*

Hors ligne Sini

Netteté des photos avec le D200
« Réponse #90 le: 30 Oct, 2008, 11:44:49 am »
il faut comme déjà dit précédemment, voir comment est paramètré le boîtier (accentuation de la netteté) et post-traitement


Même sur mon D2x, je mets tout à zéro, donc pas d'accentuation quelconque, le résultat est qu'à la sortie les images sont bien soft, je dois accentuer en post traitement pour avoir quelque chose de normal. Là de nouveau, il faut voir combien et comment.

C'est beau le numérique :lol: :lol: :lol:

Et bien nettoyer ses lunettes et écran est indispensable (sans rigoler), j'ai vu des types qui se plaignent alors qu'il y a un film pas mince de nicotinne sur leur écran :lol: :lol: :lol:
tl;dr

Netteté des photos avec le D200
« Réponse #91 le: 30 Oct, 2008, 12:57:59 pm »
:lol: :lol: :lol: :P
Hou !

Bonjour à toutes et tous :lol:

Pas net, le D200 ? Faut arrêter de picoler les amis, faut nettoyer écran et lunettes comme le préconise Sini… Ou alors, faut aller chez l'ophtalmo pour faire contrôler votre vue.

Ci-dessous, en basse dèf, deux exemples pas nets photographiés à main levée car je n'utilise jamais de trépied ni de monopode :

1- Cosse de Pois de senteur au D200 (of course) et avec un bon vieux Micro-Nikkor 4/200 IF à mise au point manuelle. Du bon AIS… Focale équivalant à un 4/300 en DX, mais toujours Micro-Nikkor.

2- Brins d'avoine au D200 (r'of r'course :D), avec à la main (j'insiste) un 2,8/300 VR affublé d'un TC-14 EII, ce qui donne une focale de 420 mm en FF et l'équivalent d'un 630 f/4 en DX.

Ze feurste :


Ze deuze :


Si ça, c'est pas net, je veux bien me les… :lol: :lol: :lol:

Mais il est vrai qu'on dit aussi que le D200 gère mal les blancs ====> :lol: :lol: :lol:
Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins…

(Georges Brassens)

Netteté des photos avec le D200
« Réponse #92 le: 31 Oct, 2008, 19:50:43 pm »
+1 avec Pierre 44-58  :)
Clic-Clac

Netteté des photos avec le D200
« Réponse #93 le: 31 Oct, 2008, 20:50:39 pm »
@ Pierre-44-58:
Sur la deuxième pourtant c'est flagrant, l'arrière plan est vraiment flou ! :lol: :lol:

@ Sini, avec mon D200 c'est pareil quand je fais ce genre de photos avec mon 60 micro et pourtant je nettoie régulièrement l'écran et même le clavier... Il a vraiment un problème ce boîtier ! ;) :lol: :lol: :lol:

A+
Forza F: Du F au F5 en passant par les "Dino"...

Netteté des photos avec le D200
« Réponse #94 le: 31 Oct, 2008, 20:59:17 pm »
Ben j'en ai deux (des D200) et je ne pense pas qu'on puisse dire qu'il fait des photos pas nettes.

Petites mise au point, le D200 est un boitier expert et comme les boitiers experts concurrents le calage de l'accentuation logicielle est réglé vers le bas pour laisser une grande latitude de retouche. Un compact grand public aura des réglages de dématriçage des données qui va au contraire accentuer au maximum le fichier ce qui fait que l'image d'un compact peut parfois sembler plus flatteuse et plus "croustillante" que celle d'un reflex expert, mais si on veut retoucher l'image ou faire un grand tirage avec de genre de fichier hyper accentué c'est vite la méga cata avec des artefacts bien visibles. L'idée est qu'on a un fichier assez doux qu'on peut ensuite accentuer en fonction de l'usage final.

Il faut bien comprendre que l'image n'est qu'une interprétation possible des données enregistrées par le capteur et converties selon certain réglages.
Personnellement j'ai trouvé un certain équilibre en réglant mes boitiers sur netteté haute et en appliquant un filtre flou (qui porte mal son nom) de 30% dans Nx lorsque je développe mes raw par lot. Et le piqué est parfaitement satisfaisant (à condition de ne pas scruter ses images à 300% bien sûr, là on tombe dans l'absurdité la plus totale).

