Re : Nikon F : le mythe - suite
« Réponse #1380 le: 08 Fév, 2016, 23:43:05 pm »
Hello
la partie optique des verres de visée du F au F5 sont identiques... on peut donc monter une partie optique de verre de F4 relativement courant dans une monture de verre de F/F2 ou F3 et F5. Le F5 avait un choix moins large et ils sont très difficile à trouver. Attention, il y a des montures de verre de F5 à contacts électriques pour les collimateurs et d'autres sans ces contacts. Il va de soit qu'il vaut mieux faire l'échange sur une monture sans contact...
On peut monter un verre de F/F2 dans un F3 et F4 mais il est moins bien plaqué, mais ça marche.
On peut monter un verre de F3 dans un F4 mais il faut parfois ajuster la languette
On peut monter un verre de F4 dans un F3 mais cela comprime un peu trop les ressorts du prisme.
Les verres de F3 à monture plastique sont de la même qualité que les verres de F4.
Les verres de F2 à point rouge sont de la même qualité que les verres de F3 à monture métallique
Les verres de F2 sont à lettrage rouge, les verres de F première version sont à lettrage blanc

Personnellement, j'ai un faible pour le verre P et H, mais le H demande/impose un choix limité de focale, idéal pour la chasse photo où on n'utilise que son tromblon... Le verre H3 ou H4 est idéal pour l'astrophoto.

J.Ph.
« Modifié: 08 Fév, 2016, 23:46:22 pm par amansjeanphilippe »

Re : Nikon F : le mythe - suite
« Réponse #1381 le: 09 Fév, 2016, 00:01:42 am »
Merci pour ces renseignements.
Mon souci est plus (+) de savoir quel type de verre choisir,  que si il monte ou pas sur tel ou tel appareil.

Mais savoir que l'on peut le passer de l'un à l'autre, sans trop de problème,  c'est aussi intéressant.

J'ai bien lu le conseil de Pierre pour le type R, moi qui aime les longues focales pour les zozieaux,  ça devrait le faire !
L'homme rêve devant le flux continu d'un fleuve, le vol d'un oiseau emporte au loin son imagination et l'apaise.
Pierre Darmangeat ;)

*

Hors ligne NIKONtjrs

Re : Nikon F : le mythe - suite
« Réponse #1382 le: 10 Fév, 2016, 21:32:46 pm »
Il était un petit homme,
Pirouette, cacahouète,
...
Son Nikon est en carton,
Pirouette, cacahouète,
...
"Celui qui se perd dans sa passion a moins perdu que celui qui a perdu sa passion" St Augustin

Re : Nikon F : le mythe - suite
« Réponse #1383 le: 10 Fév, 2016, 22:58:34 pm »
Cool  :D, plus cher qu'un vrai!  :lol:

J'ai hâte d'avoir le F en Lego, en vente au musée Nikon.
“L’homme est plein d'imperfections, mais ce n’est pas étonnant si l’on songe à l’époque où il a été créé.” A. Allais

*

Hors ligne Sini

Re : Nikon F : le mythe - suite
« Réponse #1384 le: 10 Fév, 2016, 23:06:21 pm »
on savait qu'NP est un forum en carton (aïe patapay JC!!!! :D :D :D )

maintenant on aura le boîtier assorti :D

humour hein!


Perso j'ai monté le verre P sur tous mes boîtiers, un bon compromis je trouve
tl;dr

Re : Re : Nikon F : le mythe - suite
« Réponse #1385 le: 11 Fév, 2016, 00:16:10 am »
Perso j'ai monté le verre P sur tous mes boîtiers, un bon compromis je trouve
Ah, le verre P, comme Pascal, logique  ;D
L'homme rêve devant le flux continu d'un fleuve, le vol d'un oiseau emporte au loin son imagination et l'apaise.
Pierre Darmangeat ;)

Re : Nikon F : le mythe - suite
« Réponse #1386 le: 11 Fév, 2016, 09:22:10 am »
Bonjour,

Je ne me rappelle plus comment est fichu le verre P (qui doit être intéressant puisque Sini l'utilise partout), mais à ma connaissance, seul le stigmomètre du verre R reste clair et utilisable à f/5,6.
Toutefois, la mise au point sur ce stigmo demande une certaine pratique, car elle est moins aisée que sur les autres stigmomètres des verres Nikon. Je crois me souvenir que c'est dû (vive l'accent circonflexe !) à l'angle de ses prismes.
Mais après deux ou trois loupés, c'est le bonheur, d'autant que son quadrillage le rend parfait pour absolument tous les types de prise de vue.  :D Le seul reproche que j'aie pu lui faire fut le manque de finesse de son dépoli, mais c'était à l'époque le défaut récurrent de Nikon : des dépolis fins comme des petits pois !
Nikon avait bien tenté de palier à cet inconvénient majeur pour des optiques peu ouvertes (la grande majorité) en créant la série des verres H sans dépoli aucun, et G sans dépoli dans le cercle central de 12 mm, mais le hic était qu'il fallait changer de verre en changeant d'optique, presque à chaque fois. Guère pratique, hors du studio, du labo, du Multiphot ou des microscopes !  :lol:

