Publicité

Les Nikkor AF 80-200mm f/2.8
« Réponse #15 le: 28 Déc, 2011, 14:21:37 pm »
Bonjour tout le monde,

Voici deux petits tableaux tirés du site : http://www.photosynthesis.co.nz/nikon/lenses.html

où l'on trouve tout ce qu'on cherche sur les optiques Nikkor (l'avantage sur le site de Ken R, c'est qu'il n'y a pas de jugement, lesquels sont parfois pour le moins étranges).

La colonne surlignée de gauche indique la formule optique. Elle donne raison à Buzzz (mais nul n'en doutait).
La colonne de droite indique le poids. Où l'on voit que l'optique Ais (à "pompe") était de très loin la plus lourde — j'ai eu la joie de l'avoir en son temps. Où l'on voit que le modèle AF-D new, encore disponible neuf çà et là, est léger (c'est celui que j'utilise actuellement en remplacement du 2,8/70~200 VR premier modèle).
Et dans le deuxième tableau, les colonnes donnent raison à KarlDeGol : le 2,8/80~200 AF-S n'est pas plus lourd que l'actuel 2,8/70~200 AF-S VRII.

Le seul handicap qui peut en effrayer certains, c'est l'absence de VR sur les 80~200.
Moi, ce qui m'effraie (en toute connaissance de cause pour raison de pannes majeures), c'est l'actuelle absence de bague de diaphragme. Ce qui m'a fait revendre mon 70~200 pour acheter d'occasion un 80~200 AF-D new : pas de VR, mais plus léger, et aucun problème de stabilité d'image.

Ces tableaux ne sont que ce qu'ils sont : des chiffres.
Quant au supposé "meilleur diaphragme", il faut savoir que tous, absolument tous ces objectifs (y compris les 70~200 f/2,8) sont déjà excellents à pleine ouverture. Ensuite, la fermeture d'un ou deux diaphragmes dépend avant tout de ce qu'on veut, et la qualité dépend essentiellement de la focale utilisée.

Notons que cette plage de focale est très ancienne chez Nikon, et qu'elle a fait ses preuves depuis des lustres en matière d'intérêt.
Mon premier fut le déjà très très bon 4,5/80~200, même pas Ai, qui était à l'époque une valeur de référence dans ce genre de zoom.

Quant au mythe de la pompe à poussière, cela a été dit, mais c'est un mythe : aucun de ces zooms n'envoie de la poussière sur le capteur. Il n'y a qu'à regarder comment ils fonctionnent pour s'en rendre compte. Ils sont seulement beaucoup plus lents en matière d'AF, surtout le premier modèle comme l'a signalé Buzzz (je dirai quand même : même le deuxième). Ils correspondent à une époque où Nikon ne maîtrisait pas du tout l'auto-focus. Époque désormais révolue, comme nous le savons tous.

Bonnes recherches, bonnes images, bonnes fêtes !  :)

« Modifié: 28 Déc, 2011, 14:25:02 pm par Pierre-44-58 »
Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins…

(Georges Brassens)

Publicité

*

Hors ligne Buzzz

Les Nikkor AF 80-200mm f/2.8
« Réponse #16 le: 28 Déc, 2011, 14:39:53 pm »
La colonne surlignée de gauche indique la formule optique. Elle donne raison à Buzzz (mais nul n'en doutait).
C'est flatteur, mais il m'arrive de faire des erreurs de temps en temps. Mais heureusement les autres membres ont vite fait de me corriger quand ça arrive !

Le seul handicap qui peut en effrayer certains, c'est l'absence de VR sur les 80~200
Mouais... On a fait sans pendant des années, et je ne parle même pas de l'époque ou, en diapo, on ne dépassait pas 400 iso, avec ce que cela implique comme temps de pose : on y arrivait sans problème. Personnellement, l'absence de stabilisation ne m'a jamais vraiment gêné en-dessous de 300 mm.