Il suffit de développer un raw avec les réglages par défaut dans 5 ou 6 derawtiseur différents pour bien comprendre que le résultat final n'est qu'un question d'interprétation logicielle

Ensuite un problème de calage du capteur est toujours possible (choc ?) ou un problème de couple boitier objectif (ça arrive parfois quelque soit le boitier). Autres problèmes techniques possibles : mauvaise map, flou de bougé, optique trop molle, problème de calage des lentilles de l'objectif, profondeur de champ insuffisante ou diffraction... mais de manière général le D200 est un boitier largement plébiscité par les pros et qui n'est pas "connu" pour être responsable de photos floues.
D200 - D200 - tokina 12-24 - sigma 18-50 ex macro - nikon 70-300 VR - tokina 80-400 - nikon 35 f2 / 50 f1,8 / 85 f1,8 - tamron 90 macro - SB600 - MB200

Netteté des photos avec le D200
« Réponse #95 le: 31 Oct, 2008, 21:52:31 pm »
@ Jim190669 :

Damned ! Je devais vraiment pas être très net ce jour-là ! :lol: ;)

Ouif amitiés ;)
Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins…

(Georges Brassens)

Netteté des photos avec le D200
« Réponse #96 le: 31 Oct, 2008, 22:59:20 pm »
Bonjour
Je précise tout d'abord que j'ai un d200 et que je l'utilise avec bonheur, mais ..... le d200 vibre plus que d'autres boitiers c'est incontestable.
Ne mélangeons pas avec les objectifs, l'accentuation, les réglages .... etc .... en basse vitesse il vibre ce qui se voit parfois sur le résultat. Rien de bien dramatique mais avec lui impossible de se lancer dans les vitesses lentes à main levée.
Je ne suis pas parkinsonien (pas encore) ni alcoolique mais autant les vitesses lentes sont possibles avec d'autres autant avec le d200 faut mettre une vitesse de plus ou shooter en rafale car souvent la deuxieme est plus nette que la première.
Je fais partie de ceux qui ont "lesté" le boitier avec du plomb pour raquette et "il me semble" (soyons clair rien de sur) que ça arrange un peu les choses, effet placebo ou pas .... va savoir
Amitiés Jacques
boitier Nex 7 +50f1.8 +18/200+ voigt 20 f3.5- Nikkor 35 f2- MicroNikkor 60 f2.8 - Nikkor 85 f1.8 - le Nikkor 180 f2,8 à vendre
Le M8 avec 15, 21, 28 50
Galerie nouveau look et nouvelles galeries: Animaux du Costa Rica

Netteté des photos avec le D200
« Réponse #97 le: 31 Oct, 2008, 23:08:05 pm »
Citation de: kazoar
Ben j'en ai deux (des D200) et je ne pense pas qu'on puisse dire qu'il fait des photos pas nettes.

Petites mise au point, le D200 est un boitier expert et comme les boitiers experts concurrents le calage de l'accentuation logicielle est réglé vers le bas pour laisser une grande latitude de retouche. Un compact grand public aura des réglages de dématriçage des données qui va au contraire accentuer au maximum le fichier ce qui fait que l'image d'un compact peut parfois sembler plus flatteuse et plus "croustillante" que celle d'un reflex expert, mais si on veut retoucher l'image ou faire un grand tirage avec de genre de fichier hyper accentué c'est vite la méga cata avec des artefacts bien visibles. L'idée est qu'on a un fichier assez doux qu'on peut ensuite accentuer en fonction de l'usage final.

Il faut bien comprendre que l'image n'est qu'une interprétation possible des données enregistrées par le capteur et converties selon certain réglages.
Personnellement j'ai trouvé un certain équilibre en réglant mes boitiers sur netteté haute et en appliquant un filtre flou (qui porte mal son nom) de 30% dans Nx lorsque je développe mes raw par lot. Et le piqué est parfaitement satisfaisant (à condition de ne pas scruter ses images à 300% bien sûr, là on tombe dans l'absurdité la plus totale).

Il suffit de développer un raw avec les réglages par défaut dans 5 ou 6 derawtiseur différents pour bien comprendre que le résultat final n'est qu'un question d'interprétation logicielle

Ensuite un problème de calage du capteur est toujours possible (choc ?) ou un problème de couple boitier objectif (ça arrive parfois quelque soit le boitier). Autres problèmes techniques possibles : mauvaise map, flou de bougé, optique trop molle, problème de calage des lentilles de l'objectif, profondeur de champ insuffisante ou diffraction... mais de manière général le D200 est un boitier largement plébiscité par les pros et qui n'est pas "connu" pour être responsable de photos floues.
+1
Une autre donnée également est la mécanique de relevage du miroir. Il semble que celle du D200, très robuste, amortisse moins que certains autres boîtiers (comme les D40/60 à la mécanique plus légère, par exemple). Cela peut également être une explication à la relative deception de certains utilisateurs. A main levée, au 1/30ème, même avec le 17-35 (à 17) ou le 20, c'est difficile d'être net alors que j'y arrivais plus souvent au 1/15ème voire en dessous avec mon D70.
Cela dit, sur un pied et avec un déclencheur souple, j'arrive à faire des photos de nuit nettes au 500 miroir en pose sans problème donc l'amortissement du miroir est tout de même correct.
C'est donc sans doute juste un paramètre à prendre en compte quand la vitesse devient limite.

