D300 et N&B
« Réponse #15 le: 03 Déc, 2007, 23:40:38 pm »
Bonsoir,

Citation de: Marcc
Je veux shooter en N&B la la place d'utiliser la desaturation qui ne me convainc pas du tout.
Pourtant, contrairement à la pellicule qui était soit couleur soit N&B, ta matrice numérique n'est jamais changée et "voit" systématiquement en couleur. Donc, shooter en N&B signifie faire un "post-traitement" assuré par le boitier juste après l'exposition. Pourquoi ne pas se réserver tous les droits à ce post-traitement à partir d'un RAW ? Un boitier, aussi sophistiqué soit-il, n'assurera en quelques fractions de secondes que l'application d'algorithmes prédéfinis. Il semble impossible statistiquement que lesdits algorithmes puissent couvrir avec succès tous les cas rencontrés.
Reste le remarque de Jean-Christophe :

Citation de: Jean-Christophe
je préfère "voir" en NB et ne pas avoir à subir les photos en couleur avant la transformation.
C'est bien là le problème. On a du mal à accepter notre photo N&B visionnée en couleur sur l'écran ! Pourtant, quand on regardait dans le viseur, on la voyait bien en couleur la scène !

Alors ? Ben alors rien... Je vous laisse choisir. Ce sera de toute façon un bon choix. Disons que j'ai analysé le problème sous un angle purement technique. Mais la photo, ça n'est pas que de la technique, sinon ça se saurait !
Apolinaire
Naître tue... Il paraît que fumer aussi... Mais photographier peut-être pas, c'est pas encore écrit sur les boîtiers et les objectifs ! Patience, ça viendra...

*

Hors ligne Jean-Christophe

D300 et N&B
« Réponse #16 le: 03 Déc, 2007, 23:44:16 pm »
Citation de: Apolinaire
Pourtant, quand on regardait dans le viseur, on la voyait bien en couleur la scène !
Ben oui, c'est dans la tête Docteur :) Suis pas sûr d'arriver à me soigner ;)
Je sais bien mais psychologiquement je me dis que je suis dans un trip NB, comme en argentique, et ça change des choses.

Et heureusement pas que c'est pas technique sinon quelle tristesse :)

D300 et N&B
« Réponse #17 le: 04 Déc, 2007, 00:14:48 am »
Désolé, Appolinaire j'ai tout compris sauf ca :
"Un boitier, aussi sophistiqué soit-il, n'assurera en quelques fractions de secondes que l'application d'algorithmes prédéfinis. Il semble impossible statistiquement que lesdits algorithmes puissent couvrir avec succès tous les cas rencontrés."

Je vais essaye d'expliquer l'inexplicable mais surtout ma méthode nullement scientifique mais très sensorielle.
Bien sur que l'on voit en couleur, mais je pense ,... je traduis en N&B
Disons que j'ai a photographier une fille qui porte une robe rouge, est blonde et porte des chaussures vertes. Toutes ces couleurs a travers le viseur vont être vues en couleurs mais pensées en N&B et donc je vais a priori avoir une idée de ce que la photo va donner en monochrome. Il me faut plus de temps a la prise de vue mais ça marche, enfin pour moi. Je suis en mesure de savoir ce que les valeurs de vert vont donner par rapport celles du rouge ou au blond des cheveux traduit en N&B. Il n'est même pas besoin de regarder a travers le viseur, il suffit de "regarder en N&B" la scène, C'est encore un peu plus long en paysage mais je fais ça aussi, j'espère ne pas être le seul, je m'inquiéterais !!!
Je ne suis pas très satisfait de cette explication, mais étant dans le domaine du sensoriel, il n'y a peu être rien a expliquer. Donc après ça, je me répètes, voir les photos en couleur est agacant.
Marc.

*

Hors ligne Sini

D300 et N&B
« Réponse #18 le: 04 Déc, 2007, 02:39:01 am »
ce que j'ai du mal à accepter est que la majorité des utilisateurs, peut-être pas chez les pros, je ne sais pas car je ne suis pas un pro :D c'est le fait qu'on accepte la qualité du numérique comme déjà bonne (je ne dis pas "parfaite" car ce serait y aller un peu fort)
Perso dans mon milieu d'amateur, je n'ai jamais pu observer la qualité que j'obtenais dans le temps (18x26?) sur Cibachrome, au secour docteur, je ne me rappelle même plus du format de papier que j'employais ouiinnnn, ça y est, je deviens complètement sénile, c'est foutu pour moi :lol:

