Zoom H1n pour prise de son
« Réponse #15 le: 09 Sep, 2018, 17:48:01 pm »
les fausses bonnes idées : les micros pour cameras ou appareil photo vidéo type AUDIO TECHNICA (hypercioïde et autres pseudo micro canon) en règle générale micro pas cher = daube, micro de qualité = cher (très très cher !)
Peu importe la marque, en entrée de gamme ce sera toujours moins bien que du haut de gamme. Audio technica fait parti des marques sérieuses en sono et studio. Pour moi Rode avec sa gamme VideoMic reste le meilleur compromis, par rapport à Sennheiser, Nikon, Shure, Audio Technica, Sony... Rode a un son correct, il atténue les bruits de coté un peu mieux que les équivalents des autres marques... Je ne vois aucune raison d'aller voir ce que propose une autre marque dans un budget de moins de 200 €.

Les Rode VideoMic (et les modèles équivalents dans les autres marques), il faut les comparer à un objectif de kit et rien de plus. C'est mieux qu'un micro intégré, mais ce n'est pas fait pour toutes les situations.

Avoir deux micros pour la stéréo c'est bien. Par contre, si on veux capter le son de loin, c'est pour avoir un angle de prise de son très étroit, donc en mono. Je ne vois pas l’intérêt d'élargir l'angle de prise de son avec deux micros. Pour la stéréo, je resterai sur une prise de son d'ambiance avec des micros hypercardioïdes (Rode Stereo VideoMic). En aucun cas je ne prendrais deux micros canon. La prise de son en cinéma c'est un micro canon pour reprendre les dialogues, voir plusieurs si les personnages sont éloignées (ou micro cravates qui ne se voient pas à l'écran). La stéréo, c'est uniquement pour les sons d'ambiances.
« Modifié: 09 Sep, 2018, 17:52:52 pm par littlbear »


Zoom H1n pour prise de son
« Réponse #16 le: 09 Sep, 2018, 23:22:19 pm »
Bonsoir à tous et merci de vos réponses.

J'ai fait quelques essais, mais pas très concluant, il faut que je persévère. J'ai monté le gain un peu trop fort des micros internes car les bruits d'ambiances n'était pas très prononcés (sauf les avions =D) et finalement ce n'est pas très bon.

Je dois persévérer encore.

J'ai lu vos divers remarques et suggestion et je suis resté très attentif. (j'aurai plein de questions à poser)


Dans un premier temps, je vais essayer de capter l'ambiance de la scène autour de moi, sans rajouter d'équipements supplémentaires (sauf si cela est indispensable)
Mais comment doit-on régler le gain des micros, sachant que je n'arrive pas à -12 dB sans pousser au max le gain des micros. Faut-il amplifier en post-traitement? (je suppose que ce n'est pas l'idéale)




Zoom H1n pour prise de son
« Réponse #17 le: 10 Sep, 2018, 10:43:02 am »
Avec ton nouveau matériel, il n'y a pas de miracle. Tu n'arriveras pas à avoir un son exceptionnel. Le problème est surtout que tu auras un bruit de fond assez audible, selon le gain.

Il faut un ou des micros très sensibles et qui ont un bruit de fond interne très faible. Il te faut un enregistreur ou préampli à très faible bruit interne.

Je le répète, tu as l'équivalent d'un 18-55 de base. Ce n'est pas un 70-200 f/2.8. Pour illustrer, c'est comme si tu voulais prendre en photo un oiseau dans un arbre en pleine nuit (sujet petit et loin, avec peu de lumière). Avec le 18-55, il faudra fortement recadrer en post traitement et monter les ISO sur ton boîtier. Le cumul des deux fait que tu auras une photo avec beaucoup de bruit et peu de détails.

Ton achat n'est pas un mauvais choix. Il faut simplement connaitre ses limites.

Avec ton matériel c'est pareil. Il faudra fortement monter le gain sur ton enregistreur et aussi avec ton logiciel de montage. Tu vas cumuler les bruits de fond.

Il n'est pas nécessaire d'avoir ton son d'ambiance très fort. Il doit rester assez faible comme tes oreilles et ton cerveau le perçoivent. tu peux aussi ajouter des voix off en commentaire, ou des passages musicaux.

