Salut,

J'ai un vieux f401X quand je mets des piles tout marche mais au niveau de l'ouverture fermeture du rideau que l'on voit à travers le viseur, il semble plafonner à 1/60ème par là. Est-ce que c'est normal ou est-ce que cela veut dire que l'appareil est HS ? En gros, comment peut on vérifier que la vitesse fonctionne parfaitement sur un argentique ?
Merci
D7200 - D90 / TAMRON 16-300 / SIGMA 17-70 Contemporary 2.8-4 / Nikon 35-200 AIS 3.5-4.5 / Nikon AFD 50 mm 1.4 / Nikon 60 mm Micro AFS / Nikon 100mm 2.8 SE / 85mm AF-D / TAMRON 17-50 2.8 / Flash SB 300 / Triopo TR 982 /

Bonsoir,

Il y a certains argentiques Nikon qui "attendent" que le compteur atteigne la vraie première vue pour changer de vitesse  ;D
Dit autrement tant que la pellicule n'est pas chargée, le temps de pose est bloqué à une certaine valeur.

Patrick
Boitiers : D3S - D2X - D2H - D1X - D1H - D1 - F6 - F5 - F4 - F3 - F2 - F - FM - FM2 - FE - FE2 - FA - EM
Objectifs : AI 15/5.6 - AIS 16/2.8 - AIS 20/2.8 - AIS 35/2.0 - AIS 55/2.8 Micro - AFD 60/2.8 Micro - AFD 85/1.4 - AFD 105/2.0 - AF 135/2.0 - AIS 180/2.8 - AFD 180/2.8 - AIS 200/2.0 - AIS 300/2.8 - AIS 400/3.5 - AFS 12-24/4.0 - AFS 17-35/2.8 - AF 20-35/2.8 - AFS 28-70/2.8 - AFS 80-200/2.8

Merci pour cette réponse. Du coup, j'ai fait un test avec un F60 en suivant ta remarque et en utilisant une vieille pellicule, mais je ne vois pas de différence. La question est aussi peut on vraiment se fier à ce que l'on voit dans le viseur ? La levée descente du miroir correspond certainement à une vitesse fixe sans rapport avec la levée fermeture du rideau, c'est peut être ça la réponse... 
D7200 - D90 / TAMRON 16-300 / SIGMA 17-70 Contemporary 2.8-4 / Nikon 35-200 AIS 3.5-4.5 / Nikon AFD 50 mm 1.4 / Nikon 60 mm Micro AFS / Nikon 100mm 2.8 SE / 85mm AF-D / TAMRON 17-50 2.8 / Flash SB 300 / Triopo TR 982 /

Pour vérifier tu te mets sans film dans le boitier... face à la lumière, en mode M et le dos du boitier ouvert sans objectif  ... s'il ne déclenche pas... avec le doit appuyer sur le taquet de fermeture du dos situé à gauche. Je dis tout ça à la louche je n'ai pas de F401  Manuel du F401s  http://www.josemirodelvalle.com/wa_files/manuel_20f401s.pdf  F401X (english) http://www.cameramanuals.org/nikon_pdf/Nikon_F-401x.pdf
voir cette video vers 1 mn 25 
« Modifié: 10 Mai, 2018, 11:38:00 am par Pierre »

Merci pour toutes ces explications. En effet, c'est un bon test, visiblement ça marche.

Merci encore
D7200 - D90 / TAMRON 16-300 / SIGMA 17-70 Contemporary 2.8-4 / Nikon 35-200 AIS 3.5-4.5 / Nikon AFD 50 mm 1.4 / Nikon 60 mm Micro AFS / Nikon 100mm 2.8 SE / 85mm AF-D / TAMRON 17-50 2.8 / Flash SB 300 / Triopo TR 982 /

Comment vérifier que la vitesse fonctionne parfaitement sur un argentique ?
« Réponse #5 le: 15 Juin, 2018, 23:37:17 pm »
La vitesse de mouvement du miroir:
Le miroir est rapide et doit être bien contrôlé. En outre il doit monter franchement et ne pas rebondir, ensuite il doit redescendre franchement sans rebondir.
Toute la manœuvre doit être aussi silencieuse que possible.
Bon ca c'est ok parce que évident...
Par contre:
Le mouvement du miroir se décompose en deux temps.
Son cycle lié est une succession d'événements:
J'appuie sur le déclencheur.
Le miroir monte.
Arrivé à sa position haute, il commande l'ouverture du premier rideau.
Le premier rideau s'ouvre.
La logique de calcul du temps de pose (méca comme élec) demande la fermeture du deuxième rideau.
Le deuxième rideau se ferme.
Arrivé à sa position fermée, le deuxième rideau commande la descente du miroir.

Donc:
Le miroir à sa vitesse propre de mouvement, mais la phase de descente est retardée par le temps de pose, quelque soit la durée de ce dernier.
La vitesse du miroir est indépendante du temps de pose, mais son action est divisée en deux séquences séparées par les mouvements des rideaux.


