Publicité

Impartialité?
« Réponse #15 le: 18 Sep, 2009, 19:17:31 pm »
vous allez me dire que ça n'a rien à voir mais ça me rappelle le débat sur la nécessité ou non de monter un grip sur nos chers (à tous les sens du terme!) boîtiers.
Faut-il ou non lire la presse (photo dans le cas qui nous occupe) et faut-il ou non suivre les avis journalistiquement exposés dans ces onéreuses revues ?
 Ben ...c'est comme vous voulez ,il n'y a aucune obligation dans un sens ou dans l'autre.Perso, j'achète très irrégulièrement de la presse photo, mais je me suis abonné à Image et Nature après avoir découvert Vincent Munier dans l'un de leurs hors-série. Et quand ça ne me plaira plus....eh bien j'annulerai mon abonnement!
quant aux tests de boîtiers ou d'objectifs, j'ai de plus en plus tendance à aller sur internet et donc sur NP ("mâtin, quel forum!", les anciens lecteurs de Pilote comprendront) et je n'ai jamais pris pour parole d'évangile aucun article si bien fait soit-il. C'est juste une source d' information que je chercherai à recouper par un moyen ou un autre.
A good landing is one you can walk away from;
an excellent landing is one you can reuse the plane afterwards.

Publicité

*

Azraelle

  • Invité
Impartialité?
« Réponse #16 le: 29 Sep, 2009, 16:54:31 pm »
Le jour où les "journalistes" (journaleux?) seront objectifs, ... les poules auront des dents!

Ou plutôt les perroquets, vu la vignette qu'on peut voir à gauche... lol :lol: :lol:

*

Azraelle

  • Invité
Impartialité?
« Réponse #17 le: 29 Sep, 2009, 17:16:57 pm »
Personnellement, je lis tous les mois "CI", RP", "Le monde de la photo" et "Déclic Photo". C'est vrai qu'ils sont chers, mais je trouve qu'ils sont très bien faits et agréables à lire. Tout n'y est pas forcément utile, mais ce que j'aime particulièrement, ce sont les critiques des photos que les lecteurs envoient. Etonnant comme une bonne photo peut être décriée par l'un et encensée par l'autre. Comme quoi, l'appréciation d'une image, même par des spécialistes, est totalement subjective.
Le journalisme n'est pas une science, et il y aune part de subjectivité dans toute analyse, même parfois inconsciemment. Le débat Nikon/Canon me fait penser à ce qu'on peut trouver dans la presse automobile. Il faut voir les réactions indignées des "Peugeotistes" quand Auto Plus ou L'automobile magazine place Renault devant dans tel ou tel "face à face"! Et inversement!
Mais je crois qu'on ne peut pas remettre en cause la compétence de ces journalistes, qui sont aussi des photographes. Quand Claude Tauleigne analyse les qualités et les défauts d'un nouvel objectif, je lui fais totalement confiance.

Publicité