Toulouse vue de nuit
« le: 12 Déc, 2019, 15:16:22 pm »
Une sortie à Toulouse avec mon club photo pour s'essayer à la photo de nuit. Qu'en pensez vous ? je n'ai rien modifié à la photo, ni couleurs, ni cadrage.


Toulouse vue de nuit
« Réponse #1 le: 12 Déc, 2019, 21:13:11 pm »
C'est une photo de nuit, c'est tout. Mais il n'y a pas de vie. Ici c'est Toulouse ville morte et ta photo ne reflète pas une grande ville. Prends des axes routiers avec des voitures qui passent en pose longue. Il y aura des immeubles comme là mais avec de la vie.

Toulouse vue de nuit
« Réponse #2 le: 13 Déc, 2019, 10:39:35 am »
Jemap, Étonnant ton commentaire.

Dilettante,
tu nous dis que c’est une sortie club pour s’essayer à la photo de nuit (sortie classique de club), alors peu importe ce que tu photographies ce qui compte dans un premier temps c’est la pratique.

Ce que je remarque dans les infos de ton image :
- Nikon D7000 - obj 18-200 f3.5-6.3 à 29mm -43 pour le D7000,
- en mode Manuel,
- sensibilité 100 Iso, ouverture diaphragme à 11, et 10 secondes de temps de pose. Je pense que ton APN était rivé sur un pied.

Pour ce type d’image que tu ns présentes, tu aurais pu monter en ISO, jusqu’à 800 (le D7000 réagit relativement bien à ce niveau), choisir une ouverture plus grande ce qui t’aurais permis un temps de pose bien plus court qui aurait eu pour effet d’éviter les flous des feuillages sans doute dû à une légère brise.
Dans ton club il doit bien y avoir un (ou +) photographe qui saura te donner quelques conseils adaptés à la prise de vue la nuit.

Bien cdlmt.

De Henri de Toulouse-Lautrec :
   "" La peinture c'est comme la merde ; ça se sent, ça ne s'explique pas.""

Toulouse vue de nuit
« Réponse #3 le: 13 Déc, 2019, 12:01:36 pm »
Puisque c'est un essai, il est perfectible. C'est bien normal. Mais il a le mérite d'avoir été tenté  ;)

Ce qui me gene c'est la manque de netteté général du a un flou de bougé. J'ai souvent ce problème aussi. Pour y remédier, quelques pistes : un bon trépied (surtout s'il y a du vent), pas trop déplié, surtout la colonne centrale, une télécommande (a fil ou sans), et, je ne sais pas si le D7000 a cette possibilité, opter pour le relevage du miroir. Au pire, passer par le Liveview.
La diaph a 11 permet d'avoir des formes d'étoile autour des lumières, et les Iso a 100 permet de garder du détail, donc bien vu pour cela.
La balance des blancs est une question de gout. On peut neutraliser un peu l'effet éclairage artificiel, mais il fait partie de la photo de nuit, je trouve.

Pour le cadrage, c'est vrai qu'ici le bâtiment est caché derrière les arbres. Il doit sans doute y avoir d'autres points de vue ou spots.

Un dernier conseil (si je peux me permettre) la lumière est encore plus valorisante quand le ciel n'est pas encore totalement noir, mais encore un peu bleu.

Toulouse vue de nuit
« Réponse #4 le: 13 Déc, 2019, 13:05:58 pm »
Dillettante,
Avant de chercher à faire des réglages pour des effets d’étoiles et autres,
mieux vaut quand même maîtriser les bases élémentaires de la prise de vue la nuit.

J’ai cette référence à te proposer :
Les Secrets de la photo de nuit -
Vittorio Bergamaschi
Editions Eyrolles -2013 - il était à 18 euros.
« Modifié: 13 Déc, 2019, 13:08:14 pm par DenisV »
De Henri de Toulouse-Lautrec :
   "" La peinture c'est comme la merde ; ça se sent, ça ne s'explique pas.""

Toulouse vue de nuit
« Réponse #5 le: 13 Déc, 2019, 20:33:34 pm »
Bonsoir,

Citation de: Dilettante
Une sortie à Toulouse avec mon club photo pour s'essayer à la photo de nuit. Qu'en pensez vous ? je n'ai rien modifié à la photo, ni couleurs, ni cadrage.

Je ne suis pas un pro et j'utilise un reflex APS-C assez proche du vôtre, un D7200. J'ai églt utilisé un zoom de type 18-200, le VR premier du nom qu'en pratique je n'utilise plus, je vais y revenir.

Sur le plan artistique : là je ne suis pas un cador. Je m'abstiens.

