Flash de studio pour commencer
« le: 09 Avr, 2020, 15:36:57 pm »
Bonjour,

comme le sujet l'indique, je suis à la recherche de conseils pour choisir correctement 2 flashs de studio.

je pratique déjà pas mal la photo en amateur ++  ( https://www.instagram.com/baudier_nicolas/ ) et j'ai l'opportunité de commencer doucement en pro.... Ayant l'habitude de travailler avec des flashs cobra, j'aimerai passer sur la gamme supérieur avec des torches studio...seulement voilà entre une laaaarge gamme de modèles, de prix, specs etc.... difficile de choisir , surtout que les budget peuvent rapidement passer du simple au double, voir quadruple...et ce sans raison apparente .

  J'en recours donc à vos conseils éclairés.

  L'utilisation (pour commencer) serait srtt en milieu scolaire...donc pas besoin (dans l'immédiat) de torches autonomes .

On m'a également conseillé de ne pas tomber en dessous de 400ws , pertinent ?

Ventilo, pas ventilo...etc ...

Merci d'avance pour vos retours .

Mon budget tourne plutôt aux alentours de 400€... pas mal d'offres sur leboncoin .

Nico


*

Hors ligne Gadenne

Flash de studio pour commencer
« Réponse #1 le: 09 Avr, 2020, 17:38:59 pm »
Il y a cela
https://www.tomtop.com/p-d3964eu.html
ou équivalent
Perso j'ai trouvé des petits flashs très bon marché de mémoire 200 euros les 3 flashs avec pieds & bal mais se sont des sites des vente qui changent souvent et je ne les retrouvent pas !
prévoir des flashs avec des lampes pilotes et non des lumières continues 250 Joules ça suffit pour des portraits en pieds, prévoir au moins 750 J pour des groupes, des boites à lumières de 80X100 cm au mini ou des parapluies translucide de 80 / 100 cm de Diamètre c'est beaucoup mieux que des parapluies opaque et un fond assez grand au moins 2 voir 3 m de large un rouleau canson blanc artic c'est la base.
 un optique de focal un peu longue plus ta focal est longues plus ton fond peut être éloigné du sujet et moins tu aura d'ombres portées.
 
Nikon Z7, D800E,D2X, Nikkormat, 16X35, 24X120, 35, 60Macro, 105Macro, 200, 8mm samyang, 300 nikkor,4 cobra Yongnuo, 3 flashs de studio Elinchron , 2X750, 1200, Epson 800 (A2) un studio 30M2
Expo: Chalon/Saone, Dijon, Paris .......

*

Hors ligne Gadenne

Flash de studio pour commencer
« Réponse #2 le: 09 Avr, 2020, 18:01:46 pm »
J'ai trouvé cela

et j'ai retrouvé le modéle de flash que j'ai acheté il y a au moins 5 ans ils marchent très bien même s'il semblent un peu léger
c'est ici :
https://www.rantrade.top/index.php?main_page=product_info&products_id=9755
Nikon Z7, D800E,D2X, Nikkormat, 16X35, 24X120, 35, 60Macro, 105Macro, 200, 8mm samyang, 300 nikkor,4 cobra Yongnuo, 3 flashs de studio Elinchron , 2X750, 1200, Epson 800 (A2) un studio 30M2
Expo: Chalon/Saone, Dijon, Paris .......

Flash de studio pour commencer
« Réponse #3 le: 10 Avr, 2020, 15:13:34 pm »
Salut,

merci pour tes réponses, un bon début pour ne pas acheter n'importe quoi .

Par contre le site américain (rantrade) leurs prix ont l'air d'etre des arnaques non ?