Le maillon le plus faible déterminant la qualité finale, actuellement en laissant de côté le photographe (patapay, spourire hein!), il y a l'imprimante, l'écran etc... qui sont quand même limite pour reproduire toute la définition qu'on pouvait obtenir en argentique

Tout ça pour dire que le NB en digital, bin ça sera toujours moins bon quoi :lol:
J'espère de tout coeur que je me trompe, j'aurai un argument de plus pour justifier l'achat de mon futur D300 auprès de ma deuxième moitié :lol:
tl;dr

D300 et N&B
« Réponse #19 le: 04 Déc, 2007, 10:08:29 am »
Bonjour,
Citation de: Marcc
Désolé, Appolinaire j'ai tout compris sauf ca :
"Un boitier, aussi sophistiqué soit-il [...] avec succès tous les cas rencontrés."
Ce que je veux dire c'est que ta matrice numérique voit toujours de la même façon, c'est à dire en couleurs.
Donc, une fois l'image formée sur cette matrice, il faut que des calculs informatiques interviennent pour enregistrer en N&B.
Apolinaire
Naître tue... Il paraît que fumer aussi... Mais photographier peut-être pas, c'est pas encore écrit sur les boîtiers et les objectifs ! Patience, ça viendra...

D300 et N&B
« Réponse #20 le: 04 Déc, 2007, 10:43:36 am »
On se côtise pour acheter une tête d'agrandisseur numérique ? :lol:
Nikon FE + D300+MBD10 + lx3
AF 35 f/2 - AFD 50 f/1.8 - AF 80-200 f/2.8 - Tokina 12-24 f/4 +Tamron 17-50 f/2.8 + 90Macro f/2.8

D300 et N&B
« Réponse #21 le: 04 Déc, 2007, 11:35:33 am »
En attendant d'acheter une tête d'agrandisseur numérique, certains labos proposent déjà ce  service de tirage en chimie N&B à partir d'un fichier TIFF RVB (ex : picto). Et c'est de bonne qualité. Bien sûr, on n'est pas devant l'agrandisseur avec le technicien du labo (encore que c'est peut-être possible, je n'ai pas demandé), mais c'est déjà une solution.

D300 et N&B
« Réponse #22 le: 04 Déc, 2007, 12:10:26 pm »
Salut VM,
tu pourrais me filer l'addresse de ton labo? thx
Nikon FE + D300+MBD10 + lx3
AF 35 f/2 - AFD 50 f/1.8 - AF 80-200 f/2.8 - Tokina 12-24 f/4 +Tamron 17-50 f/2.8 + 90Macro f/2.8

D300 et N&B
« Réponse #23 le: 04 Déc, 2007, 12:58:26 pm »
Citation de: François_1972
A quand un agrandiseur numérique où on projeterait au travers d'un LCD au lieu d'un négatif ? ;-)
passer l'image en négatif sous photoshop, l'imprimer sur transparent et faire un tirage contact du transparent.
peu de chances que ça donne quelque-chose d'intéressant, mais... Quelqu'un essaye?

D300 et N&B
« Réponse #24 le: 04 Déc, 2007, 13:02:31 pm »
Citation de: Jean-Christophe
Ceci dit certains puristes diront que le rendu NB se travaille mieux en post-prod depuis un RAW, le débat va être long ...
salut,

quand je scanne des négatifs N&B, je le fais en rgb, ça donne plus de souplesse pour travailler le contraste, et même pour éliminer les défauts.

D300 et N&B
« Réponse #25 le: 04 Déc, 2007, 17:25:09 pm »
Je "tombe" sur ce fil de discussion un peu par hasard et je me permets d'intervenir pour rebondir sur certaines interventions notamment celles de Marc. Je n'ai le D300 que depuis hier et il est donc trop tôt pour je réponde quoi que ce soit à propos de l'utilisation de l'appareil "directement" en noir et blanc.

D'autres personnes sauteraient de joie en déballant un D300. Pas moi...La photographie numérique me chiffone beaucoup depuis longtemps. J'ai toujours eu du mal à l'exprimer jusqu'à ce que je lise le bouquin d'André Rouillé sobrement intitulé "La photographie". Dans sa conclusion il disait ni plus ni moins que la "photographie" numérique n'était pas de la photographie. Et son argument principal était celui-ci : La coupure d'avec le réel. En effet, en argentique, je suis dans mon monde mais en numérique hormis le moment du déclenchement je suis ailleurs. Le moniteur est dans mon monde mais la photo n'est plus que le résultat de savants calculs. Avant, je touchais le papier, la chimie, je "manipulais" la lumière. Et aujourd'hui ?

