*

Hors ligne Acetray

Quel objectif pour photo culinaire
« Réponse #15 le: 18 Fév, 2012, 08:39:25 am »
+1 pour le 50mm AF-S 1.8G

Quelques photos culinaires supplémentaires, si ça peut aider...
Boitier : Nikon D7000, Nikon D3200
Objectif : Sigma 70-200 2.8 OS, Nikkor 17-55 f/2.8, Tamron 90mm f/2.8 DI, Sigma 10-20 f/4-5.6, Nikkor AF-S 85mm f/1.8G Nikkor AF-S 50mm f/1.8G,, Nikkor AF-S 35mm f/1.8G,
Flash : Nissin Di866 Mark II

Quel objectif pour photo culinaire
« Réponse #16 le: 18 Fév, 2012, 09:10:36 am »
Réflexion : C'est vrai que la macro manque sur les 50mm Nikkor. C'est parce que la macro n'est pas à 50mm mais à 60mm chez Nikkor. Le 40mm est certainement mieux pour un boitier DX. Comme par hasard, ça correspond au 60mm en FX.

@Weepbitterly : Le bokeh produit par un 18-105mm n'a rien à voir avec celui produit par un 50 f1.8 (ou f1.4) et en matière de photo culinaire, il faut que ce soit appétissant !

Ceci étant dit, pour la photo culinaire en DX, le mieux c'est 40mm DX macro ou moins cher un DX 35mm f1.8 tout simple (map possible à 30cm). Il existe aussi un Tokina 35mm macro mais je ne sais pas ce qu'il vaut.

Sinon, après c'est pour la mise en scène du plat et là, c'est le 70-200mm f2.8 ou 70-300mm f4.5-5.6 à moindre coût mais bien évidemment moins bon ou encore DX 55-300mm f4.5-5.6 à encore moins cher et plus pratique car le plus léger et commençant à 55mm (mais un peu moins bon encore).

Voila-voilou !


Bonjour
si j'ai bien compris votre réponse  vous pensez que c'est le 40mm DX macro qui est le melleur objectif pour les photos culinaires .  Correspond t'il à celui là dont on m'a parlé plus haut AF-S DX Micro NIKKOR 40 mm f/2.8G
merci.
Acetray, jmerci pour les photos
« Modifié: 18 Fév, 2012, 09:14:19 am par passing »

Quel objectif pour photo culinaire
« Réponse #17 le: 18 Fév, 2012, 09:34:10 am »
« Modifié: 18 Fév, 2012, 09:42:48 am par LViatour »

Quel objectif pour photo culinaire
« Réponse #18 le: 18 Fév, 2012, 09:49:07 am »
Je pense qu'avant de choisir, il faudrait préciser si tu veux photographier les plats terminés ou la préparation des plats.

Dans le premier cas l'idéal est bien-sûr l'utilisation de la macrophoto en lumière naturelle diffuse: donc pied et objectif MicroNikkor: que ce soit 40mm, 60mm ou 105mm, peu importe, assez diaphragmé pour avoir une bonne profondeur de champ.

Le deuxième cas est plus délicat: si l'on ne veut pas gêner le cuisinier, il faut rester à distance et être relativement mobile, ce qui exclut l'usage du pied. Mais par ailleurs le grossissement est souvent moindre. Je privilégierais encore la lumière ambiante, car le flash donne parfois des reflets incontrôlés dans l'environnement d'une cuisine.

Et bon appétit bien sûr!

Quel objectif pour photo culinaire
« Réponse #19 le: 18 Fév, 2012, 09:55:34 am »
Je pense qu'avant de choisir, il faudrait préciser si tu veux photographier les plats terminés ou la préparation des plats.

Dans le premier cas l'idéal est bien-sûr l'utilisation de la macrophoto en lumière naturelle diffuse: donc pied et objectif MicroNikkor: que ce soit 40mm, 60mm ou 105mm, peu importe, assez diaphragmé pour avoir une bonne profondeur de champ.

Le deuxième cas est plus délicat: si l'on ne veut pas gêner le cuisinier, il faut rester à distance et être relativement mobile, ce qui exclut l'usage du pied. Mais par ailleurs le grossissement est souvent moindre. Je privilégierais encore la lumière ambiante, car le flash donne parfois des reflets incontrôlés dans l'environnement d'une cuisine.

Et bon appétit bien sûr!


En priortié les plats terminés

Quel objectif pour photo culinaire
« Réponse #20 le: 18 Fév, 2012, 10:26:28 am »

En priortié les plats terminés

Pour faire régulièrement des plats cuisiné terminés, je pense franchement que la macro n'est absolument pas nécessaire sauf si tu veux absolument faire un raisin seul.  Le rapport 1/1 n'est jamais utilisé en plat cuisiné, par contre, trouver le bon angle, la bonne distance et la bonne focale est plus facile avec un zoom. Il doit si possible ouvrir au moins à F4 pour pouvoir si tu le désires flouter l'arrière plan.

