*

Hors ligne brunocb750

Nikon D850 : caractéristiques et fiche technique détaillée
« Réponse #585 le: 25 Sep, 2017, 23:54:02 pm »
Corderaide, tu t'avances beaucoup.

On ne sait pas grand chose de ses fameuses sous résolutions.

Le but principal d'un tel boitier avec son capteur est bien d'avoir le max de détail sinon autant rester avec un 16 ou 24Mpx surtout si l'emploi de ces petits raw est plus que régulière.

Avoir du détail (défini...) en animalier par exemple, c'est s'autoriser à croper.

Avec une optique moyenne ou passable sur 24 Mpx pour un tirage donné faudra pas s'attendre à du bon en crop avec le 45 Mpx.
En 20 Mpx, ça sera comme avoir un D750-D610 avec une ergonomie plus pro mais pour 2 à 3 fois le prix (neuf ou occas).

Amha Ca fait cher pour de la photo n'apportant rien de plus.

Même si on fait avec ses moyens, dépenser une telle somme dans un boitier et ne pas avoir l'optique qui vas est risible, voir carrément ridicule.

Si le ridicule ne tue pas, il ne rendra pas plus fort pour autant.

Prenez donc un D810 (ou D800) d'occas équipé d'optiques qui ira plus tard sur D850.  ;)
Elles sont connues ces optiques passant sur ce nouveau capteur.

Pour l'informatique : je tiens à rassurer certains membres.

Ma config a une carte mère de 2011 socket 1156, possédait un I3 540, suis passé sur I7 870.
Le proc tourne à 3.5 en overclocking, 16 Go de Ram - Win 64 - carte radeon R9 270

Base 2011 actualisée mais maintenant bloquée pour avoir le plus gros processeur de la série I7 de ce socket.
utilisation de Capture Nx2 absolument pas optimisé pour un multicore et franchement ça envoie même avec des fichiers de 75 Mo ou Tiff 135Mo.

Avec un 47xxK, ça sera un parcours de santé et faut pas comparer la puissance d'une tour évolutive avec celle anémique d'un portable, solution nomade avant tout, verrouillée où tout est gestion d'énergie et gain de place avec un  refroidissement à l'image des calories à dissiper...
« Modifié: 26 Sep, 2017, 00:09:44 am par brunocb750 »
Comment apprécier la réussite sans savourer l'échec ?
Rien n'est de trop pour envoyer la poudre et figer le sourire complice d'un insecte star, le tout au naturel, insectes libres comme le vent.

Nikon D850 : caractéristiques et fiche technique détaillée
« Réponse #586 le: 26 Sep, 2017, 01:10:08 am »
Rien de plus, vite dit. Meilleur buffer, meilleure rafale, meilleur viseur, théoriquement meilleur autofocus.

Quant à s'interdire l'usage régulier des sous-définitions (surtout que maintenant, on a un peu plus une idée de comment elles fonctionnent, Photography Life a commencé à disséquer le mRAW et le sRAW, et visiblement le mRAW n'a rien à envier au RAW pleine résolution... pour du 12 bits), c'est au risque de me répéter du dogmatisme.
Le D850 est le seul boîtier Nikon à ergonomie/construction pro non monobloc moderne proposant des résolutions raisonnables id est pas 36MPx (le dernier en date, c'est le D700). Alors oui, on peut vouloir l'acheter et être 90% du temps en mRAW/sRAW. Pour quelqu'un qui fait du reportage (et qui recadre très peu), qui fait du portrait avec très peu de retouche, ou de la photo sportive sans gros recadrage, ça fait totalement sens. Chacun fait ce qu'il veut de ses sous.

On est d'accord que ça reste très cher, pour un apport mineur par rapport aux gammes amateur. Pour autant, un reflex, c'est un outil, et il est important pour un outil de se sentir bien avec. Si quelqu'un se sent mieux avec un D850 qu'avec un appareil de la gamme amateur ou un D810 (grâce à la nouvelle poignée/préhension), qui sommes-nous pour juger de l'achat déraisonnable (surtout si le budget suit) ? ;D
Après, il est vrai que ça ne doit pas amener à des sacrifices financiers, ou à des concessions sur les optiques. M'enfin on connait tous la chanson.

Quant au choix de superzooms pour shooter... hé bien ça convient à certains, parce que ça reste très versatile et plutôt léger. Et ça n'empêche pas de sortir des clichés qui arrachent la rétine (y'a pas que les faibles profondeurs de champ dans la vie).

