Un (parmi des centaines) scanner sans scanner
« le: 13 Juin, 2019, 20:27:51 pm »
Hello
voici un montage qui permet le scan des dias et négatifs 35mm. Un réflex FX, un soufflet, un objectif zoom réglé sur 65mm, tirage minimum avec le PB-6 et la bague 14mm nécessaire au montage du boîtier monobloc. Avec un boîtier sans poignée verticale, la bague n'est plus nécessaire et l'objectif se règle sur 51mm. Envisager alors un 50mm devient possible. Le soufflet est nettement moins cher qu'un bon scanner et le résultat est très honorable avec un bon objectif.

Un (parmi des centaines) scanner sans scanner
« Réponse #1 le: 20 Juin, 2019, 07:58:04 am »
Beau dispositif.  :)

Très bonne solution si on dispose déjà d'un soufflet et d'un objectif suffisamment bon sur tout le champ. 

Cette solution présente néanmoins les inconvénients suivants: aucun automatisme n'est conservé, notamment celui de la fermeture du diaphragme en temps réel, ce qui oblige à une gymnastique assez fastidieuse consistant à actionner le déclencheur souple qui va fermer le diaphragme de l'objectif avant d'actionner le déclencheur du boîtier. Il existe bien un double déclencheur mécanique-électrique AR-10 qui se connecte d'une part au soufflet et d'autre part à la fiche électrique des boîtes pros et experts Nikon mais il est devenu assez difficile à trouver et ajoute encore de la complexité et du coût au montage. Et le dispositif complet nécessite d'ajouter au soufflet un mini-banc de reproduction.  Tout ça est au final très encombrant et très lourd même si on ne fait pas de repro à main levée!  Dernier inconvénient, la visée devient très sombre, sauf à utiliser le live view. 

Pour quelqu'un qui démarrerait de zéro, le recours au dispositif ES-2 me semble infiniment plus commode. Certes, il nécessite un 60 ou 55 micro mais compte tenu du coût d'un soufflet et de ses accessoires en occasion comparé au coût et à la simplicité d'utilisation du micro-nikkor plus l'ES-2 pour moi le choix est vite fait même si j'ai un PB-6 et tous les accessoires qui n'on pas vu la lumière du jour depuis des lustres. Après la panne de mon Coolscan je suis passé à l'ES-2 pour numériser mes diapos et négatifs. Cela dit, en macro, le numérique et notamment la fonction live view redonne beaucoup d'intérêt à l'utilisation du soufflet.

 https://www.nikon.fr/fr_FR/product/accessories/nikkor/others/film-digitising-adapter-es-2
« Modifié: 20 Juin, 2019, 08:07:32 am par Philphil »
"La nudité est l'éloquence de la chair"  Daniel Darc       https://www.philverce.com  Blog: https://www.philverce.com/blog

Un (parmi des centaines) scanner sans scanner
« Réponse #2 le: 20 Juin, 2019, 08:24:27 am »
Bonjour =) J'ajouterais que l'AR-10 est destiné aux boitier argentiques à prise à trois contacts. Il faut donc l'intermédiaire MC-25 pour l'adapter aux boîtiers numériques à 10 contacts. La vie n'est pas simple !
F5 F4S F3 F2 (3) F, D 100 D70 D 7000 D300 D3 D 700, D 3100 etc...

Un (parmi des centaines) scanner sans scanner
« Réponse #3 le: 20 Juin, 2019, 11:01:45 am »
Bonjour =) J'ajouterais que l'AR-10 est destiné aux boitier argentiques à prise à trois contacts. Il faut donc l'intermédiaire MC-25 pour l'adapter aux boîtiers numériques à 10 contacts. La vie n'est pas simple !
Ah oui ! J'avais oublié le MC-25.  Ca fait un peu Meccano tout ça.  :)
"La nudité est l'éloquence de la chair"  Daniel Darc       https://www.philverce.com  Blog: https://www.philverce.com/blog

Un (parmi des centaines) scanner sans scanner
« Réponse #4 le: 20 Juin, 2019, 14:38:04 pm »
Et pour apporter un complément sur la photographie de Chris1950: il y a trois rehausses PB-6D qui permettent le montage de boitier monobloc ou avec moteur/grip. À ma connaissance, ces réhausses (spacer en anglais) ne sont pas livrées avec le PB-6.

Le Reprodia se nomme PS-6.

D3100, AF-S 18-55 DX VR, AF-S 55-200 DX VR. D600, AF-S 50mm f/1.8 G. AF-S 24-85 mm f/3.5-4.5 G ED VR. AF-S 24-70mm f/2.8 G ED IF. AF-S 70-200mm f/2.8 G ED IF VR.
iMac 27" Sierra 10.12.6, iPhone 6s.

Un (parmi des centaines) scanner sans scanner
« Réponse #5 le: 20 Juin, 2019, 16:23:49 pm »
Citer
Cette solution présente néanmoins les inconvénients suivants: aucun automatisme n'est conservé

quand tu fais du banc titre qu'est ce que tu en as à foutre ?


La solution proposée est bonne mais il faut un super objectif le 55 micro  était un peu juste pour ça beaucoup lui préféraient les optiques d'agrandisseur Nikon ou Schneider.

dans ce montage avoir une source d’éclairage constante et contrôlable est préférable à la celle de la lumière du jour.

inconvénient :  bien penser au dépoussiérage des originaux (ici pas d’infrarouge pour virer les pétouilles)

avantage  : la numérisation est beaucoup plus rapide.

Un (parmi des centaines) scanner sans scanner
« Réponse #6 le: 20 Juin, 2019, 19:01:45 pm »
Pourquoi pas si on a peu de diapos à scanner.

J'ai aussi vu un montage avec un projecteur diapo sans l'objectif et un boitier avec un macro 105 à la place.
Question productivité, c'est intéressant : un râtelier de cinquante photos, la télécommande du projo dans une main, celle de l'appareil photo dans l'autre et andiamo!
Des zooms DX, des fixes FX et le même boîtier pour tout le monde.

Un (parmi des centaines) scanner sans scanner
« Réponse #7 le: 21 Sep, 2019, 21:12:24 pm »
Attention les soufflets sont des nids à poussières... Il faut être extrêmement soigneux, voir un peu parano sinon le capteur risque de ne pas trop apprécier.

Bien à vous,
Philippe
Philippe... Photographe, motard, bassiste, guitariste, iconomécanophile, philatéliste, et surtout "Retraité" chercheur (de lunettes, de clefs, de téléphone mobile, etc.)