Publicité

Quel est votre principal problème en photo numérique ?
« Réponse #60 le: 16 févr., 2020, 20:04:34 pm »
Problème d'ordre général suite à une prise de vue trop serrée.
Combien de fois ai ai-je fais ou vu une photo avec un bout de quelque chose qui manque à la photo, un pied, une patte, un bout de queue d'un oiseau, un morceau d'un bâtiment etc...
Nous avons maintenant des apn avec des capteurs de 16, 24 voir 45 millions  de pixels.
Il est toujours possible de recadrer une photo pour éliminer le superflu mais il est jamais possible de rajouter un morceau qui manque.
J'essaye maintenant de ne jamais trop serrer mon sujet, je ne dis pas que j'y arrive à  chaque fois mais je progresse.
Le faire vous évitera des déconvenues et des mauvaises surprises.

Publicité

*

Hors ligne Gaumais

  • Quand sais je (Cassidjes)
  • 8968
  • Quand je ne sais rien je me tais
  • Voir ses photos
Quel est votre principal problème en photo numérique ?
« Réponse #61 le: 17 févr., 2020, 07:11:16 am »
Ceux connu ... ;)
Bonne journée et semaine amicalement
Michel

Quel est votre principal problème en photo numérique ?
« Réponse #62 le: 12 oct., 2020, 14:58:22 pm »
Hello tout le monde,

Je suis photographe et je travaille essentiellement avec le Nikon D800e. J'aime beaucoup photographier avec cet appareil mais je pourrais néanmoins citer deux problèmes que je rencontre avec le digital :

- J'ai tendance à prendre beaucoup de photos ce qui génère par la suite beaucoup d'heures de tri sur l'ordinateur.
- J'ai toujours apprécié le rendu des pellicules photo et j'ai des difficultés à reproduire ce look lors du post-traitement.

Je vous invite à aller voir mes photos : LIEN modéré pour les nouveaux arrivants.

À+,

Olivier

« Modifié: 12 oct., 2020, 15:18:14 pm par Jean-Christophe »

Quel est votre principal problème en photo numérique ?
« Réponse #63 le: 07 juin, 2021, 14:36:14 pm »
Bonjour...

Mon principal souci en photo est le décalage entre ce que je vois sur l'écran de mon reflex, qui semble réussi, l'histogramme qui est correct, et le résultat final qui n'est souvent pas au rendez-vous... Comment interpréter/utiliser  les informations que me donnent mon appareil pour  obtenir une photo raisonnablement réussie   :hue: :hue: .... Heureusement que le numérique existe, je jette beaucoup !!... Mais que de belles séries prometteuses sur le terrain qui ont fini à la poubelle  :| :|... Ce qui m'énerve le plus, c'est l'histogramme équilibré par exemple, et un ciel blanc neige sans texture,  :-[ ... GRRRR !!!

Voilà... Je suis nouvelle ici. Il y a beaucoup d'informations et il est possible que le sujet ait été déjà traité...

Merci.

Quel est votre principal problème en photo numérique ?
« Réponse #64 le: 07 juin, 2021, 17:55:49 pm »
Bonjour...

Mon principal souci en photo est le décalage entre ce que je vois sur l'écran de mon reflex, qui semble réussi, l'histogramme qui est correct, et le résultat final qui n'est souvent pas au rendez-vous... Comment interpréter/utiliser  les informations que me donnent mon appareil pour  obtenir une photo raisonnablement réussie   :hue: :hue: .... Heureusement que le numérique existe, je jette beaucoup !!... Mais que de belles séries prometteuses sur le terrain qui ont fini à la poubelle  :| :|... Ce qui m'énerve le plus, c'est l'histogramme équilibré par exemple, et un ciel blanc neige sans texture,  :-[ ... GRRRR !!!

Voilà... Je suis nouvelle ici. Il y a beaucoup d'informations et il est possible que le sujet ait été déjà traité...

Merci.
La vue sur l'écran arrière de l'appareil est souvent trompeuse ; il vaut mieux la considérer comme une aide (au cadrage, à l'exposition) que comme un révélateur de ce que donnera l'image finale.
De même, l'histogramme n'est qu'une aide pour appréhender grosso modo l'exposition, la répartition entre zones sombres et zones claires, distinguer les éventuelles zones "cramées" (très surexposées) ou "bouchées" (très sous-exposées.

Quant au "résultat final", il dépend de nombreux facteurs, dont la plupart ne sont pas toujours fidèlement retranscrits par l'image sur l'écran arrière : les réglages fins de l'exposition, du contraste, des teintes, l'éventuelle dominante due à une source de lumière particulière, etc. Et cela dépend - aussi - beaucoup du support sur lequel on regarde le "produit final". Par exemple, les tablettes numériques sont souvent paramétrées pour des visualisations avec des couleurs très saturées ; un écran d'ordinateur n'est pas forcément bien calibré en intensité lumineuse et colorimétrie ; et c'est encore différent si on regarde une image imprimée avec des réglages par défaut ou avec un profil d'impression spécifique.

