Choix dans l'usagé
« le: 10 Nov, 2010, 01:49:27 am »
Je possède un D3000 depuis un an et je désire un modèle plus professionnel. Je pourrais avoir un D200 usagé pour le même prix qu'un D90. Est-ce que le D200 en vaut encore la peine ? Je crois que le D90 offre une meilleur qualité dans les ISO élevés. Merci de votre aide.

Choix dans l'usagé
« Réponse #1 le: 10 Nov, 2010, 07:43:44 am »
Bonjour,

Oui le D200 vaut encore vraiment le coup, et oui le D90 est nettement supérieur dans les ozizos.

Le problème, depuis +/- 2005, c'est que tous les appareils ont des performances très élevées et que pour les départager on est obligé d'examiner dans les domaines et les situations extrêmes, qui d'ailleurs, huit fois sur dix, se résument aux hauts isos.

Quand on les compare dans des situations plus classiques, les différences s'estompent, et seuls quelques très fins connaisseurs pourraient dire de quel appareil provient une photo...

J'ai un D200 et désire depuis un certain temps un appareil plus performant. Mais si je suis bien honnête, en dehors des (très) hauts isos, je n'arrive pas à trouver de vraies raisons de le changer :  montagne-rando, sport, portrait, balade...  il peut tout faire, sauf qques extrêmes  qui représentent un infime pourcentage de mes photos.

Pour finir, j'ai eu de quoi m'offrir un 90, l'ai pris en main et essayé.... Que les posseseurs de D90 ne m'en veuillent pas, mais franchement, on joue à la dinette...
Pour gagner un peu sur un extrême, je n'ai pas voulu, ou plutôt pu, me séparer d'une telle machine.

Voilà, c'est un avis...  mais y'en a (plein) d'autres !

Cordialement.
christophe...   de rivesaltes !

Choix dans l'usagé
« Réponse #2 le: 10 Nov, 2010, 08:34:59 am »
Bonjour,

Pour apporter ma contribution à ce post, je confirme l'essentiel de ce qu'a dit Chrisdev.

J'ai été l'heureux possesseur d'un D200 pendant 2 ans puis j'ai eu la chance d'acheter un D90 avec grip.

Le D200 était dans un état nickel malgré un usage intensif et je m'en suis vraiment séparé à contre-cœur !

La raison était simple : comme le dit Chrisdev, les photos en ISO élevés sont clairement incomparables et je rajouterai que l'écran de contrôle est d'une qualité bluffante dans cette gamme !
Normal, quelques années se sont écoulées entre la génération D200 / D90 !

Pour mon usage : paysage, portrait, reportage, sport (judo pour mes filles essentiellement) j'y ai trouvé mon compte surtout pour les deux dernières activités car je travaille souvent en amphi, salle de cours (je travaille ds une grande école de commerce) / dojo, et le manque de lumière est quasi permanent, et même avec des optiques de 2.8, il est appréciable de pouvoir monter dans les ISO afin d'éviter le recours systématique au flash surtout du fonds d'un amphi ou d'une salle...

Pour le reste, je ne peux pas vraiment dire que cela aurait justifié impérativement un changement de boîtier !

Ah au fait, ce D200 me servait de second boîtier en complément de mon D2X qui est mon petit chouchou, mais capteur oblige, même et unique reproche que le D200, montée du bruit au delà de 400 ISO non négligeable, raison essentielle de l'achat de mon D90 qui répond à 100% à la demande !
D2X pour tout et les exceptions avec le D90 ! ;-)

Dernier point et non des moindres, le D200 a déjà quelques années derrière lui, l'autre raison qui pourrait motiver c'est l'âge du capitaine et son...éventuelle défaillance !

Que l'on s'entende bien, le D200 est robuste à encore de longues années devant lui, mais comme pour tout, les fabricants s'ingénient à "obsolétiser" les gammes histoire de faire tourner les machines à sous, alors il faut penser à l'éventuelle revente et aux pièces détachées ou retours éventuels en S.A.V...
J'ai eu des soucis avec un chargeur de D1X il y a deux ans, j'ai vite compris les problématiques économiques et encore s'agissait-il d'un boîtier de la gamme pro ! ;-)

Même si l'on aime un peu, beaucoup, passionnément ses boîtiers (passionnément pour moi), il faut quand même penser à la revente pour financer le prochain sauf à avoir un porte monnaie bien garni...

En espérant que cela puisse t'aider à choisir ! ;-)

Phil.

Choix dans l'usagé
« Réponse #3 le: 10 Nov, 2010, 10:30:27 am »
Bonjour,

Dernier point et non des moindres, le D200 a déjà quelques années derrière lui, l'autre raison qui pourrait motiver c'est l'âge du capitaine et son...éventuelle défaillance !


Une petite précision : la courbe des pannes des matériels (MTBF) est très généralement  une courbe qui démarre assez haut les premiers mois d'usage, descend rapidement vers un "plus bas "les premières années et remonte très très lentement sur quelques dizaines d'années (pour un usage normal).

Les premiers mois éclusent tous les défauts de fabrication, et de montage.
Les premières années bénéficient donc d'un matériel neuf, filtré de ses "mauvais canards".
Tout doucement, c'est l'usure qui fait réapparaître d'autres pannes, qui sont souvent très différentes des premières pannes.

Un appareil photo contient assez peu de mécanismes sophistiqué mais surtout beaucoup d'électronique. Il suit assez fidèlement cette courbe.

