*

Hors ligne didierropers

Choix flashs cobras compatibles Nikon CLS
« Réponse #60 le: 28 Nov, 2017, 17:29:07 pm »
C'est vrai qu'il est beaucoup plus facile d'avoir un émetteur dédié car le réglage n'est pas simple depuis les menus du boîtier.


Choix flashs cobras compatibles Nikon CLS
« Réponse #61 le: 29 Nov, 2017, 08:24:26 am »
bonjour,
Les réglages boitiers évitent de se déplacer au pied de chaque flash et d'en modifier les réglages dans les menus de chaque flash ! (comme dans l'utilisation de flashs manuels).
Avec un ensemble transmetteurs+flashs TTL tous ces réglages sont pilotés par le boitier sauf la correction d'exposition des flashs accessible ,groupe par groupe, par l'émetteur placé sur le boitier (même la mise en Manuel d'un groupe pour les fans de la méthode).
Photographix

*

Hors ligne didierropers

Choix flashs cobras compatibles Nikon CLS
« Réponse #62 le: 29 Nov, 2017, 10:11:25 am »
Avec un transmetteur monté sur le boitier, aucun réglage ne se fait plus dans les menus du boitier mais directement sur le transmetteur : choix du canal, du groupe, choix du mode (M ou TTL), réglage du zoom de la tête flash pour les cobras, réglage de la puissance en manuel, correction en TTL... ce qui est bien plus simple et rapide que de devoir retourner dans les menus du boitier à chaque manipulation.

*

Hors ligne Weepbitterly

Choix flashs cobras compatibles Nikon CLS
« Réponse #63 le: 29 Nov, 2017, 22:05:09 pm »
Les réglages boitiers évitent de se déplacer au pied de chaque flash et d'en modifier les réglages dans les menus de chaque flash !

C'était vrai avec les tout premiers transmetteurs radio "pas cher", qui ne faisaient que déclencher le flash esclave, sans aucun réglage. Pas très pratique, en effet, surtout quand il fallait accéder au menu d'un flash Cobra perché à deux mètres de haut... :D

Aujourd'hui, les émetteurs évolués ont des boutons dédiés, qui permettent de régler chaque flash indépendamment et à distance, et un écran LCD qui permet de lire directement les réglages en cours, ainsi que leur modification.


Une autre question est de voir combien de flashes distants peuvent être pilotés.

Pendant longtemps, les réglages accessibles depuis le boitier en CLS ne permettaient de régler que 2 flashes (ou 2 groupes).

Les flashes-maitres et le SU 800 permettaient le réglage de 3 flashes esclaves (en mode optique CLS).

Plusieurs déclencheurs radio ne permettent encore que de régler 3 flashes esclaves.

Mais la tendance est aujourd'hui d'aller au delà, et de proposer le pilotage de 5 ou 6 flashes distants (voire plus, jusqu'à 16).

Le nouveau système radio Nikon suit cette tendance et permet de régler à distance (par le menu du boitier) 3 flashes en liaison radio et 3 flashes en liaison optique CLS, les 6 flashes étant cumulables.

A priori, on n'a pas besoin de 6 flashes, un ou deux suffisent, mais on utilise tout de même assez fréquemment

- 2 flashes pour le sujet principal,
- + 2 flashes supplémentaires droite et gauche, dédiés exclusivement à l’éclairage homogène du fond.

On est donc déjà à quatre... et même à cinq si on utilise une "rim light" :D

Choix flashs cobras compatibles Nikon CLS
« Réponse #64 le: 29 Nov, 2017, 23:33:29 pm »
c'est tout le problème de faire de la photographie...

le progrès sera surement que la mesure de lumière ne se fera pas seulement via le boitier mais via des éclairages des flashs en pré-mesure. Le boitier reconstituant la scene et déclenchera en suite. idée bête : qui se soucis de nos jours des "yeux rouges". Meme un iPhone ou un Samsung ne le font pas...

C'est un choix...

C'est un débat sans fin qui me taraude sans cesse...

Pour tout professionnel dont je ne fais pas partie et qui répond a une commande, la rapidité est nécessaire. Il n'y a pas de réponse toute faite.

Le CLS est un mode du passe meme si je l'utilise encore. Mais les anciens du site me diront quels étaient les systèmes en TTL qui permettaient du flash déporté ?

Je viens d'acheter du SMDV, je le teste. premiers résultats positifs. C'est un peu cher. les batteries se chargent très bien et rapidement. Une lumière plus cohérente que des flash en strobisme. Je me pose la question de la fiabilité sur le long terme. Je vais attendre avant de faire un retour. 4 groupes de flash, c'est deja assez pour ma petite tete ....

