Publicité

*

Hors ligne Caille

NIKON D7500 profil couleur
« Réponse #15 le: 06 Nov, 2019, 15:32:31 pm »
je pars perso du principe que si l'exposition de la photo est correcte je peux très bien me passer du raw... et opter pour le jpg fine* ... (fichiers raw > beaucoup trop lourds ...)
Suite...

Si tu te passe du Raw, tu perds la possibilité de changer d'espace colorimétrique, cela imposerait de travailler toujours en Adobe 98 alors qu'il n'est pas compatible avec tous les périphériques comme les imprimantes et les écrans, de toute façon il existe d'autres espaces colorimétriques comme le Pro-Photo, ne pas oublier que le JPEG c'est 8 bits et le NEF 12 ou 14 bits, donc un espace colorimétrique beaucoup plus étendu que n'importe quel écrans et imprimantes.
Alors pour résumer fais du NEF, même si ça prends plus de place tu ne le regrettera pas, c'est dommage d'investir dans un boîtier avec beaucoup de possibilités et de ne pas utiliser la principale !!!

Cordialement.

Publicité

NIKON D7500 profil couleur
« Réponse #16 le: 06 Nov, 2019, 17:08:47 pm »
je peux me tromper mais il est peut-être avantageux de choisir adobe si utilisation de leurs logiciels ? ?
non, ça n'a rien à voir.
voilà qui est convaincant ! dans ce cas je dois faire du raw pour être crédible
ou alors avec un jpg associé en plus ? pourquoi ? lequel ?
le client s'en fiche pas mal que tu fasses du raw ou pas. Par contre certains apprécieront que tes photos soient exploitables le jour même, ce qui n'est pas le cas d'un RAW.
oui, si tu passes au RAW, fais du RAW+JPG fine au profil sRGB car, comme tu l'as très justement fait remarquer si ta photo est bonne tu auras un fichier exploitable immédiatement.

les possibilités supplémentaires du RAW sont utiles en cas de besoin de reprendre sérieusement un cliché. (débouchage des ombres, correction importante de la balance des blancs ...)
galerie Flickr ; 2017 en 365 photos : Tookapic
chaine youtube : Papa et Nous

NIKON D7500 profil couleur
« Réponse #17 le: 06 Nov, 2019, 21:28:12 pm »
merci Buzz Aldrin et J-C pour vos interventions et liens dignes d'intérêt ! vous en connaissez indiscutablement un rayon !   ;)
je pourrais uniquement enregistrer en raw et lors du traitement 'enregistrer sous' en jpg...  ?? donc ce sera je crois raw ou jpg ... et non les 2 pour chq photo
il y a plusieurs options de raw sur le D7500 ... 12 ou 14 bit ???? avec ou sans compression ???? que faut-il choisir idéalement sans une nouvelle fois donner des fichiers trop lourds ?

j'ai vu des photos récemment que j'ai faite en 2008 en raw pcq je n'étais pas sûr des réglages de mon appareil.... j'ai été bluffé !! en fait ça part d'une photo blanche à une noire en réglant l'exposition de gauche à droite sur le curseur

d'autre part j'ai fait - tenez vous bien...  ;/ - une photocopie couleurs à partir d'une imprimante pour plans d'archi format poster 50 x 70 cm pour environ 4 euros le tout à partir d'un jpg et au D60 encore... c'est comment dire ... ? presque exposable.... en tout cas vu de loin....
je ne veux pas de tirages comme j'en vois assez régulièrement qui sont tellement nets que (no comment)
mes tirages sont à l'ancienne commandés pour le moment en ligne dans un labo (bains chimiques) à Nice !!! (pas de tirages d'imprimante svp ;-)

par contre au niveau noir & blanc digital je n'y arrive vraiment pas.... (à partir d'un jpg couleur) un vendeur de la fnac m'a prétendu qu'il fallait commencer par sélectionner noir & blanc sur l'appareil ce que je ne fais pas pour le moment... j'aimerais des photos style Salgado ou Depardon ....  :C

pour revenir au débat j'ai bien conscience que le raw est plus qu'un plus... il va falloir que je m'y mette au moins pour mes photos de manifestation (deux ou 3 de prévues fin du mois dont une que j'attends vraiment impatiemment)

PS j'ai mis les réglages actuels de mon appareil en U1 et je ne vois pas pour moi l'intérêt d'avoir deux cartes pour stocker les photos sur son appareil à moins de partir loin longtemps sans pouvoir transférer ou envoyer les photos ...

