Publicité

Éclairage de fond pour numériser des diapos
« le: 14 Août, 2020, 12:42:38 pm »
Bonjour à tous,
je viens d'acquérir un duplicateur de diapos Nikon ES-2 + un 40 mm macro conseillé ( le scan à plat est trop lent et peu net)le tout relié à un Nikon D 3500 en live-view ...quelle éclairage de fond( en gros,pour remplacer la lumière solaire) faut-il prévoir (température de couleur)?
J'utilise une lampe de bureau à leds (blanc plutôt froid, à peine jaune et diametre 10 cm) sur mât souple   , mais les numérisations sont sous-exposées , une ouverture de +2 diaph est souvent nécessaire...
La lumière est-elle trop faible ou est-ce une autre raison qui explique cela ?

mes 40 000 diapos à convertir en jpg , y'a du boulot : mise au point à refaire à chacune d'elle, ouverture à modifier, et le pire : l'absence de quadrillage du D 3500 qui implique des reprises de numérisation !
Utiliser l'écran de mon PC comme moniteur simultané serait le top..je ne sais pas si possible

merci pour vos conseils...


« Modifié: 29 Nov, 2020, 10:30:17 am par Pierre »

Publicité

ECLAIRAGE DE FOND POUR NUMERISER DES DIAPOS
« Réponse #1 le: 14 Août, 2020, 14:13:07 pm »
bonjour,
Utiliser l'écran de mon PC comme moniteur simultané serait le top..je ne sais pas si possible
essaies digicamcontrol
http://digicamcontrol.com/

une sous exposition ne peut pas avoir de lien avec un éclairage trop faible, ton appareil doit calculer son expo correctement. Quel mode utilises-tu ? je ne connais pas ce matériel mais j'imagine que le duplicateur est solidaire de l'appareil, lui même installé sur un trépied ... donc le temps de pose importe peu ?

peut être, par contre, ta lampe n'émet-t-elle pas sa lumière de manière homogène dans la durée. C'est le problème des lampes LED de mauvaise qualité qui clignotent à la vitesse de l'oscillation du courant alternatif, 50Hz. Si c'est ça tu devrais avoir des variations d'une fois sur l'autre.
Si tu es constamment sous exposé de 2 diaph alors tu fais une compensation d'expo à +2 ... et tant pis pour le pourquoi du comment ..

si le problème vient de la lampe il vaut mieux trouver une bonne ampoule à incandescence. Pour diffuser la lumière tu peux utiliser une plaque de plexiglas blanc translucide, ça se trouve en magasin de bricolage. Et au début de ta série tu prends une photo de ta plaque comme référence de balance des blancs. (soit tu l'utilises comme BdB personnalisée à la prise de vue, soit tu t'en sers en post-traitement).
galerie Flickr ; 2017 en 365 photos : Tookapic
chaine youtube : Papa et Nous

ECLAIRAGE DE FOND POUR NUMERISER DES DIAPOS
« Réponse #2 le: 15 Août, 2020, 10:09:47 am »
merci sylvainmandin,

ce logiciel me facilite énormément la tâche ! il faut tatonner pour l'utiliser mais au moine j'ai la photo "en direct " avant  sa numérisation et donc le cadrage et l'horizontalité préparés ...La netteté est un peu bizarre , car l'image monitorée est fluctuante (le réglage fin est aléatoire) mais avec la pratique , c'est jouable...

Le logiciel ne semble pas pouvoir effectuer les réglages couleur  (courbes, niveaux,...) donc , à part les corrections d'ouverture (dias surexposées ou sous-exposées) un retraitement sera nécessaire ...j'ai peut-etre loupé cette fonction quelque-part (pas trouvé l'icone )

un grand merci !

Pour l'éclairage arrière , je vais essayer une lampe plus forte et/ou plus blanche froide ....


ECLAIRAGE DE FOND POUR NUMERISER DES DIAPOS
« Réponse #3 le: 20 Août, 2020, 20:41:03 pm »
Pour faire de la duplication de diapo, inutile de chercher des automatismes dans la mise au point ou dans l'exposition.

la mise au point est toujours la même puisque que l'on est au même rapport de grandissement entre chaque image. une mise au point en mode  manuel et c'est bon pour l'ensemble de la série. une diapo mire aide à la mise au point. si on veut pinailler on peut dupliquer par série de caches diapos qui peuvent avoir des épaisseurs différentes.

pour l'exposition même chose on se choisit une image étalon et l'expo sera la même pour l'ensemble. Éventuellement on peut corriger quelques dias sous ex.

très important avoir toujours la même sorte de lumière et se faire une balance des blancs avant.

penser à se procurer pinceau, bombe air sec pour souffler les poussières des diapos (à défaut un gonfleur à matelas sera plus économique et plus écologique pour donner ce souffle de nettoyage).
Boitiers Nikon avec les optiques qui vont bien.

