Zoom H1n pour prise de son
« le: 31 Août, 2018, 17:16:09 pm »
Bonjour,

Je fais de la photo animalière et accessoirement des petites séquences vidéo. Je souhaiterais améliorer mes prises de son avec un petit micro portable type "Zoom H1n"  plus facile à utiliser que d'avoir un micro à fixer sur le boîtier.

Le Zoom H1N, me permettrai d'enregistrer les bruits d'ambiances, voir le brame du Cerf, chants d'oiseaux etc...

Que pensez vous de mon choix?

Merci de votre retour


Zoom H1n pour prise de son
« Réponse #1 le: 01 Sep, 2018, 00:31:43 am »
Bon choix. Si tu peux augmenter un peu ton budget, je te conseillerai plutôt le H2n qui est un peu meilleur et qui offre plus de possibilités pour de l'ambiance. Par contre, que se soit l'un ou l'autre, en extérieur, il te faudra absolument prévoir d'acheter aussi la petite bonnette à poils (deadcat)  pour protéger tes micros des courants d'air.

Zoom H1n pour prise de son
« Réponse #2 le: 01 Sep, 2018, 10:14:00 am »
Bon choix. Si tu peux augmenter un peu ton budget, je te conseillerai plutôt le H2n qui est un peu meilleur et qui offre plus de possibilités pour de l'ambiance. Par contre, que se soit l'un ou l'autre, en extérieur, il te faudra absolument prévoir d'acheter aussi la petite bonnette à poils (deadcat)  pour protéger tes micros des courants d'air.

Merci de ton retour,

1- Effectivement je peux pousser un peu mon achat pour un H2n, mais par-contre n'étant pas un spécialiste du son, quelle serait le mode le plus adapté, car je note qu'il y en a plusieurs. Là je suis un peu perdu.

Modes pour les bruits d'ambiances et mode éventuellement pour capter le brame du cerf, voir le cri d'une chouette. j'imagine que ce n'est pas les mêmes à utiliser.

je possède un micro RODE VideoMic Rycote, doit-on éventuellement le coupler avec le H2n, pour isoler certains sons ?

2- Par contre en parallèle, j'ai trouvé cet avis sur internet https://fr.audiofanzine.com/enregistreur-poche/zoom/h2n/avis/r.151673.html

Qu'en penses tu?

Merci de tes lumières
« Modifié: 01 Sep, 2018, 11:03:20 am par vincentIDF »

Zoom H1n pour prise de son
« Réponse #3 le: 02 Sep, 2018, 02:39:14 am »
Citer
Modes pour les bruits d'ambiances et mode éventuellement pour capter le brame du cerf, voir le cri d'une chouette. j'imagine que ce n'est pas les mêmes à utiliser.
Quelque soit le mode du H2n, tu ne pourras capter que de l'ambiance. C'est à dire que si tu veux vraiment capter des cris d'animaux spécifiques en bonne qualité, c'est quasiment impossible avec ce genre d'enregistreur (H1n ou H2n). Je ne sais pas quelles sont exactement tes attentes et tes espérances. C'est un peu comme si quelqu'un te demandait si on peut faire de la photo animalière avec un coolpix A10. Oui c'est possible, mais on ne peut pas faire les mêmes photos qu'avec un full-frame et un 300mm. Tu peux faire des bonnes ambiances "natures" avec ces petits enregistreurs, tu ne pourras pas faire la bande son d'un documentaire animalier.

Citer
je possède un micro RODE VideoMic Rycote, doit-on éventuellement le coupler avec le H2n, pour isoler certains sons ?
Le coupler ? Tu veux dire plugger ton videomic sur le H2n ? Oui c'est possible, mais l'entrée mic du H2n n'est pas très bonne. L'intérêt du H2n c'est ses 4 micros internes.

Citer
Par contre en parallèle, j'ai trouvé cet avis sur internet https://fr.audiofanzine.com/enregistreur-poche/zoom/h2n/avis/r.151673.html
C'est pas cohérent sa démarche. Le H2n n'est pas un enregistreur pour micro. Il y a une entrée, mais elle est uniquement en minijack non balancé, c'est pas très bon. Encore une fois, c'est pas l'intérêt du H2n. Avec une parabole, à mon avis, il faut au minimun un micro omni en XLR et un enregistreur externe avec des pré-amplis qui tiennent un peu la route. Donc donner son avis sur le H2n en parlant de son entrée micro...


