*

Hors ligne Marco33185

  • D7500 - 18/140 - 70/300 - 35 - 40 Macro
  • 40
  • Sans Partage la vie est incomplète.
  • Voir ses photos
    • NATUR'image
Développement raw pas satisfaisant.
« Réponse #30 le: 05 Mar, 2018, 13:29:19 pm »
 =D =D Merci
Vilain Marco va ...  >:D
A quelqu'un qui, un jour, disait à propos d'une de mes photos qu'elle n'était pas belle, j'ai répondu que, bien souvent, la sincérité est préférable à la qualité.
Ne jamais se prendre au sérieux, ça ne fait pas du tout sérieux !

Développement raw pas satisfaisant.
« Réponse #31 le: 05 Mar, 2018, 18:37:23 pm »
Aussi je souhaiterai savoir s'il existe un logiciel qui puisse d'un seul coup traiter l'ensemble d'une cession de fichiers RAW,
bonjour,

je ne comprends pas les deux réponses ci-dessus ... bien sûr que ça existe ! les logiciels de dérawtisation proposent des réglages automatisés qui peuvent être appliqués par lot à un ensemble de photos. Nul besoin de les ouvrir une par une, et la conversion se fait toute seule gentiment.

Développement raw pas satisfaisant.
« Réponse #32 le: 05 Mar, 2018, 19:08:47 pm »
Les logiciels auxquels tu fais allusion ne nous ont pas échappés, nous savons bien qu'ils existent et nous n'ignorons rien d'eux.
Je commencerais par te poser une question pour faire avancer le débat : les utilises tu ?
Marco33185 a fait la démarche d'utiliser un dérawtiseur (puisqu'il nous dit : d'autant que sur les fichiers famille c'est déjà comme tu le décris que j'opère)
Je considère donc que Marco fait DE LA photo, et pas des photos... Je considère aussi que sur un Forum, au delà des conseils techniques, chacun pourra y trouver des recommandations, des propositions. Le mien d'avis n'est pas de traiter ses photos en vrac, car il s'agit bien de ça (comme tu le conseillerai) ! Pour moi chaque RAW mérite une petite minute d'attention, avec un traitement qui ne sera pas le même pour toutes les photos.
Pour moi encore, ce traitement individuel va laisser la place à la création artistique de l'auteur, lui permettre de retranscrire le sentiment, l'émotion qu'il aura ressenti lors de la prise de vue.
Plutôt que d'aller vers un traitement de RAW qui en l'occurrence n'a pas trop de sens, je préfère lui en inspirer un autre qui me semble plus valorisant pour son travail.
Et si vous me croyez, quels que soient mes avis, vous vous trouverez bien de les avoir suivis.

*

Hors ligne Marco33185

  • D7500 - 18/140 - 70/300 - 35 - 40 Macro
  • 40
  • Sans Partage la vie est incomplète.
  • Voir ses photos
    • NATUR'image
Développement raw pas satisfaisant.
« Réponse #33 le: 05 Mar, 2018, 19:24:45 pm »
En fait Los Amigos vous avez raison tous les deux  ;)
D'un côté je m'exerce au mieux de mes possibilités de travailler mes développements et d'un autre, compte tenu de ma fatigue à rester coller devant des logiciels trop complexes pour moi j'aimerais trouver, je l'avoue humblement, une solution de facilité.
Je vous ai dit, je suis un vilain Marco parfois  :lol: :lol: :lol:
A quelqu'un qui, un jour, disait à propos d'une de mes photos qu'elle n'était pas belle, j'ai répondu que, bien souvent, la sincérité est préférable à la qualité.
Ne jamais se prendre au sérieux, ça ne fait pas du tout sérieux !

Développement raw pas satisfaisant.
« Réponse #34 le: 05 Mar, 2018, 19:45:20 pm »
Il ne s'agit pas d'avoir raison ou tort ! Je t'ai donné un avis, après tu fais comme tu veux. Il faut que tu saches que tu n'es pas le seul à lire ces messages, et si tel avis ne te convient pas il se pourrait qu'il s'accorde à un autre lecteur.
Quant à la solution de facilité que tu recherches, compte tenu d'une présence physique incompatible avec le traitement de RAW et de la difficulté à appréhender certains logiciels, certains pourraient te conseiller logiquement un appareil photo jetable !  ;/
 ;D
Et si vous me croyez, quels que soient mes avis, vous vous trouverez bien de les avoir suivis.

