Bonsoir,

Je débute encore dans la pratique photo, mais je n'ai pas manqué d'immortaliser les fêtes de fin d'année en famille. Je possède un D7500 avec le 16-80mm f/2.8-4.

L'appareil possède un flash intégré, que je trouve pratique puisqu'il ne prend pas de place et que ça peut dépanner, même s'il faut absolument corriger l'exposition sous peine d'avoir des gens tout blanc. Du coup, j'essaie de l'éviter et j'aime bien utiliser le mode A pour travailler en intérieur: en ouvrant au max, on peut faire de jolies photos d'intérieur mais si l'éclairage est un peu faible, les couleurs sont très naturelles.

Au début, j'ai plutôt fait des photos de personnes seules, donc mise au point dans l'oeil et hop! Mais durant les repas, j'ai commencé à faire des photos de couples ou groupes et c'est que je me suis fait avoir par mes réglages. Je suis resté sur l'ouverture max. que me proposait l'appareil en mode A. Grand mal m'en a pris, puisque la PdC est du coup beaucoup trop courte pour avoir 2 ou 3 personnes nettes si elles ne sont pas exactement sur le même plan.

Une image vaut 1000 mots, j'attache un exemple... A priori, ils paraissaient côte-à-côte, je fais la mise au point sur un des sujets et le tour est joué. C'est en regardant les photos par après que je constate le problème sur beaucoup de photos, ayant majoritairement utilisé ce mode.

En entrant les EXIFs (55mm, F/3.8) dans un calculateur de PdC, étant a environ 1.5m du sujet, cela donne une profondeur de 6cm devant et derrière le point. L'homme étant juste en retrait sur la photo, cela suffit à ce qu'il soit en dehors de la zone nette. Il aurait fallu fermer un peu, peut-être f/5.6 serait déjà suffisant.

C'est en forgeant qu'on devient forgeron, ce genre d'expérience permet de s'améliorer pour les prochaines fois!

Quand vous faites des photos de groupes, si vous voulez faire des cadrages serrés comme sur l'exemple, quels réglages recommandez vous? En jouer un avec un calculateur de profondeur de champ, je remarque qu'elle est toujours assez petite. Je pourrais fermer d'avantages, mais au risque de grimper haut dans les ISOs (déjà 1400 ISOs en auto sur l'exemple). Bien sûr l'utilisation d'un flash sera plus que recommandée.

On vante les mérites des grandes ouvertures dans tous les nouveaux objectifs, mais je pense que c'est un argument marketing mal utilisé - surtout mal compris - puisque dans beaucoup de situations, on devra fermer pour obtenir un plan suffisant profond pour la netteté.

Merci d'avance pour vos conseils!
« Modifié: 21 Jan, 2019, 09:52:13 am par blake_ch »

Erreur de débutant - le mode A pour ouvrir grand, un faux ami
« Réponse #1 le: 15 Jan, 2019, 23:21:59 pm »
Salut
Le mode A est très bien, faut pas être aussi méchant avec lui  =D

(Je l'utilise dans 99% des situations à titre personnel)

Dans ton cas, l'utilisation d'un flash aurait bien changé les choses.
Si tu n'as pas de cobra, celui intégré au boîtier peut bien dépanner. Par contre, pour éviter la lumière brut et frontal du flash, tu dois diffuser un peu sa lumière.
Une solution facile, rapide et économique et d'utiliser une simple balle de ping-pong :

Tu fais un trou dedans, puis tu la "glisse" sur ton flash. Au pire, si tu veux qu'elle tienne bien, tu peux rajouter un petit élastique par exemple.

Ensuite, en fonction de l'opacité de ta balle de ping-pong, il te suffit de corriger la puissance du flash.
Tu pourras enfin fermer un peu plus ton ouverture et avoir tout le monde bien nette.

Pour les objectifs lumineux, ce n'est pas un argument marketing, mais une qualité qu'il faut utiliser à bon escient.

C'est un peu comme acheter une Ferrari :
Ils vantent les mérites du moteur, du freinage, de la tenue de route.. mais pour aller faire tes courses en famille en centre ville, c'est la misère et la première twingo qui passe sera bien plus efficace.

Le fait que ton objectif ouvre à f2.8 ne doit pas t'empêcher de l'utiliser à f8 ou plus.
« Modifié: 15 Jan, 2019, 23:24:17 pm par passion_photo »
l'homme riche à une montre mais l'homme heureux à le temps.

Erreur de débutant - le mode A pour ouvrir grand, un faux ami
« Réponse #2 le: 16 Jan, 2019, 07:58:05 am »
Tu dis que le mode a t'oblige  à utiliser une grande ouverture,  c'est à toi de le définir..

Ensuite si l'éclairage est insuffisant et que tu ne veux pas utiliser le flash définit la montée en Iso sur 800 au maximum, l'appareil le fera tout seul s'il y a besoin.
Ensuite si ce sont des photos de groupe pense a régler sur mesure matricielle avec seulement 9 points de mesure, ça permettra d'englober la totalité au niveau de la mise au point.
Et évidemment fermer à 8 ou 9 au niveau de la focale.
A toi de faire des essais au préalable.

J'espère que ça t'aidera.

*

Hors ligne Jean-Christophe

Erreur de débutant - le mode A pour ouvrir grand, un faux ami
« Réponse #3 le: 16 Jan, 2019, 09:58:19 am »
Je suis resté sur l'ouverture max. que me proposait l'appareil en mode A. Grand mal m'en a pris, puisque la PdC est du coup beaucoup trop courte pour avoir 2 ou 3 personnes nettes si elles ne sont pas exactement sur le même plan.
Ton erreur vient de là.
En mode A l'appareil ne propose rien, c'est toi qui doit choisir l'ouverture en fonction de la PdC attendue.

