Débat : futurs reflex Nikon, qu'attendez-vous ?
« Réponse #15 le: 06 Déc, 2019, 12:01:33 pm »
Bonjour,

.... La question est donc : qu'attendez-vous d'un futur Nikon reflex ?

Aucune info fiable à ce jour, si ce n'est l'arrivée en début d'année du Nikon D6 dont la fiche technique n'est pas connue.
Les sites de rumeurs font leur commerce avec un possible Nikon D 760.
Les entrées de gamme D3xxx sont quasiment enterrés.
Les boîtiers amateurs D5xxx aussi.

Qu'est-ce qui vous ferait adopter un reflex Nikon expert-pro ?

La question posée peut paraître "restrictive" par rapport à ce que représentait le marché des reflex il y a 5 ou 10 ans, mais je pense églt qu'elle peut être envisagée que sous   cet aspect limité pour ne pas dire "élitiste" comme lorsqu'on a classé ceux qui étaient pour la visée télémétrique (avantage discrétion, compacité..) et ceux qui étaient pour la visée reflex il y certes assez longtemps.

En 2019 je pense qu'on doit effectivement prendre en compte l'intérêt de la visée électronique qui reprend les avantages de compacité des anciens Leica M : boitier + optique sdt cad 35 ou 50 mm (diminution du tirage mécanique = gain en poids/compacité même si on reste en plein format) avec en plus de ces mêmes Leica, la possibilité de faire de la macro, comme de l'animalier avec zoom genre 200-500 mm + l'apport de la "visée réelle" (hors éclairage au flash), des rafales > 10 im/sec, de la vidéo..

Pourtant même si l'hybride actuel n'est pas encore "parfait", le reflex actuel me parait encore plus imparfait avec à priori des marges de progressions encore plus imitées.

Je pense que pour une partie des gens la visée et l'image électronique font partie de leur quotidien comme leur smartphone. Et donc, même pour ceux qui font des images exceptionnelles avec un reflex, cet aspect image électronique avec l'intrication IA orientée non seulement améliorations techniques (genre tracking AF, Eye-AF..) et surtout pour en première intention un marché un peu plus étendu orienté cette fois résultat cad simplicité, rapidité de mise en oeuvre, aspect intuitif d'utilisation.. pourrait être encore amélioré.

Exprimé autrement, que si l'iA existe bel et bien sur nos smartphones, qu'elle est un peu présente sur les ML, en reflex expert-pro elle me semble très ou trop timorée.

Cette IA aura du mal à s'exprimer en visée reflex. OK. Ce que je demande à la visée reflex qu'elle reste une visée instantanée, telle qu'elle m'apparaît, directe. Cela dit je ne serais pas contre si cela était techniquement réalisable, la possibilité d'une visée "hybride" double optique ou électronique au choix, comme on a avec un Fuji X-Pro2 ou X-Pro3.

Par contre, nos reflex récents possèdent aussi un écran mais qqe part déjà inférieurs à ce qu'on obtient avec bcp de smartphones ou de ML d'entrée de gamme. Bref ce que j'attendrais d'un reflex expert-pro en 2020 c'est d'abord essayer de garder ce qu'il y a d'excellent en visée reflex sans obligatoirement monter en résolution. 45 Mpix c'est sans doute très adapté pour ceux qui nécessitent de faire de grands tirages, de recadrer... par contre entre termes de temps de traitement, de durée d'échanges (com) et de stockage, avec une même puissance de traitement ou de flux, on ira nettement moins vite que si on bosse en 24 Mpix qui me semble qqe part, avec ma vision d'amateur, un "meilleur" compromis. Nuance.

Pour la visée écran, pouvoir analyser cette fois l'image certes à pleine ouverture mais surtout à ouverture réelle cette fois comme sur un ML : avantage "visée dite réelle". Je vois immédiatement si mon image est trop claire, trop sombre. La PDC trop restreinte ou pas...etc. Plus les possibilités de suggestions IA en temps réel. Suivi AF type Eye-AF , couverture AF > 80% du champ & co. Donc un bien meilleur AF en visée écran que ce que l'on a actuellement au moins sur mon D7200.

Si certaines optiques Z semblent posséder une signature électronique de "corrections logicielles", bien évidemment en faire bénéficier les futurs reflex avec de nouvelles optiques en monture F.