Comment vérifier que la vitesse fonctionne parfaitement sur un argentique ?
« Réponse #6 le: 15 Juin, 2018, 23:48:37 pm »
Ok, donc selon le modèle, le miroir peut être plus ou moins rapide. Cependant il y a t il des modèles dont la vitesse du miroir est fixe et d'autres dont la vitesse serait plus ou moins indexée sur la vitesse ?
D7200 - D90 / TAMRON 16-300 / SIGMA 17-70 Contemporary 2.8-4 / Nikon 35-200 AIS 3.5-4.5 / Nikon AFD 50 mm 1.4 / Nikon 60 mm Micro AFS / Nikon 100mm 2.8 SE / 85mm AF-D / TAMRON 17-50 2.8 / Flash SB 300 / Triopo TR 982 /

Comment vérifier que la vitesse fonctionne parfaitement sur un argentique ?
« Réponse #7 le: 15 Juin, 2018, 23:56:49 pm »
Oui et non.
La vitesse du miroir n'a pas besoin d'être calculée.
Elle a une vitesse de base, c'est tout.
Mais les (2) mouvements de miroir sont espacés par la manœuvre de l'obturateur, et ce délai est variable. Ce qui donne l'impression que la vitesse du miroir est lié au temps de pose, mais non.
Après, certains boîtiers, en mode silence, ralentissent leurs miroir.
Par exemple, le f4 ralenti sa cage miroir, mais également l'avance du film.
Au delà, il y a peut être des inventions bizarres qui font varier la vitesse du miroir, mais reste à savoir lesquels et pourquoi.

Comment vérifier que la vitesse fonctionne parfaitement sur un argentique ?
« Réponse #8 le: 16 Juin, 2018, 00:00:04 am »
OK, merci pour ces précisions
D7200 - D90 / TAMRON 16-300 / SIGMA 17-70 Contemporary 2.8-4 / Nikon 35-200 AIS 3.5-4.5 / Nikon AFD 50 mm 1.4 / Nikon 60 mm Micro AFS / Nikon 100mm 2.8 SE / 85mm AF-D / TAMRON 17-50 2.8 / Flash SB 300 / Triopo TR 982 /

Comment vérifier que la vitesse fonctionne parfaitement sur un argentique ?
« Réponse #9 le: 16 Juin, 2018, 23:14:02 pm »
Tiens, pour peaufiner l'explication, j'ai trouvé un comparatif:
Quand on entre dans un magasin équipé de portes automatiques...
Les portes s'ouvrent, on entre, les portes se referment.
Ok?
Les portes ont une vitesse de mouvement qui leur est propre.
Qu'on soit seul ou cinquante à entrer dans le magasin, la manœuvre des portes se fera toujours à la même vitesse, à l'ouverture comme à la fermeture.
Il n'y a que la durée "portes ouvertes" qui change.

Comment vérifier que la vitesse fonctionne parfaitement sur un argentique ?
« Réponse #10 le: 17 Juin, 2018, 10:19:41 am »
Pas tout à fait de nos jours les portes si elles rencontrent une résistance vont réduire leur vitesse de fermeture... une sorte de système anti-pincement.

*

Hors ligne Goodtimes

Comment vérifier que la vitesse fonctionne parfaitement sur un argentique ?
« Réponse #11 le: 11 Déc, 2019, 15:48:40 pm »
Salut à tous.
A l'époque j'utilisais ma télévision à écran cathodique à la fréquence trame de 50 Hz pour comparer les vitesses d'obturateurs de différents boitiers. Ce test est toujours possible et très efficace.
A présent j'utilise un boitier digital Nikon Coolpix 7100 en pose B placé derrière le cadre de prise de vue du boitier à tester.
Il suffit d'isoler un peu l'entrée de lumière entre les deux boitiers avec un chiffon noir plié et posé sur l'ensemble.
Ensuite prendre des photos aux différentes vitesses avec le boitier à tester en réglant le diaphragme en conséquence et en prenant note des différents réglages. la vérification sera effectuée en observant la similarité du rendu des différentes photos.
Passion pour le NIKON F et sa maintenance.
Boitiers argentiques: NIKON F, F2, F3, F4S, FE, NIKKORMAT, Nikonos II, III.

Comment vérifier que la vitesse fonctionne parfaitement sur un argentique ?
« Réponse #12 le: 11 Déc, 2019, 22:26:33 pm »
Bonjour,

La méthode technique et sure est de demander à un réparateur d'appareils photo de tester les différentes vitesses avec son appareil de mesure fait pour ça.
Puis, en fonctions des résultats obtenus de régler ces vitesses.

Cordialement. 

Comment vérifier que la vitesse fonctionne parfaitement sur un argentique ?
« Réponse #13 le: 12 Déc, 2019, 08:22:54 am »
En effet, il existe un appareil spécifique dans ce but. il y a quelques (beaucoup) années la F..C proposait dans ses magasins de tester les obturateurs des boîtiers de ses clients.
F5 F4S F3 F2 (3) F, D 100 D70 D 7000 D300 D3 D 700, D 3100 etc...

*

Hors ligne Goodtimes

Comment vérifier que la vitesse fonctionne parfaitement sur un argentique ?
« Réponse #14 le: 12 Déc, 2019, 09:54:18 am »
Il existe en effet des systèmes à cellule capables de tester un obturateur cependant ma méthode résulte au placement d'un capteur digital derrière l'obturateur pour vérifier également son fonctionnement dynamique: mon astuce permet de vérifier un problème de fermeture.
Passion pour le NIKON F et sa maintenance.
Boitiers argentiques: NIKON F, F2, F3, F4S, FE, NIKKORMAT, Nikonos II, III.