Intégration de DXO dans un flux de production Lightroom
« le: 30 Déc, 2007, 01:51:02 am »
Je fais des tests dans DxO (v 4.5 pour l'instant) en vue de l'intégrer dans mon workflow lightroom.

Je procède de la manière suivante.

Copie de mes NEF sur mon disque dur
Import dans DxO
Traitement automatique
Export (en quoi ?)
Import des fichiers exportés dans Lightroom
Archivage des NEF

Quels sont les avantages à faire l'export en DNG, en Tiff ou en JPG ? En fait ce que j'aimerais c'est garder un fichier éditable pour pouvoir retoucher plus en détail les quelques photos intéressantes ou récalcitrantes dans lightroom ou dans DxO.

Si DxO exporte en DNG, il est déjà détramé, ce n'est plus un brut de capteur vu qu'il a déjà appliqué des modifications. Quelle est alors la différence par rapport à un Tiff ? D'autant que le poids du fichier est loin d'être le même (NEF : 5mo - DNG : 22mo - Tiff non compressé : 35mo et tiff compressé : 6mo). Si je recorrige par exemple la balance des blancs après dans lightroom, je fais un traitement destructif je suppose, aussi bien sur base du tiff que du dng ou il y a une différence ?

J'essaie de comprendre comment intégrer proprement DxO dans mon travail. J'ai testé aussi l'export vers DxO depuis lightroom mais ça m'intéresse moyennement de me retrouver avec des piles de versions différentes pour chaque photo dans lightroom. En plus, il ne permet pas comme ça de compresser les tiff qu'il produit pour travailler avec DxO donc chaque photo fait plus de 30mo

Des expériences ?

*

Hors ligne Jean-Christophe

Intégration de DXO dans un flux de production Lightroom
« Réponse #1 le: 30 Déc, 2007, 01:59:56 am »
Tu nous en dis plus sur l'intérêt que TU trouves à utiliser ces deux logiciels ?

Ensuite, l'enchaînement sera peut-être plus clair à transcrire ... ;)

Intégration de DXO dans un flux de production Lightroom
« Réponse #2 le: 30 Déc, 2007, 09:45:36 am »
L'intérêt que j'y vois c'est de pouvoir faire les corrections optiques et éventuellement quelques autres corrections en automatique dans DxO puis d'utiliser lightroom pour le catalogage, insertion de mots clés et développement complémentaire quand c'est nécessaire.

DxO m'intéresse surtout pour ses automatismes qui suffisent pour disons 80% des photos d'une série. Par contre, je suis loin d'être convaincu par son ergonomie et sa vitesse de traitement en manuel par rapport à lightroom.
J'aime bien l'approche de lightroom qui ne m'oblige pas à développer en une fois toute mes photos (quand je reviens avec 3000 clichés, ça compte) grâce à son traitement non destructif.

Que de questions ;-)

*

Hors ligne Jean-Christophe

Intégration de DXO dans un flux de production Lightroom
« Réponse #3 le: 30 Déc, 2007, 09:57:41 am »
Alors, avis personnel qui n'engage que moi ...

J'aurais tendance à dire que le catalogage, les mots-clefs, le classement, l'archivage, etc ... c'est en amont du flux de traitement. Je commence par classer, ensuite je travaille les photos intéressantes.
Dazns LR? tu peux définir un éditeur externe (CS3, NX, DXO, etc.) et exporter une photo pour lui appliquer un traitement particulier. Je n'ai plus les options en tête mais c'est assez bien géré je crois (l'image est lockée dans LR pendant le traitement externe etcf.).

Je ferais donc l'import dans LR d'abord, et uniquement sur les photos qui le nécessitent, le traitement DXO inclus dans la chaîne LR.

Je crois savoir que LR peut être enrichi via un toolkit, à voir si des fois quelqu'un n'a pas déjà pensé à un module d'intégration de DXO dans LR ?? Un coup de Google devrait t'aider pour ça ...

Le hic va être à priori sur le traitement par lot, je ne suis pas certain que LR permette d'exporter un lot de photos vers l'éditeur externe (ici DXO) pour traitement auto, d'où l'intérêt d'un module/script qui permettrait cela ??

