Astrophotographie 25/10 Calern.
« le: 30 Sep, 2014, 07:40:10 am »
Bonjour,

Je vous propose une sortie astrophotographie samedi 25 octobre sur le plateau de Calern à Caussols.

Au programme :
La voie lactée
Les constellations / galaxies
Photo circumpolaire


Le soleil se couchera à 19h et la lune vers 19h 40.
De plus la visibilité de la lune sera de 1%, nous aurons donc de bonnes conditions lumineuses pour débuter la séance photo assez tôt.

Je vous propose donc un rendez-vous entre 19h40 et 20h sur le parking du site :
https://www.google.fr/maps/dir//43.7514909,6.9239269/@43.7416803,6.925523,3584m/data=!3m1!1e3

Possibilité de co-voiturage au départ de Nice (je peux prendre 2 personnes)

Matériel requis :
Indispensable : Un trépied
Un objectif lumineux : f/1.4 ou f/1.8 ou f/2.8 convient parfaitement. Pour ma part j'ai un 18-35 mm f/1.8, il me permet de faire ce genre de photos :
Un télécommande si vous avez mais on peut très bien faire sans avec le retardateur.


J'ai peu de temps, mais je m'occuperai de détailler un peu plus le sujet ce soir.




« Modifié: 30 Sep, 2014, 21:40:02 pm par Ali06 »

Astrophotographie 25/10 Calern.
« Réponse #1 le: 01 Oct, 2014, 07:35:31 am »
Faut voir avec la météo.
Nos attendons un peu avant de se prononcer.  ;)

un exemple  de ce que l'on peut photographier, svp ?

Astrophotographie 25/10 Calern.
« Réponse #2 le: 03 Oct, 2014, 09:48:00 am »
Patrik avec du matériel photo les étoiles et planètes ne feront qu'un point lumineux   et la voie lactée un beau nuage de lumieres
En plus il faut utiliser un grand angle pour pouvoir utiliser des poses jusqu'à 20 secondes sans que tes étoiles ne soient visibles sous formes de trainées lumineux


la seule planete photographiable avec du simple matos photos est la Lune ......mais c'est ou Lune ou Voie Lactée


sans materiel astro (lunetteou télescope) ce ne sera que photographie du ciel
« Modifié: 03 Oct, 2014, 11:22:45 am par domenge »
D7000 18-105      85 micro       200 ai micro 180 ai c500 ai miroir 105 2.5 ais      tamron 70 300 SIGMA 8 16    SIGMA 17 70 2.8 4 SIGMA 120 400  NIKKOR 35 1.8  50 1.8 NIKKOR 105 4 MICRO AIS      55  mm micro AIs 2.8  SB700   convertisseur TC16 modifié

Astrophotographie 25/10 Calern.
« Réponse #3 le: 03 Oct, 2014, 17:26:53 pm »
Merci pour l'info. :)

Astrophotographie 25/10 Calern.
« Réponse #4 le: 05 Oct, 2014, 10:11:01 am »
Bonjour,
Super proposition de sortie ! J'ai toujours voulu m'essayer à ce genre de photo, mais je crois que des conseils sont indispensables pour démarrer ... Alors oui, c'est ok pour moi, je viendrai. Je suppose qu'on se tient au courant pour s'organiser ? A plus.
Stéphane.

Astrophotographie 25/10 Calern.
« Réponse #5 le: 05 Oct, 2014, 10:48:08 am »
Bonjour,
Super proposition de sortie ! J'ai toujours voulu m'essayer à ce genre de photo, mais je crois que des conseils sont indispensables pour démarrer ... Alors oui, c'est ok pour moi, je viendrai. Je suppose qu'on se tient au courant pour s'organiser ? A plus.
Stéphane.

relativement facile à photographier le ciel:
un bon site  une nuit sans lune
un grand angle à grande ouverture
pose de 20 secondes max  ou de plusieurs minutes si on veut travailler en circumpolaire et afficher le mouvement des étoiles
balance des blancs encmanuel ou travailler en Raw pour retouche ultérieure.....la polution lumineuse  a tendabce à ramener de l'orangé
D7000 18-105      85 micro       200 ai micro 180 ai c500 ai miroir 105 2.5 ais      tamron 70 300 SIGMA 8 16    SIGMA 17 70 2.8 4 SIGMA 120 400  NIKKOR 35 1.8  50 1.8 NIKKOR 105 4 MICRO AIS      55  mm micro AIs 2.8  SB700   convertisseur TC16 modifié

