Forum photo Nikon Passion

Accessoires Photo, Tirages, Impression et Informatique => Forum Trépieds - Eclairage => Discussion démarrée par: LeT0C le 05 Mar, 2017, 19:10:47 pm

Titre: Choix flashs cobras compatibles Nikon CLS
Posté par: LeT0C le 05 Mar, 2017, 19:10:47 pm
Bonsoir à tous,

[05-03 22:11 - EDIT avec quelques précisions après quelques recherches complémentaires]

Je me suis lancé dans l'aventure du strobisme il y a quelques temps. Avec deux (très) vieux flashs Nikon trouvés en occasion, des déclencheurs sans fil achetés 3 fois rien sur ebay, des pieds et quelques parapluies/boîtes à lumière dans le même genre, j'ai pu m'équiper pour une grosse centaine d'€. Je me suis bien amusé avec tout ça, mais bon, avec les déclencheurs chinois à 10€... bah on en a pour son argent... Du coup, entre les flashs qui se déclenchent pas, la synchro flash qui déconne, le kg de piles de rechange à se trimbaler partout, je commence à en avoir sérieusement ras-le-c** de ce setup :)

Par conséquent, vu que j'ai un D7000 avec l'excellent mode contrôleur sur le flash interne, j'aimerais bien remplacer mes vieux flashs et mes déclencheurs pourris par des flashs compatibles CLS, entièrement contrôlables (auto TTL ou manuel, contrôle par groupe) par le flash interne de mon D7000 et fiables. Mais bon, comme j'ai pas vraiment les moyens de me payer des SB-5000, je regarde du côté des indépendants : Sigma, Nissin, Godox, Metz, Yongnuo etc... et je m'y perds un peu.

Auriez-vous des marques (si possible des modèles) à conseiller, pour des flashs compatibles CLS, avec un NG d'au moins 30, des réglages d'orientation et de focale, le tout à prix contenu ?

Merci à tous,
Bonne soirée

 :C <LeT0C>  :C
Titre: Choix flashs cobras compatibles Nikon CLS
Posté par: Gregory74 le 05 Mar, 2017, 21:03:05 pm
Je suis très content des Godox 860VII. Couplés ensembles grâce au déclenchement radio ou par éclairs, ils déclenchent à coup sûr en mode M, A, et TTL avec le CLS bien sûr. En mode maitre comme en mode esclave. Ils déclenchent mon Metz et mon Metz les déclenchent sans problème.
Plus de piles grâce à leur batterie Li-Ion rechargeable, et un menu qui me convient mieux que celui de mon Metz. Par contre, le mode d'emploi ne sert à rien, il est préférable de regarder un tuto sur youtube afin de parcourir les options. La navigation dans le menu est très intuitive.
Leur seul point faible, c'est que la rotation de la tete du flash est assez dure, ca force beaucoup sur la griffe de l'appareil. Mais ca tourne à 180° de chaque côté...

Il y a souvent un lot de 2 860VII et un XT42 (contrôleur radio à poser sur l'appareil photo) sur Amazon... Mais j'ai préferé acheter les miens sur Miss Numerique.
Titre: Choix flashs cobras compatibles Nikon CLS
Posté par: Weepbitterly le 05 Mar, 2017, 21:44:44 pm
Le système Nikon CLS a beaucoup d'avantages, en particulier celui d'être "gratuit" (sans avoir à le compléter par des accessoires).

Son inconvénient, c'est que c'est un système optique, à base infra-rouge, moins fiable que les systèmes à liaison radio.

Tu peux sans problème faire progresser ton matériel en t'équipant de flashes compatibles CLS (et TTL), puis dans un deuxième temps passer à une liaison radio, en complétant avec un ensemble déclencheur + récepteurs radio.

Pour les flashes compatibles CLS, il y a un choix plus qu'abondant chez les indépendants. Tu peux oublier les produits Sigma et Nissin qui, à ce jour, ne sont pas à niveau, mais tu trouveras sans aucun doute ton bonheur chez Metz, Yongnuo, Godox, Meike, Neewer... et autres.

Et selon ton utilisation prévisible, tu peux aussi regarder les têtes-flash de studio, beaucoup plus puissantes.

Pour le kg de piles, dont celles en réserve, en revanche, je n'ai pas de solution :D . Soit tu optes pour un système alimenté sur secteur, avec un fil à la patte,  soit tu optes pour un système à batterie rechargeable de haute capacité, soit tu optes pour des flashes alimentés par piles/batteries standard ;  mais dans les trois cas il faudra tout de même, au minimum, prévoir des piles pour le système émetteur/récepteur qui, à ma connaissance, ne fonctionne que sur piles, quelle que soit la marque.
Titre: Choix flashs cobras compatibles Nikon CLS
Posté par: LeT0C le 06 Mar, 2017, 08:25:30 am
Bonjour,

Merci pour vos réponses.

Je ne connaissais pas Neewer, c'est vraiment incroyable niveau prix. On trouve chez eux des flashs NG 60, CLS Slave et HSS pour 50€ :O
Des avis/retours sur les modèles suivants ?
Neewer Speedlite NW-985N (https://www.amazon.fr/Neewer%C2%AE-Speedlite-Synchronisation-Ultra-rapide-Couleurs/dp/B00Q5Z9NH0)
Neewer Speedlite MK910 (https://www.amazon.fr/Neewer-Speedlite-Vitesse-Esclave-AutresCaméras/dp/B00RCXO4EQ)
Je veux me débarrasser de mes déclencheurs Yongnuo qui déconnent 1 fois sur 2, j'aimerais bien avoir des flashs fiables  ;D

Quant aux piles, j'ai jamais eu de soucis avec les piles des flashs, vu que je prend bien soin de tout charger avec une séance. Bizarrement, c'est plutôt les déclencheurs qui me jouent des tours et j'ai toujours en réserve 2 déclencheurs et plusieurs jeux de piles complets. D'où l'idée de m'en débarasser. :)

Je connais les désavantage du CLS optique. Mais j'ai déjà travailler avec et, pour l'instant, je ne l'ai jamais mis ne défaut dans mes setups.
Titre: Choix flashs cobras compatibles Nikon CLS
Posté par: LeT0C le 08 Mar, 2017, 14:56:55 pm
Après lecture de plusieurs reviews en ligne, j'ai finalement opté pour le Yongnuo YN-568EX II qui a l'air quand même bien plus fiable que les Neewer. Très rapides premiers essais hier soir plutôt convaincants, TTL qui semble nickel, HSS qui fonctionne impec, à suivre :)
Titre: Choix flashs cobras compatibles Nikon CLS
Posté par: Jean-Christophe le 08 Mar, 2017, 15:16:28 pm
Il me semble avoir vu un plein carton de flashs Nikon d'occasion à prix doux chez La Boutique Photo Nikon, pose la question si ça t'intéresse, tu aurais du Nikon au prix du reste :)

http://www.lbpn.fr
Titre: Choix flashs cobras compatibles Nikon CLS
Posté par: Yogi le 08 Sep, 2017, 00:04:38 am
bonsoir pour ma part j'utilise le flash yongnuo 568ex entièrement compatible avec mon nikon d7200 et j'en suis entièrement satisfait je ne voit pas d'avantage a utiliser un flash nikon qui coute 2 a trois fois le prix de mes yongnuo ! et la qualité de fabrication est super
[05-03 22:11 - EDIT avec quelques précisions après quelques recherches complémentaires]

Je me suis lancé dans l'aventure du strobisme il y a quelques temps. Avec deux (très) vieux flashs Nikon trouvés en occasion, des déclencheurs sans fil achetés 3 fois rien sur ebay, des pieds et quelques parapluies/boîtes à lumière dans le même genre, j'ai pu m'équiper pour une grosse centaine d'€. Je me suis bien amusé avec tout ça, mais bon, avec les déclencheurs chinois à 10€... bah on en a pour son argent... Du coup, entre les flashs qui se déclenchent pas, la synchro flash qui déconne, le kg de piles de rechange à se trimbaler partout, je commence à en avoir sérieusement ras-le-c** de ce setup :)

Par conséquent, vu que j'ai un D7000 avec l'excellent mode contrôleur sur le flash interne, j'aimerais bien remplacer mes vieux flashs et mes déclencheurs pourris par des flashs compatibles CLS, entièrement contrôlables (auto TTL ou manuel, contrôle par groupe) par le flash interne de mon D7000 et fiables. Mais bon, comme j'ai pas vraiment les moyens de me payer des SB-5000, je regarde du côté des indépendants : Sigma, Nissin, Godox, Metz, Yongnuo etc... et je m'y perds un peu.

Auriez-vous des marques (si possible des modèles) à conseiller, pour des flashs compatibles CLS, avec un NG d'au moins 30, des réglages d'orientation et de focale, le tout à prix contenu ?

Merci à tous,
Bonne soirée

 :C <LeT0C>  :C
[/quote]
Titre: Choix flashs cobras compatibles Nikon CLS
Posté par: photographix le 09 Sep, 2017, 08:39:44 am
bonjour,
Le Toc dommage ton achat du Yn 568 EX car les Neewer ,Meike et Godox qui sortent de la même Usine Chinoise , ne sont pas moins fiable que les Yongnuo !
Profitant des soldes sur amazone je me suis équipé d'un ensemble Neewer MK910+transmetteurs radio N1 pour moins de 150€ et après tests (et comparaison avec mon SB800 et mon SB24 de 1993) je suis plus que satisfait de cet achat. Avec les transmetteurs Neewer N1 (idem Godox X1) il est possible à partir des groupes de flashs de commander des flashs TTL ou Manuel (comme le SB24) voire des flashs de studio...
(https://img15.hostingpics.net/thumbs/mini_998443transmetteursTTLNeewer.jpg) (https://www.hostingpics.net/viewer.php?id=998443transmetteursTTLNeewer.jpg).
Maintenant si tu vas sur neewer.com ou godox.com , tu y trouveras des flashs TTL équipés de batteries Lithium plus chères mais donnant une autonomie x 10 et donc tu auras la solution à tous tes problèmes ! (https://img11.hostingpics.net/thumbs/mini_175668GodoxV860IItransmetteurX1TTL.jpg) (https://www.hostingpics.net/viewer.php?id=175668GodoxV860IItransmetteurX1TTL.jpg)
cordialement
Photographix
P.S. mis à part les batteries LI-ON, tu as les triggers Yongnuo Yn622 TX+Yn 622N qui peuvent être utilisés avec ton Yn568EX en TTL et tes vieux flashs Nikon en manuel.
Titre: Choix flashs cobras compatibles Nikon CLS
Posté par: Gregory74 le 09 Sep, 2017, 11:08:58 am
C'est ce que j'ai. Godox V860ii et transmetteur X1T.
Ca marche tip top, juste un "angle mort" sur le déclenchement radio, quand le flash est à 30° (en gros) de l'appareil photo, sur la droite. Antenne(s) mal placée(s) je pense.