à + les amis

NIKON D7500 profil couleur
« Réponse #18 le: 07 Nov, 2019, 08:11:34 am »
12 bits ou 14 bits tu perd un certains nombre de couleur donc de la profondeur mais 12 bits plus leger que 14bits.
Avec ou sans compression la c est une question de taille de fichier la aussi, ensuite faut voir le niveau de dégradation de l image.

Honnêtement va pas demande des conseils techniques a la fnac sur du post traitement. Passe ton appareil en N&B ne modifiera pas ton raw, celui ci sera en couleur quoi qu il arrive au mieux c est si tu prends un jpeg a coté lui sera en noir et blanc donc tu verras a peu pres le resultat.
Ensuite il y a de nombreuse façon de faire une conversion en noir et blanc et chacune donnera des effets différents et dépend du logiciel utilisé. Ensuite tu as les principes de conversion absolue et relative qui va influencer ta conversion (par exemple regarde le point mauve de la référence en fonction de la méthode son niveau de luminosité change). 


Donc je t invite a regarder des tutos car de surcroit que ca soit depardon ou salgado il n ont pas un type de noir et blanc constant.

Avoir deux emplacement ca permet de :
-séparé tes raw de tes jpeg.
-de faire du miroring au cas ou un de tes cartes claque (je sais pas ce que tu prend comme ca carte mais personnelement je n utilise que la gamme extreme pro de sandisk ou lexar pro), d ailleurs dans cette optique mieux vaut multiplier les cartes SD que de prendre de grande capacité.
-ça permet aussi de gérer le débordement (quand tu seras en manifestation ca t évitera d avoir a changer de carte a un moment non choisis).

 Ce fut un des principale critique sur les Z6 et Z7 lors de leur sortie de n avoir qu un emplacement de carte.
 

NIKON D7500 profil couleur
« Réponse #19 le: 07 Nov, 2019, 10:25:46 am »
merci Monsieur pbk !   :)
j'utilise des sandisk extreme III (32 go sur mon D7500) et n'ai qu'un emplacement pour carte mais ce n'est vraiment pas grave - je fais 300 ou 400 photos et je rentre chez moi pour les transférer sur mon mac
donc idéalement c 14 bits sans compression .... ....  j'aime les couleurs bien soutenues sur le tirage, ce sera donc 14 bits
merci
bonne journée
PS je ne change ni carte ni batterie ni objectif en cours de manif .... si problème je continue avec mon compact tz100 que j'ai TOUJOURS sur moi !  ;-)

NIKON D7500 profil couleur
« Réponse #20 le: 07 Nov, 2019, 14:55:30 pm »
bonjour Denis,
merci pour les infos !
je ne veux pas d'imprimante ! je fais développer mes tirages 15x23 cm par le site monlabophoto.fr de Nice ! (procédé bains chimiques sur papier fujifilm)
avec ce que tu me dis je vais donc réglé sur 12 bits compressé ? pas compressé ? ....
that's the question ;-)
Xavier

*

Hors ligne Jean-Christophe

NIKON D7500 profil couleur
« Réponse #21 le: 07 Nov, 2019, 15:21:34 pm »
avec ce que tu me dis je vais donc réglé sur 12 bits compressé ? pas compressé ? ....
Peu importe puisque ton RAW va devoir être converti en JPG pour le tirage.
Par défaut je considère que si mon boîtier peut faire un fichier le plus riche possible en détails, je choisis cette option. Je ne sais pas de quoi l'avenir sera fait et les logiciels progressent, je ne veux donc rien perdre à la prise de vue. Donc RAW 14 bits pour moi.
L'export JPG, ensuite, est une formalité.