Quel objectif pour photo culinaire
« Réponse #21 le: 18 Fév, 2012, 10:33:22 am »
Bien d'accord que le zoom n'est pas nécessaire. J'en ai un et l'utilise donc à cet effet, mais si je suis pressé je peux aussi utiliser le zoom 35-70 f2.8 sans problème.

Quel objectif pour photo culinaire
« Réponse #22 le: 18 Fév, 2012, 10:42:18 am »
Pour faire régulièrement des plats cuisiné terminés, je pense franchement que la macro n'est absolument pas nécessaire sauf si tu veux absolument faire un raisin seul.  Le rapport 1/1 n'est jamais utilisé en plat cuisiné, par contre, trouver le bon angle, la bonne distance et la bonne focale est plus facile avec un zoom. Il doit si possible ouvrir au moins à F4 pour pouvoir si tu le désires flouter l'arrière plan.


Quel est la référence de l'objectif dont tu parles ?(trouver le bon angle, la bonne distance et la bonne focale est plus facile avec un zoom. Il doit si possible ouvrir au moins à F4 pour pouvoir si tu le désires flouter l'arrière plan.)
merci

Quel objectif pour photo culinaire
« Réponse #23 le: 18 Fév, 2012, 11:01:05 am »
Ceci:
17-70mm F2,8-4 DC Macro OS HSM pour Nikon.
http://www.sigma-photo.fr/site/boutique/FicheProduit.aspx?idGenerique=0000123&idTypeProduit=0000008

son prix est entre 420 et 460€ suivant les enseignes.

Quel objectif pour photo culinaire
« Réponse #24 le: 18 Fév, 2012, 12:33:15 pm »
Etonnant que tous ne parliez que d'optiques.
Car en photo de "culinaire", l'important c'est l'éclairage.
Une bonne définition, une grande PDF, une lumière flatteuse ne sont pas des inconvénients non plus.
Je suis bien d'accord avec Luc, une optique macro n'est pas du tout indispensable.
Les plats mesurent rarement moins de 24x34mm (pour le FF) !
Toutes les optiques seront de qualité plus que suffisante car utilisées à f8 pour obtenir un PDF suffisante.
La difficulté supplémentaire viendra également de la maîtrise de la température de la lumière.
Car l'important est d'obtenir un rendu appétissant et non un rendu parfaitement correct.
Je pense notamment à un magazine féminin où les fiches cuisines sont parfaitement repoussantes vu les dominantes jaunes/vertes.
Se faire des amis est une nécessité de commerçant, se faire des ennemis une occupation d'aristocrate.
Montherlant.

Ma galerie photos :http://yvangerondal.picnpin.com
Mon site : http://bel-amiaulongcours.blogs.nouvelobs.com

Quel objectif pour photo culinaire
« Réponse #25 le: 18 Fév, 2012, 12:46:55 pm »
Etonnant que tous ne parliez que d'optiques.
Car en photo de "culinaire", l'important c'est l'éclairage.
Car l'important est d'obtenir un rendu appétissant et non un rendu parfaitement correct.
Je pense notamment à un magazine féminin où les fiches cuisines sont parfaitement repoussantes vu les dominantes jaunes/vertes.

En effet l'éclairage est important, même si souvent je travaille en lumière ambiante car pas le temps de faire autrement. Mais il est quand-même possible en raw d'avoir une bonne balance des blancs et en pose d'avoir suffisamment de lumière même dans un resto à l'ambiance feutrée.

Dans la cuisine éclairage tube néon:
http://www.lucnix.be/v/Corporate/Restaurants/ArtFood/ArtFood_10.jpg.html

en face d'une fenêtre:
http://www.lucnix.be/v/Corporate/Restaurants/Ch_Mylord/Ch_Mylord_13.jpg.html

à l'intérieur d'un resto (éclairage feutré):
http://www.lucnix.be/v/Corporate/Restaurants/La-Pomme-Cannelle/La+Pomme+Cannelle+6.jpg.html

dans la véranda du resto:
http://www.lucnix.be/v/Corporate/Restaurants/AU_MILIEU_DE_NULLE_PART/Au+milieu+de+Nulle+Part_24.jpg.html

Dans un resto feutré (Villas Lorraine) près d'une petite fenêtre:
http://www.lucnix.be/v/Corporate/Restaurants/fromage_Conte/La_Villa_Lorraine/La+Villa+Lorraine+13.jpg.html

Ici au flash avec des parapluies:
http://www.lucnix.be/v/Corporate/Restaurants/ArtFood/art+food+5.jpg.html



Il y a un rendu différent suivant l'éclairage ambiant. par contre ce qui est très mauvais c'est un éclairage dur avec des ombres qui donnent des zones sombres et rarement appétissantes, j'utilise donc toujours un réflecteur pour homogénéiser la lumière

Quel objectif pour photo culinaire
« Réponse #26 le: 18 Fév, 2012, 13:07:37 pm »
En effet l'éclairage est important, même si souvent je travaille en lumière ambiante car pas le temps de faire autrement. Mais il est quand-même possible en raw d'avoir une bonne balance des blancs et en pose d'avoir suffisamment de lumière même dans un resto à l'ambiance feutrée.

