Au début, je travaillais pas mal avec les groupes, soit avec un seul groupe contenant l'ensemble des retouches, soit avec un groupe principal contenant des groupes secondaires à raison d'un groupe par opération comme dans l'exemple ci-dessous.

Après :


Avant :
On rend le traitement global invisible à l'aide d'un seul clic (zone rouge) pour ne voir que l'arrière plan.


Pour remonter dans les retouches, il faut décocher les groupes un à un de haut en bas.  Mais si on veut revenir sur une retouche dans la liste, comme il s'agit d'une programmation linéaire, il faut reprendre une à une toutes les retouches situées au-dessus. C'est très lourd.

Il existe fort heureusement une solution pour les professionnels de l'image c'est la programmation événementielle des scripts en Javascript. On pourrait le faire avec les deux autres langages fournis avec PS : AppleScript et VBscript. Mais seul Javascript est multiplateformes.
La maîtrise de l'outil est longue, mais passionnante et quand on tient une interface utilisateur bien finalisée, c'est pour toujours.