Bonne soiree !

Choix flashs cobras compatibles Nikon CLS
« Réponse #65 le: 30 Nov, 2017, 10:23:43 am »
bonjour,
 Comme le précise Weepbitterly, l'évolution des matériels est tel que le système optique CLS de N ikon (longtemps en avance) devient obsolète mais ses principes de bases (TTL,mode asservi) restent toujours valables avec les Transmetteurs TTL radio Godox et ses sous-marques Neewer, Meike etc... en sont les illustrateurs ! (voir le message montrant les trasmetteurs Neewer acquis en Juillet pour 150€ y compris un flash NK910 compatible Nikon !
Évidemment les purs et durs du strobisme qui ne font pas confiance au TTL-BL ...
Photographix

*

Hors ligne didierropers

Choix flashs cobras compatibles Nikon CLS
« Réponse #66 le: 30 Nov, 2017, 16:21:55 pm »
Les modes radio ou CLS n'ont aucun rapport avec le choix manuel ou TTL, ils permettent les deux si on a le matériel adéquat.
Donc on choisit le mode dont on a besoin en fonction de la situation et de son expérience.

Choix flashs cobras compatibles Nikon CLS
« Réponse #67 le: 30 Nov, 2017, 17:22:37 pm »
Le CLS c'est ce qu'on a de moins cher sur le marché quand même: 2 Flahs yongnuo EX + kit 2 parapluies sur pied et embases, le studio en tout pour moins de 250€, ca vaut le coup de se lancer je trouve (c'est ce que je fais).
Par contre, si dans différents modes du CLS: M ou TTL tout ceci ne permet pas de reproduire ce que l'on veut, là, ca va m'énerver quand même puis, je ne vais pas pouvoir passer des journéer à trouver des réglages.

J'ai bien peur que je doive investir dans 2 têtes de flashs avec lampe pilotes (ha, le confort la lampe pilote, fini le bricolage), le tout en M et 2 déclencheurs radio, ca doit être beaucoup plus efficace au final, mais là, la facture, aie...
Flick'r - Les dernières: https://www.flickr.com/photos/42195830@N08/
(D750, D500, Z6)

*

Hors ligne didierropers

Choix flashs cobras compatibles Nikon CLS
« Réponse #68 le: 30 Nov, 2017, 17:31:43 pm »
Le choix cobra/flash de studio, c'est très différent donc là, il faut bien réfléchir à l'utilisation. C'est certain que la lampe pilote aide mais ce n'est pas tout : la puissance est très différente et la qualité d'éclairage aussi. Un cobra dans un parapluie transparent et le même parapluie avec une vraie tête flash ne donneront pas du tout le même résultat.  A l'inverse, si on doit être mobile et travailler en extérieur, le gros flash de studio sera bien inutile ;)

Mais dans un premier temps, surtout si on a l'occasion d'utiliser le cobra dans d'autres circonstances, c'est une première approche qui ne coûte pas cher et qui donne d'excellents résultats. Et tant qu'on n'a pas besoin de grosses puissances, le modeleur est plus important que la source.

Par contre, si dans différents modes du CLS: M ou TTL tout ceci ne permet pas de reproduire ce que l'on veut, là, ca va m'énerver quand même puis, je ne vais pas pouvoir passer des journéer à trouver des réglages.
Y passer des journées n'est pas nécessaire, il suffit d'être méthodique. Utiliser une seule source, trouver sa place et sa puissance, travailler uniquement en mode M pour la contrôler soigneusement et être certain qu'elle ne varie pas d'une photo à l'autre. Quand on a trouvé le réglage de cette source principale, en ajouter une seconde pour déboucher en pratiquant de la même manière. Simple question de méthode et d'observation mais ça va très vite si on est organisé.

Deux règles m'ont été enseignées pour progresser rapidement, que j'ai toujours essayé de respecter :
- ne jamais chercher à régler conjointement plusieurs sources pour éclairer le sujet. Toujours avoir une seule source principale, l'autre ou les autres ne servant qu'à déboucher ou à créer des effets.
- n'utiliser aucun automatisme pour conserver la maîtrise.

Choix flashs cobras compatibles Nikon CLS
« Réponse #69 le: 30 Nov, 2017, 17:42:41 pm »
Excellent conseil.
D850 // D700 + PDK1  //  D80 + MB80  //  F80 + MB16 // F100

Choix flashs cobras compatibles Nikon CLS
« Réponse #70 le: 30 Nov, 2017, 18:53:04 pm »
Merci encore didierropers, je crois avoir compris. L'investissement en temps sur le CLS en mode manuel sans aucun automatisme (et avec de la méthode), cela vaut le coup!
C'est la bonne démarche, j'ai compris.

