Poussière nikon 24-70 2.8 ED
« Réponse #15 le: 06 Fév, 2019, 12:32:36 pm »
Évitons les discours alarmistes. Surveille simplement qu'il n'y a pas aggravation du phénomène sur l'objectif. Si jamais ça progresse un passage au SAV s'imposera sans doute. Mais dans le cas contraire vu que cela ne se voit pas sûr le photos pas de raison spécifique d'intervenir.
Signature Outside (TM)

Poussière nikon 24-70 2.8 ED
« Réponse #16 le: 06 Fév, 2019, 13:06:52 pm »
... Si c'est un champignon et qu'il se dépose dans le boitier, ensuite, il fera le circuit de la puce qui voyage de chien en chien !

C'est le stéréotype parfait de la légende urbaine ! As-tu déjà eu personnellement ce cas sur tes appareils et objectifs ?
“L’homme est plein d'imperfections, mais ce n’est pas étonnant si l’on songe à l’époque où il a été créé.” A. Allais

*

Hors ligne REMYNOTE

  • L'expérience est une lanterne attachée dans notre dos, qui n'éclaire que le chemin parcouru. Confucius
  • 7306
  • Femmes, Photos, Conduire, Animaux
  • Voir ses photos
Poussière nikon 24-70 2.8 ED
« Réponse #17 le: 06 Fév, 2019, 13:27:29 pm »
C'est le stéréotype parfait de la légende urbaine ! As-tu déjà eu personnellement ce cas sur tes appareils et objectifs ?

Non,

Mais si c'est un champignon à force de démonté remonter les objectifs ça va forcement bouger !
Un apn n'est pas une potiche dans une vitrine.  :D

Poussière nikon 24-70 2.8 ED
« Réponse #18 le: 06 Fév, 2019, 17:31:12 pm »
En 50 ans de pratique dont 45 en pro, je n'ai jamais rencontré ce cas de figure, ni aucun réparateur ou photographe de mes connaissances.
Les champignons ne sont pas des kangourous sauteurs, et peu de gens stockent leurs appareils dans une cave humide et sans lumière.
Ce truc des champignons qui se propageraient d'un appareil à l'autre dans une vitrine, est une légende colportée sur les forums par des gens qui n'ont jamais eu ce problème. Ce cas de figure n'existe pas dans la vraie vie. Il faudrait des conditions bien particulières, par exemple vivre sous un climat tropical, ou dans une serre.
« Modifié: 06 Fév, 2019, 17:34:16 pm par stratojs »
“L’homme est plein d'imperfections, mais ce n’est pas étonnant si l’on songe à l’époque où il a été créé.” A. Allais

Poussière nikon 24-70 2.8 ED
« Réponse #19 le: 06 Fév, 2019, 18:13:33 pm »
Oui oui, ça remonte dans le boîtier et on finit avec une sinusite et un orgelet.
Un glaucome...

Avec l'argentique, c'est remonté sur le film et donc dans les bains.
(Raison pour laquelle on a inventé le numérique, plus de bain!)
C'est aussi passé d'optique en boîtier en optique, jusqu'à ce que toute la planète entière soit infectée.
Et la lune aussi, du coup.

Blague a part, si ça ne se voit pas sur les vues.... le mieux est parfois l'ennemie du pire.