D700 + X1-T et 2x V860ii
(https://farm5.staticflickr.com/4316/35897413946_d31c2d9f4c_b.jpg) (https://flic.kr/p/WG8Cw7)
410 (https://flic.kr/p/WG8Cw7) by Grégory Valsesia (https://www.flickr.com/photos/150804139@N08/), sur Flickr
Titre: Choix flashs cobras compatibles Nikon CLS
Posté par: photographix le 09 Sep, 2017, 14:48:20 pm
bonjour,
Très belle photo nocturne avec une judicieuse utilisation d'un flash déporté !
Bravo Gregory 74.(dommage l'absence des exifs ne permet pas de comprendre comme tu t'y es pris)
Photographix
Titre: Choix flashs cobras compatibles Nikon CLS
Posté par: Gregory74 le 10 Sep, 2017, 00:08:29 am
Merci. Pourtant il y a les exifs sur Flickr... Non?
Mode M, 200iso, F8, pose B (une quinzaine de seconde), flashs en manuel.
D700 + 24-70 F2,8 Tamron a 24mm.
Titre: Choix flashs cobras compatibles Nikon CLS
Posté par: photographix le 10 Sep, 2017, 06:16:09 am
bonjour,
J'aime ta réponse, mais si tu édites ici cette photo afin de la soumettre à notre appréciation, pourquoi veux-tu que j'aille la voir sur Flickr ?
Mais c'est bien ce que je pensais , photo nocturne pour voir la gerbe du feu d'artifice (pose longue) et open flash pour éclairer les personnages au premier plan. c'est tout de même une technique évoluée de la photo au flash et ces explications n'auraient pas été inutiles au départ (amha).
cordialement
Photographix 
Titre: Choix flashs cobras compatibles Nikon CLS
Posté par: didierropers le 11 Sep, 2017, 16:12:45 pm
Si tu es devenu un utilisateur régulier de systèmes multi-flashes, je te conseillerais de laisser tomber le système CLS et de t'orienter vers un système radio beaucoup plus simple et beaucoup plus fiable.
De plus en plus de modèles de flashes intègrent un récepteur radio, c'est le cas chez Godox avec les modèles 850 (manuel) ou 860 (TTL). Un simple émetteur sur le boitier et tous les réglages sont disponibles. Ca déclenche à 100%, jamais un raté, ça supporte le HSS et c'est bien plus facile d'utilisation que le CLS qui demande à fouiller sans cesse dans les menus du boitier pour, au final, déclencher de manière plutôt aléatoire dans certaines conditions.
Titre: Choix flashs cobras compatibles Nikon CLS
Posté par: Gregory74 le 11 Sep, 2017, 18:45:37 pm
+1, il n'y a que des avantages à passer en radio  ;)
Titre: Choix flashs cobras compatibles Nikon CLS
Posté par: Weepbitterly le 11 Sep, 2017, 20:20:24 pm
+2.

Les inconvénients du système CLS ont été énoncés.

Les avantage du système CLS, c'est d'abord qu'il existait, et à coût zéro, sans aucun accessoire, lorsque les systèmes radio disponibles se limitaient à l'époque, plus ou moins, aux Pocket Wizard hors de prix. Mais ça a bien changé, avec les multiples offres chinoises. 

L'avantage coût zéro, et la simplicité d'utilisation demeurent tout de même aujourd'hui, ... du moins pour les boitiers équipés d'un flash intégré.

Sauf que... les boitiers récents semblent abandonner le flash intégré : D500 (versus D300), D850 (versus D810)... -- et bien sur le D5, mais ses prédécesseurs, D4, D3 etc.  n'avaient pas de flash intégré non plus.

Titre: Choix flashs cobras compatibles Nikon CLS
Posté par: photographix le 12 Sep, 2017, 10:32:24 am
bonjour,
Il faut bien comprendre que le système CLS Nikon est un système optique (pré-éclairs) de communication entre le flash contrôleur (intégré ou Maitre sur le boitier) et les flashs déportés.
Si l'on veut conserver les avantages du i-TTL , il faut accepter les contraintes du système CLS (position des flashs déportés et distance limitée) et en plus avoir des flashs TTL, sinon (cas des flashs anciens pas chers à voir car la démocratisation de la photo au flash permet de trouver des flashs TTL pas chers <80€ et puissants!) c'est une utilisation manuelle des flashs déportés en mode "esclave" (comme mon SB24 TTL en argentique mais manuel en numérique).
Avec les transmetteurs radio TTL (Yn622TX,Godox X1 ou Neewer N1, pour ceux que je connais...il y a aussi le Phottix Odin,les Pocket wizard mais prix élevés), il est possible donc de déclencher les flashs distants qu'ils soient TTL ou manuel à partir de l'émetteur radio placé sur le boitier.
(https://img11.hostingpics.net/thumbs/mini_480458rglagesMasterslavesurmetteurN1.jpg) (https://www.hostingpics.net/viewer.php?id=480458rglagesMasterslavesurmetteurN1.jpg)
Pour les flashs TTL la totalité des réglages boitier passe dans le signal, pour les flashs manuels seule la puissance de l'éclair peut être régulée, les autres réglages sont à la charge de l'usager pour chaque flash, admissible en studio mais pas en reportage.
(https://img11.hostingpics.net/thumbs/mini_816568metteurrcepteurNeewerN1.jpg) (https://www.hostingpics.net/viewer.php?id=816568metteurrcepteurNeewerN1.jpg)
De plus l'usage de flashs TTL réalise le dosage auto de la puissance de l'éclair selon la mesure initiale de l'exposition sans flash, la présence d'un diffuseur et de la distance de chaque flash/sujet. Que des avantages pour le TTL !
cordialement
Photographix
Titre: Choix flashs cobras compatibles Nikon CLS
Posté par: didierropers le 12 Sep, 2017, 11:15:41 am
De plus l'usage de flashs TTL réalise le dosage auto de la puissance de l'éclair selon la mesure initiale de l'exposition sans flash, la présence d'un diffuseur et de la distance de chaque flash/sujet. Que des avantages pour le TTL !
cordialement
Photographix
Un peu idéalisé, quand même ;)
Le TTL fonctionne bien à condition de ne pas chercher à maîtriser le rapport sujet/fond. C'est automatisé et comme tout automatisme, c'est l'électronique qui décide et le résultat peut être assez lointain du résultat escompté.

D'autre part, cela fonctionne assez mal avec certains modeleurs (je dirais même avec presque tous les modeleurs) et surtout cela ne gère pas le multi-flash car même si déclencher plusieurs flashes simultanément en TTL est possible, le résultat est totalement aléatoire.

Vraiment, le TTL est à réserver au reportage avec le flash monté sur le boitier. Pour le reste, c'est une solution de dépannage si on ne peut pas faire autrement. Mais évidemment, posséder au moins un flash TTL est une bonne idée pour gérer ces cas.
Titre: Choix flashs cobras compatibles Nikon CLS
Posté par: photographix le 13 Sep, 2017, 08:08:13 am
bonjour,
Je regrette de te contredire, mais en TTL il est possible de corriger l'exposition au flash et donc de faire varier le dosage (éclair/ambiance) si tu as pris la précaution , lors de la mesure d'exposition initiale de l'éclairage ambiant (sans flash) et d'enregistrer cette mesure grâce à l'appui sur AE-L !
Dans ce cas le TTL tiendra compte de cette valeur et dosera la durée de l'éclair.
Oui , le flash en TTL est pratique en reportage mais il est également utilisable en studio , en multi-flashs et avec des transmetteurs TTL même avec des flashs de studio ou manuel (mais tu perds la communication des réglages entre boitier et flashs non-TTL).
Photographix
Titre: Choix flashs cobras compatibles Nikon CLS
Posté par: didierropers le 13 Sep, 2017, 09:09:31 am
Je regrette de te contredire, mais en TTL il est possible de corriger l'exposition au flash et donc de faire varier le dosage (éclair/ambiance) si tu as pris la précaution , lors de la mesure d'exposition initiale de l'éclairage ambiant (sans flash) et d'enregistrer cette mesure grâce à l'appui sur AE-L !
Bien entendu mais c'est du bricolage. Personne ne travaille en TTL en studio car cela complique inutilement les choses. D'une part parce qu'en studio, le fond ne change pas donc le mémoriser est une perte de temps. La seule chose qui compte, c'est l'exposition du sujet et on ne va pas la confier à un automatisme alors qu'on peut la contrôler soigneusement. D'autre part, en studio, on travaille rarement avec un seul flash et le TTL ne sait pas gérer cela. On perdrait plus de temps à compenser des expositions foireuses qu'à les régler manuellement.
Idem pour du portrait en extérieur, d'ailleurs, pour avoir une exposition constante sur une série, le seul moyen est de travailler en manuel (boitier + flash). La mesure TTL reposant sur la mesure de lumière du boitier, tout changement cadrage implique une variation dans l'exposition et cela est ingérable sur une série.

En revanche, Godox sort une fonction TTL->Manuel intéressante sur son dernier contrôleur. Le principe est simple : on prend une première photo en TTL et on bascule en manuel, le contrôleur a mémorisé la mesure TTL et applique ces réglages au flash qui a basculé en manuel. Cela permet de partir d'un réglage TTL certes grossier mais qui sert de base pour affiner tranquillement en manuel. Malin !
Titre: Choix flashs cobras compatibles Nikon CLS
Posté par: photographix le 13 Sep, 2017, 11:07:10 am
bonjour,
Pourquoi décréter ,arbitrairement, que le TTL c'est de la m**** et/ou du bricolage en studio ?
Lorsque tu es en manuel et que tu utilises un flashmètre ce n'est pas du bricolage ?
La mesure d'exposition initiale sur un fond (même neutre) n'est pas pour l'arrière-plan mais pour évaluer la lumière ambiante comme tu le fais avec ton flashmètre.
Alors oui nous n'avons pas la même approche de la photo au flash , mais il n'est pas nécessaire de décrier la méthode des autres , là simplement pour passer des infos aux autres membres.
Chacun ensuite peut se faire sa propre idée et retenir ce qui lui convient selon ses besoins.
Photographix (énervé !)
Titre: Choix flashs cobras compatibles Nikon CLS
Posté par: didierropers le 13 Sep, 2017, 11:23:39 am
Pourquoi décréter ,arbitrairement, que le TTL c'est de la m**** et/ou du bricolage en studio ?
Chacun fait comme il veut, simplement l'expérience montre que dans ces conditions, l'automatisme fait perdre plus de temps qu'il n'en fait gagner.

Lorsque tu es en manuel et que tu utilises un flashmètre ce n'est pas du bricolage ?
Ben non, c'est de la mesure. C'est la seule pratique qui permette s'obtenir l'exposition recherchée de manière constante. Et c'est aussi la seule manière qui permette d'équilibrer plusieurs flashes pour obtenir le rendu souhaité de manière là aussi constante.