Flash de studio pour commencer
« Réponse #4 le: 10 Avr, 2020, 15:37:25 pm »
tu cherches Neewer 300 chez amazon et tu vas trouver des kits complets
« Modifié: 10 Avr, 2020, 18:29:37 pm par Tbi1807 »
D850 F5  Z6   17-35 2.8  105 2.8  105 1.4/14-24 2.8G  24-70 2.8 VR  70-200 2.8 VR II  20 1.8 / 24-120  4 VR  200-500 5.6 VR  Tamron 35 1.4

*

Hors ligne Gadenne

Flash de studio pour commencer
« Réponse #5 le: 10 Avr, 2020, 16:22:49 pm »
Non pour le site americain c'est le prix mais on doit pouvoir trouver le même modéle ailleurs c'est du matos chinois et à ce prix là en cherchant !!!!!
il y a aussi cela qui me parait plus Pro 400 J c'est mieux
Ici :
Nikon Z7, D800E,D2X, Nikkormat, 16X35, 24X120, 35, 60Macro, 105Macro, 200, 8mm samyang, 300 nikkor,4 cobra Yongnuo, 3 flashs de studio Elinchron , 2X750, 1200, Epson 800 (A2) un studio 30M2
Expo: Chalon/Saone, Dijon, Paris .......

Flash de studio pour commencer
« Réponse #6 le: 10 Avr, 2020, 19:07:01 pm »
Hello
pour la photo scolaire, il y a deux sujet: le groupe et les portraits individuels.
Le groupe nécessite:
1) une bonne profondeur de champ et une bonne résolution => F8 ou F11
2) un champ relativement large pour photographier 3 rangées de 10 personnes, soit 6~7m de large => cela implique une certaine distance de prise de vue/éclairage et donc puissance du flash (F11 à 5m = NG55 ce qui est déjà beaucoup avec des boîtes à lumières...)

Le portrait individuel nécessite: cadence/endurance importante pour faire 20~30 personnes en 15~30 minutes avec 1~3 prise par sujet => ventilateur et gros rapport puissance disponible / puissance utilisée afin de diminuer le temps de recyclage et d'offrir des circuits surdimensionnés par rapport à la puissance réellement utilisé (en gros, un flash de 800J utilisé à 50J tiendra bien mieux qu'un flash de 50J utilisé à pleine puissance).

J.Ph.

*

Hors ligne Gadenne

Flash de studio pour commencer
« Réponse #7 le: 11 Avr, 2020, 10:03:49 am »
Et pour les groupes prévoir un petit escabeau 2/3 marches c'est plus simple et plus sécu que de faire monter les enfants sur des marches bancs ou autre .... mes petits flashs de studio se recharge en moins d'une seconde au 3/4 de leurs puissance ils font de mémoire 250 J
Nikon Z7, D800E,D2X, Nikkormat, 16X35, 24X120, 35, 60Macro, 105Macro, 200, 8mm samyang, 300 nikkor,4 cobra Yongnuo, 3 flashs de studio Elinchron , 2X750, 1200, Epson 800 (A2) un studio 30M2
Expo: Chalon/Saone, Dijon, Paris .......

Flash de studio pour commencer
« Réponse #8 le: 14 Avr, 2020, 15:31:16 pm »
Hello
pour la photo scolaire, il y a deux sujet: le groupe et les portraits individuels.
Le groupe nécessite:
1) une bonne profondeur de champ et une bonne résolution => F8 ou F11
2) un champ relativement large pour photographier 3 rangées de 10 personnes, soit 6~7m de large => cela implique une certaine distance de prise de vue/éclairage et donc puissance du flash (F11 à 5m = NG55 ce qui est déjà beaucoup avec des boîtes à lumières...)

Le portrait individuel nécessite: cadence/endurance importante pour faire 20~30 personnes en 15~30 minutes avec 1~3 prise par sujet => ventilateur et gros rapport puissance disponible / puissance utilisée afin de diminuer le temps de recyclage et d'offrir des circuits surdimensionnés par rapport à la puissance réellement utilisé (en gros, un flash de 800J utilisé à 50J tiendra bien mieux qu'un flash de 50J utilisé à pleine puissance).

J.Ph.

Ok et merci pour les réponses ; ça fait bizarre autant d'infos aussi précises ..pas trop l'habitude , mais ça va faire .... avec cette histoire de ventilo et de rapidité (rentabilité en fin de compte) j'ai du mal à trouver les infos sur ce que je trouve... au départ j'avais une opportunité pour des flashs neufs godox ( le GODOX SK400II-D ) sinon de vieux elinchromes ( https://www.leboncoin.fr/image_son/1663991787.htm/ de 1993....) aucuns des vendeurs n'ont pu me confirmer la présence de ventilo'....