Ils sont seulement beaucoup plus lents en matière d'AF, surtout le premier modèle comme l'a signalé Buzzz (je dirai quand même : même le deuxième).
Le premier 80-200 AF est lent, l'affaire est entendue. Quant à dire que l'AFD "monobague"  est plus lent que l'AFD "2 bagues", cela reste délicat à prouver car il s'agit du même objo avec un design différent : si différence il y a, elle est ténue et difficile à mettre en évidence. Ceci d'autant plus qu'avec ces objos il peut y avoir de fortes différences de performances en fonction du boîtier utilisé (mon 300/4 AF était très lent et quasi inutilisable sur D70, mieux sur F5 et correct sur D200/D700). Après c'est sûr les différents modèles AFS sont les plus rapides.

Ils correspondent à une époque où Nikon ne maîtrisait pas du tout l'auto-focus
Je ne dirai pas ça comme ça... Nikon maîtrisait très bien l'AF (au contraire de Leica, Contax, Olympus...), mais Nikon a fait de mauvais choix, en empruntant une voie moins performante que celle suivie par Canon.

A la base, Nikon avait développé le meilleur système : le moteur dans l'objectif (comme sur les 2 modèles pour le F3AF). Mais l'arrivée et le succès du premier Minolta AF a conduit Nikon à faire des choix dans la précipitation : en retenant la solution la plus simple à mettre en œuvre, Nikon a choisi la facilité : le moteur AF dans le boîtier, comme Minolta. Au contraire de Canon, qui après une période de flottement, a choisi les objectifs motorisés en sacrifiant son ancienne baïonnette. Plus tard, en prenant le parti de la motorisation ultrasonique, Canon augmentera encore son avance grâce à un brevet... Nikon dont la marque jaune n'a pas su voir le potentiel à l'époque. Ces erreurs ont permis à Canon de rafler certains marchés pros (sport, animalier). Nikon a mis 10 ans à rattraper son retard en sortant les AF-I puis les AF-S.

Buzzz
« Modifié: 28 Déc, 2011, 14:46:07 pm par Buzzz »

Les Nikkor AF 80-200mm f/2.8
« Réponse #17 le: 28 Déc, 2011, 18:47:25 pm »
Citer
C'est flatteur, mais il m'arrive de faire des erreurs de temps en temps.

Une tous les deux ans.  :P
Je suis Charlie

Les Nikkor AF 80-200mm f/2.8
« Réponse #18 le: 28 Déc, 2011, 19:59:32 pm »
Re,
Je cite Buzzz :

« Citation de: Pierre-44-58 le 28-12-2011, 14:21:37
Le seul handicap qui peut en effrayer certains, c'est l'absence de VR sur les 80~200

Mouais... On a fait sans pendant des années, et je ne parle même pas de l'époque ou, en diapo, on ne dépassait pas 400 iso, avec ce que cela implique comme temps de pose : on y arrivait sans problème. Personnellement, l'absence de stabilisation ne m'a jamais vraiment gêné en-dessous de 300 mm. »

Rassure-toi, Buzzz, je pense la même chose, et j'allonge même la focale à 600 mm… En plus, je fais toutes mes images sans trépied. En gros, nous cultivons à peu près le même champ.  ;)
Pour ce qui est de la réactivité de l'AF, il est bien certain que ça change énormément d'un boîtier à l'autre, et par exemple, il y a une grosse différence entre le D200 et le D300, pour la même optique.
Quant à l'histoire de Nikon, tu en sais nettement plus que moi, mais ça revient à peu près au même : Nikon a "pédalé" pendant dix ans (alors que les deux optiques AF du F3AF — un 80 et un 200 — avaient une réactivité très rapide et silencieuse : ça a fait un tabac au Salon de la Photo, où je "jouais" au stand Nikon : les gens se l'arrachaient. Il est en effet très dommage que la marque n'ait pas poursuivi sur ce qu'elle avait créé, et se soit embrouillée en essayant de concurrencer Minolta. Canon, avec sa puissance commerciale, a ensuite été plus malin. Mais, comme tu dis, le retard a été rattrapé, et l'ordre des coureurs est inversé…).