La mesure d'exposition initiale sur un fond (même neutre) n'est pas pour l'arrière-plan mais pour évaluer la lumière ambiante comme tu le fais avec ton flashmètre.
En studio on ne mesure pas la lumière ambiante, on la tue. C'est bien pour ça qu'on travaille toujours aussi avec le boitier réglé en manuel en choisissant une vitesse qui permettra de ne pas enregistrer la lumière ambiante. Si on veut voir le fond, on l'éclaire et là aussi on mesure précisément car c'est la seule manière d'obtenir l'équilibre souhaité sans perdre de temps.
Sauf cas très particulier d'immenses studios vitrés où la lumière naturelle extérieure est une source intéressante, mais là on aborde un cas très particulier.

Alors oui nous n'avons pas la même approche de la photo au flash , mais il n'est pas nécessaire de décrier la méthode des autres , là simplement pour passer des infos aux autres membres.
Chacun ensuite peut se faire sa propre idée et retenir ce qui lui convient selon ses besoins.
Photographix (énervé !)
Pas de quoi s'énerver, je ne fais que décrire les méthodes qui sont utilisées de manière archi-majoritaire. Et encore une fois, si ces méthodes sont à ce point partagées, c'est qu'il y a une raison. Après, si certains ont envie d'expérimenter autre chose, je n'y vois aucun inconvénient mais il me semble quand même intéressant de signaler qu'il n'y a probablement pas 1 photographe sur 100 qui utilise l'automatisme dans un studio.
Titre: Choix flashs cobras compatibles Nikon CLS
Posté par: photographix le 14 Sep, 2017, 07:46:59 am
Bonjour,
Les arguments avancés justifient tes habitudes de travail, mais dire que 1 % des photographes en studio ne font que du strobisme manuel me semble exagéré en particulier si tu vas sur le site Nikon scool ou sur you tube sur la photo en studio.
Maintenant avec l'évolution des moyens modernes (flashs et transmetteurs) je pense que des "amateurs" peuvent se lancer dans la photo de studio (modestes) sans  des budgets astronomiques.
Un amateur ne peut pas récupérer la TVA et également avoir des retours sur investissement !
Photographix
Titre: Choix flashs cobras compatibles Nikon CLS
Posté par: stratojs le 14 Sep, 2017, 08:55:04 am
... aucune méthode n'est fondamentalement mauvaise si on arrive au résultat voulu.
Cependant, pour compléter Didier, tous les photographes pro travaillent en manuel en studio, et très peu font du "strobism", pour ne pas dire aucun.
On "tue" la lumière ambiante d'une manière simple, il n'y en a pas, les pilotes s'éteignent juste au moment du déclenchement.

Ceci étant, la pratique pro n'est pas forcément adaptée à un usage amateur, amateur dans le sens originel, celui qui aime.
Pour autant il parait juste de dire qu'aucun automatisme ne remplacera jamais l'expérience.
En photo, les automatismes sont le résultat de savants calculs à partir d'observations faites par des ingénieurs qui ne sont pas photographe pros.
C'est là toute la différence. En studio, on veut, on doit, tout maîtriser avant même de déclencher.
Un studio c'est aussi une installation spécifique, uniquement dédiée à la prise de vues, avec murs et plafond sombres, noirs ou gris foncés, pas de fenêtres,
aucune lumière naturelle ne doit y pénétrer.
Cela n'empêche aucunement quelqu'un de faire des photos dans son living-room avec de petits flashes d'appoint, et du CLS ou du iTTL, ou même de l'auto avec computer,
ou encore du manuel, ni même de dire qu'il fait du studio, mais ne confondons pas tout.
A chacun sa méthode, et les images seront bien gardées!  :D :D



Titre: Choix flashs cobras compatibles Nikon CLS
Posté par: didierropers le 14 Sep, 2017, 09:42:54 am
Bien entendu, c'est aussi ce que j'ai avancé plus haut : chacun utilise son matériel comme il l'entend.

En revanche, si tous les photographes de studio utilisent les mêmes techniques, il faut bien se rendre à l'évidence, c'est parce que ce sont ces techniques qui permettent d'arriver au résultat escompté. Donc les amateurs exigeants ont aussi intérêt à s'y intéresser ;) Surtout que ces techniques sont plus simples que n'importe quel automatisme. A chaque fois que j'organise un stage sur ce sujet, mes stagiaires sont étonnés de constater à quel point tout cela est simple à mettre en oeuvre.

Après, que la Nikon School mette en avant les systèmes CLS, TTL et tous les automatismes présents sur les boitiers et flashes Nikon, c'est logique, ils sont là pour mettre en avant les produits et en faire la promotion. Sinon, ils ne s'appelleraient pas "Nikon" school  ;D   Mais en dehors du reportage, quasiment personne n'utilise ça.
Titre: Choix flashs cobras compatibles Nikon CLS
Posté par: photographix le 14 Sep, 2017, 10:06:21 am
bonjour,
Alors Nikon-Passion n'est destiné qu'aux pros de la photographie ou à la promotion de Nikon (tu entends cela J.C.Dichant !).
Moi je pensais que c'était un lieu d'échanges entre les membres débutants ou amateurs éclairés qui recherchaient des réponses à leurs questions et appliquer les conseils sur le terrain.
Je ne pense pas que la majorité des forumeurs soient des pros de la photo en studio et surtout aient le budget et la place nécessaire pour en ouvrir un !
Photographix
Titre: Choix flashs cobras compatibles Nikon CLS
Posté par: stratojs le 14 Sep, 2017, 11:32:14 am
D'une part Nikon Passion n'appartient pas à Nikon, et JCD ne l'a pas créé pour faire uniquement de la promo produit.
Par ailleurs, si nous ne sommes effectivement que quelques pros, ou anciens pros, cela ne nous empêche pas d'essayer de conseiller au mieux des intérêts du demandeur.
Je n'ai encore lu personne voulant imposer quoi que ce soit. Si j'étais de mauvaise foi, j'écrirai à part toi!!  :D  ;) (espièglerie)
Comme je ne le pense pas, je ne l'écris pas. Il s'agit plus souvent de quiproquos, dûs à l'écriture et au temps de réponse, et à la passion.

Quoi qu'il en soit, comme Didier l'a dit, la totalité des pros travaille en manuel en studio simplement parce que c'est le plus rationnel et rapide,
même avec flashes studio modernes et sophistiqués.

Je n'ai rien contre les flashes de reportage, puisque j'en possède et en utilise encore, mais pour faire du reportage, pas du studio.
Ce qui n'empêche en rien de bricoler avec ce que l'on a sous la main, pour se faire plaisir, ce qui est l'essentiel.
Par ailleurs on trouve aujourd'hui tellement de produits sur le marché mondial, et plus encore si on y inclut celui de l'occasion,
que chacun doit trouver chaussure à son pied, et comme tout le monde n'a pas la même pointure...  ;)



Titre: Choix flashs cobras compatibles Nikon CLS
Posté par: didierropers le 14 Sep, 2017, 11:33:23 am
bonjour,
Alors Nikon-Passion n'est destiné qu'aux pros de la photographie ou à la promotion de Nikon (tu entends cela J.C.Dichant !).
Moi je pensais que c'était un lieu d'échanges entre les membres débutants ou amateurs éclairés qui recherchaient des réponses à leurs questions et appliquer les conseils sur le terrain.
Je ne pense pas que la majorité des forumeurs soient des pros de la photo en studio et surtout aient le budget et la place nécessaire pour en ouvrir un !
Photographix
Cela n'a rien à voir. On peut être amateur et créer son petit studio avec deux flashes cobras à 60 € et deux parapluies à 5€ pièce + déclencheurs radio qu'on trouve aujourd'hui pour 3 fois rien.  Quel est le rapport avec la mesure TTL ? On peut être amateur et chercher à faire beau, d'ailleurs certains font plus que beau ! Le TTL, ça sert juste à faire vite (et presque bien) ;)

Tu peux jeter un petit coup d'oeil à cet article sur mon blog et tu verras que je conseille justement l'achat de petit matériel pas cher pour débuter. Il faut d'ailleurs que je le mette à jour car le matériel a évolué et on trouve aujourd'hui encore moins cher (notamment le matériel que tu préconises).
http://www.ropersphotographe.com/blog/portrait-au-flash-cobra-quel-mat%C3%A9riel-pour-d%C3%A9buter
Titre: Choix flashs cobras compatibles Nikon CLS
Posté par: Weepbitterly le 14 Sep, 2017, 13:51:17 pm
Il faut remonter à la source du "mouvement" Strobist.

Il y avait d'un côté les utilisateurs classiques, avec des flashes de studio classiques, et des studios-photo classiques : gros flashes, grosse puissance, conditionneurs de lumière sophistiqués, studio dédié sans fenêtres et peint en noir du sol au plafond. Le tout, matériel compris, loué à l'heure ou à la journée : le photographe arrive avec son appareil photo et son sujet (accessoires, maquilleuse, etc.), le reste est déjà sur place.

Et de l'autre côté, certains se sont dit qu'ils pouvaient faire, pas exactement pareil mais à peu près, la même chose avec des flashes Cobra, pour pas cher, dans leur living-room. Et à l'extérieur aussi, puisque les Cobra alimentés par piles sont totalement autonomes.

Bien entendu, les deux techniques ont convergé, chacun louchant vers les avantages de l'autre.

Les "strobists" voulaient des conditionneurs de lumière. Et les "studio" voulaient se libérer de leur fil à la patte.

Les "strobists" (je me range dans cette catégorie, j'ai commencé à utiliser des flashes Cobra déportés sans fil dans les années 1980...) se sont vite rendu compte que l'utilisation de conditionneurs posait problème, car la mesure d'exposition automatique se faisait non pas sur le sujet, mais sur la toile du conditionneur. Ça n'a pas changé avec le TTL.

Conséquence : on passe en réglage manuel.

... Si on utilise un conditionneur, parapluie, softbox etc.
Titre: Choix flashs cobras compatibles Nikon CLS
Posté par: photographix le 14 Sep, 2017, 15:59:07 pm
bonjour,
Nous n'arriverons pas à nous comprendre car nous n'avons pas les mêmes valeurs dans le réalisation de notre passion!
Je pratique la photo au flash depuis les années 60, en manuel au début puis assistée depuis les années 90.
Or dans les forums , les questions les plus souvent posées concernent les réglages dans le cas de prises de vues en faible éclairage. Cela veut dire que les intéressés ne maitrisent pas les paramètres (un peu complexe il est vrai) et parfois déclarent "je n'aime pas la photo au flash, je préfère la lumière naturelle !).
J'estime que ces personnes "dégagent en touche" car l'usage du flash est un éclairage d'appoint justement en cas de lumière insuffisante, et il est plus simple de dire j'aime pas que je vais essayer de comprendre et faire des essais...
Le TTL est destiné à ces personnes car l'assistance permet de réussir (certes pas parfaitement comme toi) des photos acceptables en intérieur comme en extérieur à peu cher (surtout comparativement au matériel studio) et presque en mode automatique.
Les forums sont ouverts à tout public donc il ne faut pas réagir comme un pro, mais se mettre à la portée de son auditoire (déjà ce n'est pas simple à faire passer le jargon photographique...) je crois que cela sera plus sympa pour tout le monde.
Bien qu'agé j'ai une bonne mémoire et il me semble que Weepbiterly était un farouche tenant du strobisme manuel et je l'ai vu admettre l'utilité du TTL depuis quelques temps.
Photographix
Titre: Choix flashs cobras compatibles Nikon CLS
Posté par: didierropers le 14 Sep, 2017, 16:12:55 pm
Nous n'arriverons pas à nous comprendre car nous n'avons pas les mêmes valeurs dans le réalisation de notre passion!
Je ne pense pas qu'il s'agisse d'une question de valeurs. Si tu veux que nous nous comprenions,il faut simplement éviter de tout mélanger et bien préciser les circonstances dans lesquelles on prône l'usage de tel ou tel outil.

