Avec un D90 quel objectif fixe
« le: 16 Juin, 2019, 20:12:05 pm »
Je m’apprêtais à acheter sur ce forum un 35mm 1/8 Nikon lorsque mon imprimante est tombée en panne et m'oblige à différer mon achat.  En faisant un tour sur ce forum, je pense qu'il m'est nécessaire d'avoir quelques éclaircissements sur mon choix à venir.

J'ai un D90 Nikon, et ces objectifs : 18/105 f3.5-5/6, 55/300 4.5/5.6 tous deux NIKON ainsi qu'un Tamron 90 f2/8 macro. Je pensais acquérir un 35 f1.8 pour des portraits, photos d'église, musée, château, bref pour des lieux plutôt sombres mais en lisant les échanges sur le forum, je ne suis plus sûre de mon choix, pourriez-vous me donner vos sentiments sur ce choix ou sur d'autres par rapport à mon D90. , Merci pour vos réponses.

Avec un D90 quel objectif fixe
« Réponse #1 le: 16 Juin, 2019, 20:33:10 pm »
Choisi déjà ta focale, celle que tu utilisera le plus. Pour cela, utilise ton zoom, bloque le sur les valeurs que tu penses utiliser et essaies.
D850 // D700 + PDK1  //  D80 + MB80  //  F80 + MB16 // F100

Avec un D90 quel objectif fixe
« Réponse #2 le: 16 Juin, 2019, 20:33:51 pm »
Bonsoir,
Sur le principe, un objectif pour faire des portraits sera en opposition avec un objectif pour photo en intérieur d'église ou château.

Dans le premier cas, il te faudra un petit téléobjectif, compris entre le 50mm et le 85mm ( équivalent à un 75mm / 127.5mm ) qui s'avère être les focales les plus "classiques" pour du portrait (on peut bien évidemment en faire au 11mm comme au 500mm)

Dans le cas inverse, en intérieur de bâtiment, il va falloir voir "large", il faut donc plutôt chercher un UGA (ultra grande Angle), compris entre 10mm et 16mm (équivalent 15-24mm).

Après, ce n'est qu'une histoire de compromis et de budget  ;)
l'homme riche à une montre mais l'homme heureux à le temps.

Avec un D90 quel objectif fixe
« Réponse #3 le: 16 Juin, 2019, 21:40:04 pm »
Un 35mm qui ouvre à 1,8, c'est un excellent choix pour le D90.
Un objectif fixe qui peut presque tout faire, en tout cas tout ce que tu listes, qui n'est pas ruineux, léger, et qui donne de très bons résultats.
Rien n'oblige à prendre systématiquement un grand angle pour des photos d'intérieur ( le 18/105 fera le job pour les prises de vue, si besoin d'un angle plus large ).

En tout cas, c'est ce que je ferais si le budget était limité  ;)
Qui pense peu se trompe beaucoup (Léonard de Vinci)

Avec un D90 quel objectif fixe
« Réponse #4 le: 17 Juin, 2019, 01:33:58 am »
Merci à tous trois pour vos réponses.

- Gregory74, j'avais déjà vu cette possibilité sur le forum, c'est chose faisable pour le portrait mais je me vois mal le faire dans un monument.

- Passion photo, je ne vois pas où se situe l'opposition. Avec un 50 ou un 85 comme tu l'as suggéré afin d' avoir un plus grand angle en f1.8 au lieu d'un 35, j'ai cru comprendre qu'il était tout à fait possible de prendre des photos dans des lieux mal éclairés. Pourrais-tu être plus explicite ?

- Bozart, tu as bien saisi le problème réside dans le prix de l'objectif sans pour autant trop sacrifier à la qualité tout en ayant un plus large panel, par contre, je crains que le 18/105 ne puisse faire l'affaire car pas assez lumineux, qu'en penses-tu ?

Avec un D90 quel objectif fixe
« Réponse #5 le: 17 Juin, 2019, 08:35:20 am »
Certes, mais il n'est pas si mauvais pour se faire la main, tester des cadrages ( avec un trépied éventuellement quand c'est possible, ou tout simplement un appui ).
Un beau jour, si vraiment le grand angle manque, hé bien c'est comme pour le reste, quelques économies sont les bienvenues !

C'est la démarche que j'ai suivie, rien de très original, mais suffisante.
Le 35mm, je ne l'ai jamais regretté.
Qui pense peu se trompe beaucoup (Léonard de Vinci)

Avec un D90 quel objectif fixe
« Réponse #6 le: 17 Juin, 2019, 08:52:09 am »
Bonjour,
Attention à ne pas confondre l'ouverture et la focale  :)

Pour faire super simple :
L'ouverture est la capacité de l'objectif à laisser passer la lumière.
Plus la valeur f/xx est petite, plus l'objectif est lumineux.