*

Hors ligne Marco33185

  • D7500 - 18/140 - 70/300 - 35 - 40 Macro
  • 40
  • Sans Partage la vie est incomplète.
  • Voir ses photos
    • NATUR'image
Développement raw pas satisfaisant.
« Réponse #35 le: 05 Mar, 2018, 19:48:56 pm »
Tout est donc dit ...  ;/
Merci !
Polaroid fera l'affaire
A quelqu'un qui, un jour, disait à propos d'une de mes photos qu'elle n'était pas belle, j'ai répondu que, bien souvent, la sincérité est préférable à la qualité.
Ne jamais se prendre au sérieux, ça ne fait pas du tout sérieux !

Développement raw pas satisfaisant.
« Réponse #36 le: 05 Mar, 2018, 20:17:04 pm »
DXO fait une grande partie du traitement automatiquement, et possede des profils standards (portraits neutre, noir et blanc, ...)
Mais il faut ouvrir chaque RAW.
D850 // D700 + PDK1  //  D80 + MB80  //  F80 + MB16 // F100

*

Hors ligne Weepbitterly

Développement raw pas satisfaisant.
« Réponse #37 le: 05 Mar, 2018, 21:43:45 pm »
Nul besoin de les ouvrir une par une, et la conversion se fait toute seule gentiment.

En effet, plusieurs logiciels, dont Photoshop/Camera Raw, Gimp + dématriçeur, Lightroom, Capture One, etc. permettent, par différents moyens, un traitement des raw par lot et un enregistrement automatique dans un format prédéfini au choix de l'utilisateur (jpeg, tiff, .dng..., et même .psd).

Toutefois, le traitement par lot signifie généralement qu'il faut d'abord régler une première image puis étendre ce réglage à un lot déterminé. Et pour l'enregistrement, c'est pareil : le type d'enregistrement doit être défini au préalable (emplacement, format de fichier, définition, compression...) et la "recette" est ensuite appliquée à un lot.

Il y a donc au moins deux étapes distinctes, réglage puis enregistrement (les "recettes" de réglage et d'enregistrement pouvant être gardée en mémoire et appliquée à des lots ultérieurs).

Je ne prétends pas connaître toutes les fonctions de tous les logiciels du marché mais, à ma connaissance seul un script Photoshop, permet d'automatiser entièrement le processus, sans intervention de l'utilisateur -- autre que de désigner les images constituant le lot à traiter.

Cela dit, je peine à déceler l'intérêt de la manœuvre, surtout s'il faut acquérir un logiciel payant juste pour ça ; et de toutes façons intervenir pour désigner l'emplacement d'enregistrement spécifique des images traitées.

Le boitier fait déjà tout ça tout seul, gratuitement et "prêt à l'emploi" (en jpeg seulement). Et dans ce cas, on gagne même le temps de lancer le programme sur son ordi et de sélectionner les fichiers à traiter :D 
« Modifié: 05 Mar, 2018, 22:05:05 pm par Weepbitterly »

Développement raw pas satisfaisant.
« Réponse #38 le: 06 Mar, 2018, 10:04:51 am »
Cela dit, je peine à déceler l'intérêt de la manœuvre, surtout s'il faut acquérir un logiciel payant juste pour ça

Le boitier fait déjà tout ça tout seul, gratuitement et "prêt à l'emploi" (en jpeg seulement).
c'est oublier un peu vite les boîtiers sur lesquels nous avons découvert le numérique qui faisaient des jpg plus que moyens ...
les utilises tu ?
après quelques essais comparatifs j'ai cessé le traitement par lot au profit du jpg boîtier depuis que je suis passé au D810.

Je considère donc que Marco fait DE LA photo, et pas des photos...

Je considère aussi que sur un Forum, au delà des conseils techniques, chacun pourra y trouver des recommandations, des propositions. Le mien d'avis n'est pas de traiter ses photos en vrac, car il s'agit bien de ça (comme tu le conseillerai) ! Pour moi chaque RAW mérite une petite minute d'attention, avec un traitement qui ne sera pas le même pour toutes les photos.
on peut faire de la photo et des photos. Toutes mes photos ne méritent pas que je m'y attarde et, du moment qu'elles sont correctement exposées et cadrées, un traitement automatique peut parfaitement convenir. De même qu'un jpg direct boîtier. Mais on est en droit de préférer un jpg "automatique" LR dXo ou capture à celui du boîtier ...

sur un forum il est de bon ton aussi de répondre à la question posée sans préjugé et à la question posée la réponse est celle que j'ai donné. La question n'est pas de savoir si c'est ma pratique.