ECLAIRAGE DE FOND POUR NUMERISER DES DIAPOS
« Réponse #4 le: 21 Août, 2020, 23:17:00 pm »
Le logiciel ne semble pas pouvoir effectuer les réglages couleur  (courbes, niveaux,...) donc , à part les corrections d'ouverture (dias surexposées ou sous-exposées) un retraitement sera nécessaire ...j'ai peut-etre loupé cette fonction quelque-part (pas trouvé l'icone )
non, non, tu n'as rien raté, c'est une télécommande améliorée, pas un logiciel de traitement ... donc tu peux jouer sur les paramètres de prise de vue "uniquement".
galerie Flickr ; 2017 en 365 photos : Tookapic
chaine youtube : Papa et Nous

ECLAIRAGE DE FOND POUR NUMERISER DES DIAPOS
« Réponse #5 le: 22 Août, 2020, 16:15:00 pm »
merci à tous pour vos reponses bien utiles et ...éclairantes !

pour info,mon expérience après un petit mois d'usage:

mise au point:
           -je suis obligé de la refaire  , l'autofocus floute au maximum, sans doute en raison de la trop faible distance.
 je comptais bien sur le plan fixe pour une màp définitive, mais le recadrage de nombreuses diapos prouve que non...particulièrement pour les dias au cache trop épais  (elles sont numérisées une à une sans support sinon qu'une allumette pour les réhausser dans la glissière qui laisse un petit jeu, le support "deux diapos" étant conçu avec des fentes  trop étroites...Nikon aurait pu fournir un support à fente plus large ! A 169€ le système, ça serait pas du luxe)

 - l'éclairage arrière :

      ma lampe ne doit pas donner une température de couleur suffisante ?(pas d'indication sur la lampe)
  Trouver un boite lumineuse (ou lampe) à te température du jour (5700 ° ?) me donnerait sans doute un meilleur résultat

salutations à tous


     

ECLAIRAGE DE FOND POUR NUMERISER DES DIAPOS
« Réponse #6 le: 22 Août, 2020, 16:39:17 pm »
mise au point:
           -je suis obligé de la refaire  , l'autofocus floute au maximum, sans doute en raison de la trop faible distance.

Bonjour, je suis très étonné que tu ne puisses utiliser l'AF. J'ai fait pas mal de repro de diapositives avec un D800+60 AF macro et ES1, et tout a été réalisé en mode autofocus sans problème.
Mais peut-être l'AF du D3500 est moins performant...

ECLAIRAGE DE FOND POUR NUMERISER DES DIAPOS
« Réponse #7 le: 22 Août, 2020, 16:47:01 pm »
autofocus...

  oui, la màp se fait au maximum de flou !

  en rentrant au domicile , je vais revoir mon process : bouton AF de l'objectif (0-20 cm), etc...


 supposition :la lumiere en arriere-plan enduit-elle une mauvaise mesure du faisceau AF ????
 

ECLAIRAGE DE FOND POUR NUMERISER DES DIAPOS
« Réponse #8 le: 22 Août, 2020, 16:57:01 pm »
Non, ce n'est pas possible (sauf si ton éclairage émet essentiellement dans l'infra-rouge, auquel cas le module AF pourrait être induit en erreur).
Assure-toi d'être bien dans la zone de mise au point avec l'extension du tube et en agissant manuellement sur la bague des distances. Une fois le point obtenu (avec témoin dans le viseur ou loupe en LV), tu dérègles un peu en tournant la bague et tu passes en mode AF.
Si cela ne marche pas, l'AF a un problème en macro -- en supposant qu'il fonctionne correctement à l'infini...
« Modifié: 22 Août, 2020, 17:01:00 pm par jaric »

ECLAIRAGE DE FOND POUR NUMERISER DES DIAPOS
« Réponse #9 le: 22 Août, 2020, 21:47:59 pm »
...il tout beau ,tout neuf ce 40 mmm !
 et acheté pour la circonstance !

 je vais vérifier ça cette semaine , en commençant par un test en non-macro
puis en macro de plus en plus proche ... :P

  à suivre et merci


 

ECLAIRAGE DE FOND POUR NUMERISER DES DIAPOS
« Réponse #10 le: 22 Nov, 2020, 10:30:32 am »
merci encore pour ces confirmations...
 le logiciel digitalcontrol m'affiche le monitoring (écran 24 pouces) très pixellisé de la diapo donc impossible de vérifier finement  la mise au point  correcte que ce soit  en manuel ou en autofocus  ,c'est pour cette raison que j'utilise l'autofocus du 40mm macro (ouvert à F8)...lumière du jour  ou panneau lumineux blanc froid , c'est pareil ...

donc un peu déçu ..
.Je suis effectivemnt obligé de varier le grossissement (avance ou recul du ES2) pour croper le cadre de la diapo ,acheter le 60mm plutôt que le 40 mm aurait été mieux ? j'ai craint un trop fort cropage de la diapo d'où mon choix du 40mm

merci pour les réponses qui m'ont bien...éclairé !!!

 

ECLAIRAGE DE FOND POUR NUMERISER DES DIAPOS
« Réponse #11 le: 22 Nov, 2020, 11:44:04 am »
la duplication de diapo n'est jamais simple au début. Il faut être très méthodique  pour pouvoir fixer un certain nombre de paramètres ce qui permet de rendre reproductif le dispositif d'une séance à l'autre.