Amicalement  ;)
Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins…

(Georges Brassens)

Les Nikkor AF 80-200mm f/2.8
« Réponse #19 le: 28 Déc, 2011, 21:12:23 pm »
bonjour
on ne voit jamais le  80 200 f2.8 afd avec un pare soleil il n'en a pas ?
merci cdl
« Modifié: 28 Déc, 2011, 22:27:52 pm par marc17 »

*

Hors ligne didierropers

Les Nikkor AF 80-200mm f/2.8
« Réponse #20 le: 28 Déc, 2011, 21:21:10 pm »
Si, il en a un.
Il faut dire que le pare-soleil est étroit et relativement profond donc il cache complètement la lentille frontale.
C'est probablement pour cela qu'on le voit rarement en photo avec son PS.

*

Greenclem

  • Invité
Les Nikkor AF 80-200mm f/2.8
« Réponse #21 le: 28 Déc, 2011, 23:14:56 pm »
Si, il en a un.
Il faut dire que le pare-soleil est étroit et relativement profond donc il cache complètement la lentille frontale.
C'est probablement pour cela qu'on le voit rarement en photo avec son PS.

Ouaip d'ailleurs j'ai bien eu du mal a le trouver neuf a vil prix ce fichu pare soleil. :o

Il y en a encore quelques uns originaux qu'il faut faire venir de loin.  ;D


Je mets a jour le 1er post !

Les Nikkor AF 80-200mm f/2.8
« Réponse #22 le: 29 Déc, 2011, 11:38:06 am »
Oups !
Que je vois-je ???  :lol: :lol: :lol:

Un filtre sur le 80~200 de didierropers ?
Grave erreur : ces zooms n'en ont absolument pas besoin, hormis un polar de temps à autre (c'est-à-dire quand on en a besoin). Tous les autres filtres ne servent strictement à rien, sauf à faire perdre de la définition à l'image…

Cette remarque vaut pour tous les télés grands ou petits pourvus de verres ED (sauf ceux qui sont munis d'un tiroir à filtre, car ce dernier entre dans la composition optique de l'objectif).

Ceci n'étant que mon point de vue (venant de mon expérience perso à moi, et ce, dès l'apparition des premiers verres ED sur le 5,6/400 ED à mise au point hélicoïdale : ça fait un bail  ;D ;D ;D )…  ::)
« Modifié: 29 Déc, 2011, 11:39:58 am par Pierre-44-58 »
Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins…

(Georges Brassens)

*

Hors ligne didierropers

Les Nikkor AF 80-200mm f/2.8
« Réponse #23 le: 29 Déc, 2011, 11:49:57 am »
Oups !
Que je vois-je ???  :lol: :lol: :lol:
Un filtre sur le 80~200 de didierropers ?

Que nenni, le mien n'en a pas ! Aucune de mes optiques, d'ailleurs.
Ces photos ont été glanées sur le net, ce n'est pas mon 80-200 que tu vois là ;)

Les Nikkor AF 80-200mm f/2.8
« Réponse #24 le: 29 Déc, 2011, 12:22:02 pm »
 :lol: :lol: :lol:

Ah ! Bon… Tu me rassures…
Vient te remettre au LBNP, c'est moi qui offre.  ;) ;) ;)

En revanche, le pare-soleil HB-7 du 80~200 AF-D deux bagues est tout à fait anecdotique, et inefficace car il n'empêche le flare en contre-jour sur aucune focale, même sur un capteur DX.
J'ai dû presque doubler la longueur du mien pour le rendre opérationnel, et sans le moindre vignettage. J'ai créé un fil là-dessus il y a environ un an, mais je ne sais plus où. Ça manque d'élégance, mais c'est très efficace.
On peut aussi, moyennant une bague d'adaptation (qu'on trouve où ?) pour récupérer la bonne baïonnette, utiliser le pare-soleil du modèle AF-S.  ;)
« Modifié: 29 Déc, 2011, 12:30:26 pm par Pierre-44-58 »
Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins…

(Georges Brassens)

