Vers des capteurs CMOS de 14,6MP (en format APS-C).
« Réponse #30 le: 07 Mar, 2008, 11:33:06 am »
Marketing quand tu nous tiens... N'oublions pas que ces pixels, "Picture Elements", sont pour nos appareils tous monochromes et filtrés. Donc sur les 12Mpix d'un D300 (par exemple) on a 6 MPix verts, 3Mpix rouges et 3MPix bleus (l'oeil a une sensibilité maxi au vert), les points RGB étant composés par interpolation. A l'inverse d'un Foveon qui affiche 4,43MPixels directement RVB. Tout ceci n'est important que lorsqu'on se fait une image à forte dominance.

Après ce qui m'attire tant dans le D300 que dans le K20D ce n'est pas la débauche de pixels (je sors rarement des tirages au-dessus de A4, et un petit coup d'interpolation peut tenir la route pour un tirage qui ne sera pas regardé à 10cm à la loupe ;-) ) mais effectivement leur propension à pousser à 800 ou 1600 ISO facile. Les 6MPix suffisent pour 90% des cas, et 12MPix sont surnuméraires dans 99,999% des cas AMHA. Si quelqu'un sort un capteur APS-C de 8MPix se poussant à 1600 ISO en bonne qualité et éventuellement jusqu'à 6400ISO je serais probablement client.

Conclusion : un boitier de rêve ferait probablement ~ 12MPix et se pousserait à des ISOs inconnus jusqu'alors. Ca ne ressemble pas au D3 ? :-)

*

Hors ligne Buzzz

Vers des capteurs CMOS de 14,6MP (en format APS-C).
« Réponse #31 le: 11 Mar, 2008, 23:05:54 pm »
Citation de: kazoar
En même temps je dois reconnaître que pour certaines applications 6mp sont quand même justes. Je suis graphiste et quand des photographes pros me fournissaient des fichiers de 6mp pour faire une double page de catalogue c'était quand même dur dur, le résultat final très moyen. Pour des applications professionnelles en édition 10 mp voire 12 sont quand même nettement plus satisfaisants. Mais si on ne vise pas plus que le A4 6mp sont parfaitement sufisants, et pour du tirage photo (pas de l'impression offset) moins exigeant sur la résolution de fichier cela peut permettre de beaux 30 x 45 (voire 50x70 si on respecte la distance de visualisation).
Parfaitement d'accord avec ça... Je suis aussi confronté à ce type de problème. Certains ont du mal à admettre qu'un boîtier à 4mp, aussi bon soit-il, est aujourd'hui handicapé par son manque de résolution... pour certains usages faut il le préciser.
En dehors de cela, pour des boîtiers professionnels un grand nombre de pixels n'est pas forcément un luxe. Prenons l'exemple d'un bouquin sur lequel j'ai travaillé il y a de cela quelques mois. Il y avait des portraits pleine page de sportifs (visage seulement, passés en N&B) sur un format un peu plus grand que du A4. Seulement ces images n'étaient que des crops de photos de taille normale (les mecs étaient pris en entier, lors d'action de jeu). Je vous dis pas l'interpolation qu'il a fallu faire, ni la retouche derrière, avec des tailles de fichiers pourtant déjà conséquentes. Dans ces cas là on est bien content d'avoir de la résolution sous le coude. Et c'est mission impossible avec un 4 ou un 6 millions de pixels...

Alors bien sûr l'amateur n'est pas forcément concerné... Mais il ne faut pas voir que son besoin personnel non plus. Mes attentes en tant que photographe amateur ne sont pas forcément les mêms que celles d'un photographe X, qui seront elles-mêmes différentes de celles d'un autre photographe Y. Et comme on en est pas encore arrivé à l'ère des specs boîtier sur mesure alors il faut admettre qu'un même boîtier puisse répondre a des besoins et à des attentes différents...

Buzzz

Vers des capteurs CMOS de 14,6MP (en format APS-C).
« Réponse #32 le: 13 Mar, 2008, 08:29:09 am »
Citation de: SidSilver
C'est clair que je ne comprend pas trop cette course aux pixels...
Pour des appareils grands publique à la limite ça peut être un argument marketing, mais pour des appareils semi-pro / pro ?

Parceque bon, pas besoin d'avoir fait Polytechnique pour savoir que plus il y a de photosites plus ils sont petits et donc plus on a de bruit (car ils captent moins de lumière)

D'après plusieurs sources pros, 6 MegaPixels seraient suffisants pour 90% des pros...
donc on peut facilement penser que les 10Mp voir 12Mp actuels suffisent amplement pour la plupart des photographes même pros.

