[deka] Rimouski
« Réponse #15 le: 08 Mar, 2014, 15:27:48 pm »
 ;D Dans Photomatix que tu utilises tu as le choix de la Fusion d'Exposition et du Tone Mapping, et dans le Tone Mapping tu as encore le choix entre le HDR-Revelator ou HDR-Compressor  !  :D Facilum, non ?
Quoiqu'il en soit, si tu aimes le HDR, avec Photomatix tu as un des meilleurs. Mais molo sur les curseurs. Je te conseillerais de naviguer sur le Net et de trouver des petituto sur lui.
Sinon, ici tu as ce Post pour un début :
http://forum.nikonpassion.com/index.php?topic=94571.0
Et si vous me croyez, quels que soient mes avis, vous vous trouverez bien de les avoir suivis.

[deka] Rimouski
« Réponse #16 le: 08 Mar, 2014, 15:46:25 pm »
sympa Delta300 de me donner ces tuyaux. J'ai en effet noté la supériorité de photomatix sur HDR efex pro. J'ai vu qu'on pouvait aussi faire du HDR avec l'outil ad hoc de photoshop, ce qui a l'avantage de ne pas entraîner de dépense supplémentaire quand on a déjà photoshop. Mais sans la maîtrise des masques et du détourage, les résultats sont nuls, et justement je ne maîtrise aucune des 2 techniques. Avec la maîtrise des 2 je ne pense pas que ça fasse aussi bien que photomatix.
Le choix est donc d'en rester là à l'issue de la période d'essai gratuite ou acheter photomatix (84€) ou acheter la suite nik collection (149€) qui me donne HDR efex pro (bof) Silver efex pro pour traiter en n&b (super) et 3 ou 4 autres logiciels de PT que je n'ai pas utilisés.

J'ai quand même bien envie de garder mes euro pour me payer des filtres neutres.

[deka] Rimouski
« Réponse #17 le: 08 Mar, 2014, 16:05:01 pm »
J'ai vu qu'on pouvait aussi faire du HDR avec l'outil ad hoc de photoshop,
Avec Photoshop tu ne pourras pas faire de Tone Mapping, or le HDR sans le TM c'est pas terrible. En revanche avec PS  tu pourras faire de la Fusion d'exposition, mais c'est limité. Et je parle des Photoshop CS car PS Element est bridé à 2 ou 3 photos je crois. L'utilisation des masques c'est pour le Digital Blending, mais cette technique est surclassée par le Tone Mapping. Rien ne vaut un logiciel dédié.
Mon choix personnel est Photomatix mais avec un traitement mesuré, sans effets cabalistiques, en gardant le plus possible le côté naturel de la photo. Ce qui te laisse la possibilité dans certains cas d'aller chercher des effets surnaturels surprenants !
Et si vous me croyez, quels que soient mes avis, vous vous trouverez bien de les avoir suivis.

[deka] Rimouski
« Réponse #18 le: 08 Mar, 2014, 17:27:24 pm »
Merci pour tous ces tuyaux. Je vais faire du HDR à fond avec photomatix, à titre d'exercice, avec toutes sortes de photo, jusqu'à la fin de la période d'essai gratuit, pour voir ce que je peux en tirer par rapport à lightroom et photoshop en PT classique. Si vraiment je constate un plus, je me fendrais du nombre d'euros nécessaires. Surtout, je vais maintenant faire plus souvent du bracketing à la PDV, pour me laisser la possibilité de faire du vrai HDR si je le juge utile.

en tout cas merci de faire partager ton expérience.

[deka] Rimouski
« Réponse #19 le: 08 Mar, 2014, 23:31:07 pm »
Moi Deka j'ai arreté le HDR apres que j'ai compris que je ne savai pas le doser correctement, et en voyant le travail des autres j'ai été epouvanté par des HDR trop poussé, de toute façon je prefere la photo naturelle, un petit coup de contraste, un peu de exposition et basta  :D
le hdr je le fais sans toucher les curseurs , je recupere 2 des 3 photos braketing une image sombre pour le ciel tres détaillés  ,une clair pour le paysage et fusion hdr ca reste une photo normale avec ciel détaillé et paysage plus clair
obligé d'utiliser fusion hdr pour tous mes paysages quand le ciel est blanc au lieu de nuageux

[deka] Rimouski
« Réponse #20 le: 08 Mar, 2014, 23:58:48 pm »
très intéressant passionamateur, ton retour d'expérience sur le HDR. Comme dit dans une autre ligne de discussion je ne vais pas en faire ma tasse de thé. Si je comprends tu travailles sur des photos bracquettées. ça change tout et je crois en effet que dans ce cas qu'il ne faut pas toucher aux boutons ou si peu. Le résultat obtenu est assez naturel.
pour le moment j'ai à découvrir et espérer maîtriser. Alors je verrai quel usage éventuel en faire.