Une fois l'enregistrement effectué, tu peux essayer d'atténuer le bruit de fond. Par exemple, avec le logiciel Audacity (qui est gratuit), tu peux analyser le bruit, pour ensuite le soustraire. Il faudra faire un enregistrement avec exactement les mêmes réglages dans un endroit le plus silencieux possible (le même gain et la même amplification avec ton logiciel). Ce "bruit de fond" va te servir de référence. Tu analyses ce "bruit de fond" de référence avec Audacity. Tu pourras ensuite doser la suppression de bruit, sachant que tu ne pourras pas l'enlever complètement sous peine de dénaturer l'enregistrement. Si tu arrives à enlever 6 dB de bruit de fond (environs 2 fois moins de bruit) et que ça reste naturel, c'est déjà pas mal.

Zoom H1n pour prise de son
« Réponse #18 le: 11 Sep, 2018, 00:19:24 am »
Citer
Mais comment doit-on régler le gain des micros, sachant que je n'arrive pas à -12 dB sans pousser au max le gain des micros. Faut-il amplifier en post-traitement? (je suppose que ce n'est pas l'idéale)

Le but du réglage du gain pour moduler autour de -12 c'est de trouver un équilibre. Avec un niveau trop élevé tu prends le risque de taper dans le 0, c'est à dire que ton signal sera écrêté et c'est pas beau à entendre. A l'inverse avec un niveau trop faible, tu auras un mauvais ratio entre ton signal et le bruit de fond. C'est à dire que le niveau de ton signal sera trop près du niveau du bruit et que donc tu ne pourras entendre correctement ton son sans entendre aussi le bruit de fond. Quand je dis ça, je parle d'un son avec un bon niveau sonore et bien défini. Maintenant si ton son est très faible et pas très bien défini, tu peux prendre le problème dans tous les sens (monter le gain à l'enregistrement ou en post-prod) tu seras toujours trop proche du niveau du bruit pour ne pas l'entendre si tu veux que ton son faible deviennent fort. C'est comme en photo, si tu n'as pas un minimum de lumière, comment tu peux faire une bonne photo ?
Si ton ambiance ne comporte que des sons faibles, laisse-les faibles c'est à dire au niveau où ils sont (si avec un gain moyen ils modulent vers -24 ou moins, laisse les là). Et si c'est juste une ambiance, ça peut le faire, surtout si comme le dit littlbear, tu ajoutes d'autres sons comme un commentaire ou de la musique.
Maintenant si tu veux que ton ambiance soit à elle seule la bande son, avec des sons qu'on entende vraiment, il n'y a qu'une solution, il faut la reconstitué en allant chercher de près (bon niveau d'enregistrement) tous les sons et les assembler en post-prod. Par exemple, tu vas chercher un beau glouglou d'une rivière en te mettant à côté de l'eau. Tu vas chercher un beau frémissement de feuilles d'arbres en te plaçant sous une rangée de peupliers dans le vent. Tu fais dix sons d'ambiance caractérisés et forts comme  ça et tu les mixes ensemble.

Zoom H1n pour prise de son
« Réponse #19 le: 11 Sep, 2018, 23:10:37 pm »

Maintenant si tu veux que ton ambiance soit à elle seule la bande son, avec des sons qu'on entende vraiment, il n'y a qu'une solution, il faut la reconstitué en allant chercher de près (bon niveau d'enregistrement) tous les sons et les assembler en post-prod. Par exemple, tu vas chercher un beau glouglou d'une rivière en te mettant à côté de l'eau. Tu vas chercher un beau frémissement de feuilles d'arbres en te plaçant sous une rangée de peupliers dans le vent. Tu fais dix sons d'ambiance caractérisés et forts comme  ça et tu les mixes ensemble.

Effectivement, la solution me plait bien. Pour une ambiance soutenue, c'est une bonne solution. Je vais travailler là dessus.

Zoom H1n pour prise de son
« Réponse #20 le: 11 Sep, 2018, 23:17:26 pm »

Il n'est pas nécessaire d'avoir ton son d'ambiance très fort. Il doit rester assez faible comme tes oreilles et ton cerveau le perçoivent. tu peux aussi ajouter des voix off en commentaire, ou des passages musicaux.


Ok, je vais fais voir ce que ça donne

Concernant Audacity, j'ai téléchargé le logiciel, mais il faut que je me familiarise avec. Il ne me parait pas très intuitif pour le commun des mortels.
« Modifié: 11 Sep, 2018, 23:20:12 pm par vincentIDF »