Après la prise de vue
« le: 15 Déc, 2009, 13:39:49 pm »
J'éspère que mon message n'est pas hors sujet.
Si en argentique il y avait la chambre noire, maintenant on passe par des logiciels, et dieu qu'ils sont nombreux. Donc certains doivent faire double usage.Je me limiterais à 4 logiciels.
Nikon Capture NX2
DxO Optic 6
Photoshop CS4
Ligth room 2
Je pense que posséder les 4 ne doit être particulièrement utile, car il doit y avoir une certaine redondance.
Donc j'aimerais avoir des avis d'utilisateurs quand à la pertinence de l'acquisition de tel ou tel logiciel.
Le but recherché est la correction des défauts optiques, la retouche et le cataloguage.
Merci   

*

Hors ligne Jean-Christophe

Après la prise de vue
« Réponse #1 le: 15 Déc, 2009, 15:26:04 pm »
Question existentielle s'il en est ...

Pour ma part, je me contente de Lightroom 2 qui couvre tous ces domaines et me suffit amplement. peut-être st-ce parceuq eu je préfère faire des photos que de l'informatique ??

Après la prise de vue
« Réponse #2 le: 15 Déc, 2009, 15:50:15 pm »
Existentialisme et "Après la prise de vue..."

Faire une image, c'est un peu comme faire l'amour ou aller au cinéma d'art et essai!

Le film est chouette, la fille (le gars) aussi mais les débats après, qu'est ce que çà peut être ch...!!!!!

Après la prise de vue, le "magique" est (trop) vite redevenu normal...

Comme un orgasme! Flop! Plein les draps...

"fourt" comme on dit à Bruxelles!

Vive la prise de vue! Et surtout, toutes celles qu'on fera demain!
« Modifié: 15 Déc, 2009, 16:23:18 pm par Jaco »

Après la prise de vue
« Réponse #3 le: 15 Déc, 2009, 16:47:27 pm »
Faut vivre avec son temps :)

on peut tout faire avec LR2, bien que Photoshop apporte un gros plus sur les retouches localisés plus quelques outils bien plus pratiques que dans LR (pas simple d'appliquer un filtre rouge dans LR par exemple, alors que dans Photoshop c'est bien intégré).
Nikon Capture corrige bien les distorsions et aberrations chromatiques, encore faut-il en avoir besoin.

Et retoucher des photos, ca n'a rien à voir avec "faire de l'informatique" :)
D700 ; nikkor AF 35mm f/2D ; nikkor AF-S 50mm f/1.4G ; nikkor AF 85mm f/1.8D ; SB-600 Speedlight
Espace Flickr Book

*

Hors ligne Jean-Christophe

Après la prise de vue
« Réponse #4 le: 15 Déc, 2009, 22:15:05 pm »
Et retoucher des photos, ca n'a rien à voir avec "faire de l'informatique" :)
quand tu passes déjà 15 à 18h par jour devant un écran, retoucher des photos ça rajoute, si ... ;)

Après la prise de vue
« Réponse #5 le: 16 Déc, 2009, 00:33:51 am »
Peut-être, je me rends pas compte, je passe toutes mes journées devant un écran pour mon taf, alors un peu plus ou un peu moins :)
D700 ; nikkor AF 35mm f/2D ; nikkor AF-S 50mm f/1.4G ; nikkor AF 85mm f/1.8D ; SB-600 Speedlight
Espace Flickr Book

*

Hors ligne chtilander

Après la prise de vue
« Réponse #6 le: 16 Déc, 2009, 09:30:48 am »
Salut,

Moi aussi je passe ma journée au taf' devant l'écran, et je suis content de pas passer mes soirées devant l'écran... encore !

Du coup, je fais peu de retouche (j'essaye de faire du mieux que je peux au moment de la pdv).

@+,

Fabien.
Nikon : F80, D700, D3, SB-800, SB-600 (x2)
Nikkor :
     AF-D : 20-35 f2.8, 35 f2, 50 f1.4, Micro 105 f/2.8, 80-200 f/2.8
     AF-S : 50 f1.4G
Fuji X100s
Mamiya 6MF, 50 f4, 75 f3.5, 150 f4.5 (format 6x6)
Sinar F + Rodenstock Sironar 135 f5.6 (format 4"x5")
Manfrotto : 055CXPro4 + 460MG/808RC4, 694CX + 484RC2

Après la prise de vue
« Réponse #7 le: 16 Déc, 2009, 09:35:30 am »
j'essaye de faire du mieux que je peux au moment de la pdv.
Bravo à toi, c'est LA bonne solution!