Bon c'est juste des souhaits effectivement limité expert-pro car ce boitier sera plus cher à produire qu'un ML ou qu'un reflex actuel. Par contre il aura l'avantage de pouvoir s'appuyer sur la gamme optique actuelle en monture F. Certains regretterons de ne pas bénéficier de la qualité de résultats qu'ils obtiennent aujourd'hui avec certaines optiques en monture Z inutilisables du fait du tirage mécanique + long en reflex.

Bon, c'est ce qui me vient pour le moment. Je garde d'abord pour des raisons financières mon reflex APS-C mais demain, il est probable que je passe au ML plein format. J'espère que ce sera un Nikon.

Bonne journée à vous. 

« Modifié: 06 Déc, 2019, 12:05:28 pm par orglop450 »
Reflex Dx plus zooms et focales fixes (anciennes et + récentes)

Débat : futurs reflex Nikon, qu'attendez-vous ?
« Réponse #16 le: 06 Déc, 2019, 18:19:39 pm »

D'ailleurs le focus and recompose est une ancienne habitude héritée de la faible couverture autofocus des reflex. Elle tendra à disparaître (ou au moins être grandement marginalisée) avec les mirrorless.

Il est en effet oublié depuis longtemps de même que choisir un collimateur. Depuis que je suis passé au ML, je ne choisi plus jamais un collimateur, j'utilise un zone ou un suivi auto.

Si un reflex arrive il va probablement essayer d'avoir quelques avantages existants sur les ML. Par exemple la stabilisation capteur très utile sur les optiques non stabilisées mais surtout utile en vidéo. Je suppose aussi la détection de phase af directement sur le capteur et le suivi des yeux. La encore pour la vidéo mais aussi améliorer l'af en visée Liveview et le mode silencieux. Je ne vois pas grand-chose d'autre qui peut améliorer un reflex, et encore des amélioration seulement utiles en liveview.

Cela sens quand-même des améliorations de la dernière chance pour encore justifier l'achat d'un nouveau reflex pour les réfractaire au ML.

Perso, mon prochain boitier ne sera pas un reflex.

Mais je pense que Nikon doit sérieusement s'investir dans les ML et non sur les reflexs, les spécifications techniques du dernier Sony alpha 7R IV devrait donner des sueurs froides à Nikon.....
« Modifié: 06 Déc, 2019, 18:23:37 pm par LViatour »

Débat : futurs reflex Nikon, qu'attendez-vous ?
« Réponse #17 le: 06 Déc, 2019, 19:22:48 pm »
Bonsoir,

Perso, mon prochain boitier ne sera pas un reflex.

Mais je pense que Nikon doit sérieusement s'investir dans les ML et non sur les reflexs, les spécifications techniques du dernier Sony alpha 7R IV devrait donner des sueurs froides à Nikon.....

Mon prochain boitier ne devrait pas être un reflex comme je l'ai dit juste avant, même si passer à l'hybride implique dans une certaine mesure de s'équiper à termes en optiques monture Z plutôt que conserver et/ou acheter de nouvelles optiques en monture F.

Pour ce qui est des spécifications de la dernière mouture du Sony 7R IV il y a des trucs pour lesquels j'ai un peu de mal à accrocher en fonction de ce que je pense être mes besoins :
- 61 Mpix pour ma part je ne cours pas après. 24 Mpix me semble un meilleur compromis pour ma pratique.
- monture Sony diamètre 46 mm : j'ai l'impression que versus la monture Z Nikon, et la monture RF Canon, c'est + court. Est-ce que cela pose un réel pb versus Nikon/Canon en terme de qualité/poids/encombrement des optiques dédiées ?

Par contre coté IA là j'ai l'impression que Sony essaie d'optimiser le + possible ses boîtiers et ne s'arrêtera pas là notamment pour les perfs AF. Enfin dernier détail pour l'amateur que je suis, cartes SD (et pas XQD).

In fine si Nikon sort un nouveau reflex ciblé expert-pro pour ma part :
- il sera en monture F donc par définition d'un diamètre encore plus petit que la monture Sony en ML
- j'espère au moins un port SD (Nikon sera de tte façon contraint d'y mettre au moins un port XQD pour ceux qui en sont déjà utilisateurs)
- IA ??
- perfs du Live View ??
- résolution j'ai déjà dit ce que je recherche : je ne cours pas après les 45 Mpix ou plus (dans l'état actuel des performances des flux de travail envisageables niveau amateur "expert". Pour les Pro, je ne sais bien évidemment pas)
- vidéo : pour ma part je ne cours pas après. Même si les perfs vidéo d'un Z6 me paraissent hyper séduisantes sur le papier => implique la présence d'un capteur stabilisé (minimum syndical pour moi en + d'un AF continu véloce avec Eye-AF) ++.

