Publicité

*

debugman

  • Invité
Photo-scanner ces dias : la solution miracle ?
« le: 23 Mai, 2013, 20:49:05 pm »
Salut à tous,

Premier sujet, premier post, mais je l'espère avec plein d'idées à partager. Cela fait maintenant une dizaine d'année que je me suis attelé à numériser une multitude de chose au format numérique. En dehors du débat numérique/analogique sur la conservation des données, j'avais simplement envie de pouvoir regarder mes photos sur mon ordinateurs. Je suis donc passé par toutes les étapes de et les écoles de pensées, de la plus rigoureuse à la plus laxiste, de la méthode bricolage avec élastiques et scotch à la méthode $$$. Et j'espère ce soir vous faire partager un peu de cette histoire qui je l'espère vous sera peut être utile.

Après avoir numérisé des heures de vidéo mini-VHS, je pensais que les photos allaient être du gâteau... (!) Et quand je me suis intéressé pour la première fois au sujet, j'ai été bien dépité de voir la qualité obtenue. Premier test sur un scanner à dia Nikon coolscan V décevant, achat d'un V750 Pro sans avoir vraiment de meilleurs résultats. (Je parle ici de traitement en lot, pas d'une journée passé à peaufiner une seul photo pour en obtenir le meilleur résultat). Au final, et d'après ce que j'ai pu voir sur le forum ce qui est le plus ennuyant c'est que tout le monde dispose de plusieurs milliers de diapositives et que scanner cela équivaudrait à plusieurs mois de travail à temps plein !!! On parle aussi de la technologie ICE qui (sans rentrer dans les débat, ce qui n'est pas mon but) ne fait que rallonger le temps de scan pour donner souvent d'horribles résultats. On se fait aussi avoir en achetant des logiciels chers (silverfast) qui n'apportent pas plus que d'autres à petits prix (VueScan) et on se demande par quelle arnaque ils arrivent (Silverfast) à vendre un logiciel désuet en panne d'inspiration dans un marché hyper restreint et spécialisé (monopole). Ah oui et j'oubliais la fameuse mire de calibration IT8 à 100 euros qui n'apporte rien puisque certaines couleurs passent et qu'il faudra de toute façon retraiter le tout dans un logiciel tiers. Au final, chacun trouve sa voie, sa résolution, son format, sa méthode de traitement, mais au final, à moins d'être retraité, tout le monde finit par abandonner faute de temps et de courage.

Trois ans on passé depuis mes premières tentatives, marre de passer vos soirées a entendre l'horrible raclement de votre scanner ? Alors essayez de photographier vos diapositives et négatifs! L'astuce est connue depuis très longtemps, mais avec l'avénement du full frame grand public (D600) et d'objectif macro performants je pense qu'il pourrait être intéressant d'essayer. Acheter un Cool Scann 5000 ou 9000 sur ebay pour le revendre après avoir retraité ses dias ? Je suis sur que chacun de ces appareils ont maintenant été cédés plusieurs fois et la chance d'en acheter un qui sera défectueux au deuxième jour d'uilisation devient de plus en plus probable. Certes un D600 (ou même un D5200) + 60 macro ou 105macro coûte cher à l'achat, mais un objectif se réutilise alors qu'un scanner...

J'ai donc voulu voir ce que cela donnait. La première tentative a été la fabrication maison (avec du matériel de récup comme proof of concept), d'un rail comprenant un éclairage, un plastique diffuseur, d'une support à diapositives/négatifs et d'un autre support pour l'appareil photo (voir pièces jointes). Résultat impressionnants, les 24Mpx du D600 couplés au rapport 1:1 à f8 du 105 macro reproduisent parfaitement le 24 par 36mm de la diapositive et le grain de la photo. l'éclairage à l'aide d'une lampe halogène et homogène mais tout juste suffisante. Mais quelle vitesse ! comptez environ 5 secondes par diapositives. La mise au point est automatique, la balance des blanc peut être laissée aussi sur automatique, de tout de façon il faudra retraiter les couleurs. Pensez à shooter en RAW! Pensez aussi au déclencheur souple ou au contrôle du déclenchement via la connexion USB de votre Mac ou PC (le programme de base "transfert d'image" sur mac peut le faire).