Nikon D850 : caractéristiques et fiche technique détaillée
« Réponse #587 le: 26 Sep, 2017, 02:03:05 am »
Les optiques haut de gamme sont préférables sur des boitiers haut de gamme parce que leurs acquéreurs sont principalement des gens qui bossent avec ou ont les moyens (et accessoirement la cible des boitiers en question), s'ils ne sont pas conscients des limites de ce genre de matos c'est qu'ils n'ont pas les connaissances pour utiliser ces boitiers, pour preuve le nombre de boitiers qu'on trouve d'occasion quelques semaines après leurs sorties. Combien utilisent des D4/D5 avec des optiques haut de gamme alors que leurs capteurs sont beaucoup moins définis? A quel moment quelqu'un a conseillé d'acheter des optiques moyennes parce que ce sont des 16/20MP?
Les sous-résolutions sont intéressantes car, même si ce n'est pas régulier, leur utilisation dans certaines situations permettra plus de latitudes.
"En 20 Mpx, ça sera comme avoir un D750-D610 avec une ergonomie plus pro mais pour 2 à 3 fois le prix (neuf ou occas)." plutôt comme avoir un D500 ET la possibilité de passer à 11 (D700), 26 (D610/750) ou 45MP au gré des besoins, un viseur plus confortable, un meilleur AF...et une ergonomie plus pro comparée aux 610/750.
Pour l'informatique par contre je suis d'accord avec bruno, beaucoup oublient le temps que ça prenait il n'y a pas si longtemps.
Bon je caricature mais pour dire que personne n'a annoncé le D850 comme le nouveau boitier bas de gamme abordable de Nikon, au contraire, donc s'étonner de ses exigences me parait un peu curieux.
« Modifié: 26 Sep, 2017, 02:04:49 am par sineges »
Nikon D810/5500.

Nikon D850 : caractéristiques et fiche technique détaillée
« Réponse #588 le: 26 Sep, 2017, 08:05:11 am »
Le but principal d'un tel boitier avec son capteur est bien d'avoir le max de détail sinon autant rester avec un 16 ou 24Mpx surtout si l'emploi de ces petits raw est plus que régulière.
Le but principal d'un tel boitier est une supposition très personnelle.
Mais si tu parviens à convaincre Mr. Nikon de me sortir un D850 avec le capteur du D5, pour pas plus cher,je suis preneur. ;)
A défaut, on fait avec ce qui existe.

Citer
En 20 Mpx, ça sera comme avoir un D750-D610 avec une ergonomie plus pro
Ça fait toute la différence.

Citer
mais pour 2 à 3 fois le prix (neuf ou occas).
Amha Ca fait cher pour de la photo n'apportant rien de plus.
Ça te chagrine? Ce n'est pourtant pas toi qui payes, que je sache.

Citer
Même si on fait avec ses moyens, dépenser une telle somme dans un boitier et ne pas avoir l'optique qui vas est risible, voir carrément ridicule. Si le ridicule ne tue pas, il ne rendra pas plus fort pour autant.
Comme ce D850 sera appelé à remplacer mon D700 et mon D200, il héritera même occasionnellement du 18-200 en mode DX et tu n'y verras que du feu.
N'est pas ridicule celui que tu crois.
Des zooms DX, des fixes FX et le même boîtier pour tout le monde.

Nikon D850 : caractéristiques et fiche technique détaillée
« Réponse #589 le: 26 Sep, 2017, 08:29:35 am »
Je plussoie.
Je cherche depuis longtemps a ce que nikon sorte un appareil a l'ergonomie pro, un af de compète et une rafale acceptable et un bon buffer.
Le D850 répond a mon cahier des charges malgré son capteur "trop" défini.
Mais comme je n'ai pas non plus envie de mettre 6500€ dans un D5 (qui répondrai a 100% a mon cahier des charges) je me contenterais de ces 48 Mpx.
Bien sur je l'essayerai avant de l'acheter pour finir de me convaincre.
D850 // D700 + PDK1  //  D80 + MB80  //  F80 + MB16 // F100

*

Hors ligne brunocb750

Nikon D850 : caractéristiques et fiche technique détaillée
« Réponse #590 le: 26 Sep, 2017, 11:56:14 am »
Citer
Après, il est vrai que ça ne doit pas amener à des sacrifices financiers, ou à des concessions sur les optiques. M'enfin on connait tous la chanson.

Citer
Les optiques haut de gamme sont préférables sur des boitiers haut de gamme parce que leurs acquéreurs sont principalement des gens qui bossent avec ou ont les moyens (et accessoirement la cible des boitiers en question), s'ils ne sont pas conscients des limites de ce genre de matos

Ceux sont les raisons de mon intervention.

Citer
Citer

    mais pour 2 à 3 fois le prix (neuf ou occas).
    Amha Ca fait cher pour de la photo n'apportant rien de plus.

Ça te chagrine? Ce n'est pourtant pas toi qui payes, que je sache.

oui ça me chagrine un peu même si ce n'est pas mon problème pour pratiquer avec D800 depuis quelques années et avoir les optiques qui suivent et connaitre les contraintes de la haute définition, ce que j'ai du revoir pour cela, mais il est vrai que la donne chance à partir du moment ou il y a des résolutions intermédiaires proposées à la pleine déf du capteur.

