Bague allonge sur 105 micro AFS
« le: 01 Juin, 2019, 23:31:31 pm »
Bonjour,

Y a t-il un avantage à utiliser une bague allonge sur un 105 micro AFS ?

Merci de vos retours

*

Hors ligne Caille

Bague allonge sur 105 micro AFS
« Réponse #1 le: 01 Juin, 2019, 23:36:49 pm »
Bonjour,

Y a t-il un avantage à utiliser une bague allonge sur un 105 micro AFS ?

Merci de vos retours
Bonsoir,

Pour ce rapprocher encore plus du sujet !
Attention quand même à l'ombre de l'appareil photo. :lol:
“Il faut demander plus à l’impôt et moins aux gilets jaunes. ”Alphonse Allais" (au goût du jour).

Bague allonge sur 105 micro AFS
« Réponse #2 le: 03 Juin, 2019, 14:13:16 pm »
Bonjour,

Le 105 micro a existé sous différentes versions avec des distances minimales de mise au point variables. Je dis cela parce que j'utilise pour ma part un "ancêtre", un 105 micro f:4 AI-S (MAP manuelle à pleine ouverture sur un reflex APS-C type D7200 ou D500 ou un reflex Fx avec conservation de la mesure de l'expo en mode M et A sur ces boîtiers, mais distance minimale de MAP "élevée" (+ de 45 cm du plan du capteur) ne permettant pas d'atteindre le rapport 1:1, ce qui peut paraître étonnant à l'heure actuelle pour un objectif dit "macro"). Sur cet objectif "micro" la question des bagues/tubes allonges ne se pose pas vraiment si on souhaite atteindre de forts rapports d'agrandissement, rapport 1:1 ou +. En pratique il m'arrive donc d'utiliser un tube pk-13 avec. Dans ce cas, pour mémoire, avec un tube allonge je perd la MAP sur l'infini.

Pour ce qui est de la version AF-S VR micro 105 f2.8 la distance minimale a été abaissée à environ 30 cm du plan du capteur ce qui fait que même avec l'addition d'une ou plusieurs bagues, on peut encore se rapprocher (sans toucher la lentille frontale), obtenir un "grossissement" encore plus élevé (faire que le sujet occupe plus de place sur la photo, dépasser le rapport 1:1). Dans l'idéal il vaut mieux utiliser des tubes (autres que le pk-13 qui est purement mécanique) pourvus de contacts permettant de conserver la totalité des fonctions dont l'autofocus.

Enfin, comme cela l'a été signalé par Caille, attention à l'ombre pouvant être générée par le boitier et surtout l'optique.

Bref, pour moi, on peut avoir à intérêt à utiliser des tubes allonges avec un 105 micro AF-S, même si cet intérêt me semble moindre qu'avec d'anciennes versions dont celle que j'utilise. Si on utilise un 105 micro avec un boitier Dx (ce qui est mon cas) on aura peut-être moins d'intérêt que si on utilise un boitier Fx simplement parce que le capteur Dx est plus petit cad que pour un même rapport d'agrandissement, le sujet occupera "+ de place" (facteur crop) que sur un capteur + grand. Même si cela reste relatif.

A+
« Modifié: 03 Juin, 2019, 14:53:53 pm par orglop450 »
Boitier Dx plus zooms et focales fixes (anciennes et + récentes)

Bague allonge sur 105 micro AFS
« Réponse #3 le: 04 Juin, 2019, 00:03:46 am »
A mon sens quasi aucun, tu risques de toucher la lentille à être si près et surtout il te faut un sujet qui ne bouge pas du tout dans ce cas car tu es sûr de lui faire peur ou qu'il sorte du champ en 2 sec. +1 pour l'ombre
D7200 - D5100 / TAMRON 16-300 / SIGMA 17-70 Contemporary 2.8-4 / Nikon 35-200 AIS 3.5-4.5 / Nikon AFD 50 mm 1.4 / Nikon 60 mm Micro AFS / Nikon 100mm 2.8 AIS / Doubleur focale Tamron / 70-210mm F:4 AIS / Flash SB 300 / Triopo TR 982 /

Bague allonge sur 105 micro AFS
« Réponse #4 le: 04 Juin, 2019, 17:45:06 pm »
Re,

De façon pragmatique et plus générale je dirais que l'intérêt d'utiliser un ou des tubes allonges ne se justifie que dans le cas où on estime qu'on est "bridé" par l'impossibilité de davantage se rapprocher.

Un tube allonge n'est pas un convertisseur dans le sens où ça ne grossit pas. Il permet uniquement de se rapprocher davantage et donc me semble plus intéressant lorsqu'on utilise un objectif disposant d'une distance minimale de MAP "trop" élevée en sachant que la longueur à utiliser varie (en terme d'impact) avec la focale utilisée.