Après avoir fait un petit tour sur le web, il semblerait bien que la technique permette d'obtenir une qualité d'image comparable, voir un peut en dessous d'un 5000 ED, mais en tout cas bien en dessus d'un V750 Pro. Ayant testé le V ED et le v750Pro (scanner à plat) je peux vous garantir que vous aller retrouver du courage pour scanner vos diapositives.

Pour ceux qui disposeraient d'un projecteur automatique c'est encore mieux, comptez 3 minutes pour 50 diapositives. oui 3 minutes, alors qu'un simple scann 4000 dpi... Dévisser simplement l'objectif ou enlever toutes les optiques qui se placent après votre diapositive et le tour est joué ! Pour ma part, un Pradovit CA 2500 de Leitz des années 70-80 dont la lampe a été changée par une ampoule halogène 24V 150W (250W c'est trop puissant). Si vous avez 100W c'est parfait, sinon utilisez un filtre ND8 au minimum pour avoir une vitesse d'obturation au alentours de 1/500 à F8 et 100ISO (parfait!). Une personne qui monte les diapositives, une autre qui prend les photos, un week-end pluvieux (héhé comme celui qui vient) et vous êtes partis pour 10000 diapositives.

En ce qui concerne le traitement, DXO corriger les défauts de l'objectifs et donne du punch aux zones sombres, car il faut le dire, même si le capteur 14 bits du D600 est bien, il faudrait en tout cas deux fois mieux pour reproduire le grand contraste de certaines diapositives.

Voilà, j'espère vous avoir donné envie de tester la chose, je suis sûr que c'est une piste intéressante. Et j'aimerais simplement rajouter que même la plus bêtes de photo décolorée et mal scannée d'il y a 30 ans, aura autant d'impact "psychologique souvenir" que le scan qui aura pris une demi journée. Alors quand on voit le rapport qualité/prix/temps d'un tel système, je pense que oui, il se pourrait qu'il s'agisse de la solution miracle pour celui qui cherche à scanner son enfance "analogique".
« Modifié: 23 Mai, 2013, 23:23:59 pm par debugman »

Publicité

Photo-scanner ces dias : la solution miracle ?
« Réponse #1 le: 23 Mai, 2013, 21:21:18 pm »
Bonjour Debugman et bienvenue sur NP.

Merci d'être venu partager ton expérience ici avec nous.
Je retiens l'idée du projecteur, à laquelle je n'aurais jamais pensé tout seul.  ;)
« Modifié: 23 Mai, 2013, 21:23:21 pm par Pr. Blurp »
Des zooms DX, des fixes FX et le même boîtier pour tout le monde.

*

Hors ligne Pierre

Photo-scanner ces dias : la solution miracle ?
« Réponse #2 le: 23 Mai, 2013, 21:29:35 pm »
Beau boulot...  :)

Photo-scanner ces dias : la solution miracle ?
« Réponse #3 le: 23 Mai, 2013, 22:01:55 pm »
Salut; j'ai aussi un beau stock de diapos, les plus belles en Velvia et moi aussi j'ai voulu numériser. Kodak a fait une parti du boulot et ce n'était pas si mal.
J'ai testé un scanner Nikon 5000 avec chargeur et avec la suite ROC/SHO, en scannant en plusieurs passes, le résultat n'était pas si mal.
Mais quelle galère...
Une agence d'illustration qui à mes images m'a montré comment ils scannaient et c'est un délire. Le tout dans un bain d'huile, 16 passes de scann en 10.000 dpi; puis des opérateurs passent leur temps à ré-équilibrer les images derrière...

Je ne regrette pas du tout le numérique, je garde mes anciennes dias (kodrachrome aussi), pour le souvenir, mais très peu peuvent rivaliser aujourd'hui avec ce que donnent les réflexes modernes; j'ai abandonné.