C'est amha juste dommage d'utiliser un tel monstre pour sortir régulièrement ou tout le temps, des fichiers pas plus définis qu'un 20Mpx ou 12.
On passe à côté de ce potentiel incroyable du détail devenant visible par post traitement.

plaisir absolu des 36 et forcément encore plus avec un 45 Mpx


 

« Modifié: 26 Sep, 2017, 12:23:00 pm par brunocb750 »
Comment apprécier la réussite sans savourer l'échec ?
Rien n'est de trop pour envoyer la poudre et figer le sourire complice d'un insecte star, le tout au naturel, insectes libres comme le vent.

Nikon D850 : caractéristiques et fiche technique détaillée
« Réponse #591 le: 26 Sep, 2017, 12:48:21 pm »
Pour de multiples raisons mûrement réfléchies, Nikon a préféré sortir un D850 plutôt qu'un D850 et un D900.
La cible visée déborde très largement les seuls adeptes de la très haute définition.
Preuve en est que je m'y intéresse, alors que les D800 et D810 ne m'avaient pas séduit outre mesure. ;D

La définition native du capteur n'est qu'une des caractéristiques de ce boitier ; on ne va pas faire l'impasse au motif qu'on n'a pas l'usage de celle-ci en particulier.
Des zooms DX, des fixes FX et le même boîtier pour tout le monde.

Nikon D850 : caractéristiques et fiche technique détaillée
« Réponse #592 le: 26 Sep, 2017, 14:05:53 pm »
...La cible visée déborde très largement les seuls adeptes de la très haute définition.
Preuve en est que je m'y intéresse,... ;D


Et quelle preuve ! Content de savoir que Nikon t'écoute... ;D
« Modifié: 26 Sep, 2017, 14:13:42 pm par lumière »
D850, D500, Hasselblad H4D60, plus quelques cailloux.

Nikon D850 : caractéristiques et fiche technique détaillée
« Réponse #593 le: 26 Sep, 2017, 14:10:32 pm »
....
plaisir absolu des 36 et forcément encore plus avec un 45 Mpx

Acheter un D850 ou tout autre DSRL / ILC dans cette gamme, c'est, a minima, penser également un système (optique, computer, printing, editing,...)...et les coûts associés  ;)
D850, D500, Hasselblad H4D60, plus quelques cailloux.

Nikon D850 : caractéristiques et fiche technique détaillée
« Réponse #594 le: 26 Sep, 2017, 14:18:59 pm »
Preuve en est que je m'y intéresse,
Content de savoir que Nikon t'écoute... ;D
Il semblerait que Nikon ait tout-de-même accordé une oreille distraite aux utilisateurs de D700 convaincus ni par le Df ni le D750. :)
« Modifié: 26 Sep, 2017, 15:51:26 pm par Pr. Blurp »
Des zooms DX, des fixes FX et le même boîtier pour tout le monde.

Nikon D850 : caractéristiques et fiche technique détaillée
« Réponse #595 le: 26 Sep, 2017, 14:23:00 pm »
Les nikonistes réclamaient de longue date un D700 moderne. C'est un secret pour personne, et je doute qu'on puisse réfuter cette affirmation.
Avec trois tailles de RAW, le D850 est taillé pour convaincre les amateurs de hautes résolutions, les amateurs de résolutions normales et les vieux papy les amateurs de faibles résolutions. Sans cette feature-là, le D850 ne plairait pas à autant de monde, c'est je pense une certitude. (Et j'en parlais déjà bien avant les leaks de l'été.)

Après, tu as quand même raison sur un point, Bruno, faut voir comment les sous-résolutions sont gérées, plus en détail. C'est je pense une des choses importantes à vérifier (surtout que le mRAW et le sRAW n'ont pas l'air gérés de la même façon).

Nikon D850 : caractéristiques et fiche technique détaillée
« Réponse #596 le: 27 Sep, 2017, 23:02:34 pm »
Je dirais la même chose, ouais.

Il va se stabiliser un moment entre 3200 et 3500 dès que les magasins seront approvisionnés régulièrement, disons début 2018, et puis descendre lentement par la suite. A voir si Nikon nous fait le coup du D860 en 2019, auquel cas il prendra une bonne claque, comme les D800(e) à la sortie du D810.

Mais ce n'est que pure spéculation. On peut aussi se taper une bonne inflation incontrôlée d'ici-là et le négocier à 8000€ en 2020. Mais c'est un autre débat... :lol:  :lol:




Digit-photo propose un kit avec le 24-120mm f/4. Ça me laisse, disons, dubitatif... vous en pensez quoi?
---
Bonjour,

Merci à vous deux pour vos avis.
Je vais de toute façon attendre le debut de l'année prochaine pour me pencher sérieusement sur ce boitier délirant...

