Suite "logique" au D5300 ?
« Réponse #15 le: 07 Oct, 2019, 18:13:32 pm »
C'est effrayant toutes ces panoplies de gadgets technologiques.
Vous feront elles faire de meilleures photos animalières?
Faites des clichés avec une focale (un zoom à la rigueur), faites votre mise au point, essayez de ne pas dépasser les 250 ASA (comme à l'époque de l'argentique), analysez vos clichés, et regardez où ça pêche et imaginez ainsi votre boitier idéal actuel.
J'ai pratiqué la photo animalière avec un Hasselblad et c'était une bonne école. J'étais pas doué et j'ai alors compris que ce n'était pas à cause du matos.

Salutations.

Suite "logique" au D5300 ?
« Réponse #16 le: 07 Oct, 2019, 21:42:05 pm »
C'est effrayant toutes ces panoplies de gadgets technologiques.
Vous feront elles faire de meilleures photos animalières?
Faites des clichés avec une focale (un zoom à la rigueur), faites votre mise au point, essayez de ne pas dépasser les 250 ASA (comme à l'époque de l'argentique), analysez vos clichés, et regardez où ça pêche et imaginez ainsi votre boitier idéal actuel.
J'ai pratiqué la photo animalière avec un Hasselblad et c'était une bonne école. J'étais pas doué et j'ai alors compris que ce n'était pas à cause du matos.

Salutations.

Et bien je serais ravi de voir vos productions et d'échanger avec vous :) C'est bien beau de rouler des mécaniques mais cela n'apporte rien de vraiment constructif ...

Salutations.

Suite "logique" au D5300 ?
« Réponse #17 le: 07 Oct, 2019, 21:46:20 pm »
Le D7100 a vraiment un buffer moisi. C'est le pire de tous les buffer en Nikon DX (même par rapport aux séries D5000).

Je l'ai eu pendant 3 ans, c'était le seul vrai gros point faible. Je conseille donc un D7200.

Si tu veux gagner en qualité d'image, il faudra passer en plein format (pas intéressant sauf budget énorme, en animalier) ou investir sur de meilleures optiques (la meilleure solution, de loin). Et améliorer ta pratique, bien sûr. Le D500 ne tire pas sa force de sa qualité d'image (même si en piqué/couleur tu peux y gagner un peu).

Merci pour le commentaire :) Au final, oui, tu as raison, je crois que je ferais mieux d'investir dans les optiques afin de gagner en qualité d'image. Quand mon boitier sera vraiment dépassé, j'investirai dans un boitier de gamme plus "pro".

Suite "logique" au D5300 ?
« Réponse #18 le: 07 Oct, 2019, 22:54:34 pm »
Bonsoir,

C'est effrayant toutes ces panoplies de gadgets technologiques.
Vous feront elles faire de meilleures photos animalières?
Faites des clichés avec une focale (un zoom à la rigueur), faites votre mise au point, essayez de ne pas dépasser les 250 ASA (comme à l'époque de l'argentique), analysez vos clichés, et regardez où ça pêche et imaginez ainsi votre boitier idéal actuel.
J'ai pratiqué la photo animalière avec un Hasselblad et c'était une bonne école. J'étais pas doué et j'ai alors compris que ce n'était pas à cause du matos.

Pour ma part je viens de l'argentique "seulement" en 24x36 (prise de vue et développement N&B) et un jour je suis passé au numérique en 16,7x25,1 (prise de vue et post-traitement sur ordinateur). Deux technologies différentes et là je vous rejoins en fait bcp de similitudes, puisque la finalité est la même : prendre des photos. Malgré le fait qu'en numérique on a tendance à davantage regarder nos images sur des écrans que sur de vraies photos support papier. Par contre nous savons tous qu'en numérique (comme c'était le cas en argentique) qu'il vaut mieux rester le plus près possible de la sensibilité nominale de nos capteurs, soit pour la plupart d'entre eux 100 ISO. A la fois pour le "grain" mais aussi pour disposer de la meilleure plage dynamique. Idem pour la taille du capteur, comme un 6x6 offrait une meilleure qualité d'image qu'un 24x36 en argentique; un Fx (donc 24x36..) offre une meilleure qualité d'image qu'un Dx (16,7x25,1) en numérique.

Maintenant je ne pense pas qu'il faille opposer technologie utilisée + matos d'un coté et maîtrise de la prise de vue de l'autre. Pour faire une photo, en argentique comme en numérique, je pense qu'il est utilise de maîtriser un minimum les deux et d'essayer d'avoir le matériel qui nous correspond en fonction du budget et.. du poids qu'on est prêt à assumer.

