Publicité

*

Hors ligne Weepbitterly

Tu peux rectifier "à vue de nez d'oeil", mais tu ne sais pas vraiment quelle est la bonne TC..., et ce n'est pas aussi intuitif à régler qu'il n'y paraît, puisque tu as en principe une commande pour régler la TC proprement dite et une autre commande pour régler la nuance de couleur.

Pour te rendre compte de la difficulté, photographie un vêtement de couleur(s) puis, avec le vêtement à côté de ton écran, essaie de retrouver sur l'écran la couleur du vêtement.

La carte grise est précisément la référence qui te permet, et qui permet au logiciel, de savoir, et le tout en 1 clic.

Cela dit, je n'ai pas d'actions chez le vendeur :D, mais j'ai cette carte en taille M et elle me rend bien service.

« Modifié: 23 Déc, 2012, 18:20:27 pm par Weepbitterly »

Publicité

*

Grand-Pa

  • Invité
Merci, mais je ne sais toujours pas comment régler le lab de la carte via le logiciel capturenx2 ou via photoshop cs6.

Mais c'est vraiq u'à l'oeil je suis bien pourvu peut-être car j'arrive bien à retrouver les couleurs d'origine sous le même éclairage. Je ne dis pas que je suis super précis car je n'ai même pas un écran spécial et calibré, je fais ça à vue d'oeil avec ce que je dispose comme matériel, donc de toutes façons tout est faussé, mais ça coûte cher tout ce matos, donc je fais comme je peux, avec les moyens du bord...

Mais cela dit j'aime aussi changer les couleurs de mes photos, je ne cherche pas à avoir la super colorimetrie de la mort qui tue sur chaque cliché, non, je varie... Merci pour les explications, je ne savais pas qu'il y avait différentes tailles de cette carte, mais du moment qu eje ne sais pas comment elle fonctionne, elle m'intéresse pas du tout ;)

*

Hors ligne Weepbitterly

En fait, en bas à côté du #, c'est juste les couleurs RVB en hexadécimal

Oups !

Oui, tu as raison, les couleurs Pantone du nuancier de base sont désignées par : Pantone + un nombre à 3 ou 4 chiffres.

*

Hors ligne Weepbitterly

du moment qu eje ne sais pas comment elle fonctionne, elle m'intéresse pas du tout ;)

Le vendeur s'est donné le mal de faire des tutos et de les mettre en accès libre sur son site. Il explique ça bien mieux que je ne pourrais le faire.

Pour la coïncidence avec les valeurs L.a.b., ça dépend des outils du logiciel que tu utilises.

Je commence par un coup de pipette sur la photo de la carte pour me rapprocher des valeurs cibles, puis j'affine à la main en comparant la mesure à l'écran et la mesure de la carte réelle. Mais c'est vraiment si on veut chipoter, ou si on a absolument besoin d'une couleur aussi exacte que possible (catalogue commercial etc.).

*

Grand-Pa

  • Invité
Merci je n'avais pas vu, et du coup la carte ne m'intéressait plus, je vais voir ça de plus près chez lui, merci merci :-))

*

Grand-Pa

  • Invité
Je viens de suivre son tuto et de télécharger son image nef (raw) de base pour exécuter le tuto.

 J'ai fait un essai et je me suis rendu compte que sur son image test il a mal placé sa carte physique sur l'image et elle n'est pas bien éclairée par la source lumineuse principale de sa photo ! Du coup le test est biaisé. On arrive à une bien meilleure balance des blancs en cliquant sur une partie grise d'un autre élément de sa photo tests ! Cet autre élément n'est pas la carte qu'il vend, car elle est mal placée, fallait le faire quand même... Pô grave, j'ai compris comment ça marche et cette carte est pas mal du tout mais il faut bien l'utiliser c'est tout.

Weepbitterly, toi tu arrives à de bons résultats avec stp ? J'imagine que tu places ta carte toujours de façons réfléchie stp ?

*

Hors ligne Weepbitterly

En général on peut s'en passer, surtout si on utilise le flash en intérieur, ce qui est mon cas. Donc je ne l'utilise pas systématiquement, mais je l'ai en permanence à disposition dans mon sac photo.

Et ça donne des très bons résultats dans les cas difficiles ; lorsque, par exemple, tu as à la fois une BdB fausse et une mauvaise exposition, ce qui arrive systématiquement lorsque tu as beaucoup de rouge dans le cadre : l’électronique manque de repères et elle finit par interpréter le rouge comme un gris moyen, ce qui donne une catastrophe.

A la main, ça prend beaucoup de temps à rectifier, si on y arrive, parce qu'il y a trop de variables pour un cerveau sans quadruple cœur.

Avec la carte tu reviens instantanément à la bonne BdB et il ne reste plus qu'à corriger l'exposition, ce qui se fait en quelques secondes.

Donc je ne l'utilise pas systématiquement : uniquement lorsque j'anticipe un problème connu, ou lorsque j'ai un grand nombre d'images en lumière difficile à traiter.

Et c'est vrai que, dans la mesure du possible, il vaut mieux que la carte soit proche du sujet principal

Mais elle ne fait pas de miracles. Si tu as des sources de lumière avec des TC très différentes, donc des zones de l'image éclairées différemment, ce n'est pas évident à rattraper.

le spyder cube   avec sa charte de gris, son noir a"absolu" et son blanc est très facile d'emploi et relativement discret
  
D7000 18-105      85 micro       200 ai micro 180 ai c500 ai miroir 105 2.5 ais      tamron 70 300 SIGMA 8 16    SIGMA 17 70 2.8 4 SIGMA 120 400  NIKKOR 35 1.8  50 1.8 NIKKOR 105 4 MICRO AIS      55  mm micro AIs 2.8  SB700   convertisseur TC16 modifié

*

Grand-Pa

  • Invité
merci domenge, ça m'a permis de trouver ceci :


*

Grand-Pa

  • Invité
En général on peut s'en passer, surtout si on utilise le flash en intérieur, ce qui est mon cas. Donc je ne l'utilise pas systématiquement, mais je l'ai en permanence à disposition dans mon sac photo.

Et ça donne des très bons résultats dans les cas difficiles ; lorsque, par exemple, tu as à la fois une BdB fausse et une mauvaise exposition, ce qui arrive systématiquement lorsque tu as beaucoup de rouge dans le cadre : l’électronique manque de repères et elle finit par interpréter le rouge comme un gris moyen, ce qui donne une catastrophe.

A la main, ça prend beaucoup de temps à rectifier, si on y arrive, parce qu'il y a trop de variables pour un cerveau sans quadruple cœur.

Avec la carte tu reviens instantanément à la bonne BdB et il ne reste plus qu'à corriger l'exposition, ce qui se fait en quelques secondes.

Donc je ne l'utilise pas systématiquement : uniquement lorsque j'anticipe un problème connu, ou lorsque j'ai un grand nombre d'images en lumière difficile à traiter.

Et c'est vrai que, dans la mesure du possible, il vaut mieux que la carte soit proche du sujet principal

Mais elle ne fait pas de miracles. Si tu as des sources de lumière avec des TC très différentes, donc des zones de l'image éclairées différemment, ce n'est pas évident à rattraper.

c'est noté oui, merci :-)))) !!!!!!!

Publicité