*

Hors ligne chtilander

Après la prise de vue
« Réponse #8 le: 16 Déc, 2009, 10:40:25 am »
Bravo à toi, c'est LA bonne solution!

Merci Jaco, je sais pas si c'est la bonne, mais je préfère passer 30 secondes à régler mon boîtier que 10 minutes (voire plus) sur mon PC à essayer de réparer... ça doit être mon côté fainéant  ::)

L'avantage c'est que cette pratique du numérique (et oui, j'ai commencé par le numérique) me permet de ne pas être déçu quand je fais de l'argentique (où j'ai la même approche : je préfère utiliser des filtre colorés avec ma HP5+ que passer 3 plombes à essayer de retoucher dans la chambre noire...).

Maintenant, certains aiment (j'en connais personnellement) shooter en RAW/NEF, bdb auto, couleur par défaut, etc. et qui aiment passer du temps à refaire les réglages par la suite. Pourquoi pas. Moi, je shoote en JPG, comme ça, une fois à la maison, je transfère les photos sur le PC et j'ai plus qu'a lancer le diaporama...

@+,

Fabien.
Nikon : F80, D700, D3, SB-800, SB-600 (x2)
Nikkor :
     AF-D : 20-35 f2.8, 35 f2, 50 f1.4, Micro 105 f/2.8, 80-200 f/2.8
     AF-S : 50 f1.4G
Fuji X100s
Mamiya 6MF, 50 f4, 75 f3.5, 150 f4.5 (format 6x6)
Sinar F + Rodenstock Sironar 135 f5.6 (format 4"x5")
Manfrotto : 055CXPro4 + 460MG/808RC4, 694CX + 484RC2

*

Hors ligne Weepbitterly

Après la prise de vue
« Réponse #9 le: 16 Déc, 2009, 10:53:10 am »
La photo, comme les autres arts et techniques, n'est pas figée pour l'éternité : elle évolue avec les moyens mis à la disposition du photographe.

La retouche numérique fait partie de la panoplie d'outils disponibles aujourd'hui.

Libre à chacun d'utiliser les outils qui lui conviennent et de laisser les autres de côté.

Quels que soient les outils utilisés, c'est toujours de la photo. Autrement.

Après la prise de vue
« Réponse #10 le: 16 Déc, 2009, 11:18:29 am »
Bravo à toi, c'est LA bonne solution!

ou pas !
vous semblez considérer la retouche comme un moyen de corriger les éléments ratés d'une photo alors que pour moi c'est plutôt un moyen d'apporter une touche supplémentaire. J'ai plein de photos qui n'ont pas besoin de retouche technique sur lequelles je peux passer 30 min afin d'apporter ma touche.
Evidemment qu'il faut soigner la prise de vue, c'est pas pour autant que le boulot s'arrête là.
D700 ; nikkor AF 35mm f/2D ; nikkor AF-S 50mm f/1.4G ; nikkor AF 85mm f/1.8D ; SB-600 Speedlight
Espace Flickr Book

Après la prise de vue
« Réponse #11 le: 21 Déc, 2009, 00:07:32 am »
Selon mon humble avis, la retouche n'est pas destinée à "sauver "  une image ratée,cette dernière va à la corbeille.
Dans le labo noir et blanc, on passait du temps sur une bonne photo, sachant que la latitude du film ne pouvait pas nous donner entière satisfaction, donc on tentait avec plus ou moins de bonheur de retenir ou masquer, afin d'amener la photo le plus près possible de ce que l'on avait dans l'esprit lors du déclenchement.
Donc pour le numérique je pense que c'est la même chose, d'ailleurs ne dit on pas " labo numérique"
La grosse différence, 'est qu'avec la couleur en argentique une fois l'exposition sous l'agrandisseur effectuée, on ne voyait plus rien,  alors qu'avec le numérique on peut suivre chaque étape.
De plus les modules de correction développés pour minimiser les aberrations et distorsions liées à la conception même de l'optique ne sont peut être pas à négliger, et  à inclure dans le post traitement,  cela , même si les réglages ont été particulièrement soignés lors de la prise de vue.