Depuis un moment, nous parlons de STUDIO.
Et maintenant, tu évoques le fait d'utiliser le flash en appoint lors de prises de vue en faible éclairage.
Ca n'est pas du tout la même chose et ça ne suppose pas les mêmes outils.

- Si tu parles de photographier la réunion de famille en balançant un flash en rebond au plafond (ou autre), on est bien d'accord avec l'usage de l'automatisme. Je l'utilise aussi sans arrière-pensée et je suis tout à fait d'accord avec toi pour dire que les résultats sont satisfaisants.

- Si tu parles de studio, comme nous le faisons depuis de nombreux échanges, alors non le TTL n'a aucun sens, entre autres parce qu'il complique le problème au lieu de le simplifier (donc si nous nous adressons à des débutants...)

Mon propos n'est donc pas de rejeter en bloc le TTL mais d'éviter de le préconiser lorsque cet outil n'est pas le bon. Pas d'intégrisme, pas de snobisme : tous les outils sont utiles mais pas dans toutes les circonstances.
Titre: Choix flashs cobras compatibles Nikon CLS
Posté par: photographix le 14 Sep, 2017, 17:06:46 pm
re-
Je suis encore énervé par ce dernier message, mais d'origine Alsacienne je suis très têtu !
Le titre de ce fil est :Choix flashs cobras compatibles Nikon CLS, et c'est toi qui a amené la discussion sur l'utilisation des flashs en studio (en dénigrant au passage le système CLS Nikon).
Moi je le répète si tu n'es pas un utilisateur habitué au strobisme, il vaut mieux se tourner vers le i-TTL qui facilite la vie des amateurs débutants en particulier en multi-flashs (utilisation de gélatines ou éclairages de fonds en studio par exemples, réglages depuis le boitier).
Les flashs cobras permettent en outre une mobilité que n'a pas l'équipement studio. J'ai vu tes photos de portraits que je trouve magnifiques (certainement pas capable d'en faire de tels) mais je n'ai pas les moyens , ni la place, de me payer un équipement studio ou des heures de modèles (et maquilleuse et coiffeuse...) .
C'est pour cela que je te dis que nous n'avons pas les mêmes valeurs, car toi tu évolues dans un cadre de pros alors que moi je reste dans celui des amateurs ayant des choses à apporter à la plupart des membres des forums (au fait tu as quoi comme APN et objectifs ? Des entrées de gamme à 500€ !).
Photographix
Titre: Choix flashs cobras compatibles Nikon CLS
Posté par: Weepbitterly le 14 Sep, 2017, 17:18:53 pm
il me semble que Weepbiterly était un farouche tenant du strobisme manuel et je l'ai vu admettre l'utilité du TTL depuis quelques temps.
Photographix

Si tu en as la patience, et il t'en faudra beaucoup :D , tu peux relire mes anciens messages. Tu constateras probablement que j'interviens souvent pour dire aux "tout Manuel" que le TTL n'est pas mal non plus, et aux "tout TTL" que le mode manuel est souvent préférable :D  . Sans aller chercher trop loin, voir mes message #2 et #14 sur ce fil.

Ce n'est pas par esprit de contradiction, mais uniquement pour que les arguments pour/contre soient exposés.

Enfin, simple amateur, je ne prétends pas être une référence. Il m'arrive aussi de dire et d'écrire des grosses conn carabistouilles, que je n'hésiterai pas à renier le cas échéant :D
Titre: Choix flashs cobras compatibles Nikon CLS
Posté par: didierropers le 14 Sep, 2017, 17:41:30 pm
Moi je le répète si tu n'es pas un utilisateur habitué au strobisme, il vaut mieux se tourner vers le i-TTL qui facilite la vie des amateurs débutants en particulier en multi-flashs (utilisation de gélatines ou éclairages de fonds en studio par exemples, réglages depuis le boitier).
Un alsacien qui discute avec breton, nous serons deux têtus alors  :lol:  :lol:

Non, pas d'accord du tout, strobism et TTL n'ont aucun rapport. On fait du strobism dans n'importe quel mode et ce serait une erreur de dire que studio pro = mode manuel alors que strobism = automatisme. Le strobist, comme le photographe de studio, cherche à contrôler son éclairage et travaille donc souvent en mode manuel. Contrairement à ce que tu écris, gérer du multi-flash en TTL est le meilleur moyen de rebuter un débutant qui n'arrivera jamais à contrôler ses ratios.

Les flashs cobras permettent en outre une mobilité que n'a pas l'équipement studio. J'ai vu tes photos de portraits que je trouve magnifiques (certainement pas capable d'en faire de tels) mais je n'ai pas les moyens , ni la place, de me payer un équipement studio ou des heures de modèles (et maquilleuse et coiffeuse...) .
Ca n'a aucune importance. La moitié des portraits qui sont sur mon site ou ma page FB sont réalisés au cobra. Mais jamais en TTL ;)  car je veux garder le contrôle, que ce soit avec un flash à 1000 € ou un machin chinoins à 60 balles (oui, j'en ai 3 comme ça, et je les utilise !).

Regarde cette photo que je joins, réalisée uniquement avec des flashes cobras chinois (le plus cher atteint le montant exorbitant de... 120 € car il est TTL !). Aucun système TTL ne sait prédire ce résultat car il serait incapable de calculer l'équilibre que je souhaite entre mon éclairage principal et mes deux éclairages de contre. Le flash monté sur le boitier est en TTL (corrigé) mais les deux flashes de contre sont en manuel. C'est ça le strobism : du bricolage, mais du bricolage exigeant.

C'est pour cela que je te dis que nous n'avons pas les mêmes valeurs, car toi tu évolues dans un cadre de pros alors que moi je reste dans celui des amateurs ayant des choses à apporter à la plupart des membres des forums
  C'est là où tu te trompes lourdement. Le cadre pro ou amateur n'a aucun rapport avec la qualité recherchée. Il y a ici même des membres amateurs qui postent dans la section critique des photos d'une qualité impressionnante. Et il y a sur le forum des gens qui cherchent à progresser autrement qu'en utilisant les automatismes.

Mais tu a raison sur un point : tout le monde n'est pas prêt à dépenser une fortune pour réaliser ses photos alors que le pro, lui, a obligation de mettre en oeuvre les moyens nécessaires. Là où je ne te suis pas, c'est lorsque tu fais l'amalgame entre pro/contrôle manuel et amateur/automatisme car on peut être très exigeant en tant qu'amateur utilisateur de matériel très peu cher. Et si on est exigeant, on doit apprendre à contrôler son éclairage et ne pas laisser faire un automatisme.

 
(au fait tu as quoi comme APN et objectifs ? Des entrées de gamme à 500€ !).
En studio, ce n'est pas la qualité du boitier qui fait la différence, c'est la lumière. Personne n'est capable de différencier une photo sortie d'un D500 de celle sortie d'un D5200 si elles ont bénéficié du même bon éclairage.[/quote]
Titre: Choix flashs cobras compatibles Nikon CLS
Posté par: photographix le 15 Sep, 2017, 10:12:18 am
bonjour,
Désolé de revenir à cette discussion stérile il me semble (n'étant pas dans les mêmes considérations photographiques chacun campe sur ses positions).
Cependant dans la fin de ton message , avec citation de ma demande avec quel matériel tu opères, les exifs de ta photo particulière (mariage en soirée donc hors studio, mais proche du reportage !) montrent
D4+28-70 f:2.8 mode M zone pondérée centrale et ISO 200 sans flash, ce n'est pas de l'entrée de gamme et c'est qui a su faire ces réglages corrects.
Mais le photographe Lambda avec son D5300+18-55mm VR de base ne pourra jamais obtenir un même résultat (rien que faire la bonne exposition et une mise au point correcte...
La photographie n'est pas de quelque chose d'innée il faut un longue pratique pour peaufiner les réglages selon les conditions de prises de vues...surtout en mode M sans assistance.
Maintenant , avec un flash sur le boitier en mode TTL (en argentique Nikon F801+28-70mm Nikon et SB24 TTL) j'arrive à faire des photos équivalentes en soirées dansantes (pas possible de montrer car loi sur le droit à l'image de 1987).
Photographix
PS:J'arrête volontairement cette polémique qui devient hors sujet...
Titre: Choix flashs cobras compatibles Nikon CLS
Posté par: stratojs le 15 Sep, 2017, 11:07:56 am
Je pense que personne ne dit le contraire et que nous sommes d'accord avec toi.
Toutefois, il semble que ceux qui viennent demander des conseils ici, sont des photographes lambda qui souhaitent évoluer dans leur pratique,
d'où l'idée pour nous de tirer vers le haut.
Maintenant, je le répète, à chacun sa pratique, l'essentiel étant le résultat.
Par ailleurs le matériel, boîtier, optique, n'a absolument aucune influence sur  ce genre de photos.
Il est évident (de sagesse!) que Didier saurait faire pareil avec un autre matériel.
Titre: Choix flashs cobras compatibles Nikon CLS
Posté par: didierropers le 15 Sep, 2017, 11:22:06 am
Toutefois, il semble que ceux qui viennent demander des conseils ici, sont des photographes lambda qui souhaitent évoluer dans leur pratique,
d'où l'idée pour nous de tirer vers le haut.
Nous sommes bien sur la même longueur d'onde, proposer des solutions pour progresser.
Jerry Ghionis, un photographe australien dont j'aime bien travail, répète souvent dans ses vidéos que pour avancer, il ne faut pas chercher à être le meilleur, mais seulement chercher à être meilleur que la semaine dernière ;)
Titre: Choix flashs cobras compatibles Nikon CLS
Posté par: Patrocle69 le 05 Oct, 2017, 14:40:55 pm
Le mode CLS (remplacé par quoi sur le D500 et D5 ?), strobisme en manuel ou ittl, flash de studio en kit metz. On peut tout faire sans être schizophrène.... pour un peu réconcilier tout le monde.

