Quelle cellule à main ?
« le: 31 Jan, 2008, 00:35:32 am »
Bonjour !

Alors voilà, j'ai dans mes cartons de vieux appareils, du rollei au vieux Ca..n télémétrique en passant par des appareils à souflets (essentiellement en 6x6).
Bref, j'aimerai bien faire quelques essais, progressivement, pour voir ce que donnent ces boitiers issus de la collection de mon arrière grand-père.

Evidemment ces boitiers sont dépourvus de cellules d'où l'idée d'investir dans une bonne vieille cellule à main.

Dans la mesure où je n'aurai qu'un besoin marginal de ce matériel et où je suis loin d'être sur que tout ceci soit encore opérationnel, il n'est pas question d'investir des centaines d'euros dans une cellule.

Alors voilà, est-il possible de trouver un modèle de cellule (d'occasion probablement) qui soit encore d'actualité (dont la pile puisse être facilement trouvée) ?
Quels modèles à quels prix ?

Merci d'avance pour vos lumières (pouf pouf)
Plutôt mort que Offline.

Quelle cellule à main ?
« Réponse #1 le: 31 Jan, 2008, 04:08:37 am »
A Oinkounet:

- Contrairement à ce que tu penses, même avec un D3 ultra-performant, la cellule (ou posemètre) à main reste un outil très sérieux et indispensable car avec un reflex à mesure de lumière réfléchie tu ne pourras jamais remplacer la mesure incidente de lumière. De plus, de nombreux posemètres cumulent la fonction de flashmètre, très utile en studio où tu pourras utiliser des flashes puissants mais basiques, mesurer des éclairs cumulés (dans une église par exemple avec un flash cobra en faisant partir plusieurs éclairs avec l'obturateur ouvert en pose B).

- Très bons posemètres à affichage numérique (solid state) car plus précis et stables que ceux à aiguille:

- Minolta Autometer IV ou V F (Minolta a toujours été considéré comme la Rolls des posemètres pros);
- Sekonic L-308;
- Gossein, plusieurs modèles.

Cordialement,

Photokor.

NB: Naturellement, tous ces posemètres se trouvent facilement en occasion.

Quelle cellule à main ?
« Réponse #2 le: 31 Jan, 2008, 08:42:19 am »
Sinon, un truc qui marche pas mal et qui est très pratique pour les appareils munis d'une griffe flash:

le voigtländer VC meter II

je l'utilise sur mon M3 (chrome sur chrome, c'est pas moche en plus). Il faut compter 200€ par contre.
( Argentique + Numérique ) x Nikon / Leica + f(Rollei,Canon) - [Kiev.Pentacon] = :D

VDS 50 1.8 AIS

Galerie Ipernity

Quelle cellule à main ?
« Réponse #3 le: 31 Jan, 2008, 09:30:15 am »
A Photokor,

Je suis bien conscient qu'un flashmètre / posemètre est un outil bien utile en studio mais ce n'est pour l'instant pas d'actualité, c'est pourquoi j'en aurai une utilisation assez limitée en tout cas dans un premier temps. Néanmoins je pense que tu as raison, autant privilégier un modèle complet (si ce n'est pas beaucoup plus cher) car qui peut le plus...

Parmi les différents modèles que tu cites y'en a t il a privilégier ?
Et surtout, quel prix peut-on y mettre raisonnablement en occasion ?
Plutôt mort que Offline.

Quelle cellule à main ?
« Réponse #4 le: 31 Jan, 2008, 15:54:04 pm »
A Oinkounet:

- Pour moi, sans hésitation aucune, le Minolta Autometer IVF ou VF qui ne m'ont jamais déçu depuis des années. Les Sekonic et les Gossein sont bons aussi (mais leurs accessoires sont très chers) et comme je l'ai déjà dit: la Rolls c'est Minolta!

- Désolé de ne pas pouvoir t'aider avec les prix en occasion, les miens je les ai toujours acheté neufs.

- Mais il suffit de consulter les offres e-Bay.

Cordialement,

Photokor.