*

Hors ligne harcobaleno

reglages
« le: 10 Nov, 2019, 16:34:36 pm »
Bonjour à vous

j’essaie d'utiliser des optiques nikkor argentique avec un D200, avec des résultats décevants(flous) surtout en intérieur à baisse lumière Quel réglages   programmer sur le boitier? je n'ai pas la notice, ca ne devrais pas être si compliqué, mais je n'y arrive pas.Merci infiniment!
FM2-FG20 2,8-35/2,5-105/1,4-50 D200

reglages
« Réponse #1 le: 10 Nov, 2019, 16:56:07 pm »
Bonjour,

Le D200 est un boitier obsolète...

Le manuel là: https://downloadcenter.nikonimglib.com/fr/products/10/D200.html

Sinon iso max 800, voir 1600 (et encore !) pas plus... après quels optiques utilises-tu car si ce ne sont pas des optiques qui était tip-top en argentiques sur un numérique tu peux oublier c'est médiocre. Voir ce fil https://forum.nikonpassion.com/index.php?topic=28858.0

Pierre

*

Hors ligne harcobaleno

reglages
« Réponse #2 le: 10 Nov, 2019, 17:18:45 pm »
merci de ta réponse,

"obsolète" ne m'en dit pas plus, hélas!
en tout cas j’essaie de l’utiliser sois avec nikkor 1.4-50 ou 1.8-55  ou 2.5-105
l'objectif dédié est un 35-70 qui ne fonctionne plus très bien.
Je ne trouve pas clairement expliqué quel sont les réglages sur le boitier pour une utilisation manuelle ou un minimum d'infos sur les notices.

merci en tt cas
FM2-FG20 2,8-35/2,5-105/1,4-50 D200

reglages
« Réponse #3 le: 10 Nov, 2019, 17:32:03 pm »
bonjour,

il faut commencer par renseigner les objectifs dans le menu prise de vue ; objectifs sans microprocesseur.
page 93 et suivantes dans le manuel lié par Pierre.

ensuits, il faut bien sélectionner celui qui est monté car l'appareil ne peut pas le savoir. En revanche l'appareil sait, si l'objectif est renseigné correctement, quelle est l'ouverture sélectionnée. Ceci permet d'utiliser les modes A et M en bénéficiant d'une mesure de l'exposition correcte.

partant de là ... pour faire une photo nette il faut que la mise au point soit parfaite et la vitesse suffisante ... :)
donc il faut définir ce qui pêche entre les deux.

*

Hors ligne harcobaleno

reglages
« Réponse #4 le: 10 Nov, 2019, 17:34:52 pm »
Voilà ce qui va m'aider, merci infiniment :)
FM2-FG20 2,8-35/2,5-105/1,4-50 D200

reglages
« Réponse #5 le: 10 Nov, 2019, 19:47:49 pm »
mais de rien ... j'ai oublié de préciser, au cas où, que sur ces objectifs l'ouverture se règle avec la bague de diaphragme de l'objectif, et non à la molette comme ce peut être le cas avec les objectifs AF-D.

*

Hors ligne harcobaleno

reglages re re
« Réponse #6 le: 10 Nov, 2019, 20:55:24 pm »
merci encore
en fait je veux utiliser ce boitier (que mon fils m'a donné) comme si j'utilisais un manuel, voir un mécanique...
 et oui, la mollette du D200, ne "reconnais pas " mes vieux cailloux des quels je ne me sépare pas !

merci à ce blog également!
FM2-FG20 2,8-35/2,5-105/1,4-50 D200

reglages
« Réponse #7 le: 10 Nov, 2019, 22:26:15 pm »
Bonsoir,

Bonjour à vous

j’essaie d'utiliser des optiques nikkor argentique avec un D200, avec des résultats décevants(flous) surtout en intérieur à baisse lumière Quel réglages   programmer sur le boitier? je n'ai pas la notice, ca ne devrais pas être si compliqué, mais je n'y arrive pas.Merci infiniment!

Je n'ai pas le D200 mais un D7200, donc également un reflex Nikon Dx pourvu de l'index de couplage pour des objectifs ancien de type AI-S. J'utilise en fait par défaut un 24 mm f:2 (bien que le viseur d'un reflex Dx soit moins confortable que celui d'un reflex plein format ou d'un hybride type Z6-Z7) et ce sans trop de pbs. L'inconvénient majeur que je rencontre c'est que la sélection de l'objectif AI-S est "manuelle" +++ cad que du fait que ces vieux objectifs ne comportent pas de micro-processeur, lorsqu'on change d'objectif (sans micro-processeur) par exemple du 50 f:1.4 au 105 f:2.5, le boitier "ne le sait pas" automatiquement ce qui peut se traduire par des erreurs d'exposition puisqu'avec un reflex la mesure de l'exposition se fait à pleine ouverture et pas à ouverture réelle (comme sur un hybride type Nikon Z6).