Quand je pars à l'extérieur (je ne veux pas dire dehors) et que je loue un airbnb pour un shooting, je reçois mon appartement à 17h30 et le modèle que je paye à la minute arrive à 18h00. le ittl va m'être plus qu'utile et je le fais sans honte. Je me concentre sur ma focale, mon ouverture et mes iso... Je n'ai pas l'expérience de nos modérateurs...

Si j'ai plus de temps alors, je vais passer en manuel en strobisme.

Pour les flashs de studio, je n'ai plus l'age de les porter et surtout payer un supplement de plus en plus cher dans les avions... Cela fait une valise en plus.

Trois utilisations, meme personne. Suis je fou  :hue:???

Pour répondre au sujet initial en complement de mes SB910, j'ai deux yongnuo 568EXII don't je suis très content. Récemment j'ai acquis un système Yongnuo 622. Simple à utiliser, avantage prix bien sur. Mais comme quelqu'un l'a remarqué, je les trouve très consommateurs en piles...

Bonne journée !
Titre: Choix flashs cobras compatibles Nikon CLS
Posté par: Weepbitterly le 05 Oct, 2017, 20:35:29 pm
Le mode CLS (remplacé par quoi sur le D500 et D5 ?),

Il n'est pas remplacé, il est toujours disponible. Mais comme ces boitiers n'ont pas de flash intégré, il faudra ajouter soit un contrôleur Nikon SU800, soit un flash compatible CLS et avec fonction maître, qui se chargera de piloter les flashes esclaves.

Nikon propose aussi maintenant un mode radio "propriétaire", avec un émetteur WR-R10, le récepteur étant intégré dans le flash. Mais, à ce jour, ce mode n'est compatible qu'avec les flashes Nikon SB 5000, dont le prix unitaire est, hummm..., décourageant.

A noter : on peut également mixer les flashes CLS et les SB 5000, dans la limite de 3 + 3, le tout pilotable depuis le menu du boiteir.
Titre: Choix flashs cobras compatibles Nikon CLS
Posté par: photographix le 06 Oct, 2017, 08:19:14 am
bonjour,
Le système CLS étant une solution optique , le pilotage des flashs déportés ne peut s'envisager qu'avec un flash maitre sur le boitier (dépourvu de flash intégré) ou une cellule IR comme la SU800, solutions onéreuses proposées par Nikon.
Mais avec la démocratisation des transmetteurs radio TTL (Godox X1 , Neewer N1 par exemple) il est possible de travailler en i-TTL grâce à ces transmetteurs sans (ou avec) la présence d'un flash sur le boitier en conservant le pilotage du TTL à partir du transmetteur servant d'émetteur.
(https://img11.hostingpics.net/thumbs/mini_816568metteurrcepteurNeewerN1.jpg) (https://www.hostingpics.net/viewer.php?id=816568metteurrcepteurNeewerN1.jpg)
exemple avec Neewer NW910 (clone du SB910):
(https://img11.hostingpics.net/thumbs/mini_566778dahlia3testflashMK910.jpg) (https://www.hostingpics.net/viewer.php?id=566778dahlia3testflashMK910.jpg)
cordialement
Photographix
Titre: Choix flashs cobras compatibles Nikon CLS
Posté par: CaroLyn le 24 Oct, 2017, 15:44:06 pm
Salut, je te conseille de regarder du côté de la gamme Stroboss Quadralite, tu trouveras ton bonheur :)
https://www.pixedo [lien supprimé. Les liens commerciaux sont systématiquement modérés pour les nouveaux inscrits]
Titre: Choix flashs cobras compatibles Nikon CLS
Posté par: photographix le 25 Oct, 2017, 09:15:27 am
bonjour,
Le flash proposé par Carolyne est moins puissant (NG 58 pour 135€)que le Neewer Mk910 et plus cher (NG60-82€ chez amazone). Vu les photos jointes je les suppose sortir de la même usine de Shanghaï .
cordialement
Photographix
Titre: Choix flashs cobras compatibles Nikon CLS
Posté par: didierropers le 25 Oct, 2017, 23:26:29 pm
Ce sont surtout des flashes de studio inutilisables en extérieur !
Titre: Choix flashs cobras compatibles Nikon CLS
Posté par: nautil le 22 Nov, 2017, 23:26:52 pm
J'ai pris un  yongnuo 568EXII en complément d'un SB600 que j'avais, le yongnuo est très puissant, lumière un peu plus froide cependant.

Mais je ne sais pas trop bien les utiliser.

Question simples aux amateurs éclairés sur ce fil:

Pour un photoshooting de "copines", patientes (on débute tous) si je garde à peu près les mêmes distances flash sujet, et sans vouloir me compliquer à trop régler les flashs, vous me conseillez plutôt un mode manuel ou TTL ?

Pour compliquer, il y a dans le réglage du boitier en mode contrôleur, manuel et ttl avec des réglages, mais aussi sur les flash qui peuvent être mis aussi en manuel ou TTL. Ça en fait des combinaisons.
(mais des fois ca marche pas mal).

Pour que le système CLS fonctionne bien, avec des softbox, car j'ai du mal a comprendre les réglages et à avoir les mêmes expos... M ou TTL sera le plus "répétable"?

merci d'avance.
Titre: Choix flashs cobras compatibles Nikon CLS
Posté par: didierropers le 23 Nov, 2017, 00:13:06 am
Dès qu'on utilise des modeleurs, le système TTL n'est plus très fiable. Donc mode manuel, surtout si les copines sont patientes ;)
Titre: Choix flashs cobras compatibles Nikon CLS
Posté par: Patrocle69 le 23 Nov, 2017, 00:27:20 am
Bonsoir

J'ai des flashs Yongnuo 568EXII, et des Nikon SB910. Pour commencer a faire de la photo amusante comme vous semblez le vouloir. il faut deporter les flashs... cela veut dire un contrôleur sur votre appareil et des transmetteurs. sur les flashs. Si vous avez un contrôleur comme le SU800 que peu de gens aiment ici , c'est le mode CLS. Désavantage communication par infrarouge, c'est a dire peu de distance entre votre appareil et les flashs.

Mais le conseil est de vous munir d'un contrôleur (nikon en en occasion ou un youngnuo YN622 par exemple).

Le CLS est un mode communication , c'est tout.

Commencez par faire du TTL et vous allez basculez petit a petit en manuel.

Attention vos flash yongnuo doivent etre mis en mode "remote" si vous voulez tout contrôler a partir de votre appareil photo avec un contrôleur ou un flash mis en master... que les maitres me corrigent si je me trompe...

L'avantage du yongnuo est qu'en puissance, il peut descendre a 1/128 ( c'est un chiffre, je le sais). si vous trouvez sa lumière dure, une softbox est recommandée . d'autres formomistes vous donneront des conseils. Moi, j'ai des phottix dont je suis content pour les softbox.

a pres si vous vous ne pouvez pas bouger votre flashs de vos modeles, quel est l'effet que vous recherchez ? Du detail, une ouverture petite et le TTL reglera la puissance... Le bokeh ? des photographes professionnels vous donneront des conseils....

Le TTL n'est pas si mal quand on a pas beaucoup de temps. après on peut passer en manuel...

le tout est que vous preniez du plaisir !!!
Titre: Choix flashs cobras compatibles Nikon CLS
Posté par: photographix le 23 Nov, 2017, 08:38:31 am
bonjour,
Avec des flashs TTL (SB800 et Neewer NK910 like SB 910) et des transmetteurs TTL Yn 622TX par exemple (Neewer N1T like Godox X1T dans mon cas) tu as le choix de modeler la puissance de tes flashs déporté soit à partir du boitier (bracketing flash--->goupe A,B,C indépendants en TTL ou manuel) soit à partir du transmetteur émetteur placé sur le boitier. (voir l'image ci-dessous)
(https://img15.hostingpics.net/thumbs/mini_998443transmetteursTTLNeewer.jpg) (https://www.hostingpics.net/viewer.php?id=998443transmetteursTTLNeewer.jpg) ou

(https://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_701449coupleYn622TXYn622N.jpg) (https://www.hostingpics.net/viewer.php?id=701449coupleYn622TXYn622N.jpg)

Par contre en mode "Remote" le ou les flashs sont en mode slave (S1 ou S2) et donc synchrone au déclenchement mais avec les réglages apportés par le photographe (idem mode manuel donc).
(https://img11.hostingpics.net/thumbs/mini_873354dispositionsflashprincipalflashsasservis.jpg) (https://www.hostingpics.net/viewer.php?id=873354dispositionsflashprincipalflashsasservis.jpg)
Avec le transmetteur l'accès au réglage de la puissance de l'éclair est encore possible (1:1--->1/28) mais c'est tout comme le montre cette photo test:
(https://img11.hostingpics.net/thumbs/mini_266505SB24modeAenwirelessSB800enflashmaitre.jpg) (https://www.hostingpics.net/viewer.php?id=266505SB24modeAenwirelessSB800enflashmaitre.jpg)
cordialement
Photographix
Titre: Choix flashs cobras compatibles Nikon CLS
Posté par: nautil le 23 Nov, 2017, 15:04:54 pm
Merci pour vos réponses, vous m'avez aiguillé.

"Dès qu'on utilise des modeleurs, le système TTL n'est plus très fiable. Donc mode manuel"

"Commencez par faire du TTL et vous allez basculez petit a petit en manuel. "

"tu as le choix de modeler la puissance de tes flashs déporté soit à partir du boitier (bracketing flash--->goupe A,B,C indépendants en TTL ou manuel) soit à partir du transmetteur émetteur placé sur le boitier. "

Je tatonne un peu en strobist, j'ai bien mal géré une dernère séance photo, lumière vraiment mauvaise alors que des fois, ca allait bien je trouve:
(https://farm4.staticflickr.com/3941/33533648391_6acedd0760_c.jpg) (https://flic.kr/p/T6fHnz)
Mais pas toujours:
(https://farm3.staticflickr.com/2940/33667009576_bb0bc3b527_c.jpg) (https://flic.kr/p/Ti3e1m)
Sur cette seconde, je pense qu'il s'agit d'un mauvais placement de la source, a moins que ce ne soit la lumière mesurée en ttl?

Là, je suis en manuel il me semble, alors, coup de pot ? (parce que ca semble correct non?)
(https://farm5.staticflickr.com/4538/24553426878_f82e306c2f_c.jpg) (https://flic.kr/p/DpGJob)

(Je vais passer du D7100 au D750 pour favoriser cette activité avec le flash intégré CLS sans investir dans du matériel trop lourd)

Je n'arrive pas à comprendre pourquoi je n'arrive pas a avoir un éclaireag ou exposition regulière.... Grrrrrr.