A+
« Modifié: 06 Déc, 2019, 21:45:42 pm par orglop450 »
Reflex Dx plus zooms et focales fixes (anciennes et + récentes)

Débat : futurs reflex Nikon, qu'attendez-vous ?
« Réponse #18 le: 06 Déc, 2019, 19:33:12 pm »

Pour ce qui est des spécifications de la dernière mouture du Sony 7R IV il y a des trucs pour lesquels j'ai un peu de mal à accrocher en fonction de ce que je pense être mes besoins :
- 61 Mpix pour ma part je ne cours pas après. 24 Mpix me semble un meilleur compromis pour ma pratique.
- monture Sony diamètre 46 mm : j'ai l'impression que versus la monture Z Nikon, et la monture RF Canon, c'est + court. Est-ce que cela pose un réel pb versus Nikon/Canon en terme de qualité/poids/encombrement des optiques dédiées ?


Je compare très très sérieusement Nikon à Sony car je ne suis pas certain de l'avenir de Nikon.....

Je dirais que Nikon avec son Z7 à pour lui une belle ergonomie avec son écran au dessus et ses menus clairs et compréhensibles et une texture des plastiques plus agréable et une montée en iso que je trouve meilleure. 

Ensuite sa monture et ses optiques Z qui sont très prometteuses.

Reste que l'af de Sony est une tuerie, la rafale 10i/s sur 70 raw à 61MP, le double slot sd, le suivi des yeux en vidéo et ce aussi sur les animaux, un mode très haute résolution à 256 MP (très utile un packshoot bijoux), une meilleure utilisation de l'obturateur électronique  et tout cela pour un boitier qui vient de sortir à moins de 4000€.

La résolution est bien entendu énorme et probablement rarement utile, mais qui peut le plus peut le moins.

Débat : futurs reflex Nikon, qu'attendez-vous ?
« Réponse #19 le: 06 Déc, 2019, 19:44:03 pm »
Re,

... Reste que l'af de Sony est une tuerie, la rafale 10i/s sur 70 raw à 61MP, le double slot sd, le suivi des yeux en vidéo et ce aussi sur les animaux, un mode très haute résolution à 256 MP (très utile un packshoot bijoux), une meilleure utilisation de l'obturateur électronique  et tout cela pour un boitier qui vient de sortir à moins de 4000€.

Pour moi les perfs AF me paraissent constituer encore aujourd'hui une priorité en ML comme en reflex. Si leur AF surclasse dans la photo de tous les jours celui des Nikon cad a un réel impact, là OK, je pense que vous avez des arguments solides pour penser que Nikon doit s'inquiéter et surtout doit se focaliser sur cet objectif.

En visée reflex plein format cad optique il semble impossible de pouvoir couvrir tout le champ ou presque comme c'est proposé sur les ML, pas d'Eye-AF en reflex non plus actuellement = handicap reflex. Resterait sur le plan théorique dans ma tête tout au moins, l'écran Live View comme je l'ai dit plus haut. Pb, le jeu en vaut-il la chandelle ? - A courir après plusieurs lièvres à la fois, on peut être moins efficace.

En ML, les "reproches" actuels portent souvent sur la vélocité de l'AF (qui dépend aussi me semble-t-il des optiques dont leur partie motorisation et com avec le boîtier) et la "perte" (apparente ou réelle ?) de ce que j'appellerais "suivi 3D" / "AF prédictif" qu'on avait en reflex = handicap ML ? - L'AF des ML semble avoir encore des marges de progression. Perfs AF Sony 7R IV vs AF des Nikon Z6/Z7 ? - Possibilités d'améliorations uniquement logicielles ou devant passer aussi par des améliorations matérielles ?

A+
« Modifié: 06 Déc, 2019, 20:04:51 pm par orglop450 »
Reflex Dx plus zooms et focales fixes (anciennes et + récentes)

Débat : futurs reflex Nikon, qu'attendez-vous ?
« Réponse #20 le: 06 Déc, 2019, 20:07:02 pm »
urir après plusieurs lièvres à la fois, on peut être moins efficace.