*

Hors ligne Jean-Christophe

Erreur de débutant - le mode A pour ouvrir grand, un faux ami
« Réponse #4 le: 16 Jan, 2019, 09:59:10 am »
On vante les mérites des grandes ouvertures dans tous les nouveaux objectifs, mais je pense que c'est un argument marketing mal utilisé - surtout mal compris - puisque dans beaucoup de situations, on devra fermer pour obtenir un plan suffisant profond pour la netteté.
C'est aussi vieux que la photo, ce n'est pas "pour les nouveaux objectifs" :)

Erreur de débutant - le mode A pour ouvrir grand, un faux ami
« Réponse #5 le: 16 Jan, 2019, 10:00:44 am »
Première chose, pour Noël 2019 et ta commande au père Noël, demande un Flash Cobra !  ;)
Le mode "A" te permet d'afficher une ouverture qui sera fixe, c'est un bon choix, mais c'est à toi de choisir la bonne en fonction de ton sujet. Il te faudra trouver le juste milieu. Tu as compris que l'ouverture maximum ne t'a pas donné de bons résultats dans certains cas comme ce couple qui n'était pas sur le même plan, un cas très courant, en plus la différence de netteté ne se voit pas sur l'écran LCD arrière !  :P Ce problème ne vient pas de l'ouverture max mais de sa mauvaise utilisation ! Tu n'avais pourtant qu'une petite molette à tourner…  ;/
- Il te fallait fermer un peu, soit, mais de combien ? Ne t’embarrasse pas d'un calculateur ou une table de PdC, c'est pas le moment, il te faut bien connaitre ton objectif, avoir en tête une idée préconçue des paramètres, par exemple un sujet à 3 mètres, F/5,6 PdC = 1,5m environ.
- Pas assez de lumière, ce qui donnait des vitesses trop lente ? La solution est de monter les ISO !
- Fastidieux ? Paramétrer les ISO automatiques ! Raisonnablement...
- Ça donne du bruit numérique ? Choisir le RAW bien sûr et utiliser un logiciel de développement pour le traiter de la meilleure façon.
- Une autre solution plus facile ? Oui, un Flash Cobra !  ;D
Et si vous me croyez, quels que soient mes avis, Vous vous trouverez bien de les avoir suivis.

Erreur de débutant - le mode A pour ouvrir grand, un faux ami
« Réponse #6 le: 16 Jan, 2019, 12:01:15 pm »
Bonjour,

Merci pour vos réponses éclairées!

En effet, je me suis piégé tout seul à croire que plus on ouvre mieux c'est. J'en encore suis qu'à la découverte de l'appareil et de son fonctionnement. J'avais principalement utilisé le mode A pour des photos en intérieur avec ma femme ou ma fille, seule à chaque fois, donc je ne m'étais pas rendu compte de ce problème potentiel.

J'aime bien l'analogie avec la Ferrari, c'est assez juste. En grand débutant je me suis fait avoir en pensant que plus c'est ouvert mieux c'est, sans imaginer que la profondeur de champ peut devenir un obstacle dans ce genre de condition. En l'occurence, je pense que dans ma tête je m'étais dit : "puisque je veux faire sans flash, il faut ouvrir le + possible pour contenir la montée en ISO".

Ensuite si l'éclairage est insuffisant et que tu ne veux pas utiliser le flash définit la montée en Iso sur 800 au maximum, l'appareil le fera tout seul s'il y a besoin.
Dans les conditions de la photo postée, en ISO auto l'appareil est monté à 1400 ISO. J'ai fixé une vitesse minimal de 1/80 pour limiter les flou (valeur choisie plutôt arbitrairement par rapport à quelques essais)...

Ensuite si ce sont des photos de groupe pense a régler sur mesure matricielle avec seulement 9 points de mesure, ça permettra d'englober la totalité au niveau de la mise au point.
Tu veux dire 9 points pour l'auto-focus en visant un des visages?

Ce problème ne vient pas de l'ouverture max mais de sa mauvaise utilisation ! Tu n'avais pourtant qu'une petite molette à tourner…  ;/
- Il te fallait fermer un peu, soit, mais de combien ? Ne t’embarrasse pas d'un calculateur ou une table de PdC, c'est pas le moment, il te faut bien connaitre ton objectif, avoir en tête une idée préconçue des paramètres, par exemple un sujet à 3 mètres, F/5,6 PdC = 1,5m environ.
Certes, maintenant je suis au courant. Le coup du calculateur, je l'ai fait par après juste pour comprendre pourquoi la 2e personne est floue. C'est sûr que je ne veux pas m'embarrasser avec des calculs compliqués, il faut avec le temps mémoriser des valeurs de référence. Mais, ça a été tout de même instructif de jouer avec les valeurs sur un calculateur pour voir concrêtement à quoi cela correspond tous ces chiffres.

D'ailleurs une question pour continuer :
- En l'occurence, la solution 1 pour résoudre le problème est de fermer l'ouverture
- Mais la profondeur de champ dépend également de la distance et de la longueur focale

Donc : si j'ai des conditions difficiles et que je veux préserver l'ouverture pour ne pas monter trop haut en ISOs, est-ce une alternative valable de reculer ou de dé-zoomer, malgré la contrainte de devoir ensuite recadrer la photo pour obtenir le cadrage initialement voulu? Bien sûr que ce n'est pas l'idéal.

Première chose, pour Noël 2019 et ta commande au père Noël, demande un Flash Cobra !  ;)
En effet, ce ne sera certainement pas un achat superflu tôt ou tard.