Une bible sur les Nikon à télémètre
« le: 05 Jan, 2008, 18:12:16 pm »
J'ai reçu ce jour l'édition 2007 de l'ouvrage de Robert J. Rotoloni "The complete Nikon Rangefinder System", aux éditions Hove Photo Books. 525 pages très documentées sur le développement et les diverses variations de ce système photographique. Une véritable bible.
Qu'on se le dise.
Pour ma part, je me suis procuré cet ouvrage auprès de http://www.newprouk.co.uk/. Le prix est de 62 £ avec les frais de port.
Jean-Marie.


Une bible sur les Nikon à télémètre
« Réponse #1 le: 14 Jan, 2008, 08:05:14 am »
J'aimerais savoir si cette édition est plus intéréssante que l'ancienne? J'ai le précédent bouquin (édition de 1990, il me semble) et j'avoue être résté sur ma faim. Je n'ai pas appris grand-chose...

Une bible sur les Nikon à télémètre
« Réponse #2 le: 15 Jan, 2008, 11:22:46 am »
Bonjour,
La précédente édition de cet ouvrage datait de 1983. La nouvelle est essentiellement une mise à jour, actualisée compte tenu des compléments apportés pendant plus de 20 ans à la base de données de l'auteur.
Il y a peu de nouveautés, sinon quelques prototypes et l'interview de quelques responsables du programme.
Ce qui change, c'est le format et le nombre et la qualité des illustrations, dont plusieurs en couleurs.
Sur le fond, on ne peut pas dire que cette révision apporte vraiment beaucoup de choses, le programme RF de Nikon a duré un peu plus de 10 ans et n'a pas la dimension du système Leica. Mais sur le champ couvert, il s'agit des infos les plus à jour qu'il soit possible de rassembler. C'est donc une bible, mais celui qui a la précédente édition et ne "pinaille" pas sur les détails peut en rester là...
Bien cordialement.
Jean-Marie.

Une bible sur les Nikon à télémètre
« Réponse #3 le: 15 Jan, 2008, 19:21:18 pm »
Merci pour cet éclaircissement; j'aimais bien le petit bouquin "Nikon story" paru en 1983 aux éditions Zoom. J'y ai appris beaucoup de choses, en plus c'était sans prétention et la plume du regrétté Chenz y était pour beaucoup. J'avoue avoir été déçu par le livre de Rotoloni que je trouve rébarbatif.