En ML, les "reproches" actuels portent souvent sur la vélocité de l'AF (qui dépend aussi me semble-t-il des optiques dont leur partie motorisation) et la "perte" (apparente ou réelle ?) de ce que j'appellerais "suivi 3D" / "AF prédictif" qu'on avait en reflex = handicap ML ? - L'AF des ML semble avoir encore des marges de progression. Perfs AF Sony 7R IV vs AF des Nikon Z6/Z7 ? - Possibilités d'améliorations uniquement logicielles ou devant passer aussi par des améliorations matérielles ?


La vélocité af est identique avec un reflex et un hybride et des optiques en monture F. C'est plus rapide avec les optiques Z.  Le suivi 3D n'existe pas sur les ML il y a autre-chose sur des sujets rapides et erratiques fait un peu moins bien.

Je pense que les améliorations à apporter chez Nikon passeront par une puissance de calcul supérieure et donc un changement matériel. 

Débat : futurs reflex Nikon, qu'attendez-vous ?
« Réponse #21 le: 07 Déc, 2019, 18:41:50 pm »
Bonjour a tous et merci Jean Christophe de proposer ce débat.
Côté réflex il reste, à mon avis, quelques pistes à explorer, mais plus dans les approches commerciales que techniques.
Je m'explique : Oui, le Df a été et reste un échec commercial, mais pourquoi ?
Il y a une vrai demande de photographes, dont je fais partie, qui n'utilisent JAMAIS la vidéo. Les premiers essais timides de Nikon sur le D3s le D90 et aujourd'hui sur l'ensemble de la gamme n'ont jamais convaincu par rapport à la concurrence, Lumix ou Sony. La clientèle n'est pas non plus la même. je connais peu de vidéastes qui font de la Photo et inversement.
Par conséquent le Df avait de réelles chances de séduire un public en attente. Relisez les posts datant de la fin du D700, un foultitude de Nikonistes pestaient à la sortie du D800 et du D750 de devoir payer le développement de la vidéo sur les successeurs (réels ou supposés, on ne va pas en débattre)
Deux erreurs à mon avis :
1°) le positionnement de prix. Pour un boitier n'ayant effectivement pas de vidéo (donc aucun coût de développement), qui recycle le capteur du D4 (idem), et dont le design est un un copier-coller du Fm3 un peu modernisé (autant dire qu'il n'ont pas beaucoup sué pour le trouver, celui-là), demander au client de payer 2300€, c'est juste une gabegie et c'est franchement nous prendre pour des vaches à lait (Voir pour des C...).
2°) Revenir aux molettes à l'ancienne, et donner un côté "Vintage" pourquoi pas ? Mais par pour tout, bon sang ! S'affranchir de l'ergonomie des boitiers Nikon actuels qui sont reconnus unanimement sur ce point, c'était, là aussi, totalement stupide !

Par conséquent, un FX  "D700 modernisé" avec un positionnement tarifaire attractif (genre 1500 €) pour un public expert non fortuné me plairait assez. Sans vidéo, deux slots (indispensable, ça, et c'est une erreur majeure de la gamme Z que de ne pas les avoir prévus), l'AF, le capteur et l'Xspeed du D4s ou du D810. Wi-fi pas vraiment indispensable à mon sens, on peut en faire l'économie.
On ajoute l'écran orientable et costaud du D850, le tout dans un format et un poids réduits, ainsi qu'un firmware plus efficace pour la détection occulaire.Donc, si c'est là le futur D760, ça me va. Mais je pense que M. Nikon va juste nous revoir un peu sa copie et conserver l'essentiel du D750 et juste lui donner un petit "coup de jeune".

Pour ma part, j'aurai mis deux ans à payer mon D850 (il me reste 8 mois) et franchement, je me suis juré de ne jamais remettre ce prix-là dans un boitier dont je ne me sert qu'à la moitié de ses capacités, c'est à dire exclusivement en photographie.
Ce qui m'a décidé a été uniquement le fait de disposer encore de 20Mpxl lorsque je crop au format DX à la prise de vue dans le boitier. Mon 35mm F/1.8 devient alors un 52,5 f/1.8 en tournant juste une molette, et ça, c'est le vrai plus du D850.
J'ai eu beau tester un peu la vidéo, aucun intérêt pour moi et ça reste un exercice très différent.

Dernier point :
A quand une nouvelle version des 50mm 1,4 et 1,8 en monture F, qui sont complètement à la rue sur le D850, que ce soit leur AF apathique ou leur piqué à pleine ouverture, et qui nous permettent de faire du David Hamilton sans trucage  ?

