Pour le Vietnam
« Réponse #30 le: 12 Oct, 2019, 11:45:27 am »
Merci encore pour toutes ces précisions. Je suis maintenant en train d'hésiter entre deux configurations :
1) D750 + 24-120 f4 + 35 f1.8 + éventuellement le 55-200 dx en cas que....mais cela alourdi le sac et c'est pas trop cohérent au niveau objectif. (Je n'ai pas prévu d'acheter le 70 -200 f4)
2) D500 + 17-50 f 2.8 + 55-200 f 4-5.6 ..... j'y gagne en poids mais perds en luminosité entre equi. 75 et 120 mm
Heureusement j'ai encore quelques mois pour me décider.
La perte relative de luminosité n'est pas un gros problème vu les performances actuelles des capteurs.

Pour le Vietnam
« Réponse #31 le: 12 Oct, 2019, 12:27:06 pm »
Bonjour,

Bonjour je pars au Vietnam et au Cambodge pour un circuit du nord au sud et j'aimerais savoir si en complément de mes objectif le trépied est utile?

Votre message datant du mois de février... des semaines se sont donc passées. Dans l'hypothèse où votre séjour aurait été déjà effectué. Avez-vous pris un trépied ou pas ? - Que vous en ayez pris un ou pas, qu'en avez-vous retenu pour l'avenir ?

"S'encombrer" de matériel lorsqu'on est dans un groupe qui ne prend pas de photo ou qui a l'habitude d'en prendre de façon très rapide (je vise ou je regarde sur mon écran et je shoote) ne rend pas obligatoirement facile "l'intrusion" d'un pied qui par ailleurs alourdi de façon non négligeable le poids du matos qu'on prend avec soi (surtout s'il s'agit d'un gros trépied certes bien lourd mais très stable).

En espérant que votre séjour c'est bien passé.

A+

PS : Depuis 2 ans environ, en voyage en famille, je prends un trépied dans mes bagages. Je ne le prends avec moi, quasi exclusivement que lorsque je pars seul en ballade "photo" (pour moi très utile en paysage ou archi en basse lumière pour éviter de trop monter en ISO et/ou pouvoir éventuellement disposer d'une plus grande profondeur de champ et/ou prendre davantage de temps pour regarder sur l'écran Live View ce que je prends alors qu'habituellement je prends au viseur). Sinon, je m'en passe.
Reflex Dx plus zooms et focales fixes (anciennes et + récentes)

Pour le Vietnam
« Réponse #32 le: 12 Oct, 2019, 17:35:22 pm »
Je ne prends jamais de trépied en voyage lointain pour une raison évidente d'encombrement. Et franchement cela ne me manque pas. Ce n'est pas la même chose en vacances en France où mon diesel me transporte le trépied. Mais c'est pour des usages qui exigent une grande stabilité avec des poses longues ou du HDR. Dans les autres cas  j'utilise les Isos élevés.

Pour le Vietnam
« Réponse #33 le: 12 Oct, 2019, 18:24:50 pm »
On ne peut pas généraliser ainsi : le choix d'emporter un trépied dépend des conditions du voyage, de ses objectifs photographiques... et de son exigence personnelle.
Pour ma part, je ne vois pas partir en voyage sans trépied, sauf destination plutôt urbaine et sans objectif photographique particulier.

Pour le Vietnam
« Réponse #34 le: 13 Oct, 2019, 07:59:12 am »
Bonjour =) J'ai fait deux voyages au Vietnam. J'avais le même équipement les deux fois : 2,8-4/24-85mm+2,8/70-200mm. Pas de trépieds. Au demeurant, le seul que j'avais à l'époque ne pouvait pas rentrer dans la valise (unGitzo Gilux Studex) et pesait 1 tonne.
F5 (2) F4S F3 F2 (3) F D1X D 100 D70 D 7000 D300 D3 D 700, D 3100 etc...

Pour le Vietnam
« Réponse #35 le: 13 Oct, 2019, 21:31:06 pm »
Indépendamment de la beauté des lieux et de l'enrichissement narcissique que vous  retirez d'y être allé(s), quelle empreinte carbone ça coûte ces petits tours? Y aurait-il pas, pas bien loin de chez vous, matière à exprimer votre créativité photographique, et de façon plus originale. Y a tant et tant de cartes postales de (presque) partout. C'en est une de plus!
Mais fort jolie, je vous l'accorde;

Pour le Vietnam
« Réponse #36 le: 13 Oct, 2019, 23:01:19 pm »
Voyager permet au moins plusieurs choses : s'ouvrir l'esprit, prendre conscience de la réalité du monde et devenir plus tolérant.  ;D ;D ;D (désolé mais j'ai du mal avec ce genre de discours moralisateur).

Là où je veux bien aller dans ton sens, c'est quand on voit la vitesse à laquelle des pays comme le Vietnam et le Cambodge se transforment, notamment sous la pression du tourisme chinois. Juste un exemple : quand tu assistes au lever du soleil à 6h30 du matin devant Angkor Wat, avec 5000 touristes (dont beaucoup de chinois, quelques uns avec un trépied soit dit en passant, les autres se contentant de faire des selfies pour poster leur trombine sur Instagram), tu prends conscience du monde fou dans lequel nous vivons et des menaces que fait peser le tourisme de masse sur un site aussi exceptionnel.