Le sujet du post est : Suite "logique" au D5300, donc il me semble normal d'aborder certains aspects techniques même si nous savons tous que le matos ne fait bien évidemment pas tout pour obtenir de belles photos.

Mon premier vrai appareil (il n'est plus tout jeune), pas un 6x6, navré, mais un reflex 24x36 argentique. Je l'ai qd même adoré (au passage, je me sers tjs de ce 18 mm) :


On est tous des passionnés, donc parfois, on peut être excessifs. Non ?

Bien cordialement
« Modifié: 07 Oct, 2019, 23:16:44 pm par orglop450 »
Reflex Dx plus zooms et focales fixes (anciennes et + récentes)

Suite "logique" au D5300 ?
« Réponse #19 le: 08 Oct, 2019, 08:02:16 am »
Les réglages du D5300 réclament souvent un passage par le menu qui peut être laborieux surtout lorsqu'on est à l'affût.
Quel réglage dois-tu donc changer en cours d'affût ?
En principe, tu es en mode "A", ouverture f/5.6 ou éventuellement f/8 s'il fait beau, sensibilité auto avec une vitesse mini de 1/100s avec la stabilisation activée et tu ne touches plus à rien (sauf le déclencheur!).
l'OS du 120-400 est tellement efficace qu je pouvais descendre au 1/15s à 400mm avec le D200.
« Modifié: 17 Oct, 2019, 08:21:40 am par Pr. Blurp »
Des zooms DX, des fixes FX et le même boîtier pour tout le monde.

Suite "logique" au D5300 ?
« Réponse #20 le: 08 Oct, 2019, 10:15:43 am »
Bonjour,

... J'espère monter en gamme par la suite mais j'aimerais passer d'abord à un boitier plus maniable. Les réglages du D5300 réclament souvent un passage par le menu qui peut être laborieux surtout lorsqu'on est à l'affût.

J'avoue que comme Blurp j'avais été un peu étonné de votre ressenti à propos de l'utilisation de votre D5300 bien que n'étant pas possesseur de ce boitier mais ayant des amis utilisateurs.

Voici ce que je viens d'écrire sur ce même forum, sur un autre post :

https://forum.nikonpassion.com/index.php?topic=168231.msg1494293#msg1494293

Bonjour,

A priori je pense que vous avez raison.

Une des différences entre les D5xxx et les D7xxx porte non pas sur le capteur embarqué mais bien sur les fonctionnalités offertes par le boitier. Ce qui a au moins 2 conséquences :
1- un D5xxx et un D7xxx avec le même capteur et réglé de façon identique sortent à priori la même qualité d'image. En clair, on ne fait pas obligatoirement de moins bonnes images avec un un D5600 qu'avec un D7200
2- un D7200 comporte 2 molettes de réglages contre une pour le D5600. Résultat des courses, pour utiliser le mode M théoriquement plus utilisé par les utilisateurs de D7xxx que ceux de D5xxx :
- le D7xxx utilisera les 2 molettes : une pour choisir la vitesse, l'autre pour l'ouverture. A priori on a tjs 2 molettes sur un Fx. Reste les ISO à régler manuellement ou via la fonction Auto ISO avec des fourchettes prédéfinies.
- le D5xxx n'a qu'une molette, utilisée seule, elle permet de choisir la vitesse. Pour le réglage de l'ouverture là il me semble aussi qu'il faut combiner 2 trucs, le bouton de compensation d'expo situé sur le dessus et la molette. S'aider au passage de l'écran info pour visualiser ses réglages comme pour les boitiers D3xxx.

Bref, je n'ai pas changé d'avis, qd on débute ou qu'on passe d'une utilisation auto (je vise, je shoote) à une utilisation où on souhaite davantage "contrôler" les modes A et S peuvent constituer un pallier + accessible et + rapide que le mode M.

Bon, c'est un avis perso qui n'engage que moi.

A+

En fonctionnalités un D7xxx, un D500 ou un Fx seront plus fournis qu'un D5300. Qqe part c'est logique mais c'est plus cher et svt plus lourd.

Pour ce qui est de la fonction AUTO ISO (sensibilité auto) il y a les pour et les contre, un tuto très clair existe sur le forum :
https://www.nikonpassion.com/pour-ou-contre-utiliser-iso-auto/

Perso je fais partie de ceux qui adorent ce qui ne m'empêche pas de choisir mes ISO dans certains cas. Ce qui me paraît important c'est de choisir en connaissance de cause les bornes qu'on souhaite ne pas dépasser. Pour exemple, pour revenir à ce que j'ai dit plus haut, sur mon D90 mon auto ISO était limité à 400 alors que sur mon D7200 il est à... 1600. Démarrage par défaut à 100 ISO, vitesse mini 1/125 ème (pour le mode A cela s'entend). Bien sûr c'est un choix perso.