Bon week-end à tous !

K.
Dire à un photographe que son appareil prend de belles photos c'est comme dire à un chef cuistot que son four fait de la bonne bouffe...
D850, D3S, D700, F3 des AF-S, des AF-D, des AI-S, Sigma, Tamron, bref un peu de tout. Une prédilection pour les portraits aux Nikon 105 VR et Sigma 135mm f/1,8

Débat : futurs reflex Nikon, qu'attendez-vous ?
« Réponse #22 le: 07 Déc, 2019, 22:09:03 pm »
Bonsoir,

....Côté réflex il reste, à mon avis, quelques pistes à explorer, mais plus dans les approches commerciales que techniques.
Je m'explique : Oui, le Df a été et reste un échec commercial, mais pourquoi ?
Il y a une vrai demande de photographes, dont je fais partie, qui n'utilisent JAMAIS la vidéo.
           .. Relisez les posts datant de la fin du D700, un foultitude de Nikonistes pestaient à la sortie du D800 et du D750 de devoir payer le développement de la vidéo sur les successeurs
Deux erreurs à mon avis :
1°) le positionnement de prix. Pour un boitier n'ayant effectivement pas de vidéo
2°) Revenir aux molettes à l'ancienne, et donner un côté "Vintage" pourquoi pas ? Mais par pour tout, bon sang !

Votre idée de proposer de retirer la fonction vidéo pour abaisser les coûts de recherche & développement ainsi que de théoriquement de fabrication me semble fondée, néanmoins lorsque je regarde un des derniers Leica, le M10-P pour ne pas le citer, OK d'une part il fait appel à une démarche commerciale très spécifique et orientée "luxe", clientèle "élitiste" avec un coté vintage qui le confond presque trait pour trait à l'un de ses aïeuls argentique. Sur le plan des fonctions il n'a pas de vidéo, et ne propose absolument pas d'autofocus. C'est visée télémétrique et MAP manuelle. La "vélocité" de la MAP n'est tributaire que de votre interface main-cerveau... Capteur 24 Mpix donc très en dessous en termes de résolution d'un Nikon D850 et bien sûr d'un Sony 7R IV. Ni macro photo, ni super-télés. Par contre coté tarifs on est très au delà des 1.500 Euros boîtier nu, que nbre de photographes amateurs pourraient espérer. Bcp plus cher qu'un D850 ou qu'un 7R IV.

Juste pour dire que retirer des fonctions "inutiles" ne rime pas obligatoirement avec prix accessible.

Maintenant là où je vous rejoins c'est que j'achète à priori comme vous, non pas un boîtier seul, mais un "système" cad un ensemble boîtier et optiques qui m'intéressent. Le Leica M10-P ne peut pas proposer d'objectif macro, ni de super télé puisqu'il reste en visée télémétrique par contre la qualité des optiques qu'il propose dans sa plage de focale spécifique ne semble pas remise en question par ses acheteurs (mais Leica en vend-il bcp ? - Quel est son profit direct sur ce type de système photo ?). Il propose même un objectif à la "David Hamilton" le Thambar M 90 f2.2 pour faire du "flou" ! Sinon pas de stabilisation, pas d'AF, mais un écran tactile. Vintage mais pas complètement "idiot".

S'il y a un futur reflex Nikon expert, je pense par contre qu'il faut, non seulement qu'il conserve un AF +/- stabilisation. Mais comme vous le signalez, que cet AF soit encore plus performant. Ce reflex est d'abord acheté pour être utilisé. Et l'AF dépend à la fois du boitier mais également des optiques. Donc, s'il n'y a pas de nouvelles optiques ou de nouvelles versions avec AF amélioré (au moins sur qqes unes de mes focales "clefs" : 24, 35, 50, 85, 105 et 135 en fixe), je vois moins l'intérêt de continuer d'utiliser un reflex.

Bon OK, je ne suis pas forcément un bon visionnaire.

A+
« Modifié: 07 Déc, 2019, 22:18:58 pm par orglop450 »
Reflex Dx plus zooms et focales fixes (anciennes et + récentes)

Débat : futurs reflex Nikon, qu'attendez-vous ?
« Réponse #23 le: 07 Déc, 2019, 22:15:08 pm »
e pour dire que retirer des fonctions "inutiles" ne rime pas obligatoirement avec prix accessible.