Et mon malaise est autant plus grand si on aborde le noir et blanc. La photographie, écrire avec la lumière, est indissociable du monde réel, elle est indissociable du terrain. Et voilà qu'aujourd'hui on me dit que la photo noir et blanc prend naissance dans l'ordinateur en lieu et place de l'appareil photo. C'est peut-être exagéré mais en gros c'est ça. Le lieu de naissance n'est plus le même et pour moi c'est gravissime.

Je ne sais que penser. Il faudrait prendre conscience que le numérique est beaucoup plus qu'un simple changement. C'est une révolution qui remet en cause les fondements de la photographie dans ses rapports au monde, à la société. Heureusement pour moi, il m'est impossible de faire du moyen format en numérique. Je n'avais pas l'intention d'abandonner le film, je suis "obligé" d'y rester pour le moyen format et c'est heureux.

Désolé si je suis un peu long...:-)
Le bonheur est un chemin, pas une destination

D300 et N&B
« Réponse #26 le: 04 Déc, 2007, 17:46:42 pm »
Si on peut éviter de relancer un débat argentique vs numérique...

L'image numérique est le résultat de savants calculs
L'image argentique est le résultat de savantes réactions physico-chimiques...

Qu'est-ce-qui est plus réel? Qu'est-ce que la réalité d'ailleurs?

La photographie doit-elle être une représentation de LA réalité ou plutôt un moyen de représenter SA réalité? Dans ce cas on choisit le média (numérique ou argentique ou autre) car c'est lui qui nous permet le mieux de représenter sa vision,...

Bref autant de questions, autant de réponses qui ont été déjà moulte fois répéter dans ce forum sans jamais arriver à une réponse ultime. Autant s'arrêter là et faire des photo :D

D300 et N&B
« Réponse #27 le: 04 Déc, 2007, 18:44:01 pm »
Désolé Vincent de te faire poser des questions a ce point
J'avais raison de penser que c'était trop tôt pour en parler.
Mais je me répète, decu par le post traitement N&B, sachant que le D300 est une belle bête de course dote d'un mode monochrome, je demande aux premiers utilisateurs de nous donner leur avis, nous faire part de leurs premières impressions.
C'est tout !
Je vous donnerais mon avis moi-même (non-métaphysique mais sensoriel), mais je suis retenu sur l'île pour des raisons pro au moins jusqu'au mois d'Avril et donc ne pourrais pas l'avoir avant.
Maintenant Vincent si ton boîtier ne te fais pas sauter de joie, tu peux me l'envoyer, tu me fera gagner du temps.Je vais quand même prendre la précaution d'agrafer des coussins au plafond parce qu'a force de sauter, on ne sais jamais !
Marc.

D300 et N&B
« Réponse #28 le: 04 Déc, 2007, 20:09:12 pm »
Citation de: grobinet
Salut VM,
tu pourrais me filer l'addresse de ton labo? thx
C'est par là ... http://www.picto.fr/
Tu demandes de t'ouvrir un compte.
Ensuite tu peux uploader tes fichiers (TIFF, 8 bits / couche, Adobe RVB 98, 300 ppp) sur leur serveur, tu précises format, papier etc.
Enfin, tu récupères dans leur magasin à Bastille ou Front de Seine ou encore envoi postal.
Voilà !

D300 et N&B
« Réponse #29 le: 04 Déc, 2007, 21:01:46 pm »
Désolé Ruffieua mais tu n'as pas compris mon propos. Il n'est pas question de transcrire la vérité ou la réalité, ceci a en effet été maintes fois abordé en vain. Il n'est pas question non plus d'opposer 2 technologies, je rappelle que le suis en argentique et que je viens d'acquérir un D300...

Il est question ici de réel (ce que je peux toucher) et de virtuel. Quand je manipule une photo sous l'agrandisseur je suis dans le réel. Lorsqu'elle est sur écran, le moniteur est dans le réel mais pas ma photo qui est le résultat des savants calculs que tu évoques. Mon ressenti, si je peux me permettre de le livrer à ce forum est que la chimie c'est le monde qui m'entoure alors que les zéros et les 1 qui forment une image, c'est pas mon monde, c'est une autre dimension. C'est comme si on demandait à un peintre de peindre sa toile qui se trouve dans son écran. Désolé, je n'arrive pas à franchir le cap pour l'instant :-))
Le bonheur est un chemin, pas une destination