[Chinook] Croisement dangereux ?
« Réponse #15 le: 06 Jan, 2014, 10:21:53 am »
On peut même en mettre 4, un en haut et un en bas :lol:

Ou en forme de trèfle à 5 feuilles ?     :lol:


PL


[Chinook] Croisement dangereux ?
« Réponse #16 le: 06 Jan, 2014, 10:26:23 am »
...Ce qui ne présente aucun interêt!!!!  ::)
Autant que si la photo d'origine avait été prise sans le "suivi" et à haute vitesse d'obturation...
Et si vous me croyez, quels que soient mes avis, vous vous trouverez bien de les avoir suivis.

[Chinook] Croisement dangereux ?
« Réponse #17 le: 06 Jan, 2014, 21:35:28 pm »
Autant que si la photo d'origine avait été prise sans le "suivi" et à haute vitesse d'obturation...

Absolument pas d'accord, car c'est l'effet de vitesse qui est voulu dans ce croisement. Maintenant, quel crac en math pourrait nous calculer la vitesse d'obturation qu'il faut pour figer 2 mobiles se croisant, sachant qu'ils volent a environ 600kmh, donc 1200 en rapprochement et qu'ils sont a environ 400m?
Moi, je ne sais pas! Mais je serais curieux de connaitre la solution   ;)

[Chinook] Croisement dangereux ?
« Réponse #18 le: 07 Jan, 2014, 08:39:41 am »
donc 1200 en rapprochement et qu'ils sont a environ 400m?
Moi, je ne sais pas! Mais je serais curieux de connaitre la solution   ;)
Je ne vois pas ce que vient faire la vitesse de rapprochement ? elle n'a rien à voir ici, et il n'y a pas besoin d'être un Crack en mathématiques pour en convenir. Figer un avion qui vole à 600 km/h est tout à fait possible, et qu'ils soient deux ou 10 volant l'un vers l'autre ne changeras rien. Sauf pour les risques de crash si ils sont dix !  ;D
D'autre part, la vitesse d'un jet sur une photo est subjective. La photo d'un avion à réaction en plein ciel ne laisse pas de doute, il se déplace et il va vite. Subjectif aussi est sa direction, en effet, sur la photo d'un jet "figé" nous poserons nous la question de savoir dans quelle direction il se déplace ?
Et si vous me croyez, quels que soient mes avis, vous vous trouverez bien de les avoir suivis.

[Chinook] Croisement dangereux ?
« Réponse #19 le: 07 Jan, 2014, 10:45:45 am »
très belle photo de meeting et avoir réussi à avoir les deux avions dans le même plan est déjà un exploit bien qu'il soit possible d'avoir les deux  nets Delta300 à raison quant au débat montage ou pas , mon avis est oui quand il s'agit de réaliser une belle photo pratiquement impossible autrement voir ici et non, Chinook a raison de s'insurger à cette idée  ;), dans le cas présent car cela se ferait au détriment du photographe( technique, maitrise) sans rien apporter....
" vous ne savez pas où vous allez ?...ben suivez moi, je ne le sais pas non plus ! " ....aurait dit le 1er chef de bande hominidé et ainsi naquit...la polititique

[Chinook] Croisement dangereux ?
« Réponse #20 le: 07 Jan, 2014, 11:03:35 am »
Je ne vois pas ce que vient faire la vitesse de rapprochement ? elle n'a rien à voir ici, et il n'y a pas besoin d'être un Crack en mathématiques pour en convenir. Figer un avion qui vole à 600 km/h est tout à fait possible, et qu'ils soient deux ou 10 volant l'un vers l'autre ne changeras rien. Sauf pour les risques de crash si ils sont dix !  ;D
D'autre part, la vitesse d'un jet sur une photo est subjective. La photo d'un avion à réaction en plein ciel ne laisse pas de doute, il se déplace et il va vite. Subjectif aussi est sa direction, en effet, sur la photo d'un jet "figé" nous poserons nous la question de savoir dans quelle direction il se déplace ?