Bonne journée à tous.
« Modifié: 08 Oct, 2019, 10:20:36 am par orglop450 »
Reflex Dx plus zooms et focales fixes (anciennes et + récentes)

Suite "logique" au D5300 ?
« Réponse #21 le: 08 Oct, 2019, 15:24:03 pm »
Et bien je serais ravi de voir vos productions et d'échanger avec vous :) C'est bien beau de rouler des mécaniques mais cela n'apporte rien de vraiment constructif ...

Salutations.

Je ne roule pas les mécaniques car comme je l'ai écrit "je n'étais pas doué" et je me suis tourné vers la photo de studio grand format (horlogerie, bijouterie, etc...).
Salutations.

Suite "logique" au D5300 ?
« Réponse #22 le: 08 Oct, 2019, 16:02:30 pm »
C'est effrayant toutes ces panoplies de gadgets technologiques.
Vous feront elles faire de meilleures photos animalières?
Faites des clichés avec une focale (un zoom à la rigueur), faites votre mise au point, essayez de ne pas dépasser les 250 ASA (comme à l'époque de l'argentique), analysez vos clichés, et regardez où ça pêche et imaginez ainsi votre boitier idéal actuel.
J'ai pratiqué la photo animalière avec un Hasselblad et c'était une bonne école. J'étais pas doué et j'ai alors compris que ce n'était pas à cause du matos.
Les vrais font leurs photos animalières à la chambre, sur plaque, avec un déclencheur souple à distance. Utiliser un téléobjectif et une visée reflex, c'est un gadget technologique. De mon temps, on faisait de la vraie photo.




Plus sérieusement, il y a des photos animalières (notamment les oiseaux en vol, les scènes de vie un peu rapides, les scènes avec une lumière délicate) où shooter à 250 ISO est juste impossible. D'autres où tu es très content d'avoir un autofocus fulgurant. D'autres (notamment l'affût) où tu ne peux PAS te déplacer et où le zoom t'apporte beaucoup de richesse.

On faisait de la photo avec du moyen format et de la pelloche à 250 ASA à une époque, oui. Et on en faisait sans autofocus, et sans cellule d'expo, et sans visée reflex, et même sans focale supérieure à 100mm. Et donc ? Est-ce indispensable de se réinfliger ces mêmes contraintes aujourd'hui ?

Suite "logique" au D5300 ?
« Réponse #23 le: 08 Oct, 2019, 21:29:08 pm »
Ayant utilisé des Leica M pendant 41 ans, il ne m'est jamais venu à l'idée de tenter une photo d'oiseau en vol rapide à courte distance avec le Telyt 6,8/400 à mise au point "rapide" sur Visoflex III et présélection "semi-automatique" du diaphragme ; j'aurais peut-être dû essayer, mais les films coûtaient cher...
Avec le D850 c'est assez rapide avec le 200-500, rapide avec le 80-400 version 2, et fulgurant avec le 500 PF, rien qu'en AF zone automatique ou en AF 3D ; je n'arrive pas à maintenir les oiseaux rapides dans les collimateurs de l'AF groupé pourtant réputé encore plus rapide.
Il est clair que le Telyt reste toujours dans l'armoire.
A suivre...

Suite "logique" au D5300 ?
« Réponse #24 le: 11 Oct, 2019, 23:55:40 pm »
Quel réglage dois-tu donc changer en cours d'affût ?
En principe, tu es en mode "A", ouverture f/5.6 ou éventuellement f/8 s'il fait beau, sensibilité auto avec une vitesse mini de 1/100s avec la stabilisation activée et tu ne touches plus à rien (sauf le déclencheur!).
l'OS su 120-400 est tellement efficace qu je pouvais descendre au 1/15s à 400mm avec le D200.

Bonjour, je suis d'accord avec toi mais je n'ai jamais eu de bons résultats en utilisant la sensibilité auto... Il faudra que je refasse quelques essais. J'utilise la touche fn pour garder la main sur la sensibilité.
Je voulais parler aussi du réglage afs-s / af-c. Il faut repasser par le menu c'est un peu laborieux ...Et le mettre en mode automatique est pour le coup assez frustrant.
Effectivement le système OS est vraiment très efficace! Mais il ne permet que de supprimer le flou de bougé du photographe or je suis sur trépied ou monopode ... Si le sujet bouge, la stabilisation ne sert pas :) donc il est nécessaire de garder une vitesse de 1/250e voire davantage environ pour un sujet qui s'agite un peu.

