Fnac Montparnasse, ma visite de ce jour.
« Réponse #15 le: 21 Fév, 2018, 08:56:28 am »
Quand il y a trente ans, j'allais chercher mon matos HiFi à la Fnac, il y avait encore des vendeurs qui savaient de quoi ils parlaient.
Cette époque est révolue.

Vrai mais depuis 30 ans, il y eut de gros changements de directions, et à la FNAC (comme ailleurs), ce ne sont plus des conseillers vendeurs qui écoutaient le client, mais ce sont des vendeurs qui doivent faire du chiffre

La compétence, ce n'est pas une qualité innée, ça se travaille... Et pas seulement à la FNOUC.
Vrai aussi, mais si et seulement si la hiérarchie le demande et ou apprécie, le but étant d'avoir le meilleur rapport chiffre de vente/vendeur. Est il utile d'avoir des vendeurs compétents qui demande un salaire en conséquence ?

Heureusement, il reste (pour les privilégiés des grandes ville quelques spécialistes (comme cités la boutique du Nikon, le Cirque, Objectif Bastille... Image Photo) ou il reste une atmosphère agréable et ou on peut échanger avec un vendeur qui connait son matériel et il y a les informations disponibles plus facilement (doc en ligne, forum,) et le commerce par correspondance pour compenser ou fuire l'incompétence des vendeurs lecteurs de fiche information

D700 D500 F2AS F3HP FM2  80-200/2.8 17-55/2.8 300/4 12-24/4 24-120/4 sb800 Sigma 8-16/4.5-5.6 macro 60/2.8 200-500/5.6

*

Hors ligne Sevgin-le-viking

Fnac Montparnasse, ma visite de ce jour.
« Réponse #16 le: 21 Fév, 2018, 09:59:20 am »
Les marques se mettent toutes à la vente en ligne, elles n'ont pas le choix vu le développement de la vente à distance ; et les spécialistes de la vente à distance investissent de leur côté dans les magasins physiques.

Une indication que les deux sont complémentaires, plus que concurrents frontaux.

Au bout du bout, achat en ligne ou achat physique, ça tombe tout dans la même poche :D

Il y a plusieurs choses:
Les sites ont des magasins physiques pour répondre à des critères de distribution sélective.
Les "grands" magasins qui faisaient déjà de la VPC n'ont fait que suivre l'évolution de ce canal ( aujourd'hui internet ).

Mais suivait un schéma classique: fournisseur - revendeur - client.

Dans ces revendeurs, tu as de tout: les trads, les discounters et puis la grande distribution spécialisée. ( entre autres, 3 domaines de compétences différentes ... et pour le dernier: distributeur veut dire qu'il distribue et ne fais pas nécessairement de la vente avec conseils: il distribue/vend ce qu'il a ).

Après tu as la guerre de prix, d'alignement etc...
Le prix conseillé du 70-200/2.8 version II est de 2749€ contre 3199€ pour la version actuelle.
On est bien loin  des 1000€ d'écart constaté ( prix fin de série contre nouveauté ) mais cela étant, il est facile d'argumenter la différence technique entre ces 2 optiques  quand l'écart n'est que de 450€.

Ceci est un probléme pour les marquues, pas pour le consommateur.

Mais s'il y a guerre de prix et d'alignement etc... un jour un gars s'est dit, puisque les gens achètent sur le net, pourqoui nous le ferions pas aussi?
Donc rien qu'ils les obligent car de cette idée simple....s'est rajoutée une autre, en observant un peu ce que fait applestore.

Le paysage aujourd'hui des différents canaux de distributions est assez connu, et la guerre de prix est à ses limites.

Aujour'dhui, pour trouver le "moins cher", le grand écart par rapport aux acteurs classiques, il faut se diriger vers les sites pour truander la TVA.
Il n'y a pas un jour ici ou sur un autre forum, qu'un internaute demande nos avis alors que s'il avait lu ou chercher un peu, il aurait eu réponses à ses questions, concernant ces sites avec l'alibi moral: c'est du market place, ça passe par le Royaume-Uni etc...
bref ils achetent un prix tant qu'il y a un prix de référence!

Donc si tu prends tous les éléments, dont celle de faire tourner les usines.
Il faut un prix de référence pour vendre moins cher...
Comme par exemple: ceux qui logent du market place, gagnent autant voir plus en % et commission qu'en vente directe sans avoir les inconvénients de la vente (ex:  garantie )
et aussi ailleurs, toujours avec des prix de références qu'on peut controler ( une marque peut controler ses prix sur son site mais pas chez les distributeurs, puisque les prix sont libres ).

etc... etc...


« Modifié: 21 Fév, 2018, 11:49:37 am par Sevgin-le-viking »
PIRATE OF SCANDINAVIA,
Expert en crash test.
Ex-directeur de la sécurité spaciale de Stockholm-Sud.