D810 : ADL ?
« le: 24 Jan, 2020, 09:34:03 am »
Bonjour

Je viens d'acquérir un D810 et j'ai remarqué sur l'écran supérieur du boitier, qu'il y a noté le sigle "ADL" (petit carré noir, écriture en blanc) juste sous l’inscription de la vitesse. (voir photo)

J'ai beau chercher dans la notice d'utilisation, je ne trouve pas ????

Quelqu'un peux-t-il m'aider ?

Merci à vous.


D810 : ADL ?
« Réponse #1 le: 24 Jan, 2020, 10:28:53 am »
Cela signifie que le D-Lighting actif est activé dans le menu Prise de Vue.
"Les photos sont là, et il ne te reste plus qu'à les prendre". Robert Capa
"Il n'y a aucune règle pour une bonne photographie, il y a seulement de bonnes photographies" - Ansel Adams

D810 : ADL ?
« Réponse #2 le: 24 Jan, 2020, 11:16:47 am »
Tout juste.

L'ADL (ou DLA en anglais) n'est pas jeune ( introduit sous le D3 je pense). C'est une correction tonale et par zones de lumière qui permet de préserver HL et BL  par une meilleure répartition des tons dans l'intervalles des valeurs détéctées par le capteur de lumière ( sur un réflex).
Associé à un mode automatique ( P, A, S)  on peut, par erreur penser que c'est lui qui sous expose ou sur expose selon le besoin alors que ce sont les modes autos  qui pilotent et provoquent ces ajustements : en pasasnt en manuel on voit que l'ADL respecte trés bien le fait que jamais Nikon dans aucun document n'indique  autre chose que " préserver les HL et BL) , jamais qu'il change l'exposition.

Son fonctionnement le plus facile à piger est associé à la mesure matricielle. Sauf ds un  cas peu fréquent où on souhaite maitriser de façon trés pointue l'exposition d'un cas difficile,  le laisser sur on ne nuit en rien. Il n'en n'est pas de m^me quand on l’associe au mode de protection des HL introduit sur le D850 ce qui conduit à qqs aberrations

Pour info Nikon refuse de communiquer le fonctionnement de  fonction en détail, notamment si entre les Z et les réflex l : en fait l'ADL est affecté d'une licence car développé par une société Apical Imaging rachetée en 2018 par ARM le fabricant de puces. C'est une sorte de boîte noire pour les ingés de Nikon qui n'ont pas ou ne veulent pas communiquer la fonction et reconstituer tous les cas de figures d'exposition multiplié par le nb de modes de l'appareil pour reconstituer la totalité de la fonction de façon mathématique simple n'a jamais été fait.

D810 : ADL ?
« Réponse #3 le: 26 Jan, 2020, 20:59:34 pm »
Merci à vous 2 pour vos réponses.