Il vous faut d'abord renseigner le D200 sur les 3 cailloux que vous allez utiliser avec :
- un numéro d'attribution par exemple 1 = le 50 mm, 2 = le 85...etc
- pour chaque objectif renseigner son ouverture maximale, donc pour le 50 f:1.4, pour le 85 mm f:1.8 ou approchant..etc. Ceci c'est pour les focales fixes
- chaque fois que vous changez d'objectif vérifier que c'est le bon objectif sans micro-processeur qui est indiqué par votre boîtier 
=> sur mon boitier j'ai affecté une touche de fonction pour visualiser sur l'écran "info" le type d'objectif sélectionné pour contrôler plus facilement. Cela me permet de voir par exemple c'est bien mon 300 mm qui ouvre maxi à f:4.5 qui est monté et, est bien renseigné et pas mon 24 mm qui ouvre à f:2 (qui est monté par défaut sur mon reflex). Entre f:4.5 et f:2 ça fait sinon un belle erreur d'expo... Bon c'est pas très grave on est en numérique on peut rectifier à la photo suivante ou en post-production. Mais bon.

Sinon c'est clair que ces objectifs AI-S anciens sont dépassés, parfois qualitativement (notamment sur les bords) et obligatoirement sur le plan des fonctionnalités (pas d'AF, pas de microprocesseur, pas de stabilisation et conservation de la mesure de l'expo (D200, D500 comme D7200..) uniquement en mode A et M (de tte façon j'utilise très peu le mode S, et jamais le mode P). Enfin j'apprécie particulièrement le fait qu'ils disposent d'une bague de diaphragme (ce qui a l'air de revenir sur certaines optiques ultra-moderne pour hybride chez Fujifim APS-C et Nikon en monture Z comme le 24-70 f:2.8). Enfin mon 24 mm fixe (pourtant Fx) est nettement plus discret que mon zoom transtandard Dx 16-85.

2 exemples en optiques AI-S et en basse lumière (le D7200 monte bien en ISO mais je pense qu'il faut tjs essayer avec des ISO le plus bas possible, sinon je cherche un appuis ou alors si je ne l'ai pas oublié, je prends un trépied) au 24 mm (pris en JPEG ce qui est un erreur si on souhaite corriger son image ensuite) puis + récemment au 300 mm (cette fois en RAW avec trépied + télécommande / miroir relevé, MAP forcément manuelle, non pas au viseur mais réalisée sur l'écran Live View avec la loupe) sur un reflex numérique à capteur APS-C (crop x 1.5 par rapport à un capteur FF) :

A+

« Modifié: 10 Nov, 2019, 22:54:29 pm par orglop450 »
Reflex Dx plus zooms et focales fixes (anciennes et + récentes)

*

Hors ligne Buzzz

reglages
« Réponse #8 le: 10 Nov, 2019, 22:52:43 pm »
Pour avoir utilisé un D200 il y a quelques années (avant de passer au D700 fin 2008) je me souviens très bien que la mise au point manuelle était très difficile en-dessous de f5.6, la faute à un viseur un peu petit et surtout au grossissement trop faible. A grande ouverture c'était rarement net et quand ça l'était, c'était rarement à l'endroit voulu.
Bref même si ce boîtier a été le premier numérique Nikon "expert" à offrir la "compatibilité Ais", le viseur n'est pas à la hauteur pour cette utilisation : ce boîtier se montre bien plus à l'aise avec des objectifs AF.
Le passage au D700, dont le viseur offrait des caractéristiques compatibles avec la map manuelle (contrairement au D200) m'a réconcilié avec les optiques à map manuelle. Les objectifs qui étaient inutilisables avec le D200 ont connu une nouvelle jeunesse avec l'arrivée du D700...

Sinon, comme cela a déjà été évoqué, le D200 est obsolète, un D300 voire un D90 ont un capteur qui a mieux vieilli il me semble.

Buzzz
« Modifié: 10 Nov, 2019, 22:55:38 pm par Buzzz »

reglages
« Réponse #9 le: 10 Nov, 2019, 23:08:44 pm »
Bonsoir,

Pour avoir utilisé un D200 il y a quelques années (avant de passer au D700 fin 2008) je me souviens très bien que la mise au point manuelle était très difficile en-dessous de f5.6, la faute à un viseur un peu petit et surtout au grossissement trop faible.

Pour être passé d'un D90 à un D7200, seul ce dernier m'a permis de retrouver la compatibilité AI-S. Sinon je confirme que la MAP au viseur reste galère et que les rares fois ou j'ai ressorti mon 300 f:4.5 comme je l'ai précisé plus haut, c'était sur trépied, MAP réalisée non pas au viseur mais bien via l'écran Live View avec la fonction loupe.