Titre: Choix flashs cobras compatibles Nikon CLS
Posté par: didierropers le 23 Nov, 2017, 17:52:50 pm
(Je vais passer du D7100 au D750 pour favoriser cette activité avec le flash intégré CLS sans investir dans du matériel trop lourd)
Le D7100 fait ça aussi bien, non ?
Attention, le système CLS fonctionne bien en flash nu mais dès que le flash est caché derrière un modeleur, le déclenchement devient vraiment aléatoire, voire impossible parfois. Je serais toi, je m'équiperais plutôt d'un système radio. Ca ne coûte plus cher du tout et ça fonctionne parfaitement. Le système Godox est à recommander si tu veux développer ton travail en studio car les émetteurs permettent de contrôler à la fois leurs flashes cobras et leurs flashes de studio.

Je n'arrive pas à comprendre pourquoi je n'arrive pas a avoir un éclaireag ou exposition regulière.... Grrrrrr.
Il n'y a pas de secret : à partir du moment où on utilise des modeleurs et un système multi-flashes, seul le mode manuel (sur le boitier et sur les flashes) permet d'obtenir une exposition constante. Le TTL doit être considéré comme une solution de dépannage lorsqu'on manque de temps mais personne en studio n'utilise cela car :
1. le TTL se base sur la mesure de lumière du boitier, or en studio on ne l'utilise jamais.
2. le TTL ne sait pas gérer le multi-flash et toi seul peut savoir quel ratio tu souhaites entre tes flashes.

De plus, tes photos montrent que tu n'as rien d'un débutant dans le domaine et le réglage manuel ne te posera aucun souci. Donc ne vas pas te perdre dans le TTL, c'est du temps perdu pour un résultat complètement aléatoire et qui ne te fera pas progresser : tu ne sais pas ce que fait ton flash donc il t'est impossible d'analyser les erreurs.

En revanche, si tu es prêt à investir pour améliorer l'exposition de tes photos, ce n'est pas un changement de boitier qu'il te faut, c'est un flashmètre ;) Beaucoup moins cher et beaucoup beaucoup plus utile  :lol:  :lol:

Dernier point : ils sont très bons tes portraits, j'aime particulièrement le n° 2.
Titre: Choix flashs cobras compatibles Nikon CLS
Posté par: Patrocle69 le 23 Nov, 2017, 19:32:08 pm
clairement les photos sont très belles !!!!! il y a de l'experience.

@didierropers a 100.000 fois plus d'experience que moi. Je le reconnais !

Le CLS est un mode du passe mais pas la caricature que l'on en fait.

J'utilise le TTL quand je n'ai pas le temps et dans des endroits que je ne connais pas. Cela permet un premier jet, après par groupe on peut toujours moduler l'exposition. Comme dit didierropers, il faudra voir quelle mesure de lumière on demande au boitier.

Effectivement passer en manuel qui va vous permettre de travailler de votre boitier par groupe encore (système godox, yongnuo ce que vous voulez) c'est bien mais il faudra etre méthodique et vous semblez deja l'être ( surement plus que moi).

Vous travaillez avec des amis, c'est super ! donc ils ont le temps et peut-être photographes comme vous. Donc expérimentez ! et vous verrez quels sont les réglages bons mais attention il y a aussi  la subjectivité dans la photo et vous développerez votre propre style (visiblement cela va venir vite).

Mais quand vous travaillez avec un modele pro (il ou elle) qui ne vous connait pas et que vous n'avez pas eu le temps de régler vos éclairages . Montrer une photo correcte rapidement meme si moyenne et loin de votre objectif final rassure !

il ne faut pas oublier aussi d'investir dans des bons objectifs (d'occasion). meme plus important que le boitier.
Titre: Choix flashs cobras compatibles Nikon CLS
Posté par: didierropers le 23 Nov, 2017, 19:38:28 pm
Mais quand vous travaillez avec un modele pro (il ou elle) qui ne vous connait pas et que vous n'avez pas eu le temps de régler vos éclairages . Montrer une photo correcte rapidement meme si moyenne et loin de votre objectif final rassure !
Le souci sera plutôt avec un modèle amateur peu expérimenté !
Car un modèle pro ne s'inquiètera nullement du temps passé à caler l'éclairage : il/elle sait très bien que c'est la manière habituelle de procéder et qu'il est normal que ça prenne un peu de temps ;)
Le modèle amateur qui n'a jamais fait de studio, lui, va s'inquiéter plus vite car il pense naïvement qu'on appuie sur le bouton et que ça marche tout seul ;)
Titre: Choix flashs cobras compatibles Nikon CLS
Posté par: nautil le 23 Nov, 2017, 20:51:42 pm
Merci beaucoup à vous deux.

Je vais essayer ce WE avec un faux modèle en suivant vos conseils, en Manuel ! Sur boitier ET flashs.
Je ne débute pas trop en photo mais en studio, avec une jolie fille, j'ai du mal a me concentrer sur la technique, il faut que ça roule, je sais, ce n'est pas pro..
Si je poste c'est que j'avais besoin de vos conseils, les jolis modèles étant très rares dans mon studio, j'ai raté un shooting au point ou je vais devoir y passer du temps en retouche (heureusement j'ai les NEF).
Je revends le D7100 (vieillissant pour passer au D750 car lui, il focusse sur les yeux, et le FX me fait aussi de l'oeil en complément de mon D500 qui je trouve a une dynamique très très dure...)


Merci encore.
Titre: Choix flashs cobras compatibles Nikon CLS
Posté par: didierropers le 23 Nov, 2017, 21:31:46 pm
... avec une jolie fille, j'ai du mal a me concentrer sur la technique...
Comment ne pas compatir ! Nous autres, photographes, obligés de côtoyer de jolies filles et de rester concentrés : c'est une torture  :lol:  :lol:
Titre: Choix flashs cobras compatibles Nikon CLS
Posté par: nautil le 24 Nov, 2017, 12:44:57 pm
;o))))
Titre: Choix flashs cobras compatibles Nikon CLS
Posté par: Weepbitterly le 26 Nov, 2017, 21:42:53 pm
un contrôleur comme le SU800 que peu de gens aiment ici [...]

Il ne s'agit pas d'aimer ou non :D

Le SU 800 a toujours été proposé à un prix très/trop élevé (encore aujourd'hui : 240€ environ neuf), c'est son principal inconvénient au regard du service rendu.

Un flash maître CLS 3 groupes se trouve facilement à 50% de moins. Idem pour un système déclencheur radio 3 groupes.  Dans les deux cas, pour la moitié du prix, le service rendu est équivalent ou supérieur.

Dans ces conditions, on ne peut pas raisonnablement présenter le SU 800 comme une alternative, sauf en rappelant qu'il existe, ce qui est vrai, et qu'il est deux fois plus cher, ce qui est vrai aussi.
Titre: Choix flashs cobras compatibles Nikon CLS
Posté par: didierropers le 26 Nov, 2017, 21:56:06 pm
Dans ces conditions, on ne peut pas raisonnablement présenter le SU 800 comme une alternative, sauf en rappelant qu'il existe, ce qui est vrai, et qu'il est deux fois plus cher, ce qui est vrai aussi.
2 fois plus cher pour un fonctionnement moins satisfaisant ;)
Car la liaison infra-rouge qu'il propose est bien moins performante que les liaisons radio qui équipent aujourd'hui tous les autres systèmes.

En résumé, le SU-800 n'est une bonne solution que pour ceux qui le possèdent déjà, l'ayant probablement acheté à une époque où il n'existait pas grand-chose d'autre. Et comme ça fonctionne plutôt pas mal, ils auraient tort de ne pas l'utiliser !
Mais pour qui doit s'équiper aujourd'hui, c'est juste deux fois plus cher tout en étant moins bien. Pas grand-chose à ajouter  :lol:
Titre: Choix flashs cobras compatibles Nikon CLS
Posté par: nautil le 27 Nov, 2017, 11:14:56 am
Il n'existe pas chez Nikon un équivalent "radio" du SU-800, ce n'est pas encore développé même après les derniers flashs Nikon qui utilisent cette techno radio ?
Titre: Choix flashs cobras compatibles Nikon CLS
Posté par: didierropers le 27 Nov, 2017, 11:43:59 am
A priori, l'idée serait plutôt d'intégrer directement la commande au boîtier.
Sympa si on est certain d'utiliser exclusivement du matériel Nikon mais pas spécialement intéressant si on a besoin de sources autres que les cobras de la marque (pour lesquels il faut avoir le budget !)
Titre: Choix flashs cobras compatibles Nikon CLS
Posté par: photographix le 27 Nov, 2017, 11:51:29 am
bonjour,
Le SU800 (transmetteur IR donc optique) correspond à une utilisation multi-flashs gérée par le Système CLS (optique) de Nikon mis au point en 2006.
La transmission radio est différente puisque la communication entre les boitiers et les flashs se font par ondes radio (2.4 MG Hetz). Le SU800 est donc remplacé par un émetteur radio TTL de préférence pour avoir l'accès aux groupes de flashs et leurs réglages à partir du boitier mais il faut (si ce dernier n'est pas inclue dans le flash) un récepteur TTL sous chaque flash.
L'ensemble boitier-flashs et transmetteurs radio s'ils sont tous TTL fonctionneront à l'identique du système CLS Nikon.
Photographix
PS: Message redondant donc à supprimer par un modérateur SVP
Titre: Choix flashs cobras compatibles Nikon CLS
Posté par: Patrocle69 le 27 Nov, 2017, 15:34:09 pm
@weepbitterly, lisez bien. Je ne conseille pas le SU800 maintenant et j'ai dit que c'était un système du passé! Et pour aller meme dans votre sens, la pile utilisée n'est pas facile à trouver. j'ai fait un stock de batterie rechargeable pour l'avenir.

Je l'ai acquis, il y a des annees et sur le temps que j'ai passé avec et l'utilisation. je ne le regrette pas. C'est mon opinion et le reste. Je ne regrette pas le conseil qu'on m'a donné à l'époque.

Maintenant, il y a pletore de materiel. J'ai du Yongnuo aussi et je ne vante aucune marque. ET c'est vrai, il vaut mieux passer par un système radio.

Mais quand je voyage, je compte toujours l'utiliser car cela me permet de faire un gain de place et mettre autre chose (une batterie supplementaire pour Nikon par exemple) dans mon petit sac photo.

Par contre, je vendrai peut-etre mon système Yongnuo YN622 (transmetteur/recepteur) + un flash yongnuo YN568EXII (très content du flash) car je ne suis pas très satisfait le régularité du système YN622..

bonne journée !

Titre: Choix flashs cobras compatibles Nikon CLS
Posté par: Weepbitterly le 28 Nov, 2017, 16:18:49 pm
Il n'existe pas chez Nikon un équivalent "radio" du SU-800, ce n'est pas encore développé même après les derniers flashs Nikon qui utilisent cette techno radio ?

Oui, ça existe, et ça répond au doux nom de WR-R10 + WR-T10.

C'est un tout petit accessoire, qui se fixe à la prise 10 broches du boitier, et qui assure la transmission radio avec le flash.

Mais contrairement au SU-800 et à la plupart des transmetteurs radio, tous les réglages se font dans le menu du boitier, ce que je ne trouve ni rapide ni pratique.