« Modifié: 02 Sep, 2018, 03:04:36 am par BCH »

Zoom H1n pour prise de son
« Réponse #4 le: 02 Sep, 2018, 05:02:42 am »
bonjour
Que pensez-vous des têtes directionnelles prévues pour les H5 et H6 ?
Merci

Zoom H1n pour prise de son
« Réponse #5 le: 02 Sep, 2018, 11:53:00 am »
Merci encore de tes réponses

Quelque soit le mode du H2n, tu ne pourras capter que de l'ambiance. C'est à dire que si tu veux vraiment capter des cris d'animaux spécifiques en bonne qualité, c'est quasiment impossible avec ce genre d'enregistreur (H1n ou H2n). Je ne sais pas quelles sont exactement tes attentes et tes espérances. C'est un peu comme si quelqu'un te demandait si on peut faire de la photo animalière avec un coolpix A10. Oui c'est possible, mais on ne peut pas faire les mêmes photos qu'avec un full-frame et un 300mm. Tu peux faire des bonnes ambiances "natures" avec ces petits enregistreurs, tu ne pourras pas faire la bande son d'un documentaire animalier.

Je souhaite principalement enregistrer des ambiances natures. Effectivement lors du brame du cerf ou un cri de chouette, pouvoir "l'isoler un peu", ou au moins bien l'entendre serait un plus. Mais je ne voudrais pas avoir un bruit de fond, si l'ambiance est relativement silencieuse.

Le coupler ? Tu veux dire plugger ton videomic sur le H2n ? Oui c'est possible, mais l'entrée mic du H2n n'est pas très bonne. L'intérêt du H2n c'est ses 4 micros internes.

Oui c'était bien ce que je voulais dire. Ok, à oublier ou faire un essais pour voir ce que cela donne.


C'est pas cohérent sa démarche. Le H2n n'est pas un enregistreur pour micro. Il y a une entrée, mais elle est uniquement en minijack non balancé, c'est pas très bon. Encore une fois, c'est pas l'intérêt du H2n. Avec une parabole, à mon avis, il faut au minimun un micro omni en XLR et un enregistreur externe avec des pré-amplis qui tiennent un peu la route. Donc donner son avis sur le H2n en parlant de son entrée micro...

Je dois peut-être me tromper, mais il me semble (sur la photo qu'il à joint) que sa parole ne possède pas de micro et qu'il a justement bricolé un support au centre pour utiliser son h2n comme micro principal (en lieu et place du micro de la parabole). Certainement pour se déplacer avec un minimum de matériel.

Voici le lien du blog de la personne qui à mis ce commentaire, il explique son montage: https://photosetinformationsnature.blogspot.com/p/la-prise-de-sons-dans-la-nature.html



Parallèlement je regardais l'enregistreur portable de chez zoom H4n (+50 Euros // H2n) qui à 2 entrées XLR pour un ou deux micro supplémentaires (mais pas certain qu'il fasse mieux que le h2n en ambiance, sans micro complémentaire ?)

H5 (+100 Euros // H2n)  et H6 (+125 Euros // H2n) plus le même budget, mais je ne sais pas si c'est vraiment utile pour moi.


Autre réflexion: Est-il envisageable de coupler mon micro rode vidéo-mic à un enregistreur H4n, H5 ou H6 en utilisant un convertisseur jack 3,5mm vers XLR afin de pouvoir utiliser ce micro pour isoler certains sons ?
« Modifié: 02 Sep, 2018, 15:18:18 pm par vincentIDF »

Zoom H1n pour prise de son
« Réponse #6 le: 02 Sep, 2018, 12:32:12 pm »

Erreur
« Modifié: 02 Sep, 2018, 12:51:25 pm par vincentIDF »

Zoom H1n pour prise de son
« Réponse #7 le: 02 Sep, 2018, 22:22:46 pm »
Est-ce que tu connais la loi de Pareto, ou le principe du 80/20 ?
Au départ c'est une loi économique (par exemple 80 % du chiffre d'affaire d'un commerce est fait avec 20 % des clients et inversement les 80 % restant des clients ne représentent que 20 % du chiffre d'affaire).
Ce principe, se retrouve partout.
Pour ce qui nous intéresse, ça veut dire que l'accroissement de la qualité du son que tu vas pouvoir enregistrer ne sera pas du tout proportionnel à l'investissement financier que tu pourras faire.  Une fois que tu sais ça, c'est à toi de faire les bons choix en fonction de ce que tu souhaites obtenir et tes possibilités financières. Mais c'est important d'être conscient de ça, parce que ça évite les bricolages et les fausses bonnes idées.
Voici à mon avis les étapes pour aller d'un son très mauvais, celui des micros interne d'un DSLR, vers un son de qualité maximale professionnelle.