*

Greenclem

  • Invité
Les Nikkor AF 80-200mm f/2.8
« Réponse #25 le: 29 Déc, 2011, 13:18:45 pm »
Oups !
Que je vois-je ???  :lol: :lol: :lol:

Un filtre sur le 80~200 de didierropers ?
Grave erreur : ces zooms n'en ont absolument pas besoin, hormis un polar de temps à autre (c'est-à-dire quand on en a besoin). Tous les autres filtres ne servent strictement à rien, sauf à faire perdre de la définition à l'image…

Cette remarque vaut pour tous les télés grands ou petits pourvus de verres ED (sauf ceux qui sont munis d'un tiroir à filtre, car ce dernier entre dans la composition optique de l'objectif).

Ceci n'étant que mon point de vue (venant de mon expérience perso à moi, et ce, dès l'apparition des premiers verres ED sur le 5,6/400 ED à mise au point hélicoïdale : ça fait un bail  ;D ;D ;D )…  ::)

Le miens a un filtre, achète dans une boutique de quartier au prix fort d'ailleurs. Non pas que l'optique en ai besoin mais trop peur d'abimer la lentille frontale. Je le trimballe au cou avec parfois le chien et ça me rassure le filtre!

Les Nikkor AF 80-200mm f/2.8
« Réponse #26 le: 29 Déc, 2011, 13:28:16 pm »
D'accord, Greenclem,

mais il vaut mieux choisir entre le chien et l'optique, et de toute façon, placer en permanence le pare-soleil (plus efficace que le filtre pour "protéger" la lentille frontale). Ou apprendre au chien à ne jamais mettre le nez ou la dent sur ce genre d'engin (dressage de l'animal obligatoire).
Tu peux aussi conserver le bouchon frontal de l'optique, et ne le retirer que lorsque tu te prépares à faire une photo, car tu dois avoir le temps.
En effet, je conçois mal qu'on fasse de la photo animalière avec un chien, à moins que celui-ci ne soit parfaitement dressé, et se tienne tranquille tant que son maître le lui ordonne…
 ::) ::)
Pour tout autre type de photo, le bouchon sera efficace et remplacera avantageusement le filtre.

En outre, un coup de langue du chien ne fera pas de mal à l'optique : il suffit de la nettoyer illico avec un vieux mouchoir en coton très doux et plutôt usé.

Comme la pluie ou les embruns (pour ceux-ci, il est bon de rincer un peu à l'eau claire avant de sécher).  ;)
« Modifié: 29 Déc, 2011, 13:32:49 pm par Pierre-44-58 »
Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins…

(Georges Brassens)

*

tigerwoods

  • Invité
Les Nikkor AF 80-200mm f/2.8
« Réponse #27 le: 29 Déc, 2011, 13:51:08 pm »
En outre, un coup de langue du chien ne fera pas de mal à l'optique :
tiens ce me donne une idée d'utilité d'un chien (jusqu'à présent, je voyais pas).
1 - faire boire au chien un bol de liquide Eclipse
2- ouvrir le boitier, déclencher en pose longue
3 - lui faire lécher le capteur à nettoyer.


Les Nikkor AF 80-200mm f/2.8
« Réponse #28 le: 29 Déc, 2011, 14:20:45 pm »
Citer
1 - faire boire au chien un bol de liquide Eclipse
2- ouvrir le boitier, déclencher en pose longue
3 - lui faire lécher le capteur à nettoyer.

Je ne suis pas sûr que le chien vivra assez longtemps pour passer de l'étape 1 à l'étape 3.  ;D

Je suis Charlie

*

Greenclem

  • Invité
Les Nikkor AF 80-200mm f/2.8
« Réponse #29 le: 29 Déc, 2011, 14:47:57 pm »
Le 80-200 n'est pas exclusivement dédié a la photo animalière loin de là et le chien n'est pas le seul danger, déjà foutu mes gros doigts sur le filtre sans faire exprès. Le piqué étant excellent, la qualité du filtre aussi (slim qui plus est) la perte n'est que très petite et ça ne me gène pas.

je préfère perdre en piqué que perdre mon optique.

Publicité