La focale est la capacité de l'objectif de voir large ou loin.
Plus le chiffre est élevé (50mm par exemple), plus ton objectif voit loin

Dans ton cas, sur ton 18-105, il te manque quoi ?

De voir plus large , ou plus de lumière ?

Ensuite, lorsque tu fais des photos de château où église, tu as tendance à "dézoomer" pour avoir le château complet ou à l'inverse, zoomer pour aller chercher le détail d'une fenêtre ou d'une gargouille (par exemple toujours) ?

Une fois ta réponse à ces deux questions, nous pourrons affiner ta recherche
l'homme riche à une montre mais l'homme heureux à le temps.

Avec un D90 quel objectif fixe
« Réponse #7 le: 18 Juin, 2019, 21:20:27 pm »
Merci pour vos réponses. Passion photo, Je ne confonds pas ouverture et focale, je te rassure. Pour répondre à ta première question, je recherche plus de luminosité bien entendu sinon mon 18/105 me suffirait pour l'instant et pour la seconde, je photographie aussi bien des plans larges, je "dézoome" que des plans de détails, je  "zoome" évidemment.

Bozart, je me vois mal avec un trépied dans un monument public, ce qui peut être faisable pour des portrait en intérieur c'est sûr. Les économies, je ne fais que ça même si ça prend du temps, si je veux pouvoir me faire un petit plaisir de temps en temps sinon ce serait la diète assurée !

Avec un D90 quel objectif fixe
« Réponse #8 le: 18 Juin, 2019, 21:47:44 pm »
Ok.
Alors, pas de solution miracle

Pour faire simple, il y a que 3 façons de faire rentrer plus de lumière

Augmenter l'ouverture
Augmenter le temps de pause
Augmenter les ISO
(Le coup de flash est aussi une option mais souvent interdite)

Les 3 façons ont chacune des avantages et des inconvénients :

L'ouverture :
Avantage -
Elle permet de faire rentrer plus de lumière sans augmenter les temps de pause ni les ISO

Inconvénients-
Plus tu ouvre ton diaphragme (donc plus la lumière rentre), plus tu réduit ta profondeur de champ.
En clair, la zone où ta photo sera nette sera réduite
Exemple :
Tu visites la salle de réception d'un château, tu as la table devant toi dans le sens de la longueur
Si tu fais la mise au point sur la première chaise au premier plan , la dernière sera totalement flou

ISO :
Avantage -
Tu peux conserver une ouverture f/ suffisante pour que toute ta scène soit nette (on reprend l'exemple de la table, tout est nette de la première à la dernière chaise )
Inconvénients-
Plus tu montes en ISO , et plus ta photo sera mauvaise à cause du bruit numérique
C'est la sorte de moutonnement avec des pixels qui deviennent rouge vert et bleu

Enfin, la vitesse :
Avantage-
En réduisant la vitesse de prise de vue (le temps de pause ), tu laisses le temps à la lumière d'atteindre le capteur
Inconvénients-
Passé sous une certaine limite, tu va avoir un flou de bougé dû à tes propres mouvements.
La règle veut qu'on ne descends pas en dessous de la longueur focale.
Si tu est à 18mm, il ne faut pas passer sous la barre des 1/15sec (c'est une moyenne, ça va dépendre de la stabilité de chacun et si tu as la stab sur ton objectif etc )


Voilà donc le dilemme :
Soit tu prends un objectif plus lumineux pour ne pas monter en vitesse et en ISO
Tu auras donc des photos plus lumineuse mais avec une profondeur de champ réduite

Soit tu montes en ISO , tu gardes une profondeur de champ suffisante et une vitesse correcte mais ta photo sera bruité

Soit tu prends un trépied, tu peux réduire la vitesse, ne pas monter en ISO , garder une profondeur de champ correcte mais tu est "encombrée" par le trépied.

Perso, pour faire pas mal de château et autre église, je ne suis jamais à moins de f4 en ouverture, j'ai juste pris une focale bien plus courte (11mm en FX) qui me permets de bien descendre en vitesse, et au besoin, je me débrouille toujours pour prendre appui sur quelques choses si ce n'est pas suffisant (mon épouse c'est de quoi je parle lol)

On se retrouve donc à mon post initiale ou une optique pour château/église ne peux convenir à faire également du portrait, vu que pour cette discipline, il vaut mieux des focales supérieur au 50mm afin d'éviter de déformer le visage de ton modèle.

