Publicité

*

François

  • Invité
Batterries et températures...
« le: 15 Juil, 2007, 13:13:29 pm »
Bonjour,
Ceux qui ont visité mon site savent que je fais surtout de la photo de montagne.
Je retourne au Népal en octobre et cette année je compte partir avec mon D50.
Petite inquiétude tout de même car lors d'une sortie hivernale chez nous, dans les Pyrénées,
les batteries ont eu du mal à suivre. Je sais que le froid ne décharge pas les batteries,
il ne fait que les rendre temporairement inopérantes. Il suffit de les réchauffer.
Mais j'ai tout de même passé pas mal de temps à faire la mamip poche (batterie au chaud)/boitier(batterie au frais).
Bien que possédant deux batteries le problème reste entier.
Ca m'ennuie un peu car sur certains sommets on portent des moufles assez costaudes et pas trop question de les enlever vu  froid.  Quelqu'un a-t-il déja eu ce problème ?
Je pensais vaguement ajouter une couche de je ne sais trop quoi sur le boitier au niveau du compartiment batterie ?
Avant il y avait au moins les étuis correspondants aux boitiers.
Bonne journé à tous

Publicité

*

unregistred

  • Invité
Batterries et températures...
« Réponse #1 le: 15 Juil, 2007, 13:46:52 pm »
essaye peut etre de garder le boitier autour du coup sous le blouson ainsi la batterie reste au chaud

et pour les batteries de rechange garde les dans les poches du pantalon

je ne sais pas si ce sera faisable sinon il existe des chaufrette pour les mimines, tu peux peut etre en glisser une vers ton boitier...

@+ ;)

ps: http://www.pearl.fr/article-SD66.html

*

PHOTOKOR

  • Invité
Batterries et températures...
« Réponse #2 le: 15 Juil, 2007, 18:04:36 pm »
A François:

- Autrefois, il existait pour mes Olympus OM-3 et OM-4 un boîtier d'alimentation relié à l'appareil par un fil, et qu'on gardait dans la poche de sa doudoune. Je pense qu'un bricolage est toujours possible. Sinon, garder l'une des deux batteries dans la poche , bien au chaud, et alterner toutes les 10 à 15 minutes.

- Une autre mise en garde: par moins 15°C ou moins 20°C, le polycarbonate du boîtier est fragilisé et devient cassant comme du verre. Il est donc impératif d'éviter tout choc brutal. Pareil avec un boîtier argentique car, en plus, le négatif devient dur et cassant.

Cordialement,
Photokor.

Batterries et températures...
« Réponse #3 le: 16 Juil, 2007, 10:29:04 am »
Si tu garde le boiter autour du cou sous la doudoune, quand tu le sort , c'est le FOG sur les lentilles.
Lors de mon voyage au Canada cet hiver , le tout etait dans le sac a dos Lowepro et je n'ai pas eu de pb meme avec -20°, mais j'avais toujours un accu dans la poche au cas ou.
D700/D200 / MB-200 /MB-D10/ AFS 70X200 f/2.8 VR  Nikon/ Flash Nikon SB 800 / Doubleur KENKO MC-7/ Nikon 50mm f/1.8 / MAKINON 500mm f/8 a miroir / capture NX2 /Sigma 10-20 f/4.5,6/NikonAFS 24X70 f/2.8/Sigma 150/500 /5-6.3

Publicité