Astrophotographie 25/10 Calern.
« Réponse #6 le: 05 Oct, 2014, 19:07:52 pm »
pour info, le plateau de calern, à Caussol, c'est là ou se situe l'observatoire civil, donc pollution lumineuse réduite au minimun, voire même inexistante  :)

Astrophotographie 25/10 Calern.
« Réponse #7 le: 06 Oct, 2014, 11:11:50 am »
pour info, le plateau de calern, à Caussol, c'est là ou se situe l'observatoire civil, donc pollution lumineuse réduite au minimun, voire même inexistante  :)
un petit bemol
pour faire des photos du ciel c'est sympa d'avoir un avant plan,rocher,monument ou végetation et pour cela tu vises vers 30 degrés par rapport àl'horizontale et en pose longue tu vas récupérer quelques pets de pollution lumineuse
Les observatoires eux tirent presque à 90°
En plus Calern Caussols  site que je connais est plus un observatoire d'astrometrie  (donc de mesures...) que d'observation visuelle

Pour info dans Marseille il y a un observatoire d'astronomie dans un coin ou on ne doit pas voir souvent une étoile,maislesastronomes ne regardent que le Soleil
« Modifié: 06 Oct, 2014, 11:23:48 am par domenge »
D7000 18-105      85 micro       200 ai micro 180 ai c500 ai miroir 105 2.5 ais      tamron 70 300 SIGMA 8 16    SIGMA 17 70 2.8 4 SIGMA 120 400  NIKKOR 35 1.8  50 1.8 NIKKOR 105 4 MICRO AIS      55  mm micro AIs 2.8  SB700   convertisseur TC16 modifié

Astrophotographie 25/10 Calern.
« Réponse #8 le: 06 Oct, 2014, 18:54:03 pm »
quelle idée de mettre un observatoire en pleine ville, aussi !  :lol:

on verra bien ce que ça donne, pour l'instant l'inconnue c'est la météo ce soir là  ;/

Astrophotographie 25/10 Calern.
« Réponse #9 le: 06 Oct, 2014, 19:43:25 pm »
quelle idée de mettre un observatoire en pleine ville, aussi !  :lol:

on verra bien ce que ça donne, pour l'instant l'inconnue c'est la météo ce soir là  ;/

la derniere fois que j'y suis allé boulot plus j'esperais astronomie,il y avait un temps pourri ......on a donc cherché et trouvé des fossiles
D7000 18-105      85 micro       200 ai micro 180 ai c500 ai miroir 105 2.5 ais      tamron 70 300 SIGMA 8 16    SIGMA 17 70 2.8 4 SIGMA 120 400  NIKKOR 35 1.8  50 1.8 NIKKOR 105 4 MICRO AIS      55  mm micro AIs 2.8  SB700   convertisseur TC16 modifié

Astrophotographie 25/10 Calern.
« Réponse #10 le: 17 Oct, 2014, 08:39:25 am »
Bonjour Ali06,
C'est toujours ok pour cette sortie ?
Pour moi c'est bon, je me suis organisé ... et je me suis informé sur l'astrophotographie ! J'ai hâte de mettre en pratique !
Une petite question pratique, comme je viens de loin (Manosque), c'est possible de dormir sur place en bivouaquant ?

Astrophotographie 25/10 Calern.
« Réponse #11 le: 17 Oct, 2014, 21:46:42 pm »
Bonsoir,

Bien sûr que c'est toujours ok.

Néanmoins, je vous invite à surveiller la discussion à partir de vendredi car c'est à ce moment là qu'on pourra avoir les meilleures prévision météo et que l'on pourra se décider.

Car malheureusement, même avec toute la bonne volonté du monde, un ciel couvert ne nous permettra pas de photographier grand chose.

Je dois mettre à jour mon premier message pour donner plus d'indications et éventuellement des conseils de base pour bien vous préparer si c'est votre première expérience.
J'ai promis à Patrik de le faire mais j'ai manqué de temps.... Je vais essayer de m'en occuper ce dimanche.

Je t’invite donc à repasser un peu plus tard pour prendre connaissance de tout ça.

A bientôt :)

Ali

Astrophotographie 25/10 Calern.
« Réponse #12 le: 17 Oct, 2014, 22:47:51 pm »
J'ai oublié de répondre à la dernière question du bivouac.

Je ne sais pas si c'est expressément autorisé, mais j'ai déjà vu des tentes montées aux abords du parking.
Le mieux à mon avis est de leur poser directement la question.

