Publicité

Des bateaux, des barques, des trucs qui vont sur l'eau... Série 2
« Réponse #780 le: 05 Oct, 2020, 21:00:04 pm »
Y a des mines dans le coin ?  :lol:
La dernière -> fr.wikipedia.org/wiki/Lyre_(bateau)

Y'avait des manoeuvres tout le WE au large de Toulon ( a priori l'Otan ) et beaucoup de navires militaires visibles  :)
D500 - AF-S DX NIKKOR 35mm f/1.8G - AF-S DX NIKKOR 16-80mm f/2.8-4E ED VR -AF-S NIKKOR 80-400mm f/4.5-5.6G ED VR - Sigma 150-600mm F5-6.3 DG OS HSM | Contemporary
  https://www.flickr.com/photos/pan59/

Publicité

Des bateaux, des barques, des trucs qui vont sur l'eau... Série 2
« Réponse #781 le: 05 Oct, 2020, 21:11:22 pm »
L'APN n'était pas réglé pour la photo de nuit, cela donne des photos un peu bizarres mais que je conserve car elles restituent une certaine ambiance.
Je ne sais pas quelles étaient les conditions d'éclairage à l'instant de tes pdv, mais je ne les trouve pas bizarres, ça donne un résultat "heure bleue" très plaisant.
"Etre est plus indispensable qu'avoir. Le rêve, c'est d'avoir de quoi être." Frédéric Dard
Jardins éphémères et autres -> Flickr

Des bateaux, des barques, des trucs qui vont sur l'eau... Série 2
« Réponse #782 le: 06 Oct, 2020, 06:14:51 am »
Y'avait des manoeuvres tout le WE au large de Toulon ( a priori l'Otan ) et beaucoup de navires militaires visibles  :)
Ok  ;)
Pour le démineur la Lyre, son capitaine s'appelle... Poisson... c'est-y pas beau ça, ils ne risquent rien avec lui !
"Etre est plus indispensable qu'avoir. Le rêve, c'est d'avoir de quoi être." Frédéric Dard
Jardins éphémères et autres -> Flickr

Des bateaux, des barques, des trucs qui vont sur l'eau... Série 2
« Réponse #783 le: 06 Oct, 2020, 13:20:37 pm »
Lignes de coques caractéristiques des bateaux du Sud. Y'a du pointu Nom di Djuuuu !
Merci du partage, c'est sympa. ;)

Pour le dernier, la coque ne donne pas vraiment dans le traditionnel. Voici ses caractéristiques :

Le Lyre de numéro de coque M648 est un chasseur de mines de classe Tripartite dans la Marine française. Sa ville marraine est Mandelieu-la-Napoule.
Longueur : 52 m
Date de lancement : 15 novembre 1986
Maître-bau : 8,9 m
Port d'attache : Toulon
Tirant d'air : 21,50 mètres.

Rayon d'action : 3 000 milles nautiques à 12 nœuds.

N'allez pas me dire qu'il ne paye pas de mine ! ;D

Trois photos assez basiques aujourd'hui, j'attends toujours qu'on répare mon gros ordi  :(
La dernière est cependant une véritable rareté : un bateau à roue qui vient de crever ! :lol: :lol:

Bonne journée.

Des bateaux, des barques, des trucs qui vont sur l'eau... Série 2
« Réponse #784 le: 06 Oct, 2020, 13:23:17 pm »
Pour le "Lyre" je vois qu'on fouille tous de la même façon. Deux clics de souris et hop ! on en sait plus qu'un espion russe venu de Moscou à grands frais. ;) :D

Kenavo.

Des bateaux, des barques, des trucs qui vont sur l'eau... Série 2
« Réponse #785 le: 06 Oct, 2020, 16:11:24 pm »
Bonjour =) Avant
D 800, F5 F4S F3 F2 (3) F, D 100 D70 D 7000 D300 D3 D 700, D 3100 etc...

Des bateaux, des barques, des trucs qui vont sur l'eau... Série 2
« Réponse #786 le: 06 Oct, 2020, 16:17:14 pm »
1938 ? C'est un scan de carte postale ?
Ou alors tu ne fais pas ton âge Michel... ;)

Très nette en tout cas cette vue de l'endroit où Annie Cordy n'a vu monter personne.
Merci du partage.