Je fais trop peu de studio pour l'instant pour investir dans du "plus lourd", alors, je vais suivre tes conseils pour ne pas rater les quelques rares (mais jolies) opportunités et si tout va bien, les occasions pourraient se multiplier.

Le studio c'est assez magique en numérique. En tant qu'amateur, on a quand même les possibilités exclusives des pros d'il y a quelques années quand même; ça vaut le coup de s'investir.

Allez hop, tout en manuel !


Flick'r - Les dernières: https://www.flickr.com/photos/42195830@N08/
(D750, D500, Z6)

*

Hors ligne didierropers

Choix flashs cobras compatibles Nikon CLS
« Réponse #71 le: 30 Nov, 2017, 19:09:18 pm »
2 flashes cobras, 2 petits parapluies translucides, juste une petite gélatine orange pour le fun sur la deuxième... (et un réflecteur)

*

Hors ligne Weepbitterly

Choix flashs cobras compatibles Nikon CLS
« Réponse #72 le: 30 Nov, 2017, 22:01:36 pm »
Allez hop, tout en manuel !

Le mode manuel a le gros avantage d'être constant. Une fois réglé à la valeur souhaitée, il ne varie plus (ou pratiquement plus : il est possible qu'un flash, à réglage constant, délivre des éclairs successifs de puissances légèrement différentes selon la qualité de ses composants - mais on parle ici de différences appréciées en 1/10èmes de diaph, négligeables dans la plupart des cas).

Le mode automatique (TTL) expose selon ce qu'il estime être le mieux : un changement de distance, de cadrage, de focale, de modeleur, etc. , et il change l'exposition sans prévenir, en bien ou en mal.

C'est le problème éternel du choix entre :
- l'automatisme, régenté par l'électronique sur des critères inconnus et donc aléatoires, mais aussi infiniment plus rapide qu'un choix "humain" (comprendre : "manuel")
- le réglage manuel, décidé par le photographe, sur des critères qu'il maîtrise totalement, et sous son entière responsabilité.

Les deux ont leurs mérites respectifs : rapidité dans un cas, contrôle absolu et constance dans l'autre. 

Il ne faut pas écarter l'un ou l'autre systématiquement, mais choisir entre les deux modes, selon les circonstances.

En photo de type Studio, il est vrai que le mode manuel donne en général les meilleurs résultats. Mais la photo au flash ne se fait pas uniquement en studio.


*

Hors ligne didierropers

Choix flashs cobras compatibles Nikon CLS
« Réponse #73 le: 30 Nov, 2017, 22:11:31 pm »
Il ne faut pas écarter l'un ou l'autre systématiquement, mais choisir entre les deux modes, selon les circonstances.
Exactement, le mode manuel lorsqu'on a le temps de tout contrôler et l'automatisme quand on doit faire vite ou que certains paramètres sont incontrôlables (distance variable du sujet par exemple).
En général, le studio est le lieu où on prend le temps de peaufiner ses images ;)

Choix flashs cobras compatibles Nikon CLS
« Réponse #74 le: 30 Nov, 2017, 23:58:16 pm »
J'ai aussi 2 cobras, 1 boite en 60 cm l'autre en 80, des parapluies translucides et argentés, ce n'est pas le soucis le matériel (pas cher tout ca).

Le pb c'est qu'en manuel, si on a tout bien calé et qu'on veut changer de diaph, il faut ne pas oublier de changer un autre paramètre pour rester dans le même trio d'expo: Dia/vitesse/sensibilité.

Sur un D7100, en théorie c'est simple. Iso fixe et les 2 molettes dia et vitesse. L'un +1, l'autre -1 cran.

Après analyse et ce que vous dites, je vois quelques soucis par rapport à ma dernère séance:

- J'ai perdu rapidement le bon couple dia/vitesse, je n'ai pas bien vu ca sur l'écran de contrôle. Pire, quand c'était pas top exposé, j'ai joué sur l'expo +/- par facilté. La dérive quoi.

- Pour que le modèle ne se prenne pas des éclairs trop forts dans le sombre, et puis pour que l'AF ne patine pas , j'ai rajouté une source continue (diffusée que j'utilise pour la vidéo), du coup je vois trop cette nouvelle source, mes flashs devaient être beaucoup trop faibles. En voulant remonter les niveaux, les fonds noirs ont de pas belles bandes... sous ex. total. Dur a rattraper. punition, de la retouche...

Après tout ca, en ayant repris une bonne leçon en vous lisant, je vais reprendre plus sérieusement.

Flick'r - Les dernières: https://www.flickr.com/photos/42195830@N08/
(D750, D500, Z6)