Après un nombre supérieurs de pixels ne servent à rien à part peut être pour quelques rares utilisations bien particulières (genre publicité affichée en très très grand format et visible de près.... ? Et encore...)

Quand je vois les 21Mp de l'EOS 1Ds MarkIII ça me fait doucement rire... :lol:
Encore heureux qu'il profite d'une "architecture" des photosites qui réduit le bruit, sinon ça serait une vraie catastrophe.
A choisir mieux vaut prendre l'EOS 1D Mark III et ses 10,1Mp ;)

Après c'est sûr je ne suis pas non plus un expert en capteur, il se peut que je me trompe... mais je n'invente rien, je l'ai lu de plusieurs sources sérieuses.
La différence entre un pro (et d'ailleurs aussi nombre d'amateurs éclairés de ce site dont j'admire régulièrement les oeuvres) et le grand public, c'est qu'ils ont moins besoin de retravailler leur photo (cadrage juste, expo réfléchie, contre des photos prise à l'arrache mode "caricature du touriste japonais").

Les capteurs progressent en pixels, le bruit aussi, mais les composants et la gestion du bruit aussi. Si l'on faisait aujourd'hui un capteur à 6-8 MPix en 24x36 on atteindrait peut-être de 25 à 51200 ISO poussable à 204800 ISO, mais quel serait son marché dans un milieu marketing où le MPix est roi, quel serait son prix ?

Le D3 est ce compromis orienté "Pro", permettant des styles de photos dont certains resqtent à inventer avec ses 25600 ISO, mais utilisable dans toutes les autres situations. Comme le fut l'EOS 5D à sa sortie sur un marché un peu différent.

Samsung a des moyens colossaux et les utilise à bon escient apparemment : le capteur recèle quelques idées intéressantes. Au final, une saine concurrence dont nous ne pouvons à priori retirer que du bien. Pourquoi pas un appareil à capteur Samsung à monture Nikon AF ? Il complèterait agréablement le Sony et le Fuji. Et un petit Foveon pour la route ?

Samsung a eu l'idée d'amplifier le signal à la source (dès le capteur) et de graver les capteurs le plus en surface possible, je suis curieux du résultat.

*

Hors ligne Buzzz

Vers des capteurs CMOS de 14,6MP (en format APS-C).
« Réponse #33 le: 13 Mar, 2008, 09:45:54 am »
"La différence entre un pro (et d'ailleurs aussi nombre d'amateurs éclairés de ce site dont j'admire régulièrement les oeuvres) et le grand public, c'est qu'ils ont moins besoin de retravailler leur photo (cadrage juste, expo réfléchie, contre des photos prise à l'arrache mode "caricature du touriste japonais")."


>>> Toi t'as jamais dû bosser avec des photos de presse (pour une utilisation dans des livres). C'est à dire la cadrage pas toujours optimal, l'expo parfois (souvent ? ) douteuse… Et un gros travail de retouche derrière !

Buzzz

Vers des capteurs CMOS de 14,6MP (en format APS-C).
« Réponse #34 le: 14 Mar, 2008, 07:54:51 am »
Citation de: Buzzz
"La différence entre un pro (et d'ailleurs aussi nombre d'amateurs éclairés de ce site dont j'admire régulièrement les oeuvres) et le grand public, c'est qu'ils ont moins besoin de retravailler leur photo (cadrage juste, expo réfléchie, contre des photos prise à l'arrache mode "caricature du touriste japonais")."


>>> Toi t'as jamais dû bosser avec des photos de presse (pour une utilisation dans des livres). C'est à dire la cadrage pas toujours optimal, l'expo parfois (souvent ? ) douteuse… Et un gros travail de retouche derrière !

Buzzz
En effet : je suis un pur amateur (dans le sens "je n'ai jamais gagné d'argent de mes photos", rien d'autre). Cependant, utiliser des photos de presse dans des livres, c'est un peu de la récupération, la photo d'origine a peut-être été faite intelligemment dans le but pour laquelle elle a été faite (= photo de presse).

Donc mis à part ces activités de récupération de photos faites professionnellement dans un contexte et employées (ou réemployées) dans un autre, je persiste à penser qu'un amateur éclairé ou un pro cadre généralement et compose souvent plus juste qu'une personnification des cibles marketing (sauf à manquer un peu de focale peut-être ?). Et 6Mpix permettent du 20x30cm à 10 points par millimètre, la limite de résolution de l'oeil. En 14MPix on dépasse 45x30 à la même résolution. A cette taille une telle résolution n'est plus nécessaire.

Donc je précise un peu ma pensée : ces pixels surnuméraires ne sont pas utiles sur une image bien cadrée. Mais pour recadrer avec un agrandissement x2, pensez bien qu'il faut multiplier la résolution par 4 !

