Publicité

Bonjour,

J'ai peut-être raté un épisode mais quand je suis en mode manuel, il se passe quelque chose de bizarre.

Je suis dans un environnement lumineux ; je peux régler mon ouverture et ma vitesse sans problème. Je tourne mon objectif vers un environnement plus sombre, et je vois l'ouverture qui change toute seule (exemple : elle passe de 2.8 à 4) et impossible de la faire revenir à 2.8.

Je viens de faire le test sur plusieurs optiques et la seule qui pose problème est le Sigma 180mm f/2.8 OS Macro (ma plus ancienne). Ça vous est déjà arrivé?

Cordialement

Publicité

Le mode M est-il réellement manuel sur d'anciennes optiques non Nikon?
« Réponse #1 le: 24 Sep, 2020, 18:59:50 pm »
Salut malsi,

Oui, le mode M, pour Manuel, est réel. En revanche, la cause de ton soucis est autre.

La réponse à ta question se trouve dans ce fil :

https://forum.nikonpassion.com/index.php?topic=146181.0

Bonne lecture.

D3100, AF-S 18-55 DX VR, AF-S 55-200 DX VR. D600, AF-S 50mm f/1.8 G. AF-S 24-85 mm f/3.5-4.5 G ED VR. AF-S 24-70mm f/2.8 G ED IF. AF-S 70-200mm f/2.8 G VRII.
iMac 27" Sierra 10.13.6, iPhone 6s.

Le mode M est-il réellement manuel sur d'anciennes optiques non Nikon?
« Réponse #2 le: 25 Sep, 2020, 08:17:45 am »
Salut malsi,

Oui, le mode M, pour Manuel, est réel. En revanche, la cause de ton soucis est autre.

La réponse à ta question se trouve dans ce fil :

https://forum.nikonpassion.com/index.php?topic=146181.0

Bonne lecture.

Merci pour l'info. C'est intéressant. Ce qui est étrange c'est que, venant de Pentax, ça ne m'était jamais arrivé.

Le mode M est-il réellement manuel sur d'anciennes optiques non Nikon?
« Réponse #3 le: 28 Sep, 2020, 11:57:32 am »
Merci pour l'info. C'est intéressant. Ce qui est étrange c'est que, venant de Pentax, ça ne m'était jamais arrivé.

C'est lié à la méthode de focus interne sur les objectifs.
Est ce que ton objectif Pentax s'allongeait ou non lors de la MAP ? Sur un objectif qui s'allonge quand tu tournes la bague de MAP, il n'y a généralement pas ce phénomène (focus Breathing).

Le mode M est-il réellement manuel sur d'anciennes optiques non Nikon?
« Réponse #4 le: 28 Sep, 2020, 12:37:27 pm »
C'est lié à la méthode de focus interne sur les objectifs.
Est ce que ton objectif Pentax s'allongeait ou non lors de la MAP ? Sur un objectif qui s'allonge quand tu tournes la bague de MAP, il n'y a généralement pas ce phénomène (focus Breathing).
Non. Cela n'a rien à voir.
Le phénomène constaté est une caractéristique délibérée voulue par Nikon pour tous les objectifs macro dès lors qu'on augmente le tirage pour réaliser des photos rapprochées.

Cela doit être expliqué dans le lien déjà donné.

Le mode M est-il réellement manuel sur d'anciennes optiques non Nikon?
« Réponse #5 le: 28 Sep, 2020, 14:53:04 pm »
Non. Cela n'a rien à voir.
Le phénomène constaté est une caractéristique délibérée voulue par Nikon pour tous les objectifs macro dès lors qu'on augmente le tirage pour réaliser des photos rapprochées.

Cela doit être expliqué dans le lien déjà donné.

Ce qui est voulu par Nikon, c'est le fait d'afficher sur le boitier l'ouverture photométrique (donc corrigée), là d'autres affichent l'ouverture géométrique (donc non corrigée, càd toujours f/2.8 à PO quelque soit la distance de MAP).

Dans les 2 cas, les cellules tiennent bien compte de l'ouverture corrigée (qu'elle soit affichée ou non sur le boitier), sinon les photos seraient sous exposées chez la concurrence.


Ce qui est sûr, c'est que la perte d'ouverture est liée au principe "d'internal focus", parce qu'avec le déplacement du bloc optique à l'intérieur de l'objectif, le diamètre du faisceau incident ne couvre plus le diamètre de l'ouverture de l'iris quand il est ouvert au maximum.

Pierre Toscani l'explique sur son site pour le Nikon 105mm AFS.
Et l'illustre sur la figure 37 :
http://www.pierretoscani.com/focale.html#focale35



Le mode M est-il réellement manuel sur d'anciennes optiques non Nikon?
« Réponse #6 le: 28 Sep, 2020, 15:05:44 pm »
Ce n'est pas la peine de compliquer les choses en parlant des objectifs à mise au point interne.

Il y a des dizaines d'objectifs à mise au point interne au catalogue de Nikon et seuls les objectifs macro affichent le comportement dont on parle.

Bien entendu, c'est parce que le déplacement du groupe arrière est plus important pour les objectifs macro, mais il n'est pas nécessaire d'induire en erreur un nouveau-venu dans le monde de Nikon en allant chercher cette histoire de mise au point interne alors qu'il est cent fois plus simple et beaucoup plus pertinent d'expliquer qu'aux forts rapports de reproduction il y a une augmentation du tirage et que Nikon a choisi d'indiquer l'ouverture photométrique pour faciliter le réglage des flashes en macro et proxi.

Quand tu écris : Sur un objectif qui s'allonge quand tu tournes la bague de MAP, il n'y a généralement pas ce phénomène (focus Breathing). c'est tout simplement faux.
Il suffit de monter l'AF-D 60mm f/2,8 macro sur un boîtier Nikon pour constater que le fût s'allonge en mise-au-point rapprochée et que le diaphragme affiché sur le boîtier change au cours de l'allongement de ce fût, contrairement à ce que tu as écrit.

Publicité