[deka] Rimouski
« Réponse #21 le: 09 Mar, 2014, 23:11:12 pm »
Je reviens sur le HDR. J'ai été sur l'autre site, vous voyez lequel, voir le forum consacré à l'HDR. ça s'auto congratule beaucoup mais ça m'a refroidi de faire du HDR. C'est quoi tous ces ciels qui ressemblent plus à du QRCode qu'à un ciel? Du coup on ne sait plus où il faut regarder dans la photo. Il n'y a plus de sujet, il y a des tâches vives noires et des tâches vives blanches avec quelques tâches vives colorées si c'est une photo couleur.
Le HDR n'est pas une fin en soi, mais un outil pour compenser ce qu'une photo unique ne peut apporter. Si on (plutôt je) se donne la peine de réfléchir, on constate que dans le spectre des lumières d'une photo, des basses lumières aux hautes lumières, on pourra traiter par des pinceaux et des filtres pour éclairer ou assombrir, et ce de façon bien plus précise qu'avec du HDR en passant par un logiciel qui va imposer sa solution. Le HDR ne devient utile que si on ne veut pas de zones cramées ou gelées où avec un pinceau on ne peut que transformer une tâche blanche (ou une tâche noire) en tâche grise qui ne contiendra pas plus de détail. Mais là, il faut avoir impérativement bracquetté ses photos.
Si fait que le HDR ne marche pas à tous les coups. à titre d'exercice j'ai traité une photo idéale pour ça: seul sujet, une rampe foraine  qui apparaît très sombre sur un ciel crépusculaire lumineux. Le HDR ne fait pas mieux que le pinceau et fait apparaître des bandes claires très gênantes sur les verticales.
J'en conclue que je tenterai le HDR quand je n'aurais pas obtenu ce que je veux avec un PT classique. Pour certaines photos dont je sais que je ne pourrais éviter les zones cramées ou gelées, il me faudra prévoir le bracketting au moment de faire la photo. Alors le HDR sera justifié.

[deka] Rimouski
« Réponse #22 le: 10 Mar, 2014, 08:39:59 am »
Pour certaines photos dont je sais que je ne pourrais éviter les zones cramées ou gelées, il me faudra prévoir le bracketting au moment de faire la photo.
Il n'y a pas de HDR qui tienne la route sans photos "brackétées", en série. C'est indispensable.
Soit vigilant dans le choix des sites sur le HDR. En voici qui sont pas mal :
1 - Celui-ci a un avantage, il t'explique le comment et le pourquoi de sa photo :
http://www.fluidr.com/photos/farbspiel/tags/klausherrmann
2 - Ci-dessous, un de mes préférés. La photo sur laquelle tu vas arriver (le mec dans les escaliers, la 11ème en partant du haut à gauche) est en HDR mais Niki a gardé le côté naturel, avec des zones sombres. Il suffisait qu'il les éclaire pour que la photo soit ratée.
http://artofurbex.smugmug.com/popular/2377188823_GLF8xFq#!i=2326251900&k=gZxXBHQ
3 - Sur celui-ci l'effet HDR est un peu poussé, un peu moins naturel, néanmoins il y a quelques photos assez sympas, et puis il y a des tutos, en anglais mais qui sont simples à traduire :
http://www.everydayhdr.com/gallery-2/
4 - Et enfin celui de Barbara :
http://www.photosecosse.com/relics/ruins
« Modifié: 10 Mar, 2014, 08:43:42 am par Delta300 »
Et si vous me croyez, quels que soient mes avis, vous vous trouverez bien de les avoir suivis.

[deka] Rimouski
« Réponse #23 le: 10 Mar, 2014, 11:26:08 am »
Je lis avec attention vos remarques successives sur le HDR. Personnellement j'ai souvenir d'un test peu prometeur : beaucoup de temps passé à la PDV comme en pt, beaucoup de curseurs pas toujours compréhensible dans les logiciels pour un résultats technicolor... bref, j'en suis revenu!
Pour ce type de photo (celle que tu a posté) je me range très clairement du coté de Delta, le HDR n'est pas très utile, mieux vaut modifier l'expo à la prise de vus pour en avoir un max dans l'histogramme puis revoir le traitement des hautes et basses lumières avec LR qui est déjà très puissant.
Pour autant, je suis curieux de voir les avancements de ta recherche. Affaire a suivre donc ;)