Il te faut déjà trier des diapos par type de caches  certains sont plus ou moins larges.

ensuite tu oublies le cadrage avec une mise au point automatique ça ne  sert à rien dans ce cas si ce n'est t'attirer des ennuis et des pertes de temps inutiles.

il te faut donc trouver la bonne distance entre diapo et objectif et faire la mise au point manuelle  pour avoir ton cadrage à 100% de l'image . C'est là que je me dis que cet ES2 est vraiment un truc fait pour être vendu mais surtout pas acheté. Une vieille colonne d'agrandisseur plus un rail micrométrique à 10 € (dans ce genre là ) pour déplacer l'ensemble boitier objectif  plus ton objectif macro  auraient très bien faits l'affaire et ça t'aurais couté moins des 170 € du dit kit

bref tu te débrouilles pour  trouver la bonne distance  diapo capteur (qui va correspondre au rapport de reproduction)  et tu fais la mise au point en manuel . Quand c'est bon   tu prends ton rouleau de gaffeur et tu me colles bague de mise au point et  la position de l'ES2. tu vas être bon pour l'ensemble de la série. diaphragmer à f:8 me parait être une minimum j'opterais pour f:11  le film n'est jamais plan  dans un cache plastique ou carton il n'y ya que les diapos sous caches verre qui sont rigoureusement planes.

ensuite ton temps de pose trouvé ta mise au point faite sur cette image test  tu n'as plus à réfléchir  ce sera toujours les même valeurs d'une image sur l'autre. éventuellement il peut arriver que l'on remonte d'un diaph  une dia sous exposée  rien de grave. ça devient du travail bête et méchant où il me fallait en gros 20 pour faire une série de 36 duplis du temps de l'argentique.

déclencher au retardateur ou avec une télécommande est un plus .

coté  source lumineuse  pense à faire un pré réglage de ta balance des blancs voir manuel ce sera plus confortable que de jouer sur un éclairage en trichromie comme on devait le faire dans le passé.
Boitiers Nikon avec les optiques qui vont bien.

ECLAIRAGE DE FOND POUR NUMERISER DES DIAPOS
« Réponse #12 le: 22 Nov, 2020, 12:55:49 pm »
merci pour ces indications (une fois de plus )
sur le web ,des solutions étaient données avec projecteur diapo comme fond lumineux, coulisseau micrométrique ???mais bon, ça ma paraissait du "bricolage fusse-t-il intelligent  , l'ES2 même si son prix (170€) est disproportionné très pratique...je continue mon expérimentation avec différents réglages ...

...à suivre  !
un exemple de dias numérisées , pas nettoyées ni retouchées ..les dias d'origine sont nettes...
je me demande pourquoi ce flou en numérisatin !

ECLAIRAGE DE FOND POUR NUMERISER DES DIAPOS
« Réponse #13 le: 22 Nov, 2020, 13:31:18 pm »
Citer
un exemple de dias numérisées , pas nettoyées ni retouchées ..les dias d'origine sont nettes...
je me demande pourquoi ce flou en numérisatin !

parce que l'on est au rapport 1:1 que la mise au point se fait très finement (à moins d'un millimètre près). D'où l'intérêt du rail micrométrique  tu approche le point en ayant l’œil dans le viseur ou sur le live view tu vas passer du  flou au moins flou puis de net et du très net puis à du moins net (avant de revenir au flou). Quand tu sens que ton image redevient floue il te suffit de revenir un poil en arrière.

la repro de documents comme ceci nécessite de très bons objectifs  c'est une des raison pour laquelle  tous les bancs de dupli étaient équipé d'objectifs d'agrandisseur de 75 mm  prévus pour du 6 x6 (NIKON , SCHNEIDER etc...)  avec un cercle image beaucoup plus grand  on travaillait sur le centre de l'optique donc avec un rendu un poil meilleur que ce que l'on pouvait obtenir avec une optique  macro classique (y compris le NIKON  55 micro  qui est loin d’être une merde et toujours au tarif NIKON à ce jour)
Boitiers Nikon avec les optiques qui vont bien.

ECLAIRAGE DE FOND POUR NUMERISER DES DIAPOS
« Réponse #14 le: 29 Nov, 2020, 10:09:23 am »
Normalement avec le ES1 et le ES 2 un rail micrométrique n'est pas nécessaire, l'ajustement s'effectuant grâce à l'objectif et au tube coulissant. Mais à ce rapport d'agrandissement une diapo qui semble nette peut ne pas l'être en raison de l'amplification. Quand elle comporte de nombreuses choses " en fouillis" comme la nature les choses ne vont pas s'améliorer. D'une manière générale ce type de digitalisation accentue les défauts initiaux.
J'ai résumé dans cet article quelques remarques sur ce sujet:
https://mlmpages.wordpress.com/2017/05/20/numerisation-des-diapositives-avec-le-nikon-es1-et-un-boitier-nikon-full-frame/
Ceci est valable pour le ES1 comme pour le ES2 qui ne sont pas différents fondamentalement.

Publicité