Publicité

*

xurxo

  • Invité
Basse lumière, gd (très) gd ouverture et PDC...
« le: 12 Sep, 2014, 15:25:40 pm »
Imaginons que j'ai monté sur mon boitier un 20 mm f/1.8, que c'est la tombée de la nuit, une averse vient d'avoir lieu et un rayon de soleil transperce les nuages pour illuminer le paysage, je n'ai pas d'autres objectifs à disposition et aimerait faire une photo de la scène.

Ai-je d'autres possibilités que de faire une map à l'infini, pour avoir une pdc avec un max à f/1.8 ?

Je commence à m'intéresser à la photographie en basse lumière et j'aimerais connaître vos astuces :-)

MERCI !

Publicité

Basse lumière, gd (très) gd ouverture et PDC...
« Réponse #1 le: 12 Sep, 2014, 15:46:40 pm »
Si tu as un rayon de soleil je pense que tu voudras faire la MAP sur la partie éclairée du paysage. Donc en principe ton AF doit arriver à faire la MAP.

En outre, si tu fais la MAP à l'infini, ce n'est pas l'ouverture max qu'il faut utiliser ; il faut fermer un peu pour raccourcir l'hyperfocale.

Basse lumière, gd (très) gd ouverture et PDC...
« Réponse #2 le: 12 Sep, 2014, 15:54:04 pm »
Un paysage à f/1.8, le rendu sera mou. A priori, j'ouvrirais à f/8 pour avoir de la profondeur de champ et du piqué.

Je vois trois solution:
1° monter en sensibilité et accepter du bruit,
2° descendre en vitesse avec un risque de bougé,
3° utiliser un trépied qui permet de faire de la pose longue sans bouger en faible sensibilité et faible ouverture.
Des zooms DX, des fixes FX et le même boîtier pour tout le monde.

Basse lumière, gd (très) gd ouverture et PDC...
« Réponse #3 le: 12 Sep, 2014, 16:06:46 pm »
Je suis pas sûr d'avoir bien compris ta question.

Le mieux est quand même d'utiliser un trépied, ce qui permet de rester à la sensibilité nominale, d'utiliser une petite ouverture, ce qui permet par conséquent de ne pas restreindre ta profondeur de champ. Le temps de pose importe alors peu.

Reste le problème particulier de la photographies d'étoiles : pour ne pas obtenir de filés d'étoiles et restreindre le temps de pose, il faut dans ce cas précis monter en sensibilité, utiliser la pleine ouverture d'un objectif lumineux et faire la MAP sur l'infini.

*

xurxo

  • Invité
Basse lumière, gd (très) gd ouverture et PDC...
« Réponse #4 le: 12 Sep, 2014, 16:29:37 pm »
Justement emvri, je n'ai pas de trépied :-) et je compte sur une focal grande pour faire rentrer plus de lumière...mais du coup si j'ai envie que toute la scène soit nette (là j'ai pas envie de faire la map sur le rayon de soleil :-p) je vais être un peu embêté et bien sûre je ne veux pas trop monter en iso pour limiter le bruit au maximum....


Basse lumière, gd (très) gd ouverture et PDC...
« Réponse #5 le: 12 Sep, 2014, 16:37:13 pm »
Et bien achète un trépied, c'est contraignant certes à mettre en œuvre et à transporter, mais c'est un achat absolument indispensable pour :
- éviter tout flou de bougé
- travailler en faible luminosité
- et aussi prendre le temps de réfléchir à la composition de ta photo

*

xurxo

  • Invité
Basse lumière, gd (très) gd ouverture et PDC...
« Réponse #6 le: 12 Sep, 2014, 16:51:09 pm »
ok, ok emvri je file acheter un trépied :-) !

Merci

Basse lumière, gd (très) gd ouverture et PDC...
« Réponse #7 le: 12 Sep, 2014, 16:56:04 pm »
et une bonne rotule !!!
c'est souvent le point faible du système

Basse lumière, gd (très) gd ouverture et PDC...
« Réponse #8 le: 12 Sep, 2014, 16:58:23 pm »
Mais...