Suite "logique" au D5300 ?
« Réponse #25 le: 12 Oct, 2019, 00:06:49 am »
Bonjour,

J'avoue que comme Blurp j'avais été un peu étonné de votre ressenti à propos de l'utilisation de votre D5300 bien que n'étant pas possesseur de ce boitier mais ayant des amis utilisateurs.


Je ne remets pas du tout en cause les qualités du D5300 :) je ne me poserais pas de questions pour le changer dans le cas contraire...
Ce que je "critique", c'est justement que ses réglages semblent moins directs que sur les boîtiers D7xxx et autres. Ce que vous faites remarquer d'ailleurs dans le message que vous citez si je le comprends bien.

Concernant le réglage de la sensibilité, comme je l'ai dit, j'ai toujours préféré garder la main plutôt que de la laisser en mode auto. Il s'agit peut-être d'un manque de pratique de ma part. Je ne manquerai pas d'essayer à nouveau à l'occasion de ma prochaine sortie :)

Suite "logique" au D5300 ?
« Réponse #26 le: 12 Oct, 2019, 06:05:02 am »
"Je voulais parler aussi du réglage afs-s / af-c. Il faut repasser par le menu c'est un peu laborieux ...Et le mettre en mode automatique est pour le coup assez frustrant."

La solution utilisée par beaucoup sur ce forum est d'oublier définitivement AF-S : en déportant la commande AF sur le bouton AFon sous le pouce droit, l’habitude vient rapidement, et c'est 100% gagnant, sans aucun désavantage.

Suite "logique" au D5300 ?
« Réponse #27 le: 12 Oct, 2019, 08:24:39 am »
Bonjour,

"Je voulais parler aussi du réglage afs-s / af-c. Il faut repasser par le menu c'est un peu laborieux ...Et le mettre en mode automatique est pour le coup assez frustrant."

La solution utilisée par beaucoup sur ce forum est d'oublier définitivement AF-S : en déportant la commande AF sur le bouton AFon sous le pouce droit, l’habitude vient rapidement, et c'est 100% gagnant, sans aucun désavantage.

Je vous rejoins sur ce point que j'ai églt cité sur un autre post pas plus tard qu'avant hier :

... Pour ce qui est de l'activation de l'AF pour ma part j'ai récemment abandonné la mise en action de l'AF via le déclencheur emmené à mi-course mais adopté son activation via une commande séparée, la touche  AE-L, AF-L. Non pas en sélectionnant la mémorisation (AE pour expo et/ou AF) mais en sélectionnant AF-ON ++ (cf tuto). Au début ce n'est pas forcément évident mais je m'y suis fait rapidement. Si vous ne l'avez pas testé, je ne peux que vous encourager à le faire. C'est utilisable en AF single shot, comme en AF continu (en maintenant son doigt appuyé).
[/i]
https://www.nikonpassion.com/comment-utiliser-touche-ae-l-af-l/


Bon WE à tous
Reflex Dx plus zooms et focales fixes (anciennes et + récentes)

Suite "logique" au D5300 ?
« Réponse #28 le: 12 Oct, 2019, 08:41:58 am »
Bonjour,

... Concernant le réglage de la sensibilité, comme je l'ai dit, j'ai toujours préféré garder la main plutôt que de la laisser en mode auto. Il s'agit peut-être d'un manque de pratique de ma part. Je ne manquerai pas d'essayer à nouveau à l'occasion de ma prochaine sortie :)

Pour ma part je suis utilisateur de l'AUTO ISO sur mes 2 modes personnalisés mais pas sur mes autres modes cad A et M en pratique. L'intérêt d'utiliser des modes personnalisés réside surtout pour moi lorsque je veux aller vite, me concentrer juste sur le sujet. Cela me libère d'une des 3 composantes du fameux triangle ouverture/vitesse/ISO. Mon U1 étant de type priorité à l'ouverture, mon U2 à la vitesse = je ne règle donc plus qu'un seul critère. Gain de temps évident.

Le tuto du forum (que j'ai déjà cité sur même post + haut) est très bien fait (merci JC) :
https://www.nikonpassion.com/pour-ou-contre-utiliser-iso-auto/


A+
« Modifié: 12 Oct, 2019, 08:44:11 am par orglop450 »
Reflex Dx plus zooms et focales fixes (anciennes et + récentes)

Suite "logique" au D5300 ?
« Réponse #29 le: 12 Oct, 2019, 16:34:17 pm »
Très cool ! Merci pour ces dernières astuces que je ne connaissais pas du tout !

Merci de même pour les tutos, je vais lire cela avec intérêt. J'ai tellement de boulot... vous me donnez envie de prendre mon sac et d'aller faire des photos :)

Je vous souhaite un agréable week-end à tous.