C'est même tout l'inverse, ajouter des fonctions vidéo et autres,élargit la clientèle et donc réduit proportionnellement le coût de développement et de fabrication.

Un public large permet de réduire le prix du matériel et non l'inverse.

Débat : futurs reflex Nikon, qu'attendez-vous ?
« Réponse #24 le: 07 Déc, 2019, 22:28:48 pm »
Bonsoir,

Un public large permet de réduire le prix du matériel et non l'inverse.

Je pense que vous avez raison dans une large mesure même si, pour les non utilisateurs de vidéos, ils auront toujours l'impression de "payer" pour un truc qu'ils n'utilisent pas. Et donc qu'ils payent pour rien au lieu de se dire, comme vous le dites, je paye en fait moins cher parce que la vidéo permet d'élargir la cible des acheteurs.

Bref, il faut peut-être relativiser dans les 2 sens.

Je ne crois pas que le Leica M10-P soit hyper cher, simplement parce qu'il ne propose pas de vidéo. Par contre le fait que la visée télémétrique en 2019 versus une visée électronique, lui coupe l'accès à un marché plus large qui voudrait faire de la macro et/ou un peu de sport ou d'animalier, oui. Du coup ça le maintien dans une "niche" avec pour mieux faire passer la pilule, peut-être une présentation commerciale "élitiste".

A+
Reflex Dx plus zooms et focales fixes (anciennes et + récentes)

Débat : futurs reflex Nikon, qu'attendez-vous ?
« Réponse #25 le: 08 Déc, 2019, 08:33:16 am »
La vidéo est incluse de facto dans tout boîtier numérique car c'est le mode de fonctionnement de base de tout capteur et c'est celui que tous les photographes utilisent quand ils font du Live-view ou quand ils utilisent un système de contrôle du boîtier à distance soit par câble (Tethering) en anllais soit sans fil via le WiFi.

Il est donc impossible d'enlever la vidéo d'un reflex numérique.

Tout ce que le fabricant peut faire, c'est brider l'appareil en ne pas offrant la possibilité d'enregistrer la vidéo mais il laissera toujours la prise HDMI qui permet le contrôle à distance.

Bref il n'y a pas de réelle économie en bridant l'enregistrement de la vidéo sur un reflex.
Cela revient juste à donner un look rétro et passéiste qui peut plaire à une frange de la clientèle et bien sûr en détourner une autre plus nombreuse.

Débat : futurs reflex Nikon, qu'attendez-vous ?
« Réponse #26 le: 08 Déc, 2019, 12:11:43 pm »
La vidéo est incluse de facto dans tout boîtier numérique car c'est le mode de fonctionnement de base de tout capteur et c'est celui que tous les photographes utilisent quand ils font du Live-view

Sauf erreur de ma part, le D700 avait le liveview et pas de vidéo... :rolleyes:
En pratique, il s'agit juste de relever le miroir et de présenter sur l'écran arrière ce que reçoit le capteur... Aucune fonction vidéo là dedans, et c'est tout ce qu'on demande. Pas d’enregistrement à 60fps, de vidéo accélérée ni de ralenti de l'espace, parce que, une fois pour toutes, certains s'en fiche totalement et ne s'en servent pas. Dans les club photos que je fréquente depuis 15 ans, c'est en tous cas le cas, même chez les canonistes ou les Sonystes.
Et compte tenu de l'envol des prix sur les boitiers actuels, je ne serais pas fâché que les constructeurs redescendent un peu sur terre au contact des simples mortels que nous sommes et arrêtent de proposer des FF entre 2500 et 3800€ à leur sortie, car nos salaires ne suivent définitivement pas le ryhme !!
Dire à un photographe que son appareil prend de belles photos c'est comme dire à un chef cuistot que son four fait de la bonne bouffe...
D850, D3S, D700, F3 des AF-S, des AF-D, des AI-S, Sigma, Tamron, bref un peu de tout. Une prédilection pour les portraits aux Nikon 105 VR et Sigma 135mm f/1,8

Débat : futurs reflex Nikon, qu'attendez-vous ?
« Réponse #27 le: 08 Déc, 2019, 12:42:25 pm »
Bonjour,

... je ne serais pas fâché que les constructeurs redescendent un peu sur terre au contact des simples mortels que nous sommes et arrêtent de proposer des FF entre 2500 et 3800€ à leur sortie, car nos salaires ne suivent définitivement pas le ryhme !!