Houlà, je ne comprends pas grand'chose à ce que tu écris :  j'écrivais que les 2 avions volent à 600km/h, l'un vers l'autre, donc vitesse de rapprochement 1200km/h (600 par 2). Donc, l'un peut être figé avec une vitesse raisonnable, tout en sachant que c'est celui qui est figé que je suivais dans le "viseur". Donc, la vitesse du second s'ajoute au 1er ET au mouvement de suivi du photographe.
Quant à la subjectivité de la direction, ben là j'avoue ne rien pouvoir rétorquer, car pour moi l'un va vers la droite, l'autre vers la gauche. En général, le nez de l'avion indique sa direction (ok, sauf pour le "Harrier", d'accord!!   :D   )  Donc, je ne comprends pas très bien ce que ta phrase signifie.
Le plus amusant est que j'ai trouvé une photo dans les galeries de 2 avions de la PAF qui se croisent (1 net, l'autre flou bien entendu) qui n' a pas déclenché ce genre de  commentaire...  ;)

[Chinook] Croisement dangereux ?
« Réponse #21 le: 07 Jan, 2014, 11:27:37 am »
Houlà, je ne comprends pas grand'chose à ce que tu écris
;D C'est pourtant clair. La vitesse de rapprochement n'a rien à voir. Maintenant ta question était :
quel crac en math pourrait nous calculer la vitesse d'obturation qu'il faut pour figer 2 mobiles se croisant, sachant qu'ils volent a environ 600kmh, donc 1200 en rapprochement
pour m'exprimer d'une autre façon je dirais que même si ils volent l'un vers l'autre à 600 km/h c'est cette vitesse qui devras être prise en compte pour calculer la vitesse d'obturation.
Maintenant tu rajoutes un élément, une autre condition : le "suivi" d'un des deux appareils. Alors évidement les choses changent, et l'avion suivi pourra être plus net que l'autre. Si l'APN est fixe, la netteté sera la même sur les deux avions, puisqu'ils pourront être considérés comme indépendants l'un de l'autre, et chacun à 600km/h. Sur la photo de la PAF dont tu parles, il est évident que le photographe faisait un "suivi" d'un des deux avions.
Quant à la "subjectivité"  :D que j'évoquais, c'était tout simplement pour noter que si un avion à réaction est net sur une photo, ce n'est pas pour cela que nous allons penser qu'il est statique ! Nul besoin de "l'effet de vitesse" dont tu parles. Une voiture, elle, a besoin d'un effet de vitesse, car elle peut être à l'arrêt ou en marche. Pour un avion, à l'arrêt... c'est vite vu !  ;D
J'ai visiter ton site, bravo, il y a de belles photos !
Et si vous me croyez, quels que soient mes avis, vous vous trouverez bien de les avoir suivis.

[Chinook] Croisement dangereux ?
« Réponse #22 le: 08 Jan, 2014, 19:46:33 pm »
(...) Maintenant, quel crac en math pourrait nous calculer la vitesse d'obturation qu'il faut pour figer 2 mobiles se croisant, sachant qu'ils volent a environ 600kmh, donc 1200 en rapprochement et qu'ils sont a environ 400m?
Moi, je ne sais pas! Mais je serais curieux de connaitre la solution   ;)

Facile (et déjà expliqué ci-avant) : la même vitesse que pour prendre un seul avion sans bouger l'appareil ;D
Ca se calcule avec le cercle de confusion et la distance capteur/avion mais bon ...

Si il n'y avait qu'un seul avion ce serait plus simple : il suffirait de courrir parallèlement à la trajectoire de l'avion à 600km/h  >:D

Pour revenir au sujet initial : j'aime bien la photo comme cela avec un avion flou et l'autre net, on perçoit mieux la vitesse relative. Le filé/suivi est effectivement inutile avec un avion (même si la vitesse d'obturation est importante si présence d'une hélice), mais avec 2 avions ne se déplaçant pas dans le même sens ça redonne un repère.
---
Nikon D750, Nikkor 50mm f/1,8 AF, Nikkor AIS 135mm f/2,8, SB22s, Nikon AF 80-200 f/2.8D, AF 24mm f/2.8, AF 35mm f/2