On parle d'une scène dans laquelle une partie du paysage est éclairée par le soleil. Dès lors la lumière sera suffisante pour photographier à main levée, même à f/8. Il suffit de faire l'expo en mesure spot. Si la mesure d'expo t'indique une vitesse tellement faible que tu aies besoin d'un trépied, c'est que ta scène sera surexposée.

Basse lumière, gd (très) gd ouverture et PDC...
« Réponse #9 le: 12 Sep, 2014, 17:18:05 pm »
moi j'ai lu ceci :
c'est la tombée de la nuit...
pas de question à se poser > trépied

Basse lumière, gd (très) gd ouverture et PDC...
« Réponse #10 le: 13 Sep, 2014, 12:24:45 pm »
Premièrement revenons au calcul théorique :

Si tu as un appareil plein format avec un 20mm réglé à pleine ouverture sur 1.8 et que tu règle tu mise au point sur 10m u auras une zone de netteté de : 4.26m à l'infini . l'hyperfocale est à 7.4 m.

Donc par rapport à ta question dans un cas de paysage, il est préférable de travaillé en manuel, tu règles sur 10m , ce qui est noté sur ton objectif et cela te laisse une zone de netteté aux alentours de 4-5m pour une premier plan.

Si l'appareil est réglé sur l'infini, la zone de netteté min est vers 7.5 m, mais le paysage à l'infini sera net aussi.

Cela c'est la théorie, ensuite je suis d'accord avec certains commentaires: à 1.8 l'objectif va etre un peu mou, avec vraisemblablement du vignettage, donc pour un paysage il sera préférable de fermer un peu vers 5.6 c'est bien et alors pour un réglage a10m tu sera net de 2.3m à l'infini.

D850 et D810A, Nikkon 8-15mm f/3.5,14-24mm f/2.8 ,  sigma 35mm f/1.4 , 24-70mm f/2.8,5 28-300mm f/3.5-5.6, 60mm micro AFD, Tamron 90mm 2.8 macro, AFS 16-35mm f/4 ,70-200mm FL f/2.8, 200 VR f/2, 400mm f/2.8E FL VR,    TC 14 E III, TC17E II, TC 20e III; caisson Ikelite dome 8''

*

Hors ligne didierropers

Basse lumière, gd (très) gd ouverture et PDC...
« Réponse #11 le: 13 Sep, 2014, 18:01:34 pm »
Généralement, sur ce type de scène, il y a suffisamment de lumière pour photographier à main levée avec une focale aussi courte.
Il suffit de fermer un peu (f/4 ou f/5.6) pour avoir suffisamment de PDC et faire la MAP sur un plan moyen (comme expliqué au-dessus).
Evidemment, un trépied est d'une grande aide pour cadrer au mieux et fermer encore plus pour optimiser la zone de netteté mais ça n'est pas indispensable.

Basse lumière, gd (très) gd ouverture et PDC...
« Réponse #12 le: 14 Sep, 2014, 10:28:15 am »
Citer
Ai-je d'autres possibilités que de faire une map à l'infini, pour avoir une pdc avec un max à f/1.8 ?

Bonjour,
  
Un paysage peut être net sans que l'on doive faire la map à l'infini.
Lorsque l'on connait la focale, ici 20mm, mais aussi le format du capteur ...quel est le type du boitier DX ou FX  ?
on peut regarder sur des exemples de calculs de profondeur de champs ce que cela donne.
en modifiant l'ouverture du diaphragme (Selected f-stop) et la distance de mise au point ( ne pas oublier ici de préciser l'unité de distance mètre ou "meters" au lieu de feet )

exemple ici : Depth of Field Calculator, les résultats seront affichés à droite
http://www.dofmaster.com/dofjs.html

L'ouverture f1/8 n'étant pas forcément idéale.

Cette réponse ne concerne que la profondeur de champs, et pas les basses lumières évoquées en même temps dans la question.

Publicité