Entre enthousiasme et réalité, la réalité des Z...
« Réponse #210 le: 05 Déc, 2019, 14:18:06 pm »
Un autre son de cloche, chez Tom Hogan
http://dslrbodies.com/newsviews/nikon-2019-news/november-2019-nikon-canon/internet-declares-sony-the.html

Notamment:
"Again, this is in Japan only, and with a slightly non-representative store sampling that can be gamed by manufacturers."
"everyone seems to forget when [Sony] were losing market share when they were making their own transition from DSLR to mirrorless"
"Even if you believe that there’s “safety in numbers,” the numbers currently say you’re safe buying into Canikony full frame."

Bref, méfiance sur les jugements à l'emporte-pièce. (Moi le premier.)
« Modifié: 05 Déc, 2019, 14:21:29 pm par corderaide »

Entre enthousiasme et réalité, la réalité des Z...
« Réponse #211 le: 05 Déc, 2019, 14:41:46 pm »
On est à la limite de l'incantatoire et de l'art divinatoire !
Les hybrides existent depuis plus d'une décennie, cette évidence tourne à la tautologie à force de le répéter. Les smartphones grignotent le monde de la photo, tous secteurs confondus, encore une tautologie !
Dire que les hybrides seront les fossoyeurs des reflexs, c'est aller un peu vite. Dans le même esprit, les augures pourraient tout aussi bien déclarer que les fabricants de smartphones vont mettre tout le monde d'accord, avec leurs avancées technologiques à marche forcée !
Il resterait alors un marché de niches à se partager, et il sera dicté par le choix des utilisateurs, c'est tout de même lui qui paye.
Laisser entendre qu'il ne faut plus acheter de reflex, revient à dire que les revendeurs n'ont plus qu'à retirer les reflexs de leurs rayonnages pour raison d'obsolescence ; cela va sûrement leur faire plaisir !
Un peu de recul et d'objectivité permettraient de mettre en perspective la conjugaison de plusieurs effets :
- Celui des avancées technologiques des iphones et smartphones sur l'ensemble des appareils photo.
- L'impact des hybrides des constructeurs historiques, sur les nouveaux arrivants.
- La position attentiste de nombreux utilisateurs qui préfèrent conserver leur matériel actuel, et réserver leur décision en fonction des produits qui seront proposés dans un proche avenir.
- Enfin, ceux qui considèrent que leur équipement est en parfaite adéquation avec leurs besoins, et qui restent indifférents aux "nouvelles tendances".
- Sans oublier que la mise sur le marché de l'occasion, de façon massive, des appareils reflexs "obsolescents" et de leurs objectifs, donc à des prix très attractifs, sera une aubaine pour certains, mais pas pour le marché du "neuf" !
Au-delà de l'entre-soi, il peut être intéressant de connaître les avis extérieurs, je vous propose donc un peu de lecture d'où il ressort des opinions assez partagées :
https://photographylife.com/is-the-dslr-market-already-dead
 :)

Entre enthousiasme et réalité, la réalité des Z...
« Réponse #212 le: 05 Déc, 2019, 15:49:02 pm »

Au-delà de l'entre-soi, il peut être intéressant de connaître les avis extérieurs, je vous propose donc un peu de lecture d'où il ressort des opinions assez partagées :
https://photographylife.com/is-the-dslr-market-already-dead
 :)

Je veux pas dénigrer mais manifestement ce monsieur n'a jamais essayé un Z6 ou 7 avec une bague FTZ pour parler d'un ralentissement de son optique F.

Je veux bien accepter qu'un photographe spécialisé en sport tel que foot ou sport de groupe rapide en salle avec un D5 trouve les Z en suivi 3D moins performant.

Mais comparé à un D750 et parler d’imprécision de la bague FTZ montre clairement que le monsieur parle de quelque chose qu'il ne connait pas.

Il parle de l'inadéquation du Z7 sans poignée  avec un 600MM. Manifestement il n'a ni l'un ni l'autre.
Moi j'ai un Z7 et un 600mm F4.

voici le Z7 et le 600:


et maintenant le D5 et le 600:


Et bien cela ne change strictement rien niveau ergonomie avec un 600mm. C'est le genre d'optique qui est toujours  montée sur un trépied ou monopode avec tête pendulaire. Le point d'équilibre sur la tête pendulaire est réglé en fonction du poids de l'optique et du boitier.
 Ce qui fait qu'il n'y a aucune tentions ou déséquilibre même avec un boitier léger.

Avec un 600mm F4 ce n'est pas le boitier qui tient l'optique mais l'inverse même sans trépied et ce avec un D5 ou un Z7. Et entre un Z7 et un D750 comme le monsieur la différence est insignifiante. Même avec un grip, il faut tenir le 600 et pas le boitier donc le grip n'a quasi aucune utilité. 

