Nikon F : le mythe - suite
« Réponse #1755 le: 20 Oct, 2019, 11:58:51 am »
Un peu comme celui-ci ?!  :D

Non, plutôt comme celui-ci:

Nikon F : le mythe - suite
« Réponse #1756 le: 20 Oct, 2019, 13:21:55 pm »
Hihi, bravo ! Du coup, ce n'est pas comme celui là!! :D
« Modifié: 20 Oct, 2019, 19:39:17 pm par stratojs »
“L’homme est plein d'imperfections, mais ce n’est pas étonnant si l’on songe à l’époque où il a été créé.” A. Allais

Nikon F : le mythe - suite
« Réponse #1757 le: 20 Oct, 2019, 15:01:06 pm »
Non, plutôt comme celui-ci:

Eh oui, il a le bon bouchon de l'époque Nippon Kogaku Tokyo, mais à mon sens, le déclencheur AR-1 est inutile voire dangereux sur un F et/ou F2 seulement pourvus d'un prisme en toit et non d'un quelconque Photomic.
Inutile, car l'AR-1 permet à l'index réglant la vitesse sur le Photomic d'être au niveau du déclencheur.
Dangereux dans le montage montré ici, car en cas de faux-mouvement ou de choc latéral, cela risque d'entraîner la casse du déclencheur de l'appareil (en fait, c'est là "un truc" qui dépasse pour rien…).

Autrement, le matériel vaut le coup d'œil.  :)

Celui de Stratojs aussi, et il a même ma référence (j'ai eu le même en mes vertes années, mais avec le Photomic FT-N).  :D
Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins…

(Georges Brassens)

Nikon F : le mythe - suite
« Réponse #1758 le: 20 Oct, 2019, 16:16:51 pm »
Pierre, tu as raison, la réhausse AR-1 est inutile voire dangereuse.
J'aurais dû l'enlever pour la photo avec le prisme en toit. Quand je sors ce F c'est toujours avec le Photomic, du coup je l'ai oubliée...  :(

Nikon F : le mythe - suite
« Réponse #1759 le: 20 Oct, 2019, 16:36:51 pm »
Oui, mais le F de dame Stratojs a un défaut majeur : il est orné d'un objectif AI !  =D
F5 F4S F3 F2 (3) F, D 100 D70 D 7000 D300 D3 D 700, D 3100 etc...

Nikon F : le mythe - suite
« Réponse #1760 le: 20 Oct, 2019, 21:08:45 pm »
Pas certain, avec cette fourchette de couplage non ajourée...
Ce 24 est sorti en 1975, arrêt en 77 année Ai!
Ai kit 22 dispo alors pour modifier cet objectif.

Merci à Roland "photosynthésis", et un haka pour les Blacks !   ;)
« Modifié: 20 Oct, 2019, 21:10:30 pm par Ryokan »

Nikon F : le mythe - suite
« Réponse #1761 le: 21 Oct, 2019, 20:46:00 pm »
Y a aussi celui-ci, sans AR-1 et sans bosses!
« Modifié: 21 Oct, 2019, 20:47:47 pm par Chris1950 »

Nikon F : le mythe - suite
« Réponse #1762 le: 23 Oct, 2019, 10:08:36 am »
Oui, mais le F de dame Stratojs a un défaut majeur : il est orné d'un objectif AI !  =D

Exact Michel, mais Photoshop est espiègle et a trompé notre ami Ryokan !  :D ;)
“L’homme est plein d'imperfections, mais ce n’est pas étonnant si l’on songe à l’époque où il a été créé.” A. Allais

Nikon F : le mythe - suite
« Réponse #1763 le: 23 Oct, 2019, 11:32:53 am »
... mais Photoshop est espiègle et a trompé notre ami Ryokan !  :D ;)
Oh la vilaine ! >:(
Tromper ainsi son monde. Tssss!  ::)

 ;D
Des zooms DX, des fixes FX et le même boîtier pour tout le monde.

Nikon F : le mythe - suite
« Réponse #1764 le: 23 Oct, 2019, 12:04:25 pm »
Photoshop, ça devrait être défendu aux enfants !  :lol: :lol: :lol:
Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins…

(Georges Brassens)

Nikon F : le mythe - suite
« Réponse #1765 le: 23 Oct, 2019, 15:37:36 pm »
Bonjour,

Certains ici, frétillaient d'allégresse à l'idée - aussi sotte que grenue - d'un "demi Bertrand" ; eh bien qu'ils n'y songent plus : ayant déjà un demi frère, je n'ai nulle envie de partager son sort.

Wouaff, wouaff !

Cordialement.

Nikon F : le mythe - suite
« Réponse #1766 le: 23 Oct, 2019, 16:07:38 pm »
Ça doit quand même être terrib', d'être unijambiste, uni brassiste (?), uni nœnœilliste, toute sa vie… Surtout que quand on boit un demi, en fait, c'est un quart !

Cent-pour-Cent-Bertrand, je vous invite à vous asseoir non loin du poêle, et à deviser sagement au zinc (en bois de châtaignier) du Nikon Bar, devant un flacon entier de Vaqueyras afin de ronger quelques mâchonneries de saison : beignets de châtaignes (recette corse de la Castaniccia), pain bio craquant dessus et moelleux dedans (comme les fauteuils du lieu), belles tranches de jambon d'Ardèche, monceaux de fromage de Salers vieux (pour les ignares, c'est un "Cantal" de tout premier ordre).
Et hop !

Note à benêt(s) : Pour ne pas trop s'éloigner du sujet, on peut apporter son Nikon F et le poser bien en vue sur la p'tit' table, là, juste à côté…
« Modifié: 23 Oct, 2019, 16:09:39 pm par Pierre-44-58 »
Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins…

(Georges Brassens)

Nikon F : le mythe - suite
« Réponse #1767 le: 23 Oct, 2019, 16:15:37 pm »
De quoi !! Vacqueyras, châtaignes et Salers, j'accours, je suis déjà là.  :D
“L’homme est plein d'imperfections, mais ce n’est pas étonnant si l’on songe à l’époque où il a été créé.” A. Allais

Nikon F : le mythe - suite
« Réponse #1768 le: 06 Nov, 2019, 21:49:14 pm »
Exact Michel, mais Photoshop est espiègle et a trompé notre ami Ryokan !  :D ;)

Et voilà, on s'absente et au retour on découvre que ce fil de pure photographie est lui aussi chaussetrappé et photoshopé!  :D
Ce ne peut être qu'une erreur de manipulation, un glissement de clavier.
Qu'importe j'ai dans mon sac jambons et fromages de Corse, un Maury Mas Amiel 40 ans, à mettre en partage devant une flambée!

Nikon F : le mythe - suite
« Réponse #1769 le: 06 Nov, 2019, 23:30:20 pm »
Diantre !  :o :o :o
Un Maury Mas Amiel 40 ans ? !
J'ai déjà un 15 ans aux alentours de 80 € le flacon… Mazette ! N'empêche, je porte vite fait au Nikon Bar (c'est plus intime et plus approprié) la fourme d'Ambert, le Bleu d'Auvergne et le Gorgonzola, tous deux onctueux et légèrement crémeux, accompagnés de mon pain bio préféré.
Le Mas Amiel se boira lentement devant la cheminée où brille un feu de sarments du Roussillon, et l'on achèvera la soirée en laissant glisser ce vin divin sur un petit débris de chocolat bio 100 % (commerce équitable) en laissant un oratorio de Haendel nous ravir l'ouïe… Aaaahhhh !…
Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins…

(Georges Brassens)