Pour le Vietnam
« Réponse #37 le: 13 Oct, 2019, 23:14:49 pm »
S'ouvrir l'esprit, être conscient de l'état du monde et être tolérant, c'est bel et bon, mais s'il faut aller si loin pour ça... Quant à moraliser, je laisse ça à d'autres. J'ai pas de leçons à donner. Je livre mon ressenti, c'est tout ;)

Pour le Vietnam
« Réponse #38 le: 14 Oct, 2019, 06:36:22 am »
Bonjour =) J'ai été 2 fois au Vietnam (2006-2008). Ce sont les deux seuls grands voyages de ma vie et il est peu probable que j'en fasse d'autres (c'est cher). Par ailleurs, je me suis passé de voiture de 1973 à 2003, alors je ne pense pas avoir eu une empreinte carbone très importante.
F5 (2) F4S F3 F2 (3) F D1X D 100 D70 D 7000 D300 D3 D 700, D 3100 etc...

Pour le Vietnam
« Réponse #39 le: 14 Oct, 2019, 10:36:46 am »
Voyager permet au moins plusieurs choses : s'ouvrir l'esprit, prendre conscience de la réalité du monde et devenir plus tolérant.  ;D ;D ;D (désolé mais j'ai du mal avec ce genre de discours moralisateur).

Là où je veux bien aller dans ton sens, c'est quand on voit la vitesse à laquelle des pays comme le Vietnam et le Cambodge se transforment, notamment sous la pression du tourisme chinois. Juste un exemple : quand tu assistes au lever du soleil à 6h30 du matin devant Angkor Wat, avec 5000 touristes (dont beaucoup de chinois, quelques uns avec un trépied soit dit en passant, les autres se contentant de faire des selfies pour poster leur trombine sur Instagram), tu prends conscience du monde fou dans lequel nous vivons et des menaces que fait peser le tourisme de masse sur un site aussi exceptionnel.
Tout à fait exact. Quand je suis allé à Angkor c'était il y a vingt ans. Il n'y avait pas foule. Mais quelques années après je me suis trouvé en Egypte et là c'était la grande foule. Je me suis dit que certaines choses pouvaient se découvrir dans les livres.

Pour le Vietnam
« Réponse #40 le: 16 Nov, 2019, 16:18:39 pm »
Bonjour,

... Je suis maintenant en train d'hésiter entre deux configurations :
1) D750 + 24-120 f4 + 35 f1.8 + éventuellement le 55-200 dx en cas que....mais cela alourdi le sac et c'est pas trop cohérent au niveau objectif. (Je n'ai pas prévu d'acheter le 70 -200 f4)
2) D500 + 17-50 f 2.8 + 55-200 f 4-5.6 ..... j'y gagne en poids mais perds en luminosité entre equi. 75 et 120 mm
Heureusement j'ai encore quelques mois pour me décider.

Concernant les longues focales, j'ai un  105mm f 2.8 et le 300mm f4, mais trop lourd et encombrant. C'est vrai qu'à Riga j'ai dépassé 4/5 fois la focale 130 en extérieur pour des détails de toiture par exemple. Je peux éventuellement prendre un 55-200 DX pour le cas où; en faisant travailler le D750 en dégradé, mais c'est pas une solution qui me plaît, même si le 55-200et très léger.
Je pense rester sur le 24-120 plus un fixe 35 f1.8 ou 50 f1.4.

Je replonge sur ce post et 2 de vos interventions :
- Etes-vous déjà parti ?
- Si ce n'est pas encore le cas, durant quels mois partez vous ?
- Et sur quelles zones ?
- Matériel pour le moment retenu ? 

Dans la mesure où vous allez voyager en groupe cad que vous aurez du mal pour pouvoir prendre le temps qu'il vous faudrait pour choisir le ou les différents points de vu possibles ou qui vous feraient davantage envie il me semble logique de prendre le moins de matériel possible et qqe part de privilégier en 1ère intention un zoom transtandart comme votre 24-120 monté sur votre D750 sans argument pour vous encombrer d'un trépied et/ou d'un grand nombre d'objectifs en complément de votre zoom "par défaut" qui sera monté en quasi-permanence prêt à shooter. 

Reste même qd on se déplace en groupe on peut parfois avoir la possibilité de s'extraire ou non du groupe, parfois tôt le matin, ou un peu plus tard en fi d'après midi en sachant que plus on se situe dans le Sud du Vietnam, moins la durée de présence du soleil varie. Bref qu'on soit au mois de février ou au mois de septembre, au Sud hormis la différence de précipitations, le soleil se lève et se couche quasiment à la même heure. Exprimé autrement, tôt le matin ou presque tard le soir = basse luminosité et là je vous rejoins sur l'intérêt de disposer d'une optique ouvrant plus grand que le 24-120 f:4 constant. Perso en FF entre un 35 mm et un 50 mm je serais plus en faveur du 35 mm car ça correspond davantage à ma vision photo (en fait 24 mm en format APS-C). De même, y compris en l'absence de trépied et d'UGA il m'arrive de faire des panoramas avec. C'est moins "pratique" que faire un pano avec un smartphone où tout est automatique avec un résultat visible immédiat, mais au final (en postproduction) j'obtiens de meilleurs résultats.