Il parle aussi de la solidité comme un tank des D4/ D5
Et bien la plupart de mes D3s, D4, D4s D5 ont eu besoin d'un révision au alentour de 100.000 déclenchements lié à des dérèglements et deux ont eu une révision de la chambre qui à la longue était faussée, le poids du boitier et des optiques fini par faire bouger la baïonnette. Réparation coûteuse.
Et je ne parle même pas des crasses dans le viseur qu'il est impossible d'enlever sur mes D à un chiffre. Alors que là aucune crasse dans le viseur du Z7. 
Un de mes Z7 a lui plus de 125.000 déclenchements et aucun déréglage. Un reflex est plus sensible à de petits déréglages mécaniques.

Tout cela pour dire qu'il y a beaucoup d'avis dirigés en fonction de ce que l'auteur veux faire passer, dans les faits, c'est pas aussi évident.






« Modifié: 05 Déc, 2019, 16:26:38 pm par LViatour »

Entre enthousiasme et réalité, la réalité des Z...
« Réponse #213 le: 05 Déc, 2019, 16:23:37 pm »
Il y a un bon article sur le même site (Photography Life) pâr un gars qui a le Z7 depuis un an et qui fait un bilan que je trouve juste et honnête.

https://photographylife.com/one-year-with-nikon-z

Entre enthousiasme et réalité, la réalité des Z...
« Réponse #214 le: 05 Déc, 2019, 16:31:16 pm »
Il y a un bon article sur le même site (Photography Life) pâr un gars qui a le Z7 depuis un an et qui fait un bilan que je trouve juste et honnête.

https://photographylife.com/one-year-with-nikon-z

En effet compte rendu extrêmement juste.

Et je rejoint son avis Nikon à des optiques Z incroyablement meilleures et le 24-70 F2.8 est vraiment incroyable. Reste des améliorations à aller chercher du côté de Sony ;)
« Modifié: 05 Déc, 2019, 16:35:11 pm par LViatour »

Entre enthousiasme et réalité, la réalité des Z...
« Réponse #215 le: 05 Déc, 2019, 16:50:43 pm »


.../... Reste des améliorations à aller chercher du côté de Sony ;)

C'est une partie du problème, et elle est importante !

Entre enthousiasme et réalité, la réalité des Z...
« Réponse #216 le: 05 Déc, 2019, 17:40:05 pm »
Je veux pas dénigrer mais manifestement ce monsieur n'a jamais essayé un Z6 ou 7 avec une bague FTZ pour parler d'un ralentissement de son optique F.

https://photographylife.com/reviews/nikon-z7/3
Citer
Again, I’ll emphasize that these issues are not going to ruin your day-to-day photography. The autofocus performance from the FTZ adapter is not vastly worse; it’s just a step down. You can still get plenty of good photos from adapted lenses, generally without focusing issues at all. But if you tend to push against the boundaries of the Z7’s focus system anyway, you’ll run into problems sooner when you adapt a lens.

 :rolleyes:

Entre enthousiasme et réalité, la réalité des Z...
« Réponse #217 le: 05 Déc, 2019, 18:56:29 pm »
Pierock :  Bonsoir Serge.  Je ne l'ai pas acheté pour la vidéo 70x300 .

Bonsoir,

Pierock, désolé j'avais oublié de te remercier pour ta  réponse.

De mon côté pour mon utilisation j'utilise effectivement différentes optiques et souvent des téléobjectifs, il est vrai que pour matcher tout ça ce n'est pas toujours évident !

Serge

Entre enthousiasme et réalité, la réalité des Z...
« Réponse #218 le: 06 Déc, 2019, 05:37:43 am »
Pas de problème ... j'espère que tu te régales en montagne.  ;)

Entre enthousiasme et réalité, la réalité des Z...
« Réponse #219 le: 06 Déc, 2019, 22:17:54 pm »
Bonsoir,

Il y a un bon article sur le même site (Photography Life) pâr un gars qui a le Z7 depuis un an et qui fait un bilan que je trouve juste et honnête.

https://photographylife.com/one-year-with-nikon-z

Merci pour le lien, j'ai trouvé cet avis très instructif et intéressant. Le Nikon Z7 n'est pas le meilleur partout, cela ne me choque pas. Voir là où on est moins bon doit d'abord motiver pour chercher à combler d'abord son retard puis éventuellement à passer devant. Le + important pour moi étant de répondre à une attente des utilisateurs. L'amélioration de l'AF-C semble constituer une vraie attente, en tout cas de mon point de vue (je ne suis pas utilisateur d'un Z) c'est "le" truc qui me semble à prioriser.

Bien cordialement
Reflex Dx plus zooms et focales fixes (anciennes et + récentes)

Entre enthousiasme et réalité, la réalité des Z...
« Réponse #220 le: 07 Déc, 2019, 09:49:05 am »
Pour le moment je n'obtiens pas des résultats aussi concluants avec mon Z7 qu'avec mon D850 sur les photos de sujets de petites dimensions en mouvement rapide.
Le taux de déchet est nettement supérieure.

Il existe un décalage temporel entre ce que l'on voit sur l'afficheur et la réalité.

Sur un sujet rapide , par exemple évoluant à 100 Km/h soit environ 28 m/s un décalage de 0,05 sec pourrait se traduire par un écart de position de plus d'un mètre.