Une alternative possible dans ton cas, serait de prendre un zoom du genre 17-50mm f2.8 constant , tu y gagnerai un peu en lumière, tu aurais un zoom pour aller chercher les détails si besoin, et à 50mm f2.8, tu pourras faire du portrait avec une ouverture qui permettra de détacher suffisamment ton modèle de l'arrière plan
Mais ce n'est plus le même budget malheureusement.

Dans ton cas, j'opterais pour l'option de bozart et je prendrais soit un trépied, soit plus discret du genre monopod

Bonne soirée et désolé pour le pavé, je suis sur smartphone, pas facile de mettre en forme mon texte
l'homme riche à une montre mais l'homme heureux à le temps.

Avec un D90 quel objectif fixe
« Réponse #9 le: 18 Juin, 2019, 22:12:57 pm »
Bonsoir,

J'ai un D90 Nikon, et ces objectifs : 18/105 f3.5-5/6, 55/300 4.5/5.6 tous deux NIKON ainsi qu'un Tamron 90 f2/8 macro. Je pensais acquérir un 35 f1.8 pour des portraits, photos d'église, musée, château, bref pour des lieux plutôt sombres mais en lisant les échanges sur le forum, je ne suis plus sûre de mon choix,

Juste avant d'avoir mon D7200 j''utilisais un D90 qui est un bon boitier mais que j'ai remplacé en partie parce que j'avais un certain nombre de très vieux objectifs Nikon à mise au point manuelle que je ne pouvais pas réellement utiliser avec le D90.

Actuellement avec vos zooms vous couvrez une plage focale située entre 18 et 300 mm ce qui est déjà pas mal + 90 mm macro fixe. Le souhait de vouloir un objectif fixe ouvrant plus grand que votre zoom 18-105 peut s'expliquer par le fait que vous pensez que cela facilitera vos prises de vues en intérieur ou quand la luminosité est plus faible. Qui plus est, les retours sur le Dx 35 mm f:1.8 sont bons et son prix est mesuré (en neuf comme en occasion).

Je me permets de vous faire une remarque personnelle, valable pour moi et pas obligatoirement pour vous. Avec mon D7200 ma focale fixe la plus utilisée et que je préfère ce n'est pas 35 mm mais... 24 mm. Un très vieux 24 mm f:2. 35 mm correspond à ce qu'on appelle communément la vision "normale" avec un reflex du type du D90 (capteur APS-C), on ne voit ni "large", ni "serré". Bcp de personnes adorent cette focale (35 mm en Dx c'est un équivalent 52.5 mm en plein format. 35 mm x 1.5) et si c'est votre cas, cad qu'avec votre zoom 18-105 vous utilisez ou vous affectionnez particulièrement cette focale, alors OK, le Dx 35 mm pourrait vous apporter un plus qualitativement et en matière d'ouverture maximale.

Qqes rqes :
- à f:1.8 a profondeur de champ (zone de netteté ou pdc) est réduite par rapport à f:8 par exemple. Du coup dans une église, si vous ouvrez à f:1.8 vous devez en tenir compte ou si le sujet ne convient pas, cad qu'il nécessite une zone de netteté plus étendue, par exemple entre 2-3 m et le fond de l'église vous serez contrainte de fermer davantage. D'où l'intérêt d'un trépied si vous ne voulez pas trop monter en ISO avec le D90 qui pour moi a une moins bonne montée en ISO que mon D7200 (c'est relatif qd même)
- j'utilise un 24 mm parce c'est "ma" vision photo sdt (équivalent 36 mm en plein format). Je dispose d'une vision un peu plus large que celle que j'aurais avec un 35 mm (ce qui est un avantage qd on manque un peu de recul) ainsi qu'une pdc un peu plus importante (à ouverture égale)
- pour du portrait avec un 35 mm ça peut convenir si vous cadrez assez large et que vous êtes assez près du sujet. C'est plus adapté qu'un 24 mm. Par contre, là aussi c'est assez personnel, si en portrait vous aimez cadrer assez serré et/ou que vous cherchez à mieux contrôler votre flou d'arrière plan (bokeh) c'est un peu plus facile à obtenir avec une focale un peu plus élevée pour une ouverture maximale comparable. Si par exemple vous êtes plus à l'aise en portrait soit avec l'un de vos 2 zooms, soit avec votre objectif macro entre 60 et 90 mm (équivalents 90 et 135 mm en plein format), il sera possible dans ce cas que vous ne serez pas à l'aise avec un 35 mm, même en recadrant en post-production. En ce qui me concerne, en portrait j'utilise préférentiellement (donc uniquement à titre indicatif) 3 focales fixes : 40, 85 et 105 mm. Je suis moins à l'aise en portrait avec un zoom. Je préfère me rapprocher physiquement ou à l'inverse, qd j'ai un peu de recul, mettre un peu de distance.