NIKON D7500 profil couleur
« Réponse #22 le: 07 Nov, 2019, 16:41:47 pm »
-Il vaut mieux enregistrer en raw, il y a plus d’infos.
En 12 bits, de toute façon les logiciels de post-traitement travaillent en 8 Bits,
(16-32-64 bits, les 8 bits de départ sont multipliés par 2-4 ou 8,
le seul avantage, c’est que cela fait des fichiers très très lourds !),
et à l’arrivée, les imprimantes travaillent aussi en 8 bits.
Bonjour,

Non, les logiciels de traitement ne travaillent pas en 8 bits, tant que tu travail sur le fichier NEF avec un bon logiciel comme Lightroom, Photoshop, Darktable (pour ne citer que ceux-là), tu travaille bien dans la profondeur de couleurs de 12 ou 14 bits, même avec Camera Raw de Photoshop Element, c'est seulement après développement que le résultat sera en JPEG et dans ce cas en 8 bits ou pourquoi pas en 8 bits ou 16 bits avec le format TIFF, il n'est aucunement question de multiplier de façon arithmétique la valeur de départ par 2, 4 ou 8, ce qui n'augmenterait pas les informations du fichier. :hue:
De plus avec Photoshop il est possible de rester en 16 bits même après le NEF, tant que tu es avec le format .psd !

-   8 bits = 256 valeurs par couleur 16 777 216 couleurs !!!
- 12 bits = 4096 valeurs par couleur 68 719 476 736 couleurs !!!
- 14 bits = 16384 valeurs par couleur 4 398 046 511 104 couleurs !!!

Il est assez facile de constater que le 14 bits donne une quantité d'information impressionnante, mais autant l'utiliser, ce sera peut-être utile un jour. ;)

Cordialement.
« Modifié: 07 Nov, 2019, 17:03:05 pm par D800E »

NIKON D7500 profil couleur
« Réponse #23 le: 08 Nov, 2019, 08:02:50 am »
Aujourd'hui, Quels écrans te permettent l’affichage de couleurs en 12–14-16-24-32-64 bits ?
Aujourd'hui, Quelles imprimantes ou traceurs te permettent de restituer toutes ces couleurs ?

Comme tu dis, ce sera peut-être utile un jour, un jour peut-être !

Alors je crois que l’on va continuer, et pour un bon moment, à travailler et reproduire nos images en 8 bits.


Toutes ces couleurs aucune, plus de couleur que le sRGB plein, mais alors vraiment beaucoup ... Tu sais des labo qui te file des profil ICC plus grand que sRGB y en a un tripoté, c est sur que pour le reste des labo qui te le file pas il s emmerde pas, si t enregistre qu en 8bits sRGB c est sur que tu te prive de ses possibilités.

Et comme le dit D800E et non les logiciel ne sont pas en 8 bits c est simplement que si tu travailles du jpeg t es en 8 bits. Suffit de taper 8bits 16bits banding pour trouver plein d image et de video qui d ailleurs pour la majorité t explique que pour viré le banding de la conversion il faut rajouter du bruit monochromatique.

Si tu trouves difficile d obtenir le profil icc d une imprimante, je pense qu'il y a un soucis, parce que même canson fournis des profil ICC spécifique pour chaque type de papier et des 100ene d imprimante canon, epson, hp et les profil sont en général téléchargeable sur le site de support du fabricant.

Et pour finir je vois pas ou le fait d avoir des fichiers lourds est un avantage (c est pour éviter un vol a l arracher).

Donc oui nous n avons pas la possibilité technique actuellement d utiliser tout le spectre du 14bits et de profil comme prophoto, c est pas pour ca qu on dois se limiter a moins que ce que nous sommes capable de produire.

 

NIKON D7500 profil couleur
« Réponse #24 le: 08 Nov, 2019, 13:00:26 pm »
Hello PBK,

À aucun moment je n’ai fait référence aux PROFILS ICC des fournisseurs papier.
J’ai parlé du profil colorimétrique de l’imprimante.
Pour être plus précis, j’aurais dû parler de :
-  l’Espace colorimétrique de l’imprimante,
- ou du Gamut de l’imprimante.


Ca ne change rien, une majorité des imprimantes ont un espace colorimétrique dépassant le sRGB, si tu veux exploité complétement la capacité de ton imprimante tu dois prendre en compte l imprimante et le papier, les constructeurs d imprimantes fournissent les profils de base, et les fabricants de papier pour leur papier spécifique, comme les imprimeur te fournissent de profil en fonction de l espace exploitable de l outils d impression et du support utilisé. 

