Un pare-soleil universel (ou presque)
« le: 09 Mai, 2018, 16:57:16 pm »
Les pare-soleils modernes en tulipe, ça se perd, ce n'est pas très solide, ça prend de la place en largeur dans un sac et il en faut un différent pour chaque objectif. L'avantage du bricolage que je vous propose, c'est que vous n'aurez plus qu'un seul pare-soleil pour vos objectifs, à condition que le pas de vis de leurs filtres ne dépasse pas 77 mm.
Vous aurez besoin pour cela d'un vieux compendium pour moyen format. Peu importe la marque, ils sont tous à peu près identiques. Celui de chez Mamiya présente une ouverture arrière de 76mm : c'est la seule chose qui compte. Vous aurez également besoin d'un porte-filtre Cokin de la série P (environ 12€ sur la baie).

Etape 1 : posez à plat sur une table votre compendium complètement fermé et observez la flèche rouge. C'est le sens d'entrée des bagues adaptatrices Cokin. Un jeu complet du 52 au 77 mm ne coûte pas grand-chose.



Etape 2 : avec une scie à métaux, découpez votre porte-filtre selon les pointillés et rendez la surface complètement plane à l'aide d'une lime moyenne et de papier de verre.



Etape 3 : Percez 4 petits trous pour pouvoir fixer solidement votre porte-filtre au compendium à l'aide de petites vis. Collez le porte-filtre avec de la cyanolite sur le compendium en faisant très attention au sens du montage : le point d'entrée des adaptateurs soit être positionné à l'opposé des rails tubulaires du compendium. Donc réfléchissez bien avant le collage. Lorsque la colle aura pris, percez le métal du compendium au travers des trous faits dans le porte-filtre.
 


Etape 4 : Il ne vous reste plus qu'à visser une bague d'adaptation sur votre objectif (ici un 50mm au pas de 52) et à glisser votre compendium dessus. Le reste tombe sous le sens.