In fine, ne pas vous précipiter pour acheter ce 35 mm. S'il correspond davantage à vos besoins et qu'il représente un vrai plus par rapport à vos 3 objectifs actuels, dans ce cas, why not ?

Pour illustrer mes propos, pris avec mon vieux 24 mm, pas à f:2 mais un poil plus fermé à f:4 (il faut faire des compromis). Comme j'avais oublié mon trépied, j'avais pris appuis sur une borne, vitesse 1/10è de seconde (objectif et capteur non stabilisés) :


Bonne fin de soirée à vous.
« Modifié: 18 Juin, 2019, 22:20:44 pm par orglop450 »
Boitier Dx plus zooms et focales fixes (anciennes et + récentes)

Avec un D90 quel objectif fixe
« Réponse #10 le: 27 Juin, 2019, 00:02:55 am »
Bonsoir tous deux,

Tout d'abord, je voudrais m'excuser pour ma réponse tardive due à quelques ennuis. Ensuite, je vous remercie pour vos réponses très complètes et documentées ainsi que du temps passé pour essayer de m'aider dans ma quête. Du coup, je ne sais plus trop où j'en suis, je vais donc tenter de mettre vos propositions en pratique avant de me décider et surtout fouiner un peu pour connaître les prix d'occasion des objectifs que vous citez. J'avais vu sur le forum cette photo qui m'avait fort plu prise avec un "vieux" 24 mm.

Je tiens à vous préciser que je ne fais pas une fixation sur le 35 mm f1.8, ce que je regrette, c'est de ne pas connaître près de mon lieu de résidence, des personnes qui ont vos compétences et qui pourraient les partager et me conseiller. Encore mille mercis et peut-être à très bientôt.

Avec un D90 quel objectif fixe
« Réponse #11 le: 27 Juin, 2019, 00:38:09 am »
Je crois surtout qu'il ne faut pas se torturer l'esprit à vouloir la " perfection", ni avoir l'illusion que connaître parfaitement les avantages de ceci ou cela va garantir quoi que ce soit.
Prendre un peu de distance avec les conseils et expérimenter, analyser soi-même, me paraît le plus utile !  ;)

Qui pense peu se trompe beaucoup (Léonard de Vinci)

Avec un D90 quel objectif fixe
« Réponse #12 le: 27 Juin, 2019, 01:09:34 am »
Bonsoir Bozart,

Chercher "la perfection" même pas en rêve :lol:! Je voudrais simplement éviter de faire un mauvais choix, c'est important pour moi et c'est pour cela que j'ai besoin de tous vos conseils avertis et que j'ai aussi besoin de regards critiques tout en n'osant pas poster mes photos, tant celles que je vois circuler sont belles. Merci d'avoir pris le temps de me répondre.

Avec un D90 quel objectif fixe
« Réponse #13 le: 27 Juin, 2019, 06:09:02 am »
Dans l'enfance c'était 50 mm en argentique 24x36.
Mais on conseillait souvent une triplette : 28,50, et 105 ou 135.
Pendant mes premières années d'activité pro (début tardif après la longue phase initiale qualifiante) j'ai utilisé 35 et 90 (télémétrique non Nikon), puis progressivement 21, 135, 28, 65 macro, 280, 400.
Le choix est large.
Aujourd’hui j'utilise quotidiennement le 85 DX au travail (salarié et libéral) ; cette année, en privé récréatif (sans drogue ni alcool ni tabac..)  j'utilise surtout le 300 avec TC 14 III, et le 500 : c'est atypique.
NB: autrefois en argentique 24x36, la focale 35 (64° dans la diagonale) présentait la particularité d'avoir une largeur de champ égale à la distance appareil-sujet ; c'était une méthode pour cadrer sans porter l’œil au viseur le viseur à l’œil (désolé pour la gymnastique).
Cordialement.
« Modifié: 27 Juin, 2019, 08:37:13 am par adupuis »

Avec un D90 quel objectif fixe
« Réponse #14 le: 27 Juin, 2019, 08:12:08 am »
Merci d'avoir le temps de me répondre mais cela ne résout pas mon dilemme car j'ai pratiquement toutes ces focales. C'est surtout un problème d'ouverture plus grande qui me fait pencher vers un 35mm f1.8 en plus du choix d'un objectif fixe autre que mon 90 MACRO. Bonne journée que j'espère pas caniculaire de part chez vous.