Pour le moment, cet accessoire ne fonctionne qu'avec le flash Nikon SB 5000 et les boitiers D500, D5 et D850.
Titre: Choix flashs cobras compatibles Nikon CLS
Posté par: didierropers le 28 Nov, 2017, 17:29:07 pm
C'est vrai qu'il est beaucoup plus facile d'avoir un émetteur dédié car le réglage n'est pas simple depuis les menus du boîtier.
Titre: Choix flashs cobras compatibles Nikon CLS
Posté par: photographix le 29 Nov, 2017, 08:24:26 am
bonjour,
Les réglages boitiers évitent de se déplacer au pied de chaque flash et d'en modifier les réglages dans les menus de chaque flash ! (comme dans l'utilisation de flashs manuels).
Avec un ensemble transmetteurs+flashs TTL tous ces réglages sont pilotés par le boitier sauf la correction d'exposition des flashs accessible ,groupe par groupe, par l'émetteur placé sur le boitier (même la mise en Manuel d'un groupe pour les fans de la méthode).
Photographix
Titre: Choix flashs cobras compatibles Nikon CLS
Posté par: didierropers le 29 Nov, 2017, 10:11:25 am
Avec un transmetteur monté sur le boitier, aucun réglage ne se fait plus dans les menus du boitier mais directement sur le transmetteur : choix du canal, du groupe, choix du mode (M ou TTL), réglage du zoom de la tête flash pour les cobras, réglage de la puissance en manuel, correction en TTL... ce qui est bien plus simple et rapide que de devoir retourner dans les menus du boitier à chaque manipulation.
Titre: Choix flashs cobras compatibles Nikon CLS
Posté par: Weepbitterly le 29 Nov, 2017, 22:05:09 pm
Les réglages boitiers évitent de se déplacer au pied de chaque flash et d'en modifier les réglages dans les menus de chaque flash !

C'était vrai avec les tout premiers transmetteurs radio "pas cher", qui ne faisaient que déclencher le flash esclave, sans aucun réglage. Pas très pratique, en effet, surtout quand il fallait accéder au menu d'un flash Cobra perché à deux mètres de haut... :D

Aujourd'hui, les émetteurs évolués ont des boutons dédiés, qui permettent de régler chaque flash indépendamment et à distance, et un écran LCD qui permet de lire directement les réglages en cours, ainsi que leur modification.


Une autre question est de voir combien de flashes distants peuvent être pilotés.

Pendant longtemps, les réglages accessibles depuis le boitier en CLS ne permettaient de régler que 2 flashes (ou 2 groupes).

Les flashes-maitres et le SU 800 permettaient le réglage de 3 flashes esclaves (en mode optique CLS).

Plusieurs déclencheurs radio ne permettent encore que de régler 3 flashes esclaves.

Mais la tendance est aujourd'hui d'aller au delà, et de proposer le pilotage de 5 ou 6 flashes distants (voire plus, jusqu'à 16).

Le nouveau système radio Nikon suit cette tendance et permet de régler à distance (par le menu du boitier) 3 flashes en liaison radio et 3 flashes en liaison optique CLS, les 6 flashes étant cumulables.

A priori, on n'a pas besoin de 6 flashes, un ou deux suffisent, mais on utilise tout de même assez fréquemment

- 2 flashes pour le sujet principal,
- + 2 flashes supplémentaires droite et gauche, dédiés exclusivement à l’éclairage homogène du fond.

On est donc déjà à quatre... et même à cinq si on utilise une "rim light" :D
Titre: Choix flashs cobras compatibles Nikon CLS
Posté par: Patrocle69 le 29 Nov, 2017, 23:33:29 pm
c'est tout le problème de faire de la photographie...

le progrès sera surement que la mesure de lumière ne se fera pas seulement via le boitier mais via des éclairages des flashs en pré-mesure. Le boitier reconstituant la scene et déclenchera en suite. idée bête : qui se soucis de nos jours des "yeux rouges". Meme un iPhone ou un Samsung ne le font pas...

C'est un choix...

C'est un débat sans fin qui me taraude sans cesse...

Pour tout professionnel dont je ne fais pas partie et qui répond a une commande, la rapidité est nécessaire. Il n'y a pas de réponse toute faite.

Le CLS est un mode du passe meme si je l'utilise encore. Mais les anciens du site me diront quels étaient les systèmes en TTL qui permettaient du flash déporté ?

Je viens d'acheter du SMDV, je le teste. premiers résultats positifs. C'est un peu cher. les batteries se chargent très bien et rapidement. Une lumière plus cohérente que des flash en strobisme. Je me pose la question de la fiabilité sur le long terme. Je vais attendre avant de faire un retour. 4 groupes de flash, c'est deja assez pour ma petite tete ....

Bonne soiree !
Titre: Choix flashs cobras compatibles Nikon CLS
Posté par: photographix le 30 Nov, 2017, 10:23:43 am
bonjour,
 Comme le précise Weepbitterly, l'évolution des matériels est tel que le système optique CLS de N ikon (longtemps en avance) devient obsolète mais ses principes de bases (TTL,mode asservi) restent toujours valables avec les Transmetteurs TTL radio Godox et ses sous-marques Neewer, Meike etc... en sont les illustrateurs ! (voir le message montrant les trasmetteurs Neewer acquis en Juillet pour 150€ y compris un flash NK910 compatible Nikon !
Évidemment les purs et durs du strobisme qui ne font pas confiance au TTL-BL ...
Photographix
Titre: Choix flashs cobras compatibles Nikon CLS
Posté par: didierropers le 30 Nov, 2017, 16:21:55 pm
Les modes radio ou CLS n'ont aucun rapport avec le choix manuel ou TTL, ils permettent les deux si on a le matériel adéquat.
Donc on choisit le mode dont on a besoin en fonction de la situation et de son expérience.
Titre: Choix flashs cobras compatibles Nikon CLS
Posté par: nautil le 30 Nov, 2017, 17:22:37 pm
Le CLS c'est ce qu'on a de moins cher sur le marché quand même: 2 Flahs yongnuo EX + kit 2 parapluies sur pied et embases, le studio en tout pour moins de 250€, ca vaut le coup de se lancer je trouve (c'est ce que je fais).
Par contre, si dans différents modes du CLS: M ou TTL tout ceci ne permet pas de reproduire ce que l'on veut, là, ca va m'énerver quand même puis, je ne vais pas pouvoir passer des journéer à trouver des réglages.

J'ai bien peur que je doive investir dans 2 têtes de flashs avec lampe pilotes (ha, le confort la lampe pilote, fini le bricolage), le tout en M et 2 déclencheurs radio, ca doit être beaucoup plus efficace au final, mais là, la facture, aie...
Titre: Choix flashs cobras compatibles Nikon CLS
Posté par: didierropers le 30 Nov, 2017, 17:31:43 pm
Le choix cobra/flash de studio, c'est très différent donc là, il faut bien réfléchir à l'utilisation. C'est certain que la lampe pilote aide mais ce n'est pas tout : la puissance est très différente et la qualité d'éclairage aussi. Un cobra dans un parapluie transparent et le même parapluie avec une vraie tête flash ne donneront pas du tout le même résultat.  A l'inverse, si on doit être mobile et travailler en extérieur, le gros flash de studio sera bien inutile ;)

Mais dans un premier temps, surtout si on a l'occasion d'utiliser le cobra dans d'autres circonstances, c'est une première approche qui ne coûte pas cher et qui donne d'excellents résultats. Et tant qu'on n'a pas besoin de grosses puissances, le modeleur est plus important que la source.

Par contre, si dans différents modes du CLS: M ou TTL tout ceci ne permet pas de reproduire ce que l'on veut, là, ca va m'énerver quand même puis, je ne vais pas pouvoir passer des journéer à trouver des réglages.
Y passer des journées n'est pas nécessaire, il suffit d'être méthodique. Utiliser une seule source, trouver sa place et sa puissance, travailler uniquement en mode M pour la contrôler soigneusement et être certain qu'elle ne varie pas d'une photo à l'autre. Quand on a trouvé le réglage de cette source principale, en ajouter une seconde pour déboucher en pratiquant de la même manière. Simple question de méthode et d'observation mais ça va très vite si on est organisé.

Deux règles m'ont été enseignées pour progresser rapidement, que j'ai toujours essayé de respecter :
- ne jamais chercher à régler conjointement plusieurs sources pour éclairer le sujet. Toujours avoir une seule source principale, l'autre ou les autres ne servant qu'à déboucher ou à créer des effets.
- n'utiliser aucun automatisme pour conserver la maîtrise.
Titre: Choix flashs cobras compatibles Nikon CLS
Posté par: Gregory74 le 30 Nov, 2017, 17:42:41 pm
Excellent conseil.
Titre: Choix flashs cobras compatibles Nikon CLS
Posté par: nautil le 30 Nov, 2017, 18:53:04 pm
Merci encore didierropers, je crois avoir compris. L'investissement en temps sur le CLS en mode manuel sans aucun automatisme (et avec de la méthode), cela vaut le coup!
C'est la bonne démarche, j'ai compris.

Je fais trop peu de studio pour l'instant pour investir dans du "plus lourd", alors, je vais suivre tes conseils pour ne pas rater les quelques rares (mais jolies) opportunités et si tout va bien, les occasions pourraient se multiplier.

Le studio c'est assez magique en numérique. En tant qu'amateur, on a quand même les possibilités exclusives des pros d'il y a quelques années quand même; ça vaut le coup de s'investir.

Allez hop, tout en manuel !


Titre: Choix flashs cobras compatibles Nikon CLS
Posté par: didierropers le 30 Nov, 2017, 19:09:18 pm
2 flashes cobras, 2 petits parapluies translucides, juste une petite gélatine orange pour le fun sur la deuxième... (et un réflecteur)
Titre: Choix flashs cobras compatibles Nikon CLS
Posté par: Weepbitterly le 30 Nov, 2017, 22:01:36 pm
Allez hop, tout en manuel !

Le mode manuel a le gros avantage d'être constant. Une fois réglé à la valeur souhaitée, il ne varie plus (ou pratiquement plus : il est possible qu'un flash, à réglage constant, délivre des éclairs successifs de puissances légèrement différentes selon la qualité de ses composants - mais on parle ici de différences appréciées en 1/10èmes de diaph, négligeables dans la plupart des cas).

Le mode automatique (TTL) expose selon ce qu'il estime être le mieux : un changement de distance, de cadrage, de focale, de modeleur, etc. , et il change l'exposition sans prévenir, en bien ou en mal.

C'est le problème éternel du choix entre :
- l'automatisme, régenté par l'électronique sur des critères inconnus et donc aléatoires, mais aussi infiniment plus rapide qu'un choix "humain" (comprendre : "manuel")
- le réglage manuel, décidé par le photographe, sur des critères qu'il maîtrise totalement, et sous son entière responsabilité.

Les deux ont leurs mérites respectifs : rapidité dans un cas, contrôle absolu et constance dans l'autre. 