Des bateaux, des barques, des trucs qui vont sur l'eau... Série 2
« Réponse #787 le: 06 Oct, 2020, 16:25:05 pm »
Bonjour =) et merci du passage. Je ne suis pas l'auteur de cette photo  =D . Il s'agit du scan du négatif d'une photo prise par ma mère avec un folding 6x9.
D 800, F5 F4S F3 F2 (3) F, D 100 D70 D 7000 D300 D3 D 700, D 3100 etc...

Des bateaux, des barques, des trucs qui vont sur l'eau... Série 2
« Réponse #788 le: 06 Oct, 2020, 16:37:29 pm »
Ah ok !
1938 c'est l'année de naissance de la mienne.
Elle avait un bon coup d'oeil ta maman, et savait cadrer sans obtenir une photo qui penche. Appréciable à une époque où l'outil "redressement" n'existait pas.
Kenavo !

Des bateaux, des barques, des trucs qui vont sur l'eau... Série 2
« Réponse #789 le: 06 Oct, 2020, 16:53:50 pm »
Bonjour,

Michel, sur votre photographie "Monaco 1938" il se pourrait que le yacht à moteur baptisé Eider, que l'on y voit, fut un navire océanographique immatriculé Eider en 1922 à Monaco ( il serait aussi le successeur d'un autre navire baptisé également Eider à Monaco, mais en 1907).

Cordialement

Des bateaux, des barques, des trucs qui vont sur l'eau... Série 2
« Réponse #790 le: 06 Oct, 2020, 16:59:53 pm »
Bonjour =) et merci des informations.
D 800, F5 F4S F3 F2 (3) F, D 100 D70 D 7000 D300 D3 D 700, D 3100 etc...

Des bateaux, des barques, des trucs qui vont sur l'eau... Série 2
« Réponse #791 le: 06 Oct, 2020, 18:56:49 pm »
Elle avait un bon coup d'oeil ta maman, et savait cadrer sans obtenir une photo qui penche. Appréciable à une époque où l'outil "redressement" n'existait pas.
Je plussoie, la mienne avait une spécialité, outre les horizons qui penchent, les poubelles ! Je suis sûr que même en plein désert elle serait arrivé à en coller une dans le cadre  :lol:
"Etre est plus indispensable qu'avoir. Le rêve, c'est d'avoir de quoi être." Frédéric Dard
Jardins éphémères et autres -> Flickr

Des bateaux, des barques, des trucs qui vont sur l'eau... Série 2
« Réponse #792 le: 07 Oct, 2020, 13:54:02 pm »
Jojo, tu ne peux pas imaginer tout ce qu'on peut photographier dans une déchetterie... Je comprend ta mère ! ;)

Bertrand, j'ai trouvé une photo de l' "Eider" de Monaco mais impossible de savoir si c'est celui de 1907 ou celui de 1922. Il m'est apparu sur un site qui vendait de vielles cartes postales sans explications jointes.

Des bateaux, des barques, des trucs qui vont sur l'eau... Série 2
« Réponse #793 le: 07 Oct, 2020, 13:56:43 pm »
Vu la coque et l'aspect physique, si je compare avec la première photo je pencherais pour 1907. La photo de Michel montre un navire franchement plus évolué.
Kenavo.

Des bateaux, des barques, des trucs qui vont sur l'eau... Série 2
« Réponse #794 le: 08 Oct, 2020, 11:07:17 am »
Bonjour,

Je partage cet avis, il me semblerait que cette seconde photographie de l'Eder, soit plutôt celle du premier Eider (1907)
Pour information, ma première "piste" fut sur le web un livre écrit par le Contre-Amiral Bernard Estival : "Un siècle de navire scientifiques français" (Editions du Gerfaut, Paris) dans l'extrait duquel sont nommés nos 2 Eider.
J'appris par le suite sur le web que notre second Eider navigua jusqu'en 1958.
...Tout cela est digne d'un enquête policière.

Publicité