La pratique de la photo dans des processus d'essais-erreurs n'est pas ruineuse avec le numérique, mais elle peut s'avérer frustrante, démotivante, quand on ne comprend pas bien ce qui se passe et qui induit les résultats auxquels on arrive.
J'incline à penser que la lecture de quelques livres didactiques évite de se perdre dans les essais-erreurs. Ceux d'Anne-Laure Jacquart (chez Eyrolles), par exemple, me semblent bien adaptés à acquérir ces bases.

Quel est votre principal problème en photo numérique ?
« Réponse #65 le: 07 juin, 2021, 20:46:28 pm »
Bonsoir...

Merci pour votre réponse complète...

En effet, les livres didactiques aident bien, j'en ai plusieurs chez moi.... Qui prennent la poussière !! Je les trouve très    ;/ ... Comment dire ? rebutants  ::) ::) !!

Il faudrait que j'approfondisse un peu plus, c'est vrai   =D ...

Je viens de passer un peu de temps sur ce forum, et je ne comprends tout simplement pas le dixième de ce qui est dit, ayant appris la photo de façon autodidactique, n'étant pas du tout branchée technique, à part le trio vitesse, ouverture, isos, bien sûr... Mais ce système a ces limites, d'où ma présence parmi vous... C'est peut-être plus un truc masculin, les femmes n'étant pas beaucoup représentées dans ces discussions qui me restent pour la plupart, très hermétiques   ;D ;D ... Mais je vais m'accrocher !!

Bonne soirée...




Quel est votre principal problème en photo numérique ?
« Réponse #66 le: 07 juin, 2021, 21:35:23 pm »
Bonsoir...

Merci pour votre réponse complète...

En effet, les livres didactiques aident bien, j'en ai plusieurs chez moi.... Qui prennent la poussière !! Je les trouve très    ;/ ... Comment dire ? rebutants  ::) ::) !!

Il faudrait que j'approfondisse un peu plus, c'est vrai   =D ...
Il en va des moyens d'apprentissage comme des chaussures : c'est à chacun de trouver ceux qui lui conviennent, et les meilleurs "conseils" (en toute bonne foi et dans la meilleure volonté) ne sont pas toujours adaptés, quand on ne connaît pas la personne à qui on avance ces conseils.
Si j'ai pointés ceux d'Anne-Laure Jacquart, c'est parce que je les trouve pédagogiques, sans que la technique soit prépondérante.Cela dit, je ne touche aucune commission sur ces ouvrages !
Si la forme livresque ne vous convient pas, il y a des tutoriels vidéos sur le net. Ou, dans certaines villes, des demi-journées de "formation" en chair et en os avec une personne, que ce soit en cours individuel ou en petit groupe.

Je viens de passer un peu de temps sur ce forum, et je ne comprends tout simplement pas le dixième de ce qui est dit, ayant appris la photo de façon autodidactique, n'étant pas du tout branchée technique, à part le trio vitesse, ouverture, isos, bien sûr... Mais ce système a ces limites, d'où ma présence parmi vous... C'est peut-être plus un truc masculin, les femmes n'étant pas beaucoup représentées dans ces discussions qui me restent pour la plupart, très hermétiques   ;D ;D ... Mais je vais m'accrocher !!
La difficulté, dans un forum, c'est qu'on ne connaît pas le bagage des gens qui posent des questions. Certaines personnes répondent alors en entrant dans des détails techniques, ou utilisent un vocabulaire dont elles supposent que la personne d'en face est pleinement familière.
Toutefois, pour que la discussion ait un peu de portée, il me semble nécessaire de se baser sur un lexique commun, tant pour la personne qui demande des conseils que pour la personne qui en prodigue.
Je connais des personnes qui jouent d'un instrument sur la base d'un apprentissage autodidacte, et qui sont d'excellents instrumentistes. Mais il est très difficile d'avoir, avec elles, des discussions sur la manière d'envisager l'exécution d'une pièce musicale en se basant uniquement sur une poignée de repères dont les musiciens qui ont suivi une formation plus formelle sont familiers (une grille d'accords de blues, par exemple, ou une succession d'harmonies).

Il me semble que ça demande donc des efforts dans les deux sens : les efforts de la personne qui donne des conseils, pour ne pas utiliser un jargon impénétrable, dans ses conseils ; les efforts de la personne qui demande des conseils, pour s'acculturer au vocabulaire et aux notions qui permettront une meilleure compréhension mutuelle.

Quel est votre principal problème en photo numérique ?
« Réponse #67 le: 08 juin, 2021, 10:44:34 am »
C'est sûr.... Il faut que j'apprenne à parler photo... Ou que je trouve un forum sous-titré  ;D ;D !!

Je plaisante... Déjà bien que certains membres prennent de leur temps pour répondre aux questions des photographes en déroute... (Je ne parle pas des responsables et dont c'est le job... Encore qu'il faille de la patience...)

Si ça se trouve, je connais la réponse à certaines questions, mais en langage Lynette, genre : " c'est facile, tu tournes  le petit bouton en bas à gauche à côté de l'objectif d'1/4 de tour vers la droite , et c'est bon !!"  :lol: :lol: !!

Publicité