Flash de studio pour commencer
« Réponse #9 le: 14 Avr, 2020, 15:37:26 pm »
J'ai trouvé cela

et j'ai retrouvé le modéle de flash que j'ai acheté il y a au moins 5 ans ils marchent très bien même s'il semblent un peu léger
c'est ici :
https://www.rantrade.top/index.php?main_page=product_info&products_id=9755

Ok, je voudrais juste comprendre : tu évoques une base de 750j pour commencer...mais les exemples montrés sont à 200 ou 300 w (1Watt/s = 1 joules, ok) mais les combinent tu ? (300 +300 = 600 joules) mais là encore on reste un peu "léger" ? Peux tu " m'éclairer " sur ce point ?

De plus ton site américain ( propose des prix vraiment bas !!!!!! Trop ??? je n'ai pas saisi si tu avais fait des achats chez eux et si oui : pas de trucs louches ?)

*

Hors ligne Gadenne

Flash de studio pour commencer
« Réponse #10 le: 14 Avr, 2020, 17:30:10 pm »
Les Flashs Elinchron 500 n'ont pas de ventilo à ma connaissance comme les petits flashs très bon marché que j'ai mentionné mais perso je ne trouve pas cela très important.
En réfléchissant à ton problème en fait tu vas faire des photos au flash dans un milieu relativement éclairé et ta synchro flash doit être entre 1/160 et 1/250 ème de sec à savoir que mes flashs Elinchron de 750 J avec mon boitier Nikon D800 E la synchro ne correspond pas exactement à 1/250 ème mais plutôt à 1/200 ème et dans une classe relativement éclairer si tu veux que tes flashs domine la lumière ambiante il faut qu'il soit au moins 5 fois plus puissant que la lumière ambiante sinon tu risques des ombres inopportunes et aussi une colorimétrie en bascule donc irrattrapable même en PT aussi tu peux faire une croix sur mes p'tits flash pas cher je vais essayer de trouver des infos pour savoir quelle puissance mini tu dois utiliser si les flashs ne sont pas synchro en très haute vitesse car à 1/8000 eme de sec tu peux facilement avoir tes 5 Il d’écart entre les flashs et l'ambiance.
Nikon Z7, D800E,D2X, Nikkormat, 16X35, 24X120, 35, 60Macro, 105Macro, 200, 8mm samyang, 300 nikkor,4 cobra Yongnuo, 3 flashs de studio Elinchron , 2X750, 1200, Epson 800 (A2) un studio 30M2
Expo: Chalon/Saone, Dijon, Paris .......

Flash de studio pour commencer
« Réponse #11 le: 14 Avr, 2020, 20:30:53 pm »
Hello
il faut bien prendre conscience du business plan...
en photo scolaire, il y a:
des groupes spécialisés dans le domaine qui écument plusieurs départements à la fois. (donc il y a de la concurrence)
parfois à plusieurs photographes par session pour expédier cela en une journée voire une demie journée. (donc il faut dépoter un max)
pas tous les labo qui proposent des prestations de tirage "scolaire" (et pas forcement avec des prix intéressant pour les petits volumes)
la rémunération est "à la vente effective" avec une marge arrière pour la classe (donc les gains ne sont pas forcement importants)
il n'y a pas tant que cela de groupe scolaires par département,(donc il faut être mobile)

Bref, je ne saurai que trop vous conseiller d'en discuter avec des gens qui chassent dans ce domaine...

Puissance de flash vs vitesse de synchro flash vs rapidité d'éclair vs temps de rechargement vs coût d'investissement (vs âge du capitaine)
le vitesse de synchro-flash est la vitesse la + rapide où l'obturateur est encore complètement ouvert à un moment donné et pendant un certain temps qui est fonction de la vitesse de translation des rideaux/pales de l'obturateur. Ainsi, pour un obtu central à 1/500s le temps de pleine ouverture n'est que de 1/1000s (50%) au mieux voire 1/4000s (12.5%)
=> cela implique que l'éclair ne doit pas être trop long, sinon, il y a perte de puissance.