*

Hors ligne Buzzz

Vers des capteurs CMOS de 14,6MP (en format APS-C).
« Réponse #35 le: 14 Mar, 2008, 10:13:11 am »
Oui et non. Pour les photos de sport, il n'y a généralement que des photos de presse (distribuées par les agences qui fournissent la presse) et c'est tout. Toutes les photos de presses ne sont pas utilisées en presse, mais ce sont des "photos de presse". je ne sais pas si c'est bien clair…

Il faut savoir aussi que le cadrage utilisé dans une mise en page ne correspond pas toujours au cadrage d'origine, car les emplacements sont rarement homothétiques avec les photos d'origine. Et encore, il faut distinguer le livre "de photographe" dans lequel on respecte au maximum les photos originales, et le livre avec des photos pour l'illustration. Dans ce cas les photos sont très souvent recadrées pour mettre en valeur la partie de l'image en rapport avec le sujet du livre… Parce que dans ce cas le centre du livre ne sont pas les photos mais le livre lui-même. Alors avoir des pixels en plus n'est jamais un luxe. D'ailleurs il arrive que certaines images soient rejetées justement parce qu'elles ne sont pas recadrables correctement pour la maquette.

Buzzz

Vers des capteurs CMOS de 14,6MP (en format APS-C).
« Réponse #36 le: 27 Mar, 2008, 15:50:06 pm »
Amusant : Réponse Photo est très réservé sur ce capteur, Chasseur d'Image en arrive limite à devoir inventer des superlatifs... Vivement qu'il arrive au Planet Saturn près de chez moi (le vendeur y est hyper compétent).

*

Hors ligne Sini

Vers des capteurs CMOS de 14,6MP (en format APS-C).
« Réponse #37 le: 27 Mar, 2008, 16:12:52 pm »
ce qui me fait le plus marrer dans tout ça c'est quand vous êtes au rayon APN, oui c'est là qu'on attrappe le pigeon tout frais, tout dodu, on les entends causer des mpixels et tatati et tatata alors qu'ils ne savent pas encore tenir un appareil entre les mains, faudrait commencer par le commencement et apprendre à prendre un photo convenablement! Quoi? Non? Ah? On ne vendra plus tant d'APN, ok, j'ai compris :D

De même ceux qui critiquent l'augmentation des pixels, c'est qui au magasin va se renseigner sur le nombre de pixels qu'aura son projet appareil? :D

Le nombre de pixels n'est certainement pas une fin en soit, comme sur les voitures, avoir plus de chevaux, ça laisse de la réserve sous le pied, bon, ce que je moi j'aimerai c'est avoir ce surplus dans mon portefeuille :lol: :lol: :lol:
tl;dr

Vers des capteurs CMOS de 14,6MP (en format APS-C).
« Réponse #38 le: 27 Mar, 2008, 17:52:08 pm »
A Sini:

- Plus de chevaux, d'accord!  Mais à condition d'avoir une tenue de route qui va avec ;)!

- Pareil pour les capteurs à haute densité de pixels: une gestion de bruit qui va avec et une collection d'optiques haut de gamme capables de "lire" correctement ces minuscules photosites!

Cordialement,

Photokor.

*

Hors ligne Sini

Vers des capteurs CMOS de 14,6MP (en format APS-C).
« Réponse #39 le: 27 Mar, 2008, 18:04:03 pm »
Tout à fait Photokor, et surtout un bon caillou qui va avec. Il arrive encore trop souvent que l'acheteur se concentre sur le boîtier, avec les derniers deniers qui lui reste va s'acheter un objectif qui entre encore dans le budget, pour constater plus tard que ce n'est pas ce qu'il lui fallait :D

Comme dans tout, c'est le maillon le plus faible qui détermine l'ensemble de la chaîne, ça peut aussi être le photographe lui-même...
tl;dr

Vers des capteurs CMOS de 14,6MP (en format APS-C).
« Réponse #40 le: 11 Avr, 2008, 08:01:42 am »
Citation de: guichtoun
1- de faire des tirages sur 3 mètres à 300dpi ... essentiel pour le commun des mortels
2- d'acheter des PC quadri coeur à 600Watts ... essentiel aussi, surtout pour dame nature

Comme je te comprends !
Entièrement d'accord.

Et pour en rajouter je dirais que 6MP suffit l'argement à nos besoin personnel.

6MP = un A3 (29,7X42cm) .
Nikon D200 & Nikon D610 Nikkor AF-D 24mm f/2.8, Nikkor AF-S 50mm f/1.4, Nikkor 85mm f/1.8, Sigma, 70-200mm F2,8 II DG MACRO APO EX, 105mm f/2D AF DC-NIKKOR
Mon site web http://www.rg-photographe-rg.com