La question est intéressante ceci dit car la problématique est la même avec d'autres éditeurs comme Photoshop, je renomme le fil en conséquence ;)

Intégration de DXO dans un flux de production Lightroom
« Réponse #4 le: 30 Déc, 2007, 10:54:28 am »
Alors, j'ai un peu testé, DxO est prévu pour pouvoir fonctionner avec Lightroom, il a un module plugin a rajouter comme éditeur externe dans Lightroom

Voilà ce que DxO en dit sur les différentes manières de procéder :

1. Donc, soit on commence dans DxO puis on exporte et on l'importe dans Lightroom, dans ce cas, quel format choisir à l'export, Tiff (8 ou 16 bit) ou DNG, sachant que les poids de fichiers vont de 8mo (pour un Tiff 8bit compressé) à 20mo (pour un DNG) et à 45mo (pour un tiff 16bit) si on veut pouvoir développer dans lightroom après avoir effectué les corrections optiques dans DxO par exemple ? Qu'apporte le Tiff ou le DNG dans ce cas, en quoi sont ils différents ? La compression du Tiff est est destructive ?


2. Soit, depuis Lightroom on envoie vers DxO une série de photos. Pour chaque photo, on se retrouve après avec un pile comprenant le NEF et le Tiff modifié dans DxO. Inconvénient, le poids ! Pour des fichiers RAW de 6mo à l'origine, je me retrouve avec un tiff de 35mo en plus… Petit détail en plus, lightroom contrairement à ce qu'il dit, envoie le fichier brut à DxO sans tenir compte des éventuelles corrections déjà effectuées dans lightroom.


3. Dernière possibilité, DxO peut directement accéder à la base lightroom mais je pense que ce n'est qu'à partir de la v5 qui n'est pas encore sortie sur mac.


Première constatation, il faut utiliser DxO en début de traitement. Ils conseillent grandement de passer les images dans DxO en premier pour garder tous les exifs dont il a besoin pour fonctionner.

Deuxième constatation, il va falloir des disques durs. Parce que pour chaque fichier (6 mégapixels), je me retrouve avec ceci :
- NEF + Tiff 8bit compressé : 12 mo
- NEF + DNG : 30 mo
- NEF + Tiff 8 bit : 40 mo (= export depuis lightroom)
- NEF + Tiff 16 bit : 50mo

Sur base de ça, l'export depuis lightroom semble peu intéressant compte tenu du poids de fichier qu'il engendre.
Le traitement dans DxO à l'importation puis export vers Lightroom offre plusieurs possibilités intéressantes :

- NEF + Tiff 8bit compressé : 12 mo
Si c'est pas du tiff avec compression destructive, ça semble le plus séduisant à condition que ça permette encore un développement dans lightroom (une idée ?).

- NEF + DNG : 30 mo
Alternative en DNG, à priori le DNG contient l'image déjà dématricée mais toujours en 16bit avec possibilité de modifications profondes comme sur le NEF (à confirmer).

- NEF + Tiff 8 bit : 40 mo (= export depuis lightroom)
- NEF + Tiff 16 bit : 50mo
Clairement trop lourds. En plus, quel apport par rapport à un DNG ?

Pour corser encore l'affaire, je constate qu'en exportant une image depuis DxO en tiff, jpg et DNG et en important les 3 dans lightroom, elles ne sont pas identiques ! Le tiff et le jpg sont les mêmes mais le DNG est exposé différemment par rapport aux 2 autres (la correction DxO est appliquée mais différemment). Peut être un traitement auto de lightroom à l'import (même si je lui demande de ne rien faire) ? Je vais regarder ça de plus près.

MAJ : Voilà 2 exports de la même photo par DxO. Le premier est en DNG, le second en Tiff. La photo ne vaut rien mais on voit bien la différence entre les 2.




Intégration de DXO dans un flux de production Lightroom
« Réponse #5 le: 06 Jan, 2008, 23:29:21 pm »
super interessant (oserai-je dire "superg interesant"?) merci du travail.
 Pour l'instant je n'utilise que LR et vaguement photoshop mais l'integration est prévue par adobe.

A priori la derniere methode est la plus "normale" dans la gestion du flux LR, mais c'est vrai qu'on se retrouve avec 2 versions.

Du coup le premiere version (tout dans DXO, en premier) semble la plus simple et on importe plus les raw dans LR mais des jpeg ou des tiff (8 ou 16bits, compressés ou non).

Pour le format DNG, je ne maitrise pas bien: sensé être le raw universel je ne sais pas si le dematricage a été effectué ou pas ou si on a juste enregistrés des infos de traitement dedans. Je suppose que les logiciels Adobe le gère comme il faut pour passer de l'un à l'autre (LR ou PS), mais qu'en est-il quand DXO exporte en DNG.
 Quand on voit qu'on peut exporter un jpeg en DNG, je me demande ce qu'il y a dans le DNG, mais c'est une autre question

PS: je viens de trouver ce lien, mais je n'ai pas encore lu les réponses (dont une de Adobe) à l'article http://www.openraw.org/node/1482