1 – L'étape que tu as déjà fait. Un micro externe pluggé dans la prise micro du DSLR. Une solution entre 50 et 200 euros. Et à mon avis 60 % du chemin est fait.

2 – Un enregistreur avec micro interne et une bonnette fourrure pour les prises en extérieur. Une solution entre 100 et 400 euros environ. Ça permet de déporter la prise de son au plus près de la source sonore. Le micro sur la caméra c'est pratique, mais c'est un des pires emplacement. On fait 5 à 10 % du chemin en plus pour arriver vers 65 à 70 %

3 – Un petit enregistreur avec entrées XLR et un micro entrée de gamme et un support micro et une bonnette anti-vent. Une solution entre 700 et 1000 euros. Et là on arrive à 80 %.

4 – Dernière étape c'est la même que la 3è mais avec du matériel de meilleure qualité. Solution entre 2000 et 20000 euros voir davantage pour faire le chemin restant.

Et toute les autres solutions, genre les adaptateurs divers, les différentes têtes micro du H5 et H6 et autres (le H2n dans une parabole), c'est à mon avis des fausses bonnes idées. Simplement parce que ça rajoute des dépenses, mais il n'y a pas ou très peu d'augmentation de la qualité du son.

Par contre dans ton cas, acheter directement un H4nPro te permettrait avec cet enregistreur de faire l'étape 2 et passer à la 3 plus tard.

Dans ton cas aussi de photos et vidéos animalières, la parabole est une option possible mais qui à mon avis se situe à l'étape 3 et qui rajoute 700 euros juste pour la parabole.

Zoom H1n pour prise de son
« Réponse #8 le: 03 Sep, 2018, 10:51:57 am »
En tant qu'amateur, je fais aussi de la musique et du son. Je ne connais pas tous les micros du monde et je n'ai pas le budget pour les acheter et les tester.

Pour ce qui concerne les petits enregistreurs portables, il ne faut pas se faire d'illusion. Vu le prix, les micros intégrés sont du bas de gamme et les préampli intégrés sont aussi du bas de gamme. Cela ne veut pas dire que ce n'est pas utilisable. Pour enregistrer les bruits d'ambiance, c'est parfait. Quoique en forêt le bruit est assez faible. Il faudra donc monter le gain (c'est comme monter les ISO sur un appareil photo) avec le risque d'avoir du souffle dans le son.

Tu ne souhaites pas dépasser un certain budget, ce que je comprends parfaitement. Pour comparer, c'est comme si tu voulais utiliser un 18-55 pour faire de l'animalier. Tu peux faire des bonnes choses avec cet objectif, mais il a ses limites (faible ouverture du diaphragme et faible longueur focale). Il faudrait un téléobjectif de 300 mm minimum et plutôt un objectif du style 150-600.

Pour le son, il faut donc t'orienter vers un enregistreur avec deux prise XLR. Tu pourras ensuite y brancher deux micros canon ("canon", c'est le type de micro, car ils sont très longs et captent le son vers l'avant avec un angle très étroit). C'est un peux l'équivalent d'un téléobjectif. Chez Rode, il y a le NTG-8 (760€), le NTG-3 (500 €), le NTG4+ (220 €), le NTG-2 (190 €), le NTG-1 (159€), auxquels il faut ajouter les câbles, la bonnette avec des poils (deadcat) entre 45 € et 500 € selon la taille du micro et également les pieds de micros, car si tu les tiens en main, les bruits de manipulation vont s'entendre. Tout ça coûte cher comme tu peux le constater.

Pour l'ambiance, un simple micro stéréo du type Rode Stereo VideoMic Pro (160 €) devrait convenir. Pour aller un peu plus loin, un enregistreur de type zoom H4n Pro (209€) + Rode NTG-1 (159 €) + deadcat (45 €) + 1 câble (15€) + un pied de micro (entre 30 € et 50 € pour un vrai pied de micro). Il est sans doute possible d'adapter un pied photo à la place du pied de micro (le pied photo en alu et plus léger qu'un pied de micro en acier. Les musiciens sont des bourrins et il faut du matériel solide  :lol: ).