Pour l équivalant du prix d un 50mm f1.8 il y a des solutions de stockage d environ 6To et tu pourras stocker environ 15000 fichiers de 413 Mo.

Sinon pour information BenQ fait des ecran qui couvre 99% du profil AdobeRGB dont certains sous les 700€ qui ont été primé au TIPA 2016.


Moi non plus je ne vais te dire de shooter en raw de travailler en prophoto mais la réalité c est qu on peux exploiter bien plus qu'un jpeg en SRGB et comme je l avais précisé au demandeur, tout dépend de la ou tu mets tes propres critères qualitatifs.
Sinon on pourrais se contenter d un vieux reflex un ecran dépassant rarement les 8Mp a l affichage et une impression personnel (je parle de matériel accessible en terme de prix) ne dépassant pas le A3 donc un 14Mp serai amplement suffisant.

cdt

NIKON D7500 profil couleur
« Réponse #25 le: 08 Nov, 2019, 14:40:52 pm »
Je suis dubitatif :hue:, le deuxième exemple qui contient les 3 profils de travail principaux montre bien que l imprimante dépasse très nettement le sRGB dans le bleu et le vert, donc confirmation de ce que je dis, d ailleurs elle dépasse aussi le adobe RGB. Au final le seul a contenir totalement l imprimable est le prophoto...

Si ce que tu essaye de dire depuis le début c est que l imprimante ne couvre pas tout le spectre du profil sRGB, je suis d accord, mais dans les bleu la majorité des imprimante dépasse le spectre du sRGB.


NIKON D7500 profil couleur
« Réponse #26 le: 09 Nov, 2019, 10:04:41 am »
L espace de couleur lab est un standard afin de représenter de façon absolu le spectre visible. Nous avons ensuite 3 espaces colorimétriques basé sur le valeur de couleur primaire Rouge vert bleu qui sont symbolisé dans celui ci et a coté la correspondant du profil de correction d une imprimante en CJMN (normal que ça soit de la correction tu n utilise pas les même valeur primaire).
Une fois ceci dis continuer a dire que l impression des bleus particulièrement ne dépasse pas le profil sRGB, principalement dans les bleus, serai quand même pas mal de mauvaise foi (que tes sources soit Frich, adobe ect... ce sont aussi les miennes).

Ensuite l existence même  du profil Adobe RVB invalide la thèse selon laquel le sRGB est plus large que le gamut imprimable, puisque ce profil inventé pour les graphistes pour travailler plus finement pour l impression en 1998 par adobe car le SRGB de HP et Microsoft définis pour les écran CRT ne couvrais pas tout le spectre imprimable.

Dernière intervention sur le sujet parce que de toute façon je l ai compris c est un dialogue de sourd, je ne suis plus dans la démarche de te convaincre mais plutôt dans celle de ne pas laisser les autres lecteurs y croire. 
Des écran qui dépasse le sRVB a prix abordable ça existe, des imprimante qui imprime en CJMN en dehors l espace sRVB c est presque toute.
« Modifié: 09 Nov, 2019, 10:17:37 am par pbk »

NIKON D7500 profil couleur
« Réponse #27 le: 09 Nov, 2019, 10:34:35 am »
à préciser, pour éviter de lire certaines âneries, une imprimante se caractérise par son Gamut déterminé par les encres utilisées, ce gamut pouvant varié en fonction des papiers utilisé,

https://www.guide-gestion-des-couleurs.com/espaces-couleurs-gamut.html

https://www.guide-gestion-des-couleurs.com/choisir-entre-srvb-adobe-rvb-prophoto.html

http://www.cmp-color.fr/profile6.html

pour en revenir au 7500, qui peut le plus peut le moins...


NIKON D7500 profil couleur
« Réponse #28 le: 10 Nov, 2019, 13:29:58 pm »
Si les photos que tu prends tu les destines à être reproduites sur papier, à la prise de vue, normalement tu devrais choisir le profil calorimétrique * (il faut lire colorimétrique) se rapprochant le plus du profil *** colorimétrique de l’imprimante avec laquelle tu réaliseras tes tirages.
Comme, au près des fabricants, il est bien difficile d’obtenir ces dits profils des imprimantes, par défaut, il faut prendre l’option Adobe RVB -Adobe RGB
On ne doit choisir l'espace colorimétrique uniquement si on compte tranférer au labo les JPG issus du boitier. Si la prise de vue se fait en RAW, l'espace colorimétrique sera à choisir dans le logiciel de post-traitement. Les RAW n'ayant pas d'espace colorimétrique à proprement parler.