C'est clair que vous n'êtes pas le seul dans ce cas...

Seul petit "aménagement" que fait Sony que ce soit pour son "compact" RX100 ou son hybride plein format Alpha 7R, il continue de proposer des anciennes versions à des prix nettement moins agressifs.

Si l'objectif pour les constructeurs que sont Nikon, Sony & co est de faire des bénéfices entre un marché "pro" qui dans une certaine mesure peut consentir à mettre plus de 3.000 Euros dans un boîtiers (et parfois bcp plus dans ses optiques qu'il "réutilisera" parfois plus longtemps que ses boîtiers), je pense qu'ils peuvent églt faire des bénéfices pour le marché expert, l'augmentation du nombre de clients pouvant s'accompagner d'une baisse de la marge unitaire.

La question qui reste posée ici étant, reflex expert / pro (à priori FF, mais quid des animaliers qui "adoraient" le D500 ? - même si avec un 45 Mpix ou + il est plus facile de "cropper" puisqu'il "reste" presque 20 Mpix ou +), qu'en attend-t-on aujourd'hui ? - QQe chose de réel ou rien de viable au final ? 

A+
Reflex Dx plus zooms et focales fixes (anciennes et + récentes)

Débat : futurs reflex Nikon, qu'attendez-vous ?
« Réponse #28 le: 08 Déc, 2019, 13:11:15 pm »
les spécifications techniques du dernier Sony alpha 7R IV devrait donner des sueurs froides à Nikon.....
Sony a toujours été un monstre en électronique... mais sur l'ergonomie, ça reste lacunaire. Je ne serais pas trop inquiet pour Canikon. Les gens qui toléraient l'ergo Sony sont déjà partis.

Sauf erreur de ma part, le D700 avait le liveview et pas de vidéo... :rolleyes:
2009........

Citer
En pratique, il s'agit juste de relever le miroir et de présenter sur l'écran arrière ce que reçoit le capteur... Aucune fonction vidéo là dedans, et c'est tout ce qu'on demande. Pas d’enregistrement à 60fps, de vidéo accélérée ni de ralenti de l'espace, parce que, une fois pour toutes, certains s'en fiche totalement et ne s'en servent pas. Dans les club photos que je fréquente depuis 15 ans, c'est en tous cas le cas, même chez les canonistes ou les Sonystes.
Et compte tenu de l'envol des prix sur les boitiers actuels, je ne serais pas fâché que les constructeurs redescendent un peu sur terre au contact des simples mortels que nous sommes et arrêtent de proposer des FF entre 2500 et 3800€ à leur sortie, car nos salaires ne suivent définitivement pas le ryhme !!
Mais la photo au plein format numérique n'a jamais été aussi abordable..!

Le Z6, l'EOS R ou l'A7 III sont à moins de 2000€ neufs. Ce sont des boîtiers très complets, avec peu de faiblesses. On en a jamais eu autant pour même pas 2000€. L'occasion est blindée de D750/D810 à 800/1100€ (respectivement). Le 24-70/4 est l'une des meilleures optiques de kit jamais sortie chez Nikon, et joue dans la cour des meilleurs transtandards du marché. En 2013, à ce prix on avait le D600 avec sa poussière, le 6D avec son AF étriqué ou l'A7 avec le pire capteur FF de l'histoire et un AF préhistorique.

Personne ne t'oblige à prendre leur top of the line Z7/D850/A7RIV/EOS Rs (quand il sortira).

Pourquoi parler de "nos salaires ne suivent pas" ? Il n'y a rien qui t'oblige à suivre le rythme des sorties, sauf l'envie d'avoir toujours le dernier modèle. C'est du luxe, rien de plus.

Les constructeurs n'ont jamais autant offert en photo numérique pour aussi peu cher (en FF en tout cas).
« Modifié: 08 Déc, 2019, 13:17:44 pm par corderaide »

*

Hors ligne Jean-Christophe

Débat : futurs reflex Nikon, qu'attendez-vous ?
« Réponse #29 le: 08 Déc, 2019, 13:30:24 pm »
N’oublions pas non plus que le D850 depuis sa sortie a battu des records de vente, et que ceux qui l’achètent sont loin d’être tous des pros avec des gros budgets.

L’argent n’est pas le problème en photo, c’est un peu osé de le dire comme ça et je ne cherche pas à polémiquer mais c’est la réalité.