Zoom H1n pour prise de son
« Réponse #9 le: 04 Sep, 2018, 06:58:46 am »
Merci à BCH et  littlbear pour ces conseils.

J'ai commandé un H4n et une bonnette pour commencer.
Je complèterai, ultérieurement avec des micros canon.

Je vous ferai un retour

Merci encore

Zoom H1n pour prise de son
« Réponse #10 le: 04 Sep, 2018, 19:14:17 pm »
Achat H4n fait  ;D

Maintenant que le choix du produit est fait, pouvez-vous me renseigner sur le taux d'échantillonnage à choisir?
Le h4n propose en WAV du 44,1 / 48 / 96 KHz - 16 ou 24 bits + du MP3

Je pense quand même enregistrer en WAV.

Merci à vous

 

Zoom H1n pour prise de son
« Réponse #11 le: 04 Sep, 2018, 20:57:52 pm »
Achat H4n fait  ;D

Maintenant que le choix du produit est fait, pouvez-vous me renseigner sur le taux d'échantillonnage à choisir?
Le h4n propose en WAV du 44,1 / 48 / 96 KHz - 16 ou 24 bits + du MP3

Je pense quand même enregistrer en WAV.

Merci à vous

WAV obligatoire (format sans compression) et 24 bits obligatoire. Les convertisseurs analogiques/numériques ont fait des progrès et on est largement en dessous du bruit de fond d'un CD. Cela permet surtout d'enregistrer avec un niveau calé autour de -18 dB (0 dB étant le maximum absolut à na pas dépasser, sinon il y a saturation numérique. C'est un peu comme cramer les blancs en photo). En gardant une marge de 18 dB, tu ne risques normalement pas de saturer. La référence de -18 dB est celle proposée par  les tables de mixage numérique et mon logiciel de musique est calé à -12 dB.

Pour la fréquence d’échantillonnage, il me semble qu'en vidéo on travaille à 48 kHz (ou 96 KHz qui est le double).

En vidéo, selon le média de diffusion, il y a des règle pour gérer le niveau moyen. Là par contre, je n'ai pas étudié le sujet. Les vidéos musicales sont mixées comme un CD (il faut un volume moyen le plus fort possible, tout en évitant de frôler le 0 dB. Tout ça grâce aux compresseurs et à une égalisation bien dosée pour chaque instrument). Pour les films, il faut garder une marge pour que les explosions, les tirs d'armes... soient plus forts, tout en ayant les dialogues compréhensibles sans qu'il soit nécessaire de tourner le bouton de volume tout le temps. La aussi, il faut s'aider des compresseurs (normalement le compresseur et l'égaliseur sont des outils de base proposés par les logiciels de montage vidéo).

Zoom H1n pour prise de son
« Réponse #12 le: 04 Sep, 2018, 23:16:09 pm »
Citer
Maintenant que le choix du produit est fait, pouvez-vous me renseigner sur le taux d'échantillonnage à choisir?
Le h4n propose en WAV du 44,1 / 48 / 96 KHz - 16 ou 24 bits + du MP3

48KHz 24bits
Sauf si tu veux faire des enregistrements très long (plusieurs heures). Peut-être que le mp3 sera plus adapter.

Pour le niveau d'enregistrement, il faut régler le gain pour que le son qui t'intéresse module autour de -12db.

Même chose au moment du montage. Le niveau de ce qui t'intéresse autour de -12db, les sons forts à -6db et les sons faibles -18 à -24db. Tu peux le faire à la main ou t'aider de compresseurs et d'égalisateurs qui ne sont que des outils de volumes automatiques. N'hésite pas à ouvrir un sujet plus tard si ça t'intéresse d'en savoir plus.

Zoom H1n pour prise de son
« Réponse #13 le: 05 Sep, 2018, 12:24:17 pm »
Même chose au moment du montage. Le niveau de ce qui t'intéresse autour de -12db, les sons forts à -6db et les sons faibles -18 à -24db. Tu peux le faire à la main ou t'aider de compresseurs et d'égalisateurs qui ne sont que des outils de volumes automatiques. N'hésite pas à ouvrir un sujet plus tard si ça t'intéresse d'en savoir plus.
Justement c'est ce que je disais plus haut. Le volume moyen est normé selon le type de média de diffusion. Un concert, on va maximiser le volume moyen (en tout cas aujourd'hui c'est la mode d'avoir le son le plus fort possible, comme sur les radios FM). Pour un film, ou un reportage, le volume moyen est plus faible.