En pratique voici mon utilisation d'un ou plusieurs tubes allonge (en sachant que je ne suis pas un pro en macro et que j'utilise un capteur APS-C) :
- Dx 40 micro AF-S : jamais
- Fx 60 micro AF-D : pratiquement jamais (c'est avec cet objectif que j'obtiens en pratique mes plus gros rapports d'agrandissement ceci, avec tube allonge. Dans ce cas le risque de "flou" est maximal ++ car la pdc est alors extrêmement réduite.)
- Fx 85 mm f:1,8G  AF-S : parfois quand... je n'ai pas pris d'optique "micro" avec moi
- 105 micro AI-S : parfois (pour les raisons que j'ai évoquées avant. Cette version est "limitée" par sa distance minimale "élevée" de + de 40 cm)
- Zoom Fx 70-300 : jamais => je l'utilise (entre autre) pour prendre des papillons. J'ai encore du mal à me rapprocher d'eux. Mais j'ai fait des progrès ces derniers mois.

Rqe : en macro je n'utilise pas la technique d'inversion d'optique à l'aide de bagues spécifiques qui est svt utilisée avec des focales généralement assez courtes < 50 mm. Je n'ai pas l'expérience non plus des lentilles "additionnelles" qu'on visse à l'avant des objectifs.

Pris avec mon Zoom 70-300 tel quel (donc pas un objectif "macro") :


En pratique en proxy ou macro j'utilise le + svt une focale > 60 mm pour des sujets (insectes) pour lesquels je ne pourrais pas me rapprocher trop d'eux sous peine de les voir déguerpir.

Avec un 105 micro AFS  (sur boitier Dx) l'intérêt d'un tube allonge me parait faible (mais pas nul sur le plan théorique).

Bon, c'est juste un avis. 
« Modifié: 10 Juin, 2019, 11:41:19 am par orglop450 »
Boitier Dx plus zooms et focales fixes (anciennes et + récentes)

Bague allonge sur 105 micro AFS
« Réponse #5 le: 04 Juin, 2019, 19:09:30 pm »
Il vaut mieux utiliser les tubes-allonge avec une plus courte focale comme les 55 et 60 micro.
L'allonge nécessaire est moins importante que sur le 105mm pour une même conversion de rapport de reproduction. Le problème sera bien sûr  le même, il sera même accentué en ce qui concerne l'approche du sujet puisque l'intérêt du 105mm est de pouvoir rester à une distance plus importante.  Le risque de flou de bougé sera également plus important et le profondeur de champ encore plus faible.  Reste à comparer ce que ça donne par rapport à un simple recadrage, à condition de disposer d'un capteur suffisamment défini.
"La nudité est l'éloquence de la chair"  Daniel Darc       https://www.philverce.com  Blog: https://www.philverce.com/blog

Bague allonge sur 105 micro AFS
« Réponse #6 le: 05 Juin, 2019, 09:57:57 am »
J'utilise des bagues allonges car je n'ai pas d'optiques macro dédiée... Mais en utiliser ne pose pas de problèmes particuliers, hormis la distance de map réduite et ses effets (ombre, pdc réduite, ...)
Au 135 F2 + 36mm de bague, non croppée au D7500

Macro D7500



La distance reste tout de même confortable, mais bon, attention, il ne s'agit pas d'un objectif macro!

Secret revealed
D850 // D700 + PDK1  //  D80 + MB80  //  F80 + MB16 // F100

Bague allonge sur 105 micro AFS
« Réponse #7 le: 05 Juin, 2019, 10:29:45 am »
Bonjour,

Je complète ma réponse par une réponse qui a été faite récemment au sujet de la macro sur ce même site :
https://forum.nikonpassion.com/index.php?topic=164238.0

Pour moi, les différences essentielles entre les macros de différentes focales sont les suivantes :
- Plus la focale est longue, plus la distance lentille frontale / sujet est importante. Utile pour les insectes par exemple.
- Plus la locale est longue, plus le flou du fond est facile à gérer, car l'angle de champ est plus réduit.
- MAIS, plus la focale est longue, plus les risques de bougé sont importants : il suffit d'essayer un 200mm macro !

Un petit exemple en proxy, toutes conditions égales.