Si on souhaite réellement utiliser avec plus de confort ses vieilles optiques AI-S il semble que les hybrides Nikon Z6-Z7 apportent un vrai plus (versus un reflex APS-C comme le D200 ou mon D7200) à savoir :
- un viseur plus grand (pas optique certes)
- lié à la taille du capteur, moindre risque de flou de bougé à résolution équivalente (photosites + gros)
- l'absence de facteur crop (le 50 mm sera un "vrai" 50 pas un équivalent 75 lorsqu'il est monté sur un D200)
- une aide à la MAP = focus peaking plus performante que le télémètre électronique des APN (qui est une vraie "régression" par rapport aux télémètres optiques : avis perso)
- la stabilisation capteur (les optiques AI-S étant dépourvues de stabilisation type VR)

Cela dit pour le moment je garde mon D7200 et mon antique 24 mm (à cette focale et à f:8 j'ai peu de pb de MAP).

A+

Pris avec une autre de mes antiquités, 105 AIS micro à main levée (donc MAP manuelle au viseur, un peu galère mais bon..) :
 
« Modifié: 10 Nov, 2019, 23:33:07 pm par orglop450 »
Reflex Dx plus zooms et focales fixes (anciennes et + récentes)

reglages re re
« Réponse #10 le: 11 Nov, 2019, 12:50:06 pm »
Bonjour, j'utilise encore mon D200, notamment en manuel avec un micro nikkor 55 /2.8 (quel régal pour la mise au point ces anciens objectifs), voire avec un soufflet.

ou en mode autofocus avec un micro nikkor 105 /2.8 AF pour des photos d'insectes dans le cadre du programme SPIPOLL.

Bien sur, il faut de la lumière soit suffisante pour avoir une vitesse suffisante (en gros max iso = 500)

Je travaille toujours en mode Manuel ou Priorité ouverture (je n'ai jamais apprécié les programmes à vrai dire )

Gazelle
D700 D500 F2AS F3HP FM2  80-200/2.8 17-55/2.8 300/4 12-24/4 24-120/4 sb800 Sigma 8-16/4.5-5.6 macro 60/2.8 200-500/5.6

*

Hors ligne harcobaleno

reglages
« Réponse #11 le: 11 Nov, 2019, 13:34:06 pm »
Merci bcp
en fin des comptes les avis son multiples et partagés.
Il est évident que le D200 est limité dans l'utilisation des objo argentiques, mais je vois que il a tout de même des belles possibilités. Son objectif d'origine (un dx) n'est plus fiable, il a beaucoup voyagé également.Les "vieux cailloux" sont increvables malgré quelque bosse et du coup, sans dépenser des fortunes, il y a encore de quoi faire.
La lumière est le souci, mais bon poussé à 500 iso, je peux me risquer à l’intérieur(sans flash évidemment, car la donne changerait à nouveau.
A+ !!
FM2-FG20 2,8-35/2,5-105/1,4-50 D200

reglages
« Réponse #12 le: 11 Nov, 2019, 14:41:58 pm »
Boitier obsolète ne veut pas nécessairement dire  "mauvais boitier" .

le matériel digital se trouve de fait  placé dans une évolution au même rythme que tout appareil informatique.
certes il n'aura pas les même possibilités  que boitier tout récent comme un 850 ou un hybride Z mais est ce que l'on est meilleur photographe avec un boitier moderne.

Il faut sans doute "mettre un peu plus les mains dans le cambouis"  (revenir à quelques fondamentaux de la technique photo (mais rien de bien compliqué, et en cas de doute un post sur le forum)
amuse toi bien

reglages
« Réponse #13 le: 11 Nov, 2019, 16:30:44 pm »
il ne faut pas hésiter à utiliser le flash ! En utilisant la correction de l'exposition du flash (page 80 du manuel : http://download.nikonimglib.com/archive2/NkTus00ZLJ1901Iwo8844nNlmf61/D200_NT(Fr)05.pdf )
la "correction de l'exposition du flash" permet d'atténuer l'intensité de l'éclair pour équilibrer plus justement le sujet et l'arrière plan sans blanchir premier et transformer le second en fond noir.

*

Hors ligne Buzzz

reglages
« Réponse #14 le: 11 Nov, 2019, 17:01:01 pm »
Boitier obsolète ne veut pas nécessairement dire  "mauvais boitier" .
Le D200 est un boîtier qui a vieilli moins bien que d'autres. Ce n'est pas le côté "boîtier" qui pêche mais bel et bien son capteur CCD, à peine meilleur que celui qui équipait le D70 qui a pris un gros coup de vieux. Le CMOS que l'on trouve sur les générations suivantes (D300, D90...) s'en tire beaucoup mieux.

Si on souhaite réellement utiliser avec plus de confort ses vieilles optiques AI-S il semble que les hybrides Nikon Z6-Z7 apportent un vrai plus (versus un reflex APS-C comme le D200 ou mon D7200)
Heu… un boîtier FX suffit largement : les D6x0/7x0/8x0 ont un viseur dont les caractéristiques permettent d'utiliser des objectifs à map manuelle sans grosse difficulté :)

Buzzz