Zoom H1n pour prise de son
« Réponse #14 le: 09 Sep, 2018, 16:38:42 pm »
Bonjour,
Je vois que l'achat est fait, félicitations, il faut à présent savoir comment régler le tout pour obtenir des bandes sons correctes !
Tout d'abord sans parabole il faudra absolument choisir ses lieux de captage afin d'éliminer au maximum les parasites (couramment le chien qui aboie au loin , les bagnoles et pire encore les avions, tous ces bruits  auxquels on ne prête plus attention parce que leur niveau est très bas mais qui seront bel et bien sur l'enregistrement et... difficiles à enlever !) il faut aussi être proche du sujet.
Ensuite il faut éviter le branchement de micro par minijack qui marche assez bien au début mais dont les prises prennent du jeu à la longue! le mieux en la matière étant la XLR3 (à verrouillage !) ce qui assure une meilleur "prise" Je ne branche donc JAMAIS de micro sur l'enregistrreur d'abord parce que :
Un bon micro coute plus cher que l'enregistreur portable lui même (genre H2n, DR-100, etc)
Pour enregistrer en stéréo il faut... 2 micros !
Brancher un micro bas de gamme est encore pire car générateur de bruit de fond, boudonnement crachouillis et autres buzz.
Pour le réglage dans mon cas je cale tout au maximum SAUF... Le niveau d'enregistrement, en effet metre la sensibilité au max.  amene immédiatement une mise en avant des bruits de fond qui sont impossible à enlever en post-prod (on peut les réduire mais jamais les éliminer totalement)
Conclusion je place directement l'enregistreur (DR-100Mk III) au coeur de la parabole en mode WAV 24 bits 192 Khz (voir mon blog où tout cela est expliqué !)
Bien sur tout cela ne remplera jamais un micro de qualité Sennheizer, Shure (400 à 1000€) avec un enregistreur portable  genre Nagra, Tascam (200 à 500€) le tout sans aller chercher du matériel pro nettement plus éfficace et... Plus cher (micro à 5000€ enregistreur à 9000 !!!)
Le micro canon peut être une alternative, il permet de s'affranchir de la parabole mais ces micros doivent toujours être utiliser avec un Rycote qui coûte cher ! (200 à 700€) et une monture acoustique et comme toujours il en faut deux en stéréo (2 micros et 2 Rycote 2 montures !)
Dans tous les cas quel que soit le systeme il faut pour le micro un accessoire pare-vent ! le top un Rycote ou éventuellement un deadcat moins cher donc... Moins éfficace ! Une monture acoustique pour le micro, peut être un préampli, l'enregistreur lui même et prévoir le double si enregistrement stéréo, logique !
Sur le terrain l'enemi numéro un... le vent !
L’ennemi n°2 les gugus qui sont l'un à coté de l'autre mais  qui hurlent à sans faire péter les poumons de crainte que celui qui  est à dix centimètres n'entende pas, il faut savoir qu' un bon micro peut les capter à plus de cent mètres ! Pire encore s' il y a une surface d'eau entre les "braillards" et le micro ! (l'eau participe à la propagation sonore parce qu'il n'y a pas d'obstacles à la diffusion et que la surface lisse aide à cette propagation)
Enemi n°3 les moteurs éléctriques / thermiques, véhicules.
la post-prod j'utilise AUDACITY qui a de nombreux effets (EQ, Ampli, NR, mais il y a d'autres "magneto" libre sur internet avec une bonne carte son voila déjà de quoi faire un travail correct pour sonoriser les vidéos ou faire des projections-conférences acceptables.
les fausses bonnes idées : les micros pour cameras ou appareil photo vidéo type AUDIO TECHNICA (hypercioïde et autres pseudo micro canon) en règle générale micro pas cher = daube, micro de qualité = cher (très très cher !) et il en va de même pour tout le matériel, maintenant il faut tenir compte de ce que l'on veut faire de ses enregistrements si c'est juste pour sonoriser une vidéo du matos amateur est très suffisant sans acheter du bas de gamme non plus !
Point de détail je ne vois où j'ai écris que j'utilise l'entrée micro du H2n autre que le micro de la parabole TELINGA il y a donc très longtemps, quand à la "cohérence de la démarche" merci du compliment (BCH) mais  il faut avant tout savoir lire ! et pas entre les lignes ! François Peintre auteur de l'avis sur Audiofanzine et de l'article prise de sons sur mon blog Photo Nature du Gâtinais Montargois