En effet, plusieurs logiciels, dont Photoshop/Camera Raw, Gimp + dématriçeur, Lightroom, Capture One, etc. permettent, par différents moyens, un traitement des raw par lot et un enregistrement automatique dans un format prédéfini au choix de l'utilisateur (jpeg, tiff, .dng..., et même .psd).

Toutefois, le traitement par lot signifie généralement qu'il faut d'abord régler une première image puis étendre ce réglage à un lot déterminé. Et pour l'enregistrement, c'est pareil : le type d'enregistrement doit être défini au préalable (emplacement, format de fichier, définition, compression...) et la "recette" est ensuite appliquée à un lot.
je parle bien de dématriceurs uniquement, je ne vais pas réinstaller les versions tests pour vérifier une par une les manoeuvres à effectuer mais il me semble que tu noircis le tableau ...
- pour nombre de photos le passage par gimp/photoshop est inutile
- Il y a généralement un chemin de sauvegarde type déjà prédéfini
- pas besoin d'ouvrir et régler une première photo si un preset LR ou autre réglage automatisé es déjà prêt à l'emploi

et on peut traiter automatiquement 500 photos et revenir sur 3 ou 4 qui méritent le détour ... c'est ni incompatible ni incongru !

Développement raw pas satisfaisant.
« Réponse #39 le: 06 Mar, 2018, 11:38:58 am »
sur un forum il est de bon ton aussi de répondre à la question posée sans préjugé et à la question posée la réponse est celle que j'ai donné. La question n'est pas de savoir si c'est ma pratique.
Sans préjugé ? Autrement dit à une question dénuée de sens, voire absurde tu vas t'attacher à y répondre… (aucun rapport avec la question de notre ami Marco) C'est peut être de bon ton mais - à mon avis - pas dans la bonne gamme !  ;D Sur ce Forum ça n'a jamais été ma démarche...
Maintenant si je te demande si c'est ta pratique, de la même façon que tu ne pouvais pas comprendre notre réponse, la tienne me paraissait singulière, et j'aurais voulu savoir pourquoi. J'ai donc maintenant compris que depuis ton 810 tu passes au JPG boîtier... Parfait...
Quoiqu'il en soit, notre réponse t'aura donné l'occasion de nous nous faire part de ta connaissance de ces logiciels automatiques !  ;)
Et si vous me croyez, quels que soient mes avis, vous vous trouverez bien de les avoir suivis.

*

Hors ligne Weepbitterly

Développement raw pas satisfaisant.
« Réponse #40 le: 06 Mar, 2018, 14:00:55 pm »
je ne vais pas réinstaller les versions tests pour vérifier une par une les manoeuvres à effectuer mais il me semble que tu noircis le tableau ...
- [...]
- Il y a généralement un chemin de sauvegarde type déjà prédéfini
- pas besoin d'ouvrir et régler une première photo si un preset LR ou autre réglage automatisé es déjà prêt à l'emploi


J'ai aussi indiqué plus haut que les recettes ("recipe" dans C1) ou les presets (dans LR) peuvent être enregistrés puis appliqués à des lots ultérieurs. Je ne conteste pas ce point.

Cependant, pour l'enregistrement, le chemin vers le dossier-cible devra généralement être modifié et individualisé : dans la plupart des cas on préfèrera enregistrer dans un dossier spécifique à créer, pour retrouver facilement la série d'images. Sinon, on balance dans un dossier fourre-tout, dans lequel on aura rapidement empilé plusieurs centaines ou milliers d'images en vrac, ce qui complique la recherche, et avec le risque supplémentaire de noms de fichiers en doublon.

Quant aux presets de réglage, ils ont par définition été définis pour une série d'images antérieures, dont les conditions de prise de vue sont différentes. Est-ce transposable tel-quel ? Peut-être oui, ou peut-être non.  Exemple extrème : le preset réglé à l'origine pour un paysage en extérieur a peu de chances de convenir à une série de photos au flash en intérieur avec présence de lumières artificielles.

