Montée ISO des boitiers récents (Reflex et Hybrides)
« Réponse #15 le: 30 Oct, 2019, 11:16:34 am »

Pour ce que tu visualises, Scramwel, tu devrais comparer les boîtiers non pas en mode "Full" (où on visualise à 100%) mais en mode "Comp" (où tous les RAW sont redimensionnés à la même taille, celle du plus petit RAW). C'est beaucoup plus parlant (et permet de constater qu'en définitive, l'écart est assez faible).


Encore mieux, télécharger leurs RAW vu qu'ils sont disponibles et jouer avec.
Nikon D850 / Z7 / Z6 / Sigma 14-24 F2.8 Art / Nikon 24-70 F4 S / Tamron 70-200 F2.8 G2  / Nikon 58 F1.4 / Nikon 105 F1.4 / Nikon 200 F2 VR / Nikon 300 F2.8 AFS / Sigma 500 F4 S /  TC14E II-III / TC1401 / TC2001
http://www.flickr.com/photos/96833549@N08/

Montée ISO des boitiers récents (Reflex et Hybrides)
« Réponse #16 le: 30 Oct, 2019, 12:58:50 pm »
Et puis pour posséder et utiliser un D810 et un D3S, je ne serais pas si affirmatif sur ce dernier. Pour des prises de vue en salle, genre compétition d'escalade, avec des lumières pas toujours terribles, aux températures changeantes ( ratio lumière du jour / éclairage artif évoluant en cours de journée), par exemple... le D3S s'en tire nettement mieux que le D810, j'entends par là que mes modestes compétences en développement sous L.R. permettent de sortir nettement plus d'images images exploitables entre 3200 et 6400 ...
C'est probablement subjectif, mais je n'enterrerais pas les 'vieux' boitiers aussi rapidement. D'autant qu'ils permettent de se faire plaisir pour un budget moindre, en occasion...
Pour moi (et ça n'engage que moi, mais je fais aussi de la photo d'escalade en compétition en intérieur, et les organisateurs adorent mettre les phases finales après 20h, avec des spots qui obligent à shooter en contre-jour avec des contrastes bien chargés pour avoir les visages des athlètes et pas juste leurs fesses), c'est aussi sur l'autofocus que les anciens sont largués. Il y a eu pas mal de progrès depuis le D3s, notamment en sensibilité mais aussi en suivi. Après, j'ai un D750, pas un D810.

D'ailleurs j'aimerais bien tester un Z6 avec un 24-70/2.8 S pour voir le gain par rapport à un D750 + 24-70.

Montée ISO des boitiers récents (Reflex et Hybrides)
« Réponse #17 le: 31 Oct, 2019, 16:56:54 pm »
Pour moi (et ça n'engage que moi, mais je fais aussi de la photo d'escalade en compétition en intérieur, et les organisateurs adorent mettre les phases finales après 20h, avec des spots qui obligent à shooter en contre-jour avec des contrastes bien chargés pour avoir les visages des athlètes et pas juste leurs fesses), c'est aussi sur l'autofocus que les anciens sont largués. Il y a eu pas mal de progrès depuis le D3s, notamment en sensibilité mais aussi en suivi. Après, j'ai un D750, pas un D810.

D'ailleurs j'aimerais bien tester un Z6 avec un 24-70/2.8 S pour voir le gain par rapport à un D750 + 24-70.

Je possède de "vieux" boitiers réflex numérique mais pas du tout rincés ni rouillés  :): D3S, D3X et encore plus ancien le D2Hs (APS-C)  ;D. Ce dernier pourtant le plus vieux me semble le plus efficace en sensibilité AF sur tout le champ du capteur (plus facile avec un APS-C réflex). Le D750 apporte en effet un bon progrès niveau sensibilité et surtout le dernier module introduit sur les D500, D850 et D5 est remarquable en sensibilité et suivi (grâce à l'électronique aussi plus véloce). Le progrès se fait sentir sur le capteur mesure de lumière lui aussi plus sensible. Mais il faut pas oublier que les dernères optiques tels par exemple le 70-200mm f/2.8 E FL VR ou du côté Tamron (pour parler des fixes 1.8 SP, ou le dernier 35mm 1.4 AF-S) bien optimisées à pleine ouverture, rendent bien service à l'auto focus (même pour les anciens boitiers)...