Je m'interroge sur la façon dont cela peut influencer la mise au point sur la photo puisqu' il y a un traitement d'image supplémentaire et donc si les algorithmes des Z peuvent ou non être aussi performants que ceux des reflex pour anticiper la mise au point .

Autrement dit est ce que du fait de leur conception même les Z sont forcément nettement moins performants que des Reflex sur des photos d'actions ?
(évidemment à "processeur" équivalent)

Entre enthousiasme et réalité, la réalité des Z...
« Réponse #221 le: 07 Déc, 2019, 10:47:14 am »

Il existe un décalage temporel entre ce que l'on voit sur l'afficheur et la réalité.

Sur un sujet rapide , par exemple évoluant à 100 Km/h soit environ 28 m/s un décalage de 0,05 sec pourrait se traduire par un écart de position de plus d'un mètre.



C'est un sujet que je ne comprends pas. Je viens encore de regarder une vidéo d'un décompte vidéo en ouvrant les deux yeux. Un sur l'extérieur, un sur le viseur, je discerne aucun décalage temporel. Je ne dis pas qu'il n'y en a pas mais pour moi il est indiscernable.

Ensuite quand je fais des photos, je n'ouvre pas les deux yeux mais ne regarde que le viseur et donc même si il y a un micro décalage il n'a aucune influence vu que je déclenche en fonction de ce que je vois défiler dans le viseur et c'est ce qui est vu dans le viseur qui sera photographié vu que c'est l'image du capteur à 60i/s.
Le reflex a lui aussi un temps de délais au moment ou tu déclenches il doit relever le miroir.

Le seul cas ou il y pourrait y avoir un décalage sur sujet très rapide c'est si tu regardes en vrai et tu déclenches sans regarder dans le viseur.

La seule chose qui donne une impression de ralenti (il n'est que visuel) c'est sur les photos en rafales rapide ou l'affichage dans le viseur devient saccadé. Et c'est là encore ou Sony fait bien mieux. 
« Modifié: 07 Déc, 2019, 12:16:41 pm par LViatour »

Entre enthousiasme et réalité, la réalité des Z...
« Réponse #222 le: 08 Déc, 2019, 13:01:00 pm »
Pour le moment je n'obtiens pas des résultats aussi concluants avec mon Z7 qu'avec mon D850 sur les photos de sujets de petites dimensions en mouvement rapide.
Le taux de déchet est nettement supérieure.

Il existe un décalage temporel entre ce que l'on voit sur l'afficheur et la réalité.

Sur un sujet rapide , par exemple évoluant à 100 Km/h soit environ 28 m/s un décalage de 0,05 sec pourrait se traduire par un écart de position de plus d'un mètre.

Je m'interroge sur la façon dont cela peut influencer la mise au point sur la photo puisqu' il y a un traitement d'image supplémentaire et donc si les algorithmes des Z peuvent ou non être aussi performants que ceux des reflex pour anticiper la mise au point .

Autrement dit est ce que du fait de leur conception même les Z sont forcément nettement moins performants que des Reflex sur des photos d'actions ?
(évidemment à "processeur" équivalent)


C'est un problème souvent évoqué, et qui correspond bien à une réalité ; seul Sony avec son A9 a de très bons résultats dans ce domaine.
J'ai visionné une vidéo supposée démontrer que le Z6 est taillé pour la photo de sport, j'avoue ne pas avoir été convaincu.  Le sujet pris pour exemple, un concours de sauts d'obstacles, ce n'est pas représentatif dans ce domaine ; le fait d'être assez proche, le cheval avec sa cavalière sont des sujets imposants, et la vitesse est très modérée. Il aurait été plus intéressant de voir une course de lévriers sur un cynodrome, par exemple. La deuxième partie de la vidéo, proposant une prise de vues en rafale sur un sujet fixe, nous montre que le suivi peut être opérationnel, sous certaines conditions, mais il aurait été intéressant de voir la tête du personnage à 100% ; malgré tout, cela n'est pas représentatif des conditions d'un reportage sportif.
Nous verrons assez rapidement combien de photographes vont s'aventurer à faire ce type de reportage avec le Z6.

Entre enthousiasme et réalité, la réalité des Z...
« Réponse #223 le: 08 Déc, 2019, 13:14:46 pm »
Nous verrons assez rapidement combien de photographes vont s'aventurer à faire ce type de reportage avec le Z6.

Ce que je vois, c'est que les détracteurs des Nikon Z font eux-mêmes la démonstration que les Reflex ne restent compétitifs que sur une utilisation ultra-pointue en photo sportive. En bref, un coin de niche...

Entre enthousiasme et réalité, la réalité des Z...
« Réponse #224 le: 08 Déc, 2019, 13:51:14 pm »
Ce que je vois, c'est que les détracteurs des Nikon Z font eux-mêmes la démonstration que les Reflex ne restent compétitifs que sur une utilisation ultra-pointue en photo sportive. En bref, un coin de niche...
Assez d'accord. Même si je suis précisément dans cette niche, hélas.

J'aimerais ne faire que du paysage et du portrait posé (auquel cas j'aurais déjà switché).