*

debugman

  • Invité
Photo-scanner ces dias : la solution miracle ?
« Réponse #4 le: 23 Mai, 2013, 23:35:14 pm »
En fait c'est en faisant une recherche sur le net que je suis tombé sur votre forum que je connaissais déjà quelque peut. L'envie m'a pris de m'inscrire et de vous faire partager cette expérience car je crois que cette technique est sans doute un des meilleur compromis pour nombre d'entre vous qui veulent, comme moi scanner diapositives et négatifs par millier sans forcément compromettre la qualité. Comme j'ai pu le voir, la solution miracle n'existe pas, mais après m'être arraché les cheveux avec des TIF de plusieurs centaines de Mo, je me suis posé la question "pourquoi est-ce que je scan mes dias" et au final, si on suit la théorie que la meilleure conservation reste la diapositive elle même, alors pas besoin d'avoir un tirage à 36000x24000 pixel en TIF 48bits pour regarder ses dia à tante Margeritte... De tout de façon, des photo de fleures comme je le montre en pièce jointe, c'est presque dépassé vu la qualité du numérique actuel. Mais ça c'est une histoire philosophique :)

*

debugman

  • Invité
Photo-scanner ces dias : la solution miracle ?
« Réponse #5 le: 24 Mai, 2013, 00:16:50 am »
Voici un crop à 100% d'une diapositive, on voit très bien le grain de la kodachrome.

Photo-scanner ces dias : la solution miracle ?
« Réponse #6 le: 24 Mai, 2013, 11:25:42 am »
Bonjour, et merci pour votre idée,
Mon ex Pradovit CA 2500 a malheureusement terminé à la déchetterie, en raison d'une panne grave mécanique touchant la série en question.
J'essaierai avec le pradovit color des 60's.
Sinon la repro au micro nikkor sur statif au dessus d'une table lumineuse a déjà été utilisée avec succès , avec certes un débit plus faible (350 dias dans la soirée, avec une qualité excelllente)

Photo-scanner ces dias : la solution miracle ?
« Réponse #7 le: 24 Mai, 2013, 15:06:52 pm »
................
Sinon la repro au micro nikkor sur statif au dessus d'une table lumineuse a déjà été utilisée avec succès..............
Je vais y aller moi aussi de ma petite astuce (j'ai pas inventé le fil a couper le beure... c'est sûr ::))... mais  ;) :
Ce montage (table lumineuse+statif) je ne l'ai pas testé pour les diapos .... mais pour les "planches contact".... ça remplace la tireuse Paterson  ;) ;)
Les négatifs (ou positifs non montés) dans des feuillets PANODIA cristal, type C135 réf.023001 pour les bandes de 6x, et C136 réf.023301 pour les bandes de 4x.

Et merci @debugman pour son expérience.
- Le premier système c'est comparable au souflet PB-x+micro Nikkor+reprodia (là aussi l'arrivé du FX a bien facilité la ré-utilisation du système!)  ;)
- Mais le projecteur sans objectif... Chapeau  :)... il n'y a plus qu'a synchroniser le déclanchement de l'APN avec le passage de vue  8)

Pour scanner les lots de diapos (là aussi les souvenirs de famille années 60/70) sous cache j'utilise un scanner de diapo (acheté neuf très soldé  :) il y a 4 ans) REFLECTA digitdia5000 (3600*3600), il accepte des paniers classiques de 50 diapos, à 2400*2400 (avec un minimum de traitements) il lui faut quand même 2h30.... mais comme il fait ça tout seul...........  

PS : @debugman..... c'est une idée... ou la clavier du Mac est usé jusqu'à la corde ?!!!  :lol: :lol: :lol:
« Modifié: 24 Mai, 2013, 15:15:25 pm par eric57 »
FX, One, µ4/3 OM-D et F6 Argentique;
Obj.:Nikkor FX AF(-S) du 14 au 500/5,6; AF(-S)micro 60 à 200; CX : de 6.7 à 300 (équ. 18 à 810); µ4/3 de 7 à 150 (équ.14 à 300 f:2,8).
Obj. Anciens: du 28 au 1000(cata)!, soufflets+bagues, SB cobra et macro;
Pieds et gros sac(s) divers!!!!
Boîtiers anciens : F,F3,NIKKORMAT FT2, F501, F4, F5 + autres marques anciennes.

*

Kermoc

  • Invité
Photo-scanner ces dias : la solution miracle ?
« Réponse #8 le: 24 Mai, 2013, 17:37:08 pm »
@ERIC5
"PS : @debugman..... c'est une idée... ou la clavier du Mac est usé jusqu'à la corde ?!!!   "

J'ai eu la même interrogation mais en regardant bien il s'agit plutôt d'une protection de clavier en silicone, à mon avis. On voit un retour sur les bords du clavier.

Photo-scanner ces dias : la solution miracle ?
« Réponse #9 le: 24 Mai, 2013, 23:21:30 pm »
Très intéressant ce post. Belle réalisation. A ce propos je dispose d'un D300. Est il possible de faire des repros de neg N&B avec un PB+reprodia. Si oui lequel? Mon objectif est le micro 105 2.8 Ais + bague.