La duré de l'éclair est fonction de la taille du tube vs la puissance délivrée
un tube court va faire des éclairs rapide, mais de faible puissance puisqu'il y a généralement peu de gaz dans les tubes
+
La puissance de l'éclair est fonction de la taille des condensateurs et du volume de gaz dans le tube
=> on a intérêt à envoyer un nombre de Joule donné dans un gros tube plutôt qu'un petit car, à puissance constante, cela donne des éclairs +  rapide... : quelque soit la taille du tube, la durée de l'éclair plein bourre est + ou - constante autour de 1/300s. Utilisé à faible puissance, un gros flash délivrera (pour toujours le même nombre de Joules hein) un éclair + rapide qu'un flash + petit proche de 100% de sa puissance nominale.
Un gros flash utilisé à 15% de sa puissance nominale aura une bien meilleur endurance qu'un flash utilisé à 100% de sa puissance nominale (toujours pour une même puissance lumineuse délivrée)...

Personnellement, si j'avais un tel projet, je chercherai 2~3 vieux flashs de studio type "générateur bien lourd" en veillant à:
1) qu'il soit toujours révisable
2) qu'il fonctionnent sous 220/240V 16A (vous ne payez pas l'électricité!)
Genre 1200/1600 Joules avec une torche par générateur* avec des parapluies (de 1m de diamètre au moins).
(pas évident que cela soit aussi cher que vous le pensez, + personne n'en veut...)
*) attention, ce ne sont pas tous les générateurs qui acceptent de fonctionne sur une seule torche. Une seule torche par générateur limite les fils au sol et les torches qui tombent...)

Puissance du flash?
on est à l'ère du numérique et on peut facilement monter à 800~1600 iso sans soucis, il va de soit que cela diminue d'autant la puissance des éclair (sans oublié la judicieuse remarque des TC avec la lumière ambiante évoqué + haut) Mais il n'en reste pas moins qu'il vous faudra des Joules et de l'endurance.

Après, il faut voir votre business plan et le niveau de qualité que vous voulez essayer de vendre, cela pourrait tout aussi bien se faire avec deux torche de chantier de 500W (vous ne payez pas l'électricité) et un color-checker...

J.Ph.

Flash de studio pour commencer
« Réponse #12 le: 14 Avr, 2020, 21:48:13 pm »
Et pour la photo scolaire il n'y a pas que les flashs auquel il faut penser.

- Tirages
- Pochette à rabat

Il faut en avoir en stock pour livrer assez vite... 

Je dirais que c'est un domaine ou des petites sociétés ont déjà tout ce qu'il faut le matos et le budget... en solo c'est casse-gueulle de nos jours.  J'ai eu une demande pas sur du scolaire il y a peu ou il aurait fallu que je couve la soirée, que je mette en place un set-up d'impression... et plein d'autres trucs en solo c'est impossible, ou alors faut être à minima 2 voir 3 sur la demande que j'avais eu...  Tout cela pour dire que avant de te lancer dans la photo scolaire tu devrais effectivement faire une étude de marché voir si c'est réalisable ou pas...   

Pierre

Flash de studio pour commencer
« Réponse #13 le: 14 Avr, 2020, 23:37:23 pm »
Personnellement, cela fait des années que je fais des photos au flash de studio.
Mon premier investissement a été des flash chinois 400J et 2x200J

Cependant, c'est un mauvais choix et financièrement, au bout du compte, on ne s'y retrouve pas.

Avant de parler puissance, qualité etc, je vais faire un petit topo sécurité, surtout face à des enfants.
Un lampe flash peut exploser. Le risque existe. Il faut donc que les lampes soit protégés par un verre ou un bol en plexiglas.
Il faut aussi, avoir des câbles assez longs, à scotcher au sol pour éviter les accidents de déplacement.
Enfin, il vaut mieux que tes flashs soient ventilés, sinon tu vas travailler 30 minutes et tu devras attendre 1h le refroidissement.