Il ne faut pas écarter l'un ou l'autre systématiquement, mais choisir entre les deux modes, selon les circonstances.

En photo de type Studio, il est vrai que le mode manuel donne en général les meilleurs résultats. Mais la photo au flash ne se fait pas uniquement en studio.

Titre: Choix flashs cobras compatibles Nikon CLS
Posté par: didierropers le 30 Nov, 2017, 22:11:31 pm
Il ne faut pas écarter l'un ou l'autre systématiquement, mais choisir entre les deux modes, selon les circonstances.
Exactement, le mode manuel lorsqu'on a le temps de tout contrôler et l'automatisme quand on doit faire vite ou que certains paramètres sont incontrôlables (distance variable du sujet par exemple).
En général, le studio est le lieu où on prend le temps de peaufiner ses images ;)
Titre: Choix flashs cobras compatibles Nikon CLS
Posté par: nautil le 30 Nov, 2017, 23:58:16 pm
J'ai aussi 2 cobras, 1 boite en 60 cm l'autre en 80, des parapluies translucides et argentés, ce n'est pas le soucis le matériel (pas cher tout ca).

Le pb c'est qu'en manuel, si on a tout bien calé et qu'on veut changer de diaph, il faut ne pas oublier de changer un autre paramètre pour rester dans le même trio d'expo: Dia/vitesse/sensibilité.

Sur un D7100, en théorie c'est simple. Iso fixe et les 2 molettes dia et vitesse. L'un +1, l'autre -1 cran.

Après analyse et ce que vous dites, je vois quelques soucis par rapport à ma dernère séance:

- J'ai perdu rapidement le bon couple dia/vitesse, je n'ai pas bien vu ca sur l'écran de contrôle. Pire, quand c'était pas top exposé, j'ai joué sur l'expo +/- par facilté. La dérive quoi.

- Pour que le modèle ne se prenne pas des éclairs trop forts dans le sombre, et puis pour que l'AF ne patine pas , j'ai rajouté une source continue (diffusée que j'utilise pour la vidéo), du coup je vois trop cette nouvelle source, mes flashs devaient être beaucoup trop faibles. En voulant remonter les niveaux, les fonds noirs ont de pas belles bandes... sous ex. total. Dur a rattraper. punition, de la retouche...

Après tout ca, en ayant repris une bonne leçon en vous lisant, je vais reprendre plus sérieusement.

Titre: Choix flashs cobras compatibles Nikon CLS
Posté par: nautil le 01 Déc, 2017, 10:11:39 am
La nuit porte conseil, je vais prendre ceci: SEKONIC FLASHMATE L-308S.

C'est une excellente solution pour retrouver ses marques du premier coup.
Titre: Choix flashs cobras compatibles Nikon CLS
Posté par: didierropers le 01 Déc, 2017, 10:34:52 am
Le pb c'est qu'en manuel, si on a tout bien calé et qu'on veut changer de diaph, il faut ne pas oublier de changer un autre paramètre pour rester dans le même trio d'expo: Dia/vitesse/sensibilité.
Surtout pas, tu t'y prends mal.

Le trio ouverture/diaph/sensibilité, on s'en soucie en lumière ambiante. En studio, il faut oublier cette manière de travailler.
Globalement, il faut penser de la façon suivante :
- en lumière ambiante, on subit la lumière telle qu'elle existe. On la meure et on ajuste les paramètres du "trio" pour exposer correctement. Donc tu ajustes tes paramètres de prise de vue en fonction de la lumière.
- en studio, on choisit son trio et on ajuste la lumière, c'est donc une philosophie totalement différente et on ajuste la lumière en fonction des paramètres de prise de vue.

Donc on choisit son ouverture pour avoir la profondeur de champ voulue, on garde la sensibilité nominale pour avoir la meilleure qualité d'image possible et on choisit une vitesse rapide pour tuer la lumière ambiante (1/200s typiquement). On se rappelle que la vitesse n'agit pas sur l'exposition au flash mais seulement sur la lumière ambiante.
Ensuite on ne touche plus à rien de tout ça et on fait varier la puissance des flashes pour avoir l'exposition voulue.

Si tu dois changer le diaph, tu repères simplement le nombre d'IL entre l'ancien (disons que tu as tout calé à f/8 par exemple) et le nouveau (tu veux passer à f/5.6). Et tu remontes ou tu descends tes flashes de ce nombre d'IL (-1 IL dans le cas présent).

En tout cas, tu ne touches jamais ni à la vitesse ni à la sensibilité. Si sur ta série précédente tu as enregistré ta lumière ambiante, c'est soit qu'elle est trop forte, soit que ta vitesse est trop lente. Il y a un moyen très simple de vérifier : tu choisis ton diaph, ta vitesse au maxi de la synchro flash (1/250s normalement) et tu prends une photo sans flash. Elle doit être noire. Si ce n'est pas le cas, baisse ta lumière ambiante. Une fois que c'est fait, tu as la garantie que la lumière ambiante n'agira pas sur l'expo.
Titre: Choix flashs cobras compatibles Nikon CLS
Posté par: nautil le 01 Déc, 2017, 13:51:15 pm
Didier, tu as absolument raison, j’avais raisonné sur ce que j’ai appris ou relu ici et je me suis mal exprimé en parlant du trio d’expo.
Je m’y prends mal, je ne sais pas car je suis totalement OK avec ce que tu dis et d’ailleurs ça me rassure :

On se cale sur la meilleure sensibilité de l’appareil, on choisit la bonne vitesse (je prenais 1/250 mais je vais descendre à 1/200, niveau puissance à dia équivalent, ça fera moins d’énergie à fournir par les flash) et on joue sur le dia.

Par contre tu décris une option, j’en ai une autre, et tu as raison de dire que je m’y prends mal :

Toi tu as ton trio ouverture/diaph/sensibilité réglé sur l’appareil, tu flashes/mesures ta lumière et ajuste ton ou tes flashs pour une bonne expo.
-   Avantage : tu travailles au dia. que tu as choisi. Finalement, c’est ce qu’il faut.
-   Inconvénient : Dans le cas de plusieurs flashs, il faut régler chaque flash

Moi, plus feignant j’ai réglé trio ouverture/diaph/sensibilité sur l’appareil et flashe/mesure la lumière. Je corrige le dia l’appareil.
-   Avantage : rapide à régler sur l’appareil
-   Inconvénient : le dia. que je voulais n’est peut-être pas celui que j’ai mais il y a d’autres solutions sans vouloir toucher aux flashs.
-   Je prends une sensibilité de 250 iso par exemple, comme ça me permet de retrouver en montant ou descendant mon dia de départ.
- Je joue sur la distance sujet/flash.

Mais bon, tout ca ca m'a perdu au final....

Merci pour le truc pour vérifier la puissance de la lumière ambiante par rapport à la puissance flash.

Tu ne penses pas que le flashmètre est une bonne aide pour s’assurer du bon réglage pour les débuts? (quitte à le revendre après).

Merci en tous cas. Je vais essayer de poster ce WE des résultats de ma dernière séance.
Titre: Choix flashs cobras compatibles Nikon CLS
Posté par: didierropers le 01 Déc, 2017, 14:00:33 pm
je prenais 1/250 mais je vais descendre à 1/200, niveau puissance à dia équivalent, ça fera moins d’énergie à fournir par les flash
Ca ne changera rien, la vitesse n'intervient pas dans l'expo du flash. A1/100 ou 1/250, tu auras exactement la même expo. Donc garde ton 1/250s si ça fonctionne bien, la vitesse la plus haute possible est toujours le meilleur choix.

Mais bon, tout ca ca m'a perdu au final....
Je le crains un peu ;) A force de modifier les paramètres du boitier, on finit pas s'y perdre dans les calculs.

Tu ne penses pas que le flashmètre est une bonne aide pour s’assurer du bon réglage pour les débuts? (quitte à le revendre après).
Totalement d'accord sauf que tu vas être déçu : quand on a goûté au flashmètre, on ne le revend pas  :lol:
Titre: Choix flashs cobras compatibles Nikon CLS
Posté par: nautil le 01 Déc, 2017, 15:18:10 pm
Bon, j'ai toutes les réponses des grands maitres, merci pour votre patience.

J'ai la méthodologie.

Je vais prendre un flashmètre, c'est donc validé.

Pas super cher pour le service rendu finalement, (se trouve en occase) et tellement fiable!

Le CLS c'est bien, mais je n'ai plus confiance dans les automatismes (ni en moi-même dans l'improvisation de solutions dans l'action), allez, MODE SERIEUX ON !

MErci.
Titre: Choix flashs cobras compatibles Nikon CLS
Posté par: Weepbitterly le 01 Déc, 2017, 19:45:56 pm
Pour répéter un peu ce qui a été dit plus haut, en photo au flash, c'est le trio diaph/ ISO/ distance qui compte.

La vitesse d'obturation n'a aucune importance.

En simplifiant un peu... car la vitesse prend tout de même en compte la lumière ambiante.

Mais pour l'éclairage de type studio, on essaie de précisément de tuer la lumière ambiante. ... Et si tu ajoutes une source de lumière continue, tu fais exactement l'inverse.

Si tes flashes sont un peu trop faibles en puissance, il faut les approcher du sujet (paramètre Distance), même très près, pourvu qu'ils restent limite hors champ. L'éclairage n'en sera que meilleur.

Titre: Choix flashs cobras compatibles Nikon CLS
Posté par: nautil le 02 Déc, 2017, 00:49:50 am
Merci Weep pour ce résumé,
Didier a donné les grandes lignes et tous les détails et c'est parfait.

Pour moi CLS (et on a bien compris comment s'en servir en lisant le fil), ce sera M et flashmètre.

Quand aux flashs compatibles CLS (sujet de ce fil), je crois que je vais reprendre encore un second YongNuo YN-568EX, car il est franchement top ce flash, avec des eneloop, c'est top !

Vivement le prochain modèle en studio!
Titre: Choix flashs cobras compatibles Nikon CLS
Posté par: Weepbitterly le 02 Déc, 2017, 12:32:32 pm
Je vais prendre un flashmètre, c'est donc validé.

Le flashmètre fait seulement gagner du temps.

On arrive au même résultat par la méthode empirique essai/erreur/correction. C'est beaucoup plus laborieux mais aussi efficace. Je dis ceci pour celles et ceux qui souhaitent s'initier à la photo au flash avec un budget minimum, puis à s'équiper progressivement, "si affinités".

Dans les deux cas, avec ou sans flashmètre, c'est surtout une question de méthode progressive :

1° réglage de l'éclairage du fond
2° réglage de la source principale (distance, puissance, direction angulaire, hauteur...)
3° réglage de la source secondaire et de la "rim light"
4° pose des Gobos et des réflecteurs

Ceci, bien sur, pour les éclairages les plus élaborés. On peut parfaitement faire des photos avec un seul flash, ou deux, et ignorer les étapes non applicables.