Dans la cuisine éclairage tube néon:
http://www.lucnix.be/v/Corporate/Restaurants/ArtFood/ArtFood_10.jpg.html

en face d'une fenêtre:
http://www.lucnix.be/v/Corporate/Restaurants/Ch_Mylord/Ch_Mylord_13.jpg.html

à l'intérieur d'un resto (éclairage feutré):
http://www.lucnix.be/v/Corporate/Restaurants/La-Pomme-Cannelle/La+Pomme+Cannelle+6.jpg.html

dans la véranda du resto:
http://www.lucnix.be/v/Corporate/Restaurants/AU_MILIEU_DE_NULLE_PART/Au+milieu+de+Nulle+Part_24.jpg.html

Dans un resto feutré (Villas Lorraine) près d'une petite fenêtre:
http://www.lucnix.be/v/Corporate/Restaurants/fromage_Conte/La_Villa_Lorraine/La+Villa+Lorraine+13.jpg.html

Ici au flash avec des parapluies:
http://www.lucnix.be/v/Corporate/Restaurants/ArtFood/art+food+5.jpg.html



Il y a un rendu différent suivant l'éclairage ambiant. par contre ce qui est très mauvais c'est un éclairage dur avec des ombres qui donnent des zones sombres et rarement appétissantes, j'utilise donc toujours un réflecteur pour homogénéiser la lumière

belles photos,
« Modifié: 18 Fév, 2012, 14:12:57 pm par passing »

*

En ligne Caille

Quel objectif pour photo culinaire
« Réponse #27 le: 18 Fév, 2012, 13:41:52 pm »
Etonnant que tous ne parliez que d'optiques.
C'est la question posée.

Car en photo de "culinaire", l'important c'est l'éclairage.
Effectivement, mais en photos, l'éclairage est toujours important.

Une bonne définition, une grande PDF, une lumière flatteuse ne sont pas des inconvénients non plus.
PDF, c'est, Portable Document Format, ce n'est pas plutôt PDC  :)

Je suis bien d'accord avec Luc, une optique macro n'est pas du tout indispensable.
Les plats mesurent rarement moins de 24x34mm (pour le FF) !
C'est vrai que les plats mesurent rarement moins de 24x36mm, mais ce type d'objectif fonctionne également bien à courte distance.

Toutes les optiques seront de qualité plus que suffisante car utilisées à f8 pour obtenir un PDF suffisante.
Je pense qu'il est également possible de faire de très bonnes photos de cuisine avec le 18x105, non ?

La difficulté supplémentaire viendra également de la maîtrise de la température de la lumière.
Aucun problème, il suffit de faire les photos en NEF(s)

Car l'important est d'obtenir un rendu appétissant et non un rendu parfaitement correct.
Je pense notamment à un magazine féminin où les fiches cuisines sont parfaitement repoussantes vu les dominantes jaunes/vertes.
C'est un livre de cuisine pour Marsiens  :lol:
“Il faut demander plus à l’impôt et moins aux gilets jaunes. ”Alphonse Allais" (au goût du jour).

Quel objectif pour photo culinaire
« Réponse #28 le: 18 Fév, 2012, 13:58:24 pm »
Bonjour,

Tout ça c'est bien beau - ô ça oui - mais la présentation, la mise en place des plats et le stylisme sont aussi essentiels.
Faute de quoi on se retrouve trop féquement avec la photo d'une saucisse grasse agrèmentée d'une feuille de salade fanée le tout posé sur une assiette en Pyrex, des couverts en alu, un verre Arcopal et une toile cirée à fleurs.

Cordialement.

Quel objectif pour photo culinaire
« Réponse #29 le: 18 Fév, 2012, 14:10:08 pm »
Bonjour,

Tout ça c'est bien beau - ô ça oui - mais la présentation, la mise en place des plats et le stylisme sont aussi essentiels.
Faute de quoi on se retrouve trop féquement avec la photo d'une saucisse grasse agrèmentée d'une feuille de salade fanée le tout posé sur une assiette en Pyrex, des couverts en alu, un verre Arcopal et une toile cirée à fleurs.

Cordialement.

tu n'aimes pas les toiles cirées à fleurs   ;D