Pour ce qui serait de le compléter avec un télé si on considère que 120 mm sur un plein format est "court", j'hésiterais qd même à prendre avec moi votre Dx 55-200 utilisé sur votre D750. Ok 200 mm en cadrage Dx ça vous donne un équivalent 300 mm mais comme vous le rappelez sur un D750 le cadrage Dx fait que vous n'utilisez plus qu'une partie de votre capteur cad que votre résolution en Dx tombe en dessous de 10 Mpix. Ok, ce n'est pas la catastrophe mais bon, ça limite les possibilités de recadrage éventuel ou de faire de très grands tirages papier. QQe part votre 24-120 mm en recadrage Dx (donc avec la résolution Dx obtenue) ça vous donne un équivalent 36-180 mm, OK avec moins de 10 Mpix mais équivalent 180 mm ce qui n'est pas totalement sans intérêt. Même si ce n'est qu'une gymnastique intellectuelle.

Pour moi sur votre hésitation initiale option D750 versus D500, ça dépend de votre souhait ou non de pouvoir disposer d'un télé au delà de 75 puis 120 mm à pleine résolution contre balancé par le fait de shooter en APS-C avec le D500 versus plein format avec le D750. Là c'est sûr qu'interviennent vos souhaits et exigences personnelles.

Si on regarde autrement avec l'option D500 vous perdez comme vous le signalez la plage focale 50-80 mm (eq 75-120 mm en FF) en monture par défaut puisque votre transtandard est le Dx 17-50 (cad équivalent 25-75 mm en FF alors qu'en FX vous disposez d'un 24-120). Pour couvrir cette plage ça vous oblige à prendre votre télé-zoom Dx en perdant les f:2.8. Par contre pour moi avec votre transtandart Dx vous êtes à f:2.8 (et pas à f:4 comme avec votre 24-120). La zone de travail de l'AF couvre plus de 80% de la surface du capteur sur l'APS-C alors qu'avec le plein format c'est nettement moins. Ok la zone AF plus restreinte du D750 vous avez l'habitude (je n'ai pas de reflex ni d'hybride plein format) mais je pense que lorsqu'on doit aller vite avec une plus grande marge de manoeuvre, notamment en groupe ou en street photo, avec un D500 + 17-50 f:2.8 qu'avec un D750 + 24-120, même si on est limité à 50 mm (eq 75 mm) en Dx et qu'il faut alors changer d'objectif ce qui n'est jamais l'idéal qd on est "pressé".

In fine, par défaut (cad objectif monté par défaut) faut-il privilégier la disponibilité immédiate de la plage 75-120 mm (en vrai ou en équivalent FF) ou une ouverture maxi f:2.8 vs f:4 ? - Sachant qu'en second couteau, en Dx il y a le 55-200 et en Fx il y aura le 35 ou le 50 qui ouvrent encore plus grand que f:2.8. Par contre en Fx, on est limité en haut à 120 mm à pleine résolution versus 200 mm mais équivalent 300 mm en Dx. Là, il y a aussi une vraie différence.

A priori vous avez déjà répondu à cette question. Cpdt vous n'êtes peut-être pas encore partie. Durant les "Golden Hours" perso je privilégie actuellement les optiques à grande ouverture mais c'est très perso et entre un zoom et une focale fixe, en groupe je préférerais le zoom même s'il est limité en haut. De tte façon aucune des 2 solutions n'est parfaite. La meilleure est celle qui vous correspondra en fonction de vos habitudes, de vos souhaits et des "contraintes" liées au fait de voyager en groupe. 

Enfin, Ok prendre l'avion ça représente une certaine empreinte carbone. Si on pense développement durable, se dire qu'on peut églt agir tout le reste de l'année de façon positive ou moins suivant ses convictions et les moyens qu'on se donne. Raisonner sur le moyen  terme a également du sens. C'est juste mon avis.

Bon WE à vous.

Nota : Une photo prise en 2013 avec un Dx 18-200 sur un D90 à la volée (à 170 mm soit eq 255 mm selon l'EXIF). Le 18-200 je n'utilise plus du tout. Entre autre, du fait des "mauvais" résultats qu'il pouvait me donner à certaines focales ou ouvertures. A l'époque en voyage je me contentais de prendre en mode Programme et en JPEG. Depuis j'ai un peu évolué sur le plan technique et repris certaines bases. La photo est loin d'être "parfaite" mais pour moi au final ce n'est pas ce qui compte le plus. Navré pour les puristes.

« Modifié: 16 Nov, 2019, 16:56:02 pm par orglop450 »
Reflex Dx plus zooms et focales fixes (anciennes et + récentes)