04 93 40 54 42 pour joindre l'observatoire si tu te sens de le faire   ;)


Astrophotographie 25/10 Calern.
« Réponse #13 le: 18 Oct, 2014, 09:44:31 am »
Super,
Blog à surveiller alors ...
Pour Patrick, peut-être que les petites notes que je me suis faites en parcourant les tutos sur internet pourraient aussi l'aider ? Je joins le fichier.
A bientôt.

Astrophotographie 25/10 Calern.
« Réponse #14 le: 19 Oct, 2014, 17:00:46 pm »
Bonjour, pour compléter mon premier message, voici mes conseils en matière d'astrophotographie.
Pour illustrer mon propos j'ai choisi de prendre un exemple concert : photographier la voie lactée.

I / Introduction :

La voie lactée est notre Galaxie, celle où se situe notre système solaire.
Contrairement à ce que notre observation pourrait nous laisser croire, la voie lactée est une galaxie spirale barrée.

Bien évidemment, étant nous même placés à l'intérieur de cette galaxie, il nous est impossible de l'observer dans son ensemble. L’immense traînée qui parcourt notre ciel nocturne d'un bout à l'autre de l'horizon n'est en réalité qu'une fine tranche de cette spirale (un peu comme si vous observez l'épaisseur d'une pizza tranchée).
Voici une image qui illustre bien l'idée :




II / Composition :

Photographier la voie lactée toute seule est certes amusant,  mais la photo produite ne présentera qu'un moindre intérêt :


Pour donner du caractère à la photo il faudra chercher une composition originale en essayant par exemple de l'inscrire dans un paysage qui vous inspire quelque chose.
Exemple d'une photo réalisée par Thierry Nivtoub du groupe Facebook Sortie Photo Sud Est :


Le plateau de Calern dispose d'une belle vue bien dégagée et vous pourrez faire jouer votre esprit créatif en intégrant certains éléments du décor :



III / Le Matériel

L'indispensable :
-Un appareil photo, of course.
-Un objectif grand angle et le plus lumineux possible. (Vous pouvez essayer le 18-55 f/3,5-5,6 si vous ne disposez que de ça)
-Un trépied

Le recommandé :
-Une télécommande pour le confort mais vous pouvez faire sans en utilisant le retardateur de votre boîtier.
-Une lampe de poche voir une lampe frontale si vous avez.
-Prévoir des vêtements chauds car il fera frais en pleine nuit et nous restons pas mal de temps immobiles (écharpe, gants, pull en laine, tapis de sol et couverture ainsi qu'une bonne veste bien chaude).

Le pratique :
-Une carte du ciel.
A ce propos, il existe de très bonnes applications gratuites pour smartphone. Personnellement, j'en utilise deux sur mon iPhone : ''Carte du Ciel'' et ''Night Sky lite 2''
Vous pouvez également télécharger Stellarium qui est un planétarium gratuit sur pc ( http://www.stellarium.org/fr/). Après avoir configuré les coordonnées GPS du plateau de Calern , vous pourrez facilement préparer votre séance en repérant les objets que vous souhaiteriez photographier.

Par exemple, nous voyons ici que la galaxie d'andromède et que l'amas des pléiades seront visible à l'est vers 21h


IV / Les conditions nécessaires

Pour photographier la voie lactée, il va nous falloir un ciel bien dégagé et être dans le noir le plus total.

On peut trouver de bonnes cartes qui documente la pollution lumineuse, je vous conseille celle-ci : http://avex-asso.org/dossiers/pl/france/zoom/cdf-normale.html
Même si l'observatoire de Calern est plutôt bien placé il faudra éviter de photographier en direction de la côte.
Un petit aperçu de ce que ça peut donner :


Il sera possible de nous faire une idée bien précise de la météo le jour j grace à ces deux liens :

Premier lien : https://www.meteoblue.com/fr/france/meteo-calern/seeing ici, c'est la couverture nuageuse qui nous intéresse et donc les 3 premières colones (clouds low mid et high). Pour avoir une bonne visibilité il faut chercher le chiffre le plus petit possible. A l'heure où j'écris ce message, nous sommes le 19 octobre, le soleil se couche à 18h40 et la lune à 16h31. La couverture nuageuse est  estimée à  0-0-0 de 19 h à 24h. Les conditions sont donc bonnes pour faire de l'astophotographie à partir de 21h aujourd'hui!!

Second lien :https://www-n.oca.eu/general/services/meteo/camera-c1.htm
C'est la grande classe, nous avons le droit à une web cam installée sur le site qui nous informe de la météo en temps réel ! Très utile pour avoir une dernière confirmation avant de partir.

