NIKON EM
« Réponse #15 le: 23 Nov, 2013, 17:06:45 pm »
Pour l'anecdote, les dessins des 2 modèles originaux sont assez loin du design de Guigiaro pour le F3 et le EM. Le designer italien a vraiment apporté un plus à l'affaire  ;)

Salut,

On peut pas trop juger, pour n'importe quel produit les premiers dessins n'ont rien à voir avec avec le style finale.
Il y a des centaines de propositions qui son faites, pas les stylistes maison ou sous-traitants.

Ce sera le premier boîtier conçu par Nikon et fabriqué pour un sous-traitant. Suivront le FG20, le FM10, le FE10 puis les compacts AF. Ne reste du EM que le corps en aluminium et quelques pièces.

Les F301, F501, F401, F601, F50 ou F65, n'ont ils pas été fait par Cosina ?

Même si Cosina est un fabricant "sérieux", la qualité des produits sortis de ces usines ne peut être comparé à la qualité de fabrication des Nikon.

Tout dépend du cahier des charges que tu fournis au sous-traitant, Cosina n'est pas plus bête qu'un autre pour faire de matériel photo.
Ces dernières années, on a pu constater que Nikon sait aussi faire de la piètre qualité, avec le capteur huileux du D600, les problèmes d'équilibrage de collimateurs AF sur le D7000, les D800 ou autres. Les moteurs AF de certains objectifs AF-S, je vais arrêter là car la liste est longue…  ::)

Par ailleurs, le dessin du FG n'a pas du tout séduit le public contrairement à celui du EM. Malgré ses atouts, le boîtier avait un aspect plastoc mal foutu. C'est en partie pour cela qu'il n'a pas eu le succès escompté.

Je ne sais pas si c'est le style du FG qui n'a pas plu, mais le FG est arrivé à une période ou il commençait à avoir des magnétoscopes dans les foyers. Les premiers camescopes commençaient à arriver et qui a fini par tuer le regretté super-8.  :hue:
Je ne pense pas que ce soit le seul modèle qui a souffert de cette période.

Cet insuccès a failli coûter très cher à Nikon. Car pendant ce temps là, Canon sortait des boîtiers plus intéressant et plus beau (T90) et grignotait le marché des professionnels avec des optiques exceptionnelles.

Ouai, à cette époque la baïonnette Canon changeait de génération en génération, ce qui fait que le propriétaire d'un T90 ne pouvait pas monter ses objectifs sur son EOS.  ::)
« Modifié: 23 Nov, 2013, 17:12:54 pm par bly6528 »
F3,F301,F6s et D800E

NIKON EM
« Réponse #16 le: 23 Nov, 2013, 18:47:27 pm »
Bon, c'est pas pour pinailler, c'est pour le plaisir de la conversation !!


Les F301, F501, F401, F601, F50 ou F65, n'ont ils pas été fait par Cosina ?

A ma connaissance, non. En tous cas, pas les F301 et F501. Les autres, je ne sais pas.

Tout dépend du cahier des charges que tu fournis au sous-traitant, Cosina n'est pas plus bête qu'un autre pour faire de matériel photo.

Dans le cas du FG, Cosina était plus qu'un simple sous-traitant. Il était co-réalisateur en supportant financièrement une partie du R&D.

Ouai, à cette époque la baïonnette Canon changeait de génération en génération, ce qui fait que le propriétaire d'un T90 ne pouvait pas monter ses objectifs sur son EOS.  ::)

La série EOS est apparu en 1987 avec l'autofocus. L'AF était pensé pour une clientèle amateur. Jusqu'à la fin des années 80, le T90 et le F1 équipait un grand nombre de pros. A cette époque, la seule grande marque qui a cru que les pros allaient se mettre à l'AF fut Minolta. J'étais au Japon en 1986 et je me rappelle y avoir vu les premiers télés AF à grande ouverture. A l'époque, je travaillai avec un Nikkor 2,8 de 300. J'ai demandé à un photographe japonais de me prêter son boîtier équipé d'un Rokkor 2,8 de 300 AF. J'ai été bluffé. Il y avait bien sûr un temps d'adaptation mais c'était simple et rapide. Il n'y avait qu'à composer et à déclencher. Canon a été sur ce coup plus réactif que Nikon et a plus vite proposé aux pros des systèmes AF performant.

NIKON EM
« Réponse #17 le: 21 Mar, 2014, 07:38:26 am »
Bonjour,

La photo présentée par Jean-Pierre sur la page précédente, et placée à nouveau ici est intéressante :
Je souhaiterais savoir SVP si l'objectif 50mm f/1.8 Série E dans sa deuxième version, donc à gauche sur la photo
et construit entre 1981 et 1985 est aussi en plastique mais avec bague chromée, ou si cette deuxième version est en métal ?
Merci

NIKON EM
« Réponse #18 le: 21 Mar, 2014, 08:58:03 am »
ces deux modèles sont réalisés en polycarbonate.