Il faut donc au minimum :

1° lancer le logiciel ;
2° définir le lot d'images à traiter ;
3° sélectionner le preset de traitement d'image et l'appliquer ;
4° vérifier par visionnage que le preset choisi est le bon ; et sinon recommencer avec un autre preset.
5° sélectionner le preset d'enregistrement, intervenir manuellement pour spécifier la destination, et appliquer.

Le traitement par lot raccourcit sensiblement le temps de traitement (c'est fait pour :D ), mais je ne considère pas qu'il s'agit pour autant d'un processus entièrement automatique, "en un clic", où l'informatique fait tout mieux que l'utilisateur en toutes circonstances.


On peut se contenter de répondre strictement à la question posée : "il fait beau ?" : Oui.

On peut aussi répondre à la deuxième question, qui est implicite : "Oui, il fait beau, mais la pluie est prévue dans les deux heures".

Les deux réponses sont objectivement exactes, mais la deuxième donne plus d'informations, et elle permet à mon avis de prendre une décision plus pertinente.
« Modifié: 06 Mar, 2018, 14:03:53 pm par Weepbitterly »

Développement raw pas satisfaisant.
« Réponse #41 le: 05 Avr, 2018, 11:09:59 am »
Bonjour

Petite question en passant :

Un raw n est pas un fichier image donc ce que j’en vois en ouvrant le dit fichier dans mon logiciel n est pas le raw mais le jpeg ? Ou une interprétation visuelle du raw qui n est ni raw ni jpeg ?

Ou alors je nage complètement et le raw est un fichier image. Ouvrable seulement si le logiciel a les codecs qui vont bien.

*

Hors ligne Jean-Christophe

Développement raw pas satisfaisant.
« Réponse #42 le: 05 Avr, 2018, 11:25:56 am »
Selon les logiciels, ce que tu vois est un JPG (forcément) créé par le logiciel ou la vignette JPG intégrée au RAW.

Développement raw pas satisfaisant.
« Réponse #43 le: 05 Avr, 2018, 11:28:09 am »
Avec les CODEC "qui vont bien", Win ou OS peut déchiffrer et afficher la vignette JPEG intégrée au NEF.
Dans les visionneuses du type "ViewNX" ou autres, c'est aussi la vignette qui est affichée.

Dans le module de développement de ton dérawtiseur, ce sont les données RAW qui sont déchiffrées et auxquelles sont appliquées les différents paramètres de développement.
Des zooms DX, des fixes FX et le même boîtier pour tout le monde.

*

Hors ligne Weepbitterly

Développement raw pas satisfaisant.
« Réponse #44 le: 05 Avr, 2018, 12:45:11 pm »
Un raw n est pas un fichier image donc ce que j’en vois en ouvrant le dit fichier dans mon logiciel n est pas le raw mais le jpeg ?

Le raw est un fichier-image où les informations couleurs ne sont pas encore décodées. Autrement dit, ce n'est pas un fichier RVB. Il ne peut donc pas être affiché sur un écran ni imprimé tel-quel (ou bien seulement en niveaux de gris). D’où son poids en octets équivalent à 1/3 environ du même fichier en RVB ; ce qui est l'un de ses intérêts.

Le logiciel de dématriçage superpose la matrice de Bayer spécifique du capteur au fichier raw monochrome pour calculer l'information-couleurs.

(voir ici pour explications détaillées : https://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9matri%C3%A7age).

Ce qu'on voit à l'écran est forcément une image RVB , puisque l'écran ne sait afficher que des pixels rouges, verts et bleus.

Si on en reste au seul dématriçage, le fichier numérique raw, tel qu'il est enregistré sur son support magnétique, conserve son état non décodé. Il faut donc ensuite choisir un format d'enregistrement/lecture autre que le raw, qui peut être le format JPEG (en 8 bits et compressé) ou le format TIFF (qui peut être en 16 bits et non compressé), ou un format "propriétaire", comme le .psd de Photoshop. Les images aux formats JPEG et -- à un moindre degré -- TIFF  sont des formats universels qui pourront être affichés par une simple visionneuse, sans nécessiter à nouveau l'utilisation d'un dématriceur.


L'opération de dématriçage prend "un certain temps". Pour accélérer l'affichage, certains logiciels commencent donc par afficher l'aperçu jpeg intégré au raw, puis on voit l'image affichée se transformer légèrement en fonction de la progression du dématriçage.
« Modifié: 05 Avr, 2018, 12:47:12 pm par Weepbitterly »