Mais, une chose me préoccupe, et beaucoup de personnes sont dans ce cas sur le site : se pose la question des objectifs ad hoc pour un tel boitier, soit le D850.

Que pensez-vous des 35 MM f1.4 et 1.8 de Nikon ??? le premier à un poids proche des 600g le deuxième est proche de 300 g mai n'a pas la bague dorée?!? :hue:
Des fameux 24MM f1.4 et f1.8. tous les deux sont bons non ?!?
Quand au 85mm f1.4 et f1.8 ?!?

Où se trouve la liste des objectifs ad hoc (doit-on prendre pour argent comptant cette liste, si vraiment elle existe)??? :P
Merci pour vos retours.

Nikon D850 : caractéristiques et fiche technique détaillée
« Réponse #597 le: 27 Sep, 2017, 23:08:32 pm »
Y'a une liste, elle doit être quelque part dans le sujet (les f/1.8G n'y sont pas, il me semble, d'ailleurs), mais la prendre pour argent comptant...c'est surtout une liste des objectifs les plus haut de gamme de Nikon, ça ne veut pas dire qu'on doit s'obliger à n'acheter que ceux-là avec un D850  ;) .
Nikon D810/5500.

Nikon D850 : caractéristiques et fiche technique détaillée
« Réponse #598 le: 28 Sep, 2017, 00:02:51 am »
Bonsoir à tous,
Heureuse surprise ce matin, alors que je pensais devoir patienter plusieurs semaines, j'ai reçu mon D850 seulement deux jours après l'avoir commandé.

Venant de mon D800E, prise en main facile, boutons et menus restant très semblables.
Au delà du gain en résolution (dont peu auront vraiment l'usage), le saut qualitatif me semble vraiment très important :

– une bien meilleure qualité du rendu sur l'écran arrière (le rendu était vraiment pourri sur mon D800E, pour preuve les images restées en mémoire sur la carte faites avec le D800E apparaissent bien meilleures sur l'écran du D850) ;

– une balance des blancs bien plus juste (même si la balance des blancs par défaut Auto 0 me semble de prime abord très froide, je regarderai plus attentivement ce point plus tard) ;

– une montée en ISO bien meilleure (voir la photo ci-dessous faite à 10.000 iso) ;

– un claquement bien plus feutré de l'obturateur (je suis assez convaincu par la réalité du problème de micro flou de bougé du D800/D800E lié au claquement de l'obturateur, problème réglé depuis le D810)

– l'écran arrière inclinable est vraiment pour moi une innovation ergonomique majeure (je fais beaucoup de prises de vues au ras du sol). Je m'interroge néanmoins sur la solidité du système dans des conditions de prises de vue difficiles, voire en cas de choc. Il va aussi falloir que je trouve une solution pour protéger cet écran.

– une poignée plus creuse, permettant une meilleure tenue en main ;

– le joystick pour déplacer le collimateur me semble très pratique (j'utilise beaucoup la MAP manuelle) ;

- la diode verte me semble plus discriminante ;

- la possibilité de prise de vue totalement silencieuse en live-view;

En revanche, le viseur plus large ne me paraît pas très flagrant.
Dommage aussi que les batteries ne soit pas intervertibles entre eux, nouvelle dépense à prévoir.
Dommage aussi pour mon L-bracket Really Right Stuff qui n'est pas compatible.
Et évidemment j'aurais préféré une couverture AF bien plus large.
Enfin l'accès aux RAW de plus petites tailles ne peut se faire que via le menu.

J'ajoute que j'ai la chance de déjà disposer d'un parc optique largement compatible.
En prévision de l'arrivée du D850, j'ai en revanche totalement revu ma configuration informatique pour faire tourner la dernière version de Capture One. La note est salée, il faut en convenir.

Premier essai sans prétention en haute sensibilité :
Zeiss 35mm f/2, développement avec Capture One
f/2, iso 10.000, bdb auto 0
Premiers constats : un résultat très propre, la bdb auto n'a rien à voir avec celle du D800E avec lequel j'obtiens une image jaunâtre.

« Modifié: 28 Sep, 2017, 02:26:30 am par emvri »

Nikon D850 : caractéristiques et fiche technique détaillée
« Réponse #599 le: 28 Sep, 2017, 00:10:45 am »
Merci Emvri, notamment pour le commentaire sur le claquement feutré. Les premiers retours que j'avais vu indiquaient un claquement gênant mais jamais de comparaison avec D800/810, ayant déjà entendu le D800E et connaissant bien celui du D810 ça me rassure de savoir que celui du D850 est aussi plus feutré (après est-ce qu'il l'est moins, autant ou plus que le D810?).
Nikon D810/5500.