V /La prise de vue :

Les réglages du boîtier :

Pour les réglages du boîtier je vous propose une méthode simple :
- Mode d'exposition : Manuelle
- Focale : au minimum (18 si vous utilisez un 18-55)
- Ouverture : au maximum.
- Sensibilité : entre 3 200 et 6 400 iso.

Vous devez ensuite régler votre vitesse en fonction de la focale utilisée.
Pour cela il existe une formule toute simple qu'il suffit d'appliquer :
Vitesse = 500 / Focale
Vitesse en seconde, focale en millimètre

La formule est conçue pour un capteur plein format, il faudra donc tenir compte du coefficient de conversion si vous possédez un boîtier APS-C

Par exemple, j'utilise un D5100 monté d'un objectif 18-35 f/1.8 de chez SIGMA.
Une focale de 18 mm sur mon boiter correspond à 27 mm sur un plein format (18 x 1,5)
Si j'applique la formule j'obtiens donc le résultat suivant :
Vitesse = 500 / (18x1,5) = 500 / 27 = 18,51 soit 18 secondes.
Assurez vous de connaître le facteur de conversion de votre boîtier. Il est de 1,5 chez Nikon mais je crois qu'il est de 1,6 pour mes boîtiers Canon.
Cette vitesse vous permettra d’obtenir le plus long temps de pose possible sans avoir à souffrir du bougé causé par la rotation de la terre.

Lorsque vous serez plus à l'aise avec ces réglages vous pourrez les peaufiner en jouant sur l'ouverture (pour essayer d'approcher l’ouverture optimale de votre objectif) et la sensibilité.

La mise au point :
C'est assurément la manipulation la plus délicate, mais vous verrez qu'avec un peu de pratique on finit par s'y habituer assez rapidement.
On peut naturellement penser qu'une mise au point faite sur l'infini serait idéale, malheureusement ce n'est pas aussi simple.
Je ne vais pas trop m'y attarder, mais si vous souhaitez comprendre et aller plus loin je vous conseille de lire des articles traitant le sujet de l'hyperfocale.
Il nous faut donc faire la mise au point non pas sur l'infini mais sur l'hyperfocale.
Pour ce faire, passez en mode live view et orientez votre boitier en direction d'une étoile bien lumineuse. Faite une mise au point grossière puis affinez votre réglage grâce au zoom numérique de votre écran LCD.

Si votre boîtier ne dispose pas de mode live view vous allez devoir faire un test au hasard et corriger après visualisant la photo obtenue. C'est long et fastidieux, mais une fois la mise au point réalisée vous n'y reviendrez plus dessus pour le reste de la soirée (et ce, même si vous vous déplacez sur le site).


La Prise de vue :
Pensez désactiver la stabilisation de votre objectif (vous êtes sur trépied).
Désactiver l'auto-focus qui est inutilisable pour ce type de photo.
Si vous n'avez pas de télécommande, utiliser un retardateur (5 ou 2 sec) pour éviter les vibrations causées par le déclenchement.
Si vous pouvez, activez l'option « Temporisation miroir levé » dans le menu prise de vue de Nikon pour les mêmes raisons.
Pour le confort de vos yeux, je vous invite également à baisser la luminosité de votre écran LCD.
En ce qui me concerne, je préfère désactiver les options d'atténuation de bruit numérique. Le traitement est très long (presque aussi long que la prise de vue) et consommera énormément de batterie. De plus on peut faire la même chose sous lightroom et photoshop.

Enfin, shootez au format RAW.
C'est mon dernier et plus précieux conseil !
En effet, même si nos boîtiers sont super sophistiqués et qu'ils fonctionnent sur la base d'algorithme super performants ils restent néanmoins très limités.
Ils tenteront de produire une image en équilibrant l'exposition le contraste, les couleurs, le piqué (etc...) mais sans jamais tenir compte du caractère artistique de votre photo.
Le post-traitement est très important en astrophotographie où les conditions de prise de vue sont extrêmes (très peu de lumière, forts contrastes etc..) et vous verrez assez rapidement que votre boitier ne sera pas aussi efficace pour réaliser la photo que vous voudrez.
Je peux faire un petit tuto sur ce sujet si ça vous intéresse.

Voilà j'espère que ces conseils vous seront utiles. Si vous avez envie de venir samedi prochain, vous pouvez d'ores et déjà faire vos premiers test depuis chez vous dans la semaine. Familiarisez vous avec les techniques de cadrage et de mise au point dans le noir ça vous sera très certainement utile.
« Modifié: 19 Oct, 2014, 17:15:04 pm par Ali06 »