Pour autant, je ne connais rien de plus énervant (je suis très poli…  ::) ), désagréable (toujours très poli) et inconfortable que d'avoir un joli cercle noir en plein milieu de la visée avec un 5,6/400, un 5,6/600, ou une optique macro…  ;)
Ma modeste conclusion fut, est et sera toujours : vive le verre R !  ;D ;D ;D
« Modifié: 11 Fév, 2016, 09:33:06 am par Pierre-44-58 »
Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins…

(Georges Brassens)

Re : Nikon F : le mythe - suite
« Réponse #1387 le: 11 Fév, 2016, 10:04:51 am »
Ben moué, j'a utilisé eu'l verre J pour le tout venant, et le L pour les longues focales.
Le L est un type A dont le stigmomètre est à 45°, c'est cela qui fait toute la différence et l'intérêt, je n'ai jamais pu supporté les stigmo horizontaux,
qu'on se le dise, non mais!  :lol:
“L’homme est plein d'imperfections, mais ce n’est pas étonnant si l’on songe à l’époque où il a été créé.” A. Allais

Re : Nikon F : le mythe - suite
« Réponse #1388 le: 11 Fév, 2016, 10:27:19 am »
Et voilà, avec toutes vos appréciations diverses et variées, et surtout basées sur l'expérience du terrain, je suis encore plus dans l'expectative.
D'où ma question pour l'appareil à tester les différents verres de visée.

Ou alors, j'achète la série, et on en parle plus. Ou plutôt si, quand je les aurais tous testé  :lol:
L'homme rêve devant le flux continu d'un fleuve, le vol d'un oiseau emporte au loin son imagination et l'apaise.
Pierre Darmangeat ;)

Re : Nikon F : le mythe - suite
« Réponse #1389 le: 11 Fév, 2016, 10:34:57 am »
De fait mon cher Accordéon, il faudrait nous rafraîchir la mémoire, et le gosier au Nikon Bar.
Donc disais-je, pour quel boîtier, objectifs et usage faudrait-il ce nouveau verre de visée?
“L’homme est plein d'imperfections, mais ce n’est pas étonnant si l’on songe à l’époque où il a été créé.” A. Allais

Re : Nikon F : le mythe - suite
« Réponse #1390 le: 12 Fév, 2016, 01:11:14 am »
Hello
le P est un K à 45° avec deux lignes coupant en 4 le champ. Pas aussi pratique comme quadrillage que le E/R , mais cela dépanne...
à noter qu'il est facile de quadriller un verre de visée avec un trusquin de mécanicien... ce qui permet d'avoir des lignes au tiers et non tous les 10mm comme les verre E/R...

Je viens de relire la doc des verres de visée du F3, le verre R est indiqué comme posant des problèmes de focalisation avec les optiques ouverte à F2.8 et + grand...

Les verres "standards" ne présentent pas d'obscurcissement du stigmomètre jusqu'à F4.0.

J.Ph.

Re : Nikon F : le mythe - suite
« Réponse #1391 le: 25 Fév, 2016, 11:00:34 am »
J'ai acquis dernièrement auprès d'un particulier un F kogaku de 1964 avec son photomic et son 50mm.
Et bien je suis étonné, après avoir nettoyé le compartiment de la pile complètement oxydé, il fonctionne comme une horloge et la cellule est précise<; je l'ai comparé avec mon F2 as qui me sert d'étalon et elle me donne exactement les mêmes mesures. Cela s'est confirmé après un film d'essais.

Re : Nikon F : le mythe - suite
« Réponse #1392 le: 25 Fév, 2016, 11:26:35 am »
Bonjour,

Matbess a écrit :
"...Et bien je suis étonné,[...] il fonctionne comme une horloge et la cellule est précise..."

C'est normal, Matbess : c'est un Nikon F !
...Certes un peu partial, mais ça fait du bien.

Cordialement.

Re : Re : Nikon F : le mythe - suite
« Réponse #1393 le: 25 Fév, 2016, 11:55:07 am »
Bonjour,

Matbess a écrit :
"...Et bien je suis étonné,[...] il fonctionne comme une horloge et la cellule est précise..."

C'est normal, Matbess : c'est un Nikon F !
...Certes un peu partial, mais ça fait du bien.

Cordialement.
Peut-être mais j'ai quand même un des mes photomic ftn qui est à la ramasse ainsi qu'un Dp1 et ne parlons pas de mes Nikkormat Ft2 Ft3 qui auraient bien besoin de révision. Donc cela fait plaisir d'avoir un vieux photomic de plus de cinquante ans aussi précis  ;)

Re : Re : Nikon F : le mythe - suite
« Réponse #1394 le: 25 Fév, 2016, 12:02:08 pm »
...Certes un peu partial, mais ça fait du bien.
Cordialement.

Pourquoi partial, c'est juste un état de fait! Les F et F2 sont les meilleurs et les plus fiables reflex petit format, au MONDE!  :lol:
Bien entendu certains sont en panne, mais après quel usage...?
“L’homme est plein d'imperfections, mais ce n’est pas étonnant si l’on songe à l’époque où il a été créé.” A. Allais