Pour faire le lien avec le sujet de ce post "tube allonge sur 105 micro AFS" :
- l'intérêt d'un tube allonge c'est de pouvoir encore se rapprocher du sujet en sachant que la distance minimale de mise au point avec un 105 micro AFS est d'environ 30 cm du plan du capteur ce qui est "relativement court" (intérêt limité). Comme je l'ai évoqué et comme cela a été rappelé, leur apport est d'autant + net qu'on utilise un objectif "sdt" cad ne disposant pas d'une distance minimale de MAP réduite comme les objectifs dits "macro" et "proxy" (réponse ci-avant de Gregory). Pour un même "gain", plus la focale de base est élevée, plus la longueur du tube allonge devra être élevée => pour un 50 mm sdt je peux utiliser une bague de 15 mm avec un apport net, alors qu'avec mon 105 "micro" au minimum j'utilise ma vieille bague pk-13 de 27,5 mm. Gregory a utilisé un tube de 36 mm avec une focale de 135 mm. CQFD.
- possibilité de recadrer en post-production. Le fait de disposer d'un capteur à haute résolution (ce d'autant que les optiques qu'on utilisera dessus, suivent..) constitue un avantage. Avec un 45 Mpix on a plus de marge de manoeuvre qu'avec 12 ou 20 Mpix
- en macro (réponse ci-dessus) 2 éléments interviennent souvent :
1- l'intérêt de "grossir" un sujet de petite taille qui implique soit de pouvoir se rapprocher et/ou soit d'utiliser une focale plus élevée.
2- l'impossibilité ou la difficulté de pouvoir se rapprocher d'animaux vivants de petite taille comme un puceron, une abeille, un papillon => plus on aura du mal à se rapprocher d'eux, plus on aura tendance à vouloir utiliser une focale élevée 

Pour un sujet de la taille d'une abeille, si c'est un sujet immobile, fixe, j'aurais tendance à utiliser une focale de 60 mm (avec/sans tube), si c'est une abeille, pour ne pas avoir à trop me rapprocher physiquement d'elle, plutôt mon 105 micro (malgré le fait que le mien soit à MAP manuelle). Encore faut-il disposer de ces 2 focales en macro.

Pour illustrer mes propos, au 105 micro à main levée et sans tube allonge (donc pour le mien à plus de 40 cm => avec le 105 micro AFS j'aurais pu me rapprocher davantage = abeille + "grosse" et disposer de l'AF + la stabilisation pour la version 2,8G VR):



105 micro AIS avec tube allonge pk-13 (une coccinelle étant un peu + petite qu'une abeille), pris aujourd'hui !


A+
« Modifié: 05 Juin, 2019, 23:45:19 pm par orglop450 »
Boitier Dx plus zooms et focales fixes (anciennes et + récentes)

Bague allonge sur 105 micro AFS
« Réponse #8 le: 06 Juin, 2019, 08:54:09 am »
En dehors de la bague allonge, Leitz et Nikon (et d'autres) proposaient autrefois des lentilles additionnelles ; ce système n’entraînait aucune perte de luminosité si je me rappelle bien (Elpro ; accastillage des Medical Nikkor 200, puis 120).
Ce 120 disposait d'un éclairage annulaire intégré, excellent pour certaines vues techniques seulement ; son alimentation externe était vraiment encombrante.

Bague allonge sur 105 micro AFS
« Réponse #9 le: 11 Juin, 2019, 21:03:54 pm »
En dehors de la bague allonge, Leitz et Nikon (et d'autres) proposaient autrefois des lentilles additionnelles ; ce système n’entraînait aucune perte de luminosité si je me rappelle bien (Elpro ; accastillage des Medical Nikkor 200, puis 120).
Ce 120 disposait d'un éclairage annulaire intégré, excellent pour certaines vues techniques seulement ; son alimentation externe était vraiment encombrante.

Et Nikon a produit d'excellentes bonnettes macro, les 3T (1,5 dioptries) et 4T (2,9D) pour diamètre 52mm et les 5T (1,5D) et 6T (2,9D) pour diam 62mm. Plus les dioptries sont importantes plus le grossissement atteint est important.
Elles peuvent compléter tout petit télé entre 85 et 200mm voire 300mm, y compris des 85, 105 ou 200 macro, sont traitées multicouche (Nic) et légères. Pas la peine de démonter l'objectif comme avec une bague allonge...
Leitz/Leica avait ses Elpro pour 50mm ou 90mm (non traitées multicouche je crois) et Canon fabrique toujours ses 250D (4d) et 500 D (2d). il y a Marumi aussi en fabricant indépendant et de bonne qualité. Sigma a fabriqué quelques bonnettes de qualité (ancien 2,8/90 macro AF livré avec sa bonnette 1:1...).
« Modifié: 11 Juin, 2019, 21:07:48 pm par F6F3F2 »
F6;F3P;F2AS;F noir;F chromé;FM2T;D500;Df;TC14E/20E;3,5/55 Auto+4/200 Q-C;Ai 3,5/55 P+1,8/85 K+2,5/105 P-C+3,5/135;Ais 2,0/28+2,8/28+1,4/35+1,2/50+2,8/55+4/105+2,8/105;AFD 28-70+1,4/85+2/105DC;PCE 2,8/85; AFS 2,8/17~35+70~200;CV2,0/40;Zeiss ZF2 2/25.
Leica M7+2,8/28+2/50+Canon S 1,4/50+2/35+4/21CV