A+
Forza F: Du F au F5 en passant par les "Dino"...

Netteté des photos avec le D200
« Réponse #98 le: 31 Oct, 2008, 23:34:03 pm »
Citation de: LePatriarche
Ne mélangeons pas avec les objectifs, l'accentuation, les réglages .... etc .... en basse vitesse il vibre ce qui se voit parfois sur le résultat. Rien de bien dramatique mais avec lui impossible de se lancer dans les vitesses lentes à main levée.
Je partage tout à fait l'analyse du vieux..... pardon, du Patriarche. ( Te fâches pas, j'ai ton âge et ne suis pas atteint non plus par Parkinson. )

J'avais déjà évoqué ce problème sur ce forum au tout début, lors de l'achat de mon D200. J'avais tout de suite remarqué, dès les premières photos, que lors d'une utilisation en faibles lumières sans flash avec mon 80-200mm, je ne pouvais plus me permettre de descendre aussi bas en vitesse dans les mêmes conditions qu'avec mon D100.

Au début, j'avais mis cela sur le compte du capteur. Depuis, j'ai lu sur différents sites qu'il pourrait s'agir d'un problo de vibrations du miroir.


Amicalement  :)
Nikon : D600 - D300S - D100 - F5 | Objectifs : Du bon et du moins bon | Flashs : SB-800 - SB-80DX | Scanners : Nikon Coolscan V ED - Epson 4990 | Moyen Format : Rolleiflex

Netteté des photos avec le D200
« Réponse #99 le: 31 Oct, 2008, 23:48:32 pm »
Puisque Sini est absent du forum ce soir, je vais me faire un plaisir de répondre sur le même ton que lui:

L'important n'est pas de vibrer mais la fréquence de l'ondulation! ;) :lol:

A+
PS: il est où le hibou? ;)
Forza F: Du F au F5 en passant par les "Dino"...

Netteté des photos avec le D200
« Réponse #100 le: 01 Nov, 2008, 07:57:32 am »
Hou ! Où qui n'est le hibou ? Avec sa chouette ? :D

Plus sérieusement, les amis, je n'avais pas songé au problème des vitesses lentes soulevé par Le Patriarche. Je vais m'amuser à faire des essais en forme de jeu (c'est-à-dire des vrais photos et pas des tests à la graisse d'oie), et vous ferai part des résultats.
Une idée comme ça : en vitesse lente, normalement, on prend son temps… :D
Donc, et a fortiori si l'on est sur pied, il doit falloir utiliser la très intéressante fonction de temporisation du déclenchement après relevage du miroir qui enlève pas mal de vibrations…
Nonobstant (ça fait chic, hein ? :lol:), mon D200 est toujours alimenté par la MB-D200 qui l'alourdit et doit aussi réduire quelques vibrations.

Bon. Je vais jouer si j'ai pas trop mal au dos, et je vous dirai… plus tard. :P

Amitiés :D
Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins…

(Georges Brassens)

Netteté des photos avec le D200
« Réponse #101 le: 01 Nov, 2008, 11:34:58 am »
Alors voilà, :D

en fouillant rapidement dans mes archives secrètes et habilement dissimulées là où je les cache, j'ai retrouvé cette Lune du 25 septembre dernier.

C'est au 2,8/300 VR + TC-14 EII qui donne donc l'équivalent d'un 4/630 mm au format DX. Pour une fois, c'est sur pied : la Lune est le seul sujet photographique qui m'oblige à prendre mon pied (:lol:), mais pas toujours… :P Des fois, je lui tire le portrait à main levée, nananère.

Le détail : ISO 200 ; f/4 (pleine ouverture) ; 1/10e ; mesure spot (of course). Pas de pré-relevage du miroir, mais retardateur sur 5" quand même.

Première image : cadrage original.
Deuxième : recadrage à 50 %.

Certes, un as de l'astrophoto, équipé du télescope-étudié-pour, fait nettement mieux. Mais je trouve très acceptable ce genre d'image obtenue avec un complexe optique pas du tout prévu pour ça… :) Donc, c'est pas net-net-net, mais c'est pas flou-flou-flou non plus. Au dixième de seconde… Je sais que j'ai d'autres bricoles du genre, mais faut les retrouver.

Amicalement ;) :D

Ze Moune :


Recadrage 50 % :


¡ Hasta luego amigos !
Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins…

(Georges Brassens)