Pas de risque donc pour un D70-80-200 qui la plupart du temps n'est pas utilisé intensément et reste donc au-delà des limites calculées par les constructeurs.




Choix dans l'usagé
« Réponse #4 le: 10 Nov, 2010, 12:34:02 pm »
Pour finir, j'ai eu de quoi m'offrir un 90, l'ai pris en main et essayé.... Que les posseseurs de D90 ne m'en veuillent pas, mais franchement, on joue à la dinette...
+1  ;)

C'est vrai que lorsqu'on est accoutumé au proportions du D200, le D90 fait petit en main. D'autre part je n'ai pas aimé sa finition "plastoc".
Pour la sensibilité limitée du D200, j'ai contourné le problème avec quelques optiques AIS à f/1.4.
Des zooms DX, des fixes FX et le même boîtier pour tout le monde.

Choix dans l'usagé
« Réponse #5 le: 10 Nov, 2010, 12:46:58 pm »
Bonjour

je me suis posé les mêmes questions que l'auteur de ce post, mais pouvez vous concrètement, simplement, sur des points techniques, de manip, de lumière, précision ou rapidité... préciser les atouts des gammes 200 ou 300.
A vous lire, il y a une grande différence, mais vous oubliez de dire où, c'est ça qui nous est utile...
Merci

Choix dans l'usagé
« Réponse #6 le: 10 Nov, 2010, 13:09:24 pm »
Techniquement, le D90 est clairement meilleur que le D200; le progrès est passé par là.
Les raisons qui font que je n'échangerai cependant pas mon D200 contre le D90 tiennent:
1° à son ergonomie, le D200 (et D300) offre une tenue en main bien meilleure et les principaux réglages de prise de vue sont tous accessibles par les boutons extérieurs, sans passer par les menus.
2° à la mesure d'exposition avec les optiques AI/AIS, que ne fait pas le D90.
Des zooms DX, des fixes FX et le même boîtier pour tout le monde.

Choix dans l'usagé
« Réponse #7 le: 10 Nov, 2010, 14:26:56 pm »
Salut

Si tu n'as pas besoin des hautes sensibilités, le D200 est et reste au dessus du D90.

A+
RTFM !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Choix dans l'usagé
« Réponse #8 le: 10 Nov, 2010, 15:36:50 pm »
Techniquement, le D90 est clairement meilleur que le D200; le progrès est passé par là.
Les raisons qui font que je n'échangerai cependant pas mon D200 contre le D90 tiennent:
1° à son ergonomie, le D200 (et D300) offre une tenue en main bien meilleure et les principaux réglages de prise de vue sont tous accessibles par les boutons extérieurs, sans passer par les menus.
2° à la mesure d'exposition avec les optiques AI/AIS, que ne fait pas le D90.


Bonjour,

J'utilise régulièrement un D90 et je ne passe pas souvent dans les menus à part pour régler : l'iso automatique lorsque j'en ai besoin, la temporisation du miroir, la durée du retardateur et l'intensité du D-Lighting -  fonctionnalités qui ne disposent pas d'un bouton dédié même sur D200/300/700.

Le seul bémol concerne la sélection des modes autofocus (3D/prédictif/etc ...), si on assigne cette fonction à la touche Fn, toutes les fonctionnalités basiques du boitier sont à portée de main.

La philosophie du D90 c'est 1 bouton + molette + contrôle sur petit écran LCD à côté du déclencheur pour modifier tous les paramètres "basiques" du boitier.
La philosophie du D300/700/3 c'est un bouton pour modifier directement les paramètres "basiques" du boitier (pas besoin de molette ou de contrôler sur le petit écran LCD à côté du déclencheur - quoique le réglage des isos ...).

En aucun cas, on ne doit obligatoirement passer par les menus pour régler les paramètres de base du D90.

Voici un bref comparatif du D200 et du D90 :

                                        D200                               D90
Résolution :                     10Mpx                           - 12 MPx
Anti-poussière :               Non                               -  Oui
Rafale :                            5                                   -  4,5
Ecran visualisation :        2,5"  230K                     -  3" 920K
Plage iso :                       100-1600 (3200 boost) -  200 - 3200 (Lo : 100 et Hi : 6400)
Mesure Expo AI/S :          Oui                                -  Non
Anti-ruissellement :          Oui                               -  Non
Vitesse obturation max : 1/8000s                        - 1/4000s
D-Movie :                         Non                              -  Oui
Autofocus :                      11 cols 1 croix              -  11 cols 1 croix (mode suivi 3D)
Mesure exposition :         1005 zones                 -   420 zones
Nb déclenchement :           ??                                - 100 000
Couverture viseur :          95%                            - 96%

Le D200 sera plus baroudeur que le D90 et il convient plus aux "grandes" mains.
Le D90 fait plus amateur (finition plastique, taille).

Maintenant au niveau ergonomie, à voir si tu préfères celle du D200 (proche D300/D700/D3) ou du D90.
« Modifié: 10 Nov, 2010, 16:15:32 pm par 5k1773r »

MERCI MERCI MERCI
« Réponse #9 le: 10 Nov, 2010, 23:15:52 pm »
Merci pour vos nombreux conseils. Je crois que je vais opter pour le D90 car j'ai des mains moyennes :lol:
Mais non ;-) c'est les O zizo qui vont me faire pencher en sa faveur.