*

debugman

  • Invité
Photo-scanner ces dias : la solution miracle ?
« Réponse #10 le: 25 Mai, 2013, 15:52:27 pm »
Oui il s'agit d'une protection de mon clavier, et ça fait toujours rire plein de monde :)
En ce qui concerne le déclenchement automatique, ça pourrait être possible, mais je préfère regarder les diapo en même temps que je les photographies, ça prends plus de temps mais ça fait plaisir. Après 400-500 diapos numérisées voici quelques remarques :

1) Système très rapide, mais nécessite effectivement que quelqu'un soit devant en continu pour scanner les choses, effectivment un système automatique du marché est idéal puisqu'il change de diapositives automatiquement. Néanmoins 2-3 minutes pour un rouleau de 37 poses c'est tellement court que c'est finalement du travail à la chaine.
2) Louez un ami pour vous aider, il charge les diapositives, vous les photographiez. Comme ça c'est vraiment du travail à la chaine :)
3) Les kodachrome ont une dynamique de couleur bien plus large que le meilleur des capteurs photos, il faudra décider. Soit vous faites du HDR (3 prises de vues réunies dans un logiciel tiers comme Photomatix) Soit vous décider la plage de luminosité qui vous plait le plus. Dans mon cas, je préfère garder des visages correctement exposés. Bien entendu, les diapositives qui n'ont pas trop de grandes différences ombres/lumières ne sont pas concernées par ce problème.
4) Ahhhh maintenant je commence à paniquer... il va falloir traiter tout ça !

En pièce jointe, une image non traitée (RAW converti en JPG directement dans View NX2)

*

Hors ligne Sini

Photo-scanner ces dias : la solution miracle ?
« Réponse #11 le: 25 Mai, 2013, 16:59:45 pm »
merci pour partager ton expérience, très intéressant et surtout l'idée très simple du "HDR"

j'ai un ES1 que je trouve parfait pour ce dont  j'ai besoin, mais en effet le KC25 pas évident shooter, l'idée du "HDR" ne m'a même pas effleuré l'esprit  même si c'est une technique que je pratique des fois pour équilibrer des clichés difficiles, je le fais manuellement car les logiciels y vont un peu fort (je pense) :D

Maintenant faudrait que je m'y mette un de ces jours :D
tl;dr

*

debugman

  • Invité
Photo-scanner ces dias : la solution miracle ?
« Réponse #12 le: 27 Mai, 2013, 08:56:48 am »
Petite question en suspend. Mon D600 se charge automatiquement de la balance des blancs, c'est bien, mais j'aimerais tester ma mire de calibration IT8. Avec Silverfast et vuescan c'était facile et automatique, mais ici je n'ai aucun moyen de produire des profils colorimétriques ICC pour DxO ? Est-ce que quelqu'un connaitrait un logiciel sur mac qui le ferait ? Ou sur Windows... Je dispose d'une kodachrome Silverfast aisin que des fichiers it8 qui vont avec.

merci!

*

tigerwoods

  • Invité
Photo-scanner ces dias : la solution miracle ?
« Réponse #13 le: 27 Mai, 2013, 16:42:55 pm »
Tu photographies ta mire ITF8 et tu envoies le fichiers à Christophe Métairie http://www.cmp-color.fr/ qui te fournira le profil ICC. ce sera donc un profil ICC "de boitier", compte tenu du montage adopté pour le photo-scannage.

*

cristof123

  • Invité
Photo-scanner ces dias : la solution miracle ?
« Réponse #14 le: 23 Avr, 2014, 13:55:31 pm »
Bonjour Deguman !
J'ai un Nikon 9000. Chiant à utiliser.r
J'ai déjà songé à ton idée de photographier en numérique des diapos et même éventuellement en HDR.
Mais comment gères tu les poussières et les éventuelles moisissures qui sont en surface des diapos ?
L'iCE du Nikonscan les gère très bien.

Arrives tu bien à gérer ça ? EN fait, j'ai vraiment envie de passer à ta technique, mais ce point m'inquiète ?

(Pourrais tu d'autres part nous envoyer des photos selon ta technique dans leur taille maxi ?)

Merci beaucoup !

Publicité