Comme cela a été dit, les temps de rechargement du flash sont importants pour les flashs bas de gamme et augmente exponentiellement avec la puissance. Cela va à plus d'1s entre 2 photos.

Il faut aussi prendre en compte le mode de dialogue des émetteurs récepteurs. Si c'est en infra rouge, il faut que les cellules de reception des flash soit visible par l’émetteur sur le boitier. 

Ensuite, il y a la vitesse de montage de ton setup et le réglage de tes flashs. Plus cela va vite et plus tu es productifs, pour changer de groupes, de classes, pousser de groupes à portraits etc. Tous les flashs ne se règlent pas à distance. Donc il faut monter sur tabouret pour régler chaque flash à chaque fois.

Il faut de la qualité dans les modeleurs, car à faible prix, cela se déchire, les baleines se tordent et les montages sont longs et fastidieux.

Il y a pour les flashs, la qualité de la lumière.  Elle doit être constante et proche de 5300° quelque soit la puissance. Pour cela il faut des dlash électronique.


Avant la puissance, le paramètre important est le nombre de stops (IL ou diaph) entre la puissance la plus basse et la puissance la plus haute.
Un flash bas de gamme au entre 4 à 5 Stops et un haut de gamme aura 8-9-10 Stops. (je ne parle pas des graduations mais des diaphs)
Certains flash bas de gamme ont 10 graduation sur 4 diaphs (pleine puissance, demi-puissance, quart, 1/8 ) et ceux hauts de gamme auront 10 diaph qui pourront se réduire 1/10ieme de diaph par 1/10ieme de diaph.
La différence sera une meilleure latitude travail dans de petites pièces et grandes pièces et une meilleure précision de réglage.

La puissance est elle fonction de la distance de tes flash au sujet et surtout de la dimension des modeleurs. Pour une même distance, plus le modeleur est grand, plus il faut de puissance.
On choisit la forme du modeleur par rapport au type de lumière que l'on veut reproduire (soleil, fenetre etc) et la taille en fonction de la taille du sujet à éclairer.  (Un visage, un portrait en pied, un groupe ...)
Quand on mets plusieurs éclairage, il ne doit y avoir qu'une lumière principale et les autres sont secondaires (ambiance, débouchage, de contour etc)

Pour débuter, je conseillerais 2 profotos D1 Air que l'on trouve en occasion. C'est du haut de gamme. Avec un déclencheur profoto qui te permet de régler tes flashs à distance et une puissance de 500J par flash.

500J te permettront aussi de photographier en extérieur ou avec une fenêtre en arrière plan et de contrer le soleil, (après 15h de l'après midi avec un bon modeleur). Pour un groupe scolaire de 30 personnes, il te faudra au minimum 2 flashs.

J'utilise aussi un profoto B1 sur batterie quand je n'ai pas accès au courant électrique.

Mes chinois, je ne les utilise maintenant que quand je veux mettre plus de flash secondaires dans l'ambiance mais je n'aime plus les utiliser car il chauffent trop et sont longs à installer.

A un moment, il faut faire des choix entre productivité/qualité/budget quand on veut basculer sur le monde pro sans oublier la sécurité.
J'ai entendu également du bien des Godox.

 

 

« Modifié: 14 Avr, 2020, 23:45:22 pm par Pierock »

Flash de studio pour commencer
« Réponse #14 le: 15 Avr, 2020, 08:46:49 am »
Bonjour à tous,

tout d'abord merci pour ces réponses complètes et précises .

En effet bon nombre de paramètres apparaissent maintenant.... je vais prendre le temps de faire le calcul de tout ça, et de prendre en comptes tout ces points de détails qui , au final, peuvent peser assez lourd .

Pour débuter, il est vrai que cela est assez impressionnant !

Je vais digérer un peu tout ça ; ne pas hésiter à alimenter la discussion si de nouveaux paramètres et conseils vous viennent en tête .

Nicolas