Sur le plan technique :
Par définition la photo de nuit c'est peu de lumière donc on peut avoir tendance à vouloir monter en ISO mais on est "ralenti" parce qu'on nous apprend que c'est à la plus basse sensibilité qu'on peut obtenir les meilleurs résultats (notamment meilleure dynamique, bruit le plus faible..). Du coup on en revient au fameux "triangle" : ouverture, vitesse, ISO avec ici, peu de lumière +++ 

1- Ouverture (chaque élément a une influence sur les autres.. donc ce n'est pas évident de trouver la bonne "équation")
Vous avez choisi ouverture f:11 cad "fermée"
Le 18-200 optiquement parlant, à 29 mm donne ses meilleurs résultats quasiment à la pleine ouverture cad autour de f:5.6 puis ça se dégrade à partir de f:8. Si vous ne jugiez pas utile d'avoir une très grande zone de netteté (profondeur de champ ou PDC) vous auriez pu tester comme cela vous a déjà été suggéré une ouverture moins fermée. Pour moi... f:5.6 (voir même f:4 puisque vous êtes à 29 mm et que ce zoom est à ouverture glissante) puis à f:11 (si c'était votre choix initial) pour "tester" avec cette optique. Cela vous aurez permis d'utiliser une vitesse un peu plus rapide dans les 2 premiers réglages.

2- Vitesse 10 secondes = c'est déjà très long ++ (certains pros vont au delà de 20 - 30 secondes.. mais ce sont des pros avec un bagage technique et un matos que pour ma part je n'ai pas)
Exprimé autrement votre risque de bougé est très élevé = risque de flou. Vous avez fermé à f:11 pour avoir de la "netteté" mais votre vitesse très lente, si vous ne metetz pas ttes les chances de votre côté, peut vous faire "perdre" cette recherche d'une + gde PDC.
Pour utiliser une vitesse très lente, je pense qu'il faut disposer :
- d'un très bon trépied qu'on pourra "lester" au besoin pour améliorer sa "stabilité"
- d'une très bonne rotule
- si possible une fixation "équilibrée" => pb d'un zoom comme un 18-200, il n'y a pas de collier de fixation sur l'objectif qui est assez long. Résultat des courses, si vous avez utilisé un trépied avec une rotule sdt fixée sur le boitier... votre ensemble est déséquilibré sur l'avant. La moindre "micro-vibration" pourra engendrer un "flou"
=> quels sont les facteurs de vibration (attention je ne suis pas un spécialiste) et comment les réduire ?
- déclencheur : privilégier soit une télécommande, soit un retardateur (rien que la pression du doigt sur le déclencheur peut entrainer un mouvement)
- MUP ou fonction mode levée du miroir
Le mouvement du miroir peut églt entrainer des vibrations du coup on peut utiliser cette fonctionnalité. Votre D7000 comme... mon D7200 sont pourvus de cette fonction qui a été eglt évoquée plus haut.
En pratique il faut l'utiliser avec... une télécommande. On déclenche une première fois = montée du miroir. On attend qqe secondes que les vibrations du miroir aient disparues (durant ce temps le viseur est inutilisable. Logique). On enclenche un seconde fois : la photo se prend (ici durée 10 sec) puis le miroir redescend
- Prise miroir relevé en LiveView cad via l'écran
Perso c'est ma technique favorite (surtout parce que j'utilise encore de vieux objectifs à MAP manuelle). Là le miroir est déjà relevé et le reste tant que je suis en mode écran sur trépied. Déclenchement idem via une télécommande ou via le retardateur.
 
3- Les ISO
On nous apprend que c'est à la plus basse sensibilité qu'on peut obtenir les meilleurs résultats. C'est vrai mais encore faut-il maîtriser les 2 autres paramètres dont le risque de bougé lorsqu'on utilise des vitesses au delà d'1/2 seconde ++

En pratique avec votre zoom (si vous n'avez pas d'autre objectif) j'aurais fait un second essai à f:5.6, ISO 400, et vitesse "adaptée" donc à priori moins prolongée, tjs sur trépied, LiveView ou MUP (suivant vos préférences) + télécommande ou retardateur (en mode MUP /retardateur le second déclenchement est facultatif cad que le D7000 déclenche tout seul au bout de 30 sec)

Bon c'est juste un avis.
 
In fine, je pense que vous avez eu raison de prendre cette photo et de la présenter pour en discuter. N'hésitez pas à poser des questions, montrer vos photos, donner votre avis; le forum est fait pour ça.

A+

PS : Si votre zoom est de type VR et que vous prenez sur trépied... il faut "désactiver" la stabilisation sous peine d'entraîner des effets paradoxaux. Navré, j'ai été très bavard...
« Modifié: 13 Déc, 2019, 20:47:17 pm par orglop450 »
Reflex Dx plus zooms et focales fixes (anciennes et + récentes)

Toulouse vue de nuit
« Réponse #6 le: 30 Déc, 2019, 14:51:21 pm »
La balance des blancs était en automatique ou sur un autre réglage ?