Le labo photo, ce sont des professionnels qui connaissent leur matériel et leur chaine de production, qu'elle soit logicielle et matérielle. Tous ne travaillent pas de la même façon. Donc dans tous les cas et pour un résultat optimal, c'est au labo photo de définir dans quel espace colorimétrique ils veulent traiter les fichiers.

Dans le doute, si on n'a pas pu discuter sérieusement avec le labo, il faut toujours choisir l'espace sRGB qui est le standard par défaut et ainsi éviter de se retrouver avec des photos avec des couleurs fades voire erronées.

quelque soit le type de fichier enregistré à la prise de vue : Raw ou Jpeg.

-Il vaut mieux enregistrer en raw, il y a plus d’infos.
En 12 bits, de toute façon les logiciels de post-traitement travaillent en 8 Bits,
(16-32-64 bits, les 8 bits de départ sont multipliés par 2-4 ou 8,
le seul avantage, c’est que cela fait des fichiers très très lourds !),
et à l’arrivée, les imprimantes travaillent aussi en 8 bits.
Les logiciels de post-traitement travaillent dans l'espace colorimétrique natif des fichiers RAW, donc en 12 et 14 bits. On ne multiplie pas les bits de départ. S'il y a un dégradé de 4000 couleurs dans le RAW, il y a réellement un dégradé de 4000 couleurs, et non pas 2000 couleurs x2, ou 1000 couleurs x4.

D'un manière générale, les écrans et les imprimantes ont un espace colorimétrique très limité par rapport au format RAW. Mais c'est amplement suffisant. De toute façon l'oeil humain est difficilement capable d'aller au delà des 8 bits. L'intérêt du 12 ou 14 bits ne se situe pas là.

Au moment du post-traitement on peut vouloir éclaicir les tons sombres, assombrir les tons clairs ou modifier tout un tas d'autres informations.

Si on a un fichier natif en 8 bits pour un fichier final en 8 bits et qu'on décide d'éclaircir les tons sombres, on va vite se retrouver avec de grands aplats et des transitions abruptes entre les tons et donc une postérisation du plus bel effet. La marge de manoeuvre sera alors très très limitée.

Au contraire, en travaillant avec un fichier natif en 12 ou 14 bits on a accès à tous les tons intermédiaires. Même si on ne voit pas la différence à l'écran en ouvrant l'image, l'information est dans le fichier pour pouvoir récupérer des transitions douces et de beaux dégradés, et obtenir un fichier final en 8 bits de très bonne qualité.

Après pour ce qui est du choix entre 12 ou 14 bits, compressé ou non-compressé, c'est de l'ordre du choix personnel. Pour moi, si en 12 bits compressé, je n'arrive pas à récupérer les informations nécessaires en post-traitement, c'est que j'ai foiré ma prise de vue. Pour d'autres, si le stockage et la sauvegarde des fichiers n'est pas un problème et qu'il faut pouvoir récupérer le maximum d'informations à tout prix, alors du 14 bits non compressé sera le choix idéal.

par contre au niveau noir & blanc digital je n'y arrive vraiment pas.... (à partir d'un jpg couleur) un vendeur de la fnac m'a prétendu qu'il fallait commencer par sélectionner noir & blanc sur l'appareil ce que je ne fais pas pour le moment... j'aimerais des photos style Salgado ou Depardon ....  :C
Le noir et blanc peut être très compliqué. Dans tous les cas, si tu veux un résultat bien spécifique tu sera quasi obligé de passer par le format RAW. Ensuite il va falloir travailler la conversion couleur vers noir et blanc en post-traitement.

Le magazine Compétence Photo a fait un très bon dossier sur le sujet ce mois-ci :
https://www.competencephoto.com/Competence-Photo-Numero-73-en-kiosque-le-31-octobre-2019_a3211.html

NIKON D7500 profil couleur
« Réponse #29 le: 13 Nov, 2019, 10:58:59 am »
c'est simplement que ce site est des plus explicite... et évite à ceux qui le lisent de se répendre en ineptie...

Publicité