NIKON EM
« Réponse #19 le: 21 Mar, 2014, 10:33:43 am »
Merci Richard V pour cette réponse.

NIKON EM
« Réponse #20 le: 21 Mar, 2014, 23:37:22 pm »
Bonsoir,
Sans vouloir contredire Richard, ayant les deux objectifs en mains, celui de gauche n'a que la bague des diaphragmes qui est en polycarbonate ; la partie crantée de la bague des distances est en caoutchouc dur rapporté.
Sur celui de droite sont en polycarbonate : la bague des diaphragmes et la partie fixe qui recouvre la bague des distances ; la bague crantée pour régler les distances est également en caoutchouc dur.
Les caches d' identification autour de la lentille frontale sont aussi en polycarbonate, tout le reste est en métal.
En exposant quelques minutes les objectifs au froid, on sent bien la différence de température existant alors entre les divers éléments.

JP
Membre de la Société des Amis du site et du forum Collection-Appareils - D90+DX/G/AF-S:18-105/3,5-5,6VR; 70-300/4,5-5,6VR; Micro 85/3,5VR; Micro 40/2,8; 35/1,8. FF:AFD:50/1,8; 35-80/4-5,6; 28-105/3,5-4,5; 24-50/3,3-4,5; S-Auto 50/1,4 ; AI: 28/3,5; 35/2,8; AIS : Micro 55/2,8; Série E: 50/1,8. Boîtiers:F,F(Ftn),F2,F3HP,F4s/NikkormatFtn,ELW,EL2/FM,FM2,FM2n,FE,FE2,FA,EM,FG,F801s,F90x,F70,F100.F80

NIKON EM
« Réponse #21 le: 22 Mar, 2014, 10:01:40 am »
Bonjour,

Merci beaucoup pour ces informations très complètes.

NIKON EM
« Réponse #22 le: 26 Mar, 2014, 22:51:57 pm »

Ma question, avec quel objectif ce EM est compatible ?


Bonjour,

Je reprends la première question et y réponds en image (il a été déjà dit qu'on peut placer pratiquement toutes les optiques de chez Nikon — et par extension, celles des marques compatibles avec la baïonnette Nikon : Sigma, Tamron etc.).

Les photos datent de 1995~97 et furent faites avec le matériel présenté (et à main levée) : Nikon EM avec son petit moteur MD-E, Micro-Nikkor Ai 4/200 IF, Flash Sunpak 3600 Auto Thyristor. Film : Velvia 50 ASA. Je les ai scannées dans mon Nikon Coolscan V-ED, et traitées dans Capture NX2.

Il va de soi que tout ce matériel ayant "subi" quatre ans de climat tropical humide fonctionne encore parfaitement (l'optique n'a pas le moindre champignon, le boîtier non plus).  :)
Le Nikon EM est celui qui fonctionne encore quand tous les autres sont en panne !  :D :D :D



Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins…

(Georges Brassens)

NIKON EM
« Réponse #23 le: 27 Mar, 2014, 09:46:47 am »
Bonsoir,
Sans vouloir contredire Richard, ayant les deux objectifs en mains, celui de gauche n'a que la bague des diaphragmes qui est en polycarbonate ; la partie crantée de la bague des distances est en caoutchouc dur rapporté.
Sur celui de droite sont en polycarbonate : la bague des diaphragmes et la partie fixe qui recouvre la bague des distances ; la bague crantée pour régler les distances est également en caoutchouc dur.
Les caches d' identification autour de la lentille frontale sont aussi en polycarbonate, tout le reste est en métal.
En exposant quelques minutes les objectifs au froid, on sent bien la différence de température existant alors entre les divers éléments.

JP

sur celui de droite la bague de map est en alu sur lequel est posé un "grip" caoutchouc amovible  ;)

NIKON EM
« Réponse #24 le: 06 Juin, 2018, 09:51:29 am »
Bonjour,

Je reprends la première question et y réponds en image (il a été déjà dit qu'on peut placer pratiquement toutes les optiques de chez Nikon — et par extension, celles des marques compatibles avec la baïonnette Nikon : Sigma, Tamron etc.).

Les photos datent de 1995~97 et furent faites avec le matériel présenté (et à main levée) : Nikon EM avec son petit moteur MD-E, Micro-Nikkor Ai 4/200 IF, Flash Sunpak 3600 Auto Thyristor. Film : Velvia 50 ASA. Je les ai scannées dans mon Nikon Coolscan V-ED, et traitées dans Capture NX2.

Il va de soi que tout ce matériel ayant "subi" quatre ans de climat tropical humide fonctionne encore parfaitement (l'optique n'a pas le moindre champignon, le boîtier non plus).  :)
Le Nikon EM est celui qui